''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Lun 24 Nov - 21:42

L'appartement, le refuge de Stéphane

Son appartement se situe au dernier étage d'un immeuble de standing. Il comprend trois chambres, un salon, une cuisine/salle à manger, un bureau, trois salles de bain, un cagibi (buanderie et stockage de provisions) et un dressing.
Je vous mets les images :
Le bureau de Stéph:
 
Le salon:
 
La salle à manger / cuisine:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Mar 25 Nov - 17:53

Stéphane s'éveilla, prenant conscience de son environnement. Une odeur de cuir plané dans la pièce et cela lui amena un sourire amusé aux lèvres. Se redressant sur un coude, il alluma une lampe de chevet. Les autres devaient être arrivés, mais qu'allait-il leur dire ? Il n'avait trouvé que peu d'informations jusqu'à maintenant et encore, peu était un euphémisme ! Il se passa une main dans les cheveux et se leva, il devait se bouger ce soir ! Jusqu'ici, il n'avait pas trop frayé avec les vampires du coin, mais ce soir, il devait se mêler aux autres pour espérer décrocher des informations intéressantes.

Il prit le temps de choisir ses vêtements, quelque chose de plutôt passe-partout et les posa sur son lit. Il fila sous la douche, son subconscient l'attaquant de toute part. Il régla l'eau sur le plus chaud possible et la laissa couler sans compter les minutes. C'était-il trompé ? Avait-il fait venir tout le monde ici pour rien ? Pourtant, il avait eu de bons tuyaux, il était sûr d'avoir retrouvé leurs traces. Alors pourquoi une fois ici, il n'avait rien, mais alors rien de chez rien, trouvé ? Étaient-ils au courant de leur venue et s'étaient-ils terrés ?

Se secouant les puces, il sortit de l'eau en se disant qu'il ne trouverait pas de réponse ou de repos dans la douche. Il se sécha, mis en place son couteau entre ses omoplates et s'habillant rapidement en essayant de programmer sa nuit. Il attrapa son portefeuille, qu'il glissa dans la poche interne de sa veste et prit son portable commençant à tapoter frénétiquement avant de se raviser. Il avait bien le temps pour ça.

Il quitta sa chambre, refermant soigneusement derrière lui et fit le tour de l'appartement. Il trouva Évy endormit dans son lit et ne chercha pas à la réveiller. Il s'approcha pour caresser doucement ses cheveux et ressortit de la chambre sans faire de bruit. Par où commencer ? Prenant sa décision, il sortit de son chemin et prit la direction de la galerie d'art du ponte de la ville.


Point de nuit / Point de sang:
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Lun 4 Jan - 19:33

Une nouvelle nuit venait de commencer et Stéphane ouvrit les yeux, les tournant automatiquement vers le réveil pour consulter l'heure. Il se leva, satisfait de voir que sous ses latitudes, le soleil se couchait vraiment très tôt. Il fila sous la douche et enfila les vêtements qu'il avait préparés la veille avant de sortir de sa chambre pour chercher Évelyne.
Il la trouva attablée, trempant quelques morceaux de pain dans un bol et il s'installa face à elle, l'observant avec un brin d'envie.

« Je retourne voir le Prince ce soir, veux-tu m'accompagner ? Ça nous ferait une sortie et tu pourrais rencontrer le Prince. »

La moue qui s'afficha sur le visage de la femme en face de lui aurait pu lui donner un petit pincement au cœur. Cependant, ce n’était pas la première fois qu'il le voyait, même si sur ce visage, l'effet était toujours beaucoup moins attrayant que sur celui de ses souvenirs. Un sourire léger arqua le coin de ses lèvres, attendant toujours une réponse claire de la part de son interlocutrice.

« Tu veux vraiment que je t'accompagne ? D'habitude, tu préfères être seul pour ce genre de rencontre ! »

Stéphane prit sur lui pour garder son sourire et ravala ce qui lui montait aux lèvres. Apparemment, la jeune femme qui partageait sa vie avait décidé de jouer avec lui en sortant les griffes. Il descendit du tabouret avec un mouvement d’épaule qui se voulait désinvolte. Ce soir, il n'avait pas envie de se battre avec Evy.
Un mouvement de pas rapide derrière lui le fit se retourner et il put voir une légère rougeur sur les joue de la petite bonde. Il haussa un sourcil en se demandant pourquoi elle avait rougi, mais ne s’éternisa pas plus que de raison sur cette question.

« Ce n'est pas ce que je voulais dire. J'ai juste été surprise que tu me le demandes, mais je serais contente de t'accompagner. »

« Va te préparer, je t'attends dans le salon. »

Il s'installa sur son canapé, envoyant des messages à ses compagnons en attendant qu'Évelyne ressorte de sa chambre. Il la regarda quelques instants et lui présenta finalement son bras. Combien de fois avait-il regretté son choix ? Plusieurs fois et ce soir ne faisait qu'une de plus.

[Vers le Shadowland's door]

Sms:
 
Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Jeu 16 Juin - 19:29

Ressortant du Dojo, le couple s'aventura dans les ruelles sombres de la ville, en direction de leur appartement. Le froid était mordant et la pluie légère n'arrangeait rien à l'affaire. Le blond se défit de son écharpe pour la passer au cou de la jeune femme, espérant arrondir les angles en prenant soin d'elle. Elle lui jeta un bref regard, mais rien de plus.

Le trajet se passa sans encombre et dans le silence, ils arrivèrent rapidement dans la résidence de haut standing. Une fois la porte bien refermée, la jeune femme planta Stéphane dans le hall, se dirigeant directement vers ses appartements, sans un mot de plus. Le temps était à l'orage, comme de bien souvent entre eux. Sur un soupir supplémentaire, le grand blond prit la direction de sa chambre. Il se déshabilla, pliant chacune de ses affaires avec soin et se coucha sans plus de cérémonie ou de vêtement.

Il consulta son téléphone pendant un long moment, envoyant quelques mails. Après tout, il lui restait assez de temps pour régler les affaires courantes. Il finit par éteindre le petit engin lumineux et s'allongea pour de bon. C'est en réfléchissant à son programme de la nuit prochaine qu'il tomba en torpeur.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Mer 29 Juin - 20:23

Stéphane sortit de sa torpeur sitôt que le soleil se coucha sur l'horizon. De là où il était, il ne pouvait pas le voir, mais il savait bien que son éveil était concomitant avec la disparition de l'astre solaire. Il se redressa dans son lit, passant une main dans ses cheveux en se tournant vers l'horloge qui décorée la pièce. Un petit sourire en coin se dessina sur ses lèvres pales, comme il était intéressant de vivre dans une ville où les journées étaient d'une durée scandaleusement courte.

Il se leva et se prépara rapidement, se lavant pour enfiler des vêtements propres avant de s'installer dans son bureau, derrière son ordinateur. Dans un premier temps, il prit connaissance des nouvelles concernant la ville, puis plus largement du pays. Il enchaîna rapidement avec deux sujets qui l’intéressaient au plus haut point avant d'abaisser l’écran de l'engin pour le laisser s’éteindre.

Il resta installé à son bureau, tapotant, sur le bois clair du meuble, un rythme qui suivait le cours de ses pensées. Il se décida enfin à prendre son téléphone et envoya un texto à son compère avant d'appeler un de ses ''amis''. Le temps qu'il passa au téléphone dura bien plus longtemps qu'il ne l'aurait cru. En fait, il enchaîna plusieurs appels et quand il eut terminé, il était assis sur son bureau, le visage exprimant clairement son mécontentement.

Il envoya un nouveau texto à Alexandre avant de sortir de son bureau pour rejoindre la pièce principale. Il pouvait entendre Évelyne bouger dans le reste de l'appartement, mais il ne chercha pas à la croiser, pas pour l'instant. En plus de devoir intégrer la mauvaise nouvelle qu'il venait d'apprendre, il devrait gérer la mauvaise humeur de sa goule. Se disant qu'il ne servait à rien d'attendre plus longtemps, il prit la direction des appartements de la belle.

Il frappa doucement contre la porte et attendit une réponse, réponse qui ne venait pas. Au moins, ça annonçait clairement la couleur ! Il rentra tout de même dans la chambre de la jolie blonde et s'installa sur le lit, attendant qu'elle revienne. Ce qu'elle fit quelques dizaines de minutes plus tard. Elle s’était apprêtée et le blond ne pouvait nier qu'elle était parfaite, comme toujours. Il se leva pour la rejoindre, aucun des deux ne semblant vouloir rompre ce silence pourtant pesant.
Stéphane attrapa la jeune femme par la taille, la regardant bien dans les yeux et remonta une main jusqu'au cou de la belle, à demi caché par un col Claudine.

« Tu penses franchement que ça suffira à te faire pardonner ? »

Le ton était incisif, mais le blond s’empêcha de soupirer de manière théâtrale pour lui montrer ce qu'il pensait de cette comédie. Il pencha un peu la tête tout en se rapprochant un peu plus et déposa un baiser sur la joue d'Evy. Il utilisa sa plus belle voix pour lui parler tout doucement, chuchotant quasiment dans le creux de son cou.

« Je ne crois rien Evy, quoi qu'il se passe, tu me fais toujours la guerre. Je fais juste en sorte d’aplanir les choses quand un nouveau problème apparaît. Ose seulement me dire que ça ne te plaît pas. »

Aucun son ne sortit de la bouche de la jeune femme, peut-être avait-elle décidé de jouer les agneaux. Stéphane pouvait entendre le cœur d’Évelyne, il battait plus fort que d'habitude et ce son ne laissait pas le blond indifférent. Il frotta doucement son nez contre la gorge parfumé et resserra instinctivement son étreinte autour du corps on ne plus féminin. Il embrassa cette fine gorge, faisant frissonner la personne dans ses bras et ne put s’empêcher de grogner légèrement. Elle ne l'avait pas repoussé, au contraire, elle le tenait fermement contre elle. Malgré son esprit embué par l'envie de sang, il pouvait sentir la main dans ses cheveux, cette main qui hésitait encore à l'attirer plus près ou à le saisir pour l’empêcher de continuer. Il n'attendit pas que cette main se décide et il plongea ses crocs dans la peau de cette zone si délicate et tentatrice. Il put entendre un gémissement de pur plaisir avant que le liquide chaud ne coule dans sa gorge et occupe entièrement ses sens.


Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Jeu 14 Juil - 20:01

Stéphane releva légèrement la tête de l'oreiller sur lequel elle était posée. Il s'invectiva pendant plusieurs minutes sur sa façon d'agir. Une chose pareille n'allait pas améliorer leur cohabitation ! Il tourna la tête en cherchant la blonde du regard, elle dormait bien tranquillement à coté de lui. Il essaya de se relever sans la réveiller pour récupérer ses affaires et se rhabiller. Le mouvement du matelas fit ouvrir un œil à la jeune femme qui tâtonna pour trouver le corps de Stéphane. Ne le trouvant pas, elle se releva et tourna la tête dans sa direction, l'incriminant d'un seul regard.

« Je vois qu'encore une fois, tu fais preuve d'une grande moralité ! Tu comptais te tirer comme un voleur ou seulement me laisser là en espérant que je pense à un rêve ? Ou un cauchemar ! »

« Je comptais te laisser dormir, me rhabiller et prendre le temps de réfléchir à la situation avant d'en parler avec toi. »

Stéphane se planta au bout du lit, regardant la jeune femme remonter les couvertures sur son corps nu. La belle blonde avait l'air vulnérable, voilà qui n’était pas chose commune, c'était peu de le dire. Il se rapprocha d'elle pour venir s'asseoir en face sur le lit et la regarda posément avant de tendre une main pour lui caresser les cheveux.

« Tu veux m'entendre dire que je regrette ? »

Aucune réponse ne vint et Stéphane se rapprocha encore un peu plus de la blonde. Elle n'esquissa aucun geste pour lui échapper et se contenta de serrer un peu plus fort la couverture contre elle. Finalement, il se décida à l'attraper pour la prendre délicatement dans ses bras. En définitive, ce qu'il avait pris pour une très mauvaise idée allait peut-être mettre fin à leur guéguerre. Soudainement, la jeune femme le repoussa, comme si elle venait de lire dans ses pensées. Sans un mot, elle sauta du lit et fila dans la salle de bains, un clique retentissant annonçant qu'elle s’était enfermée à clef.

Il se leva du lit et attrapa à nouveau ses affaires avant de sortir de la pièce. Il s'habilla rapidement dans le salon avant de consulter son portable. Une réponse rapide plus tard, il fila vers son bureau où il attrapa sa veste et ses clefs. Il comptait bien laisser Évelyne seule pour lui laisser du temps et de l'espace. Suivant cette logique, il sortit de son appartement, marchant vers l'appartement de son ami.

[Dans le coin]

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Mer 21 Déc - 23:00

Par ici

Le grand blond marcha rapidement dans les rues presque désertes de la ville. Le déroulement de sa soirée tournait dans son esprit et rentrer seul était sans doute la meilleure idée qu'il avait eut aujourd'hui. Il grommelait à qui mieux mieux dans le col de son blouson, baragouinant des histoires où plusieurs termes récurrents étaient couplés de noms d’oiseaux.

Le froid et la marche forçait avaient au moins le mérite de l'avoir calmé quand il arriva enfin chez lui. Il ouvrit la porte en espérant qu'il ne croiserait pas Évelyne, ce n’était pas franchement le bon moment pour qu'elle lui fasse une énième scène. Il traversa son appartement en ligne droite et s'enferma dans sa chambre, heureux d’être toujours seul.

Il se déshabilla rapidement, jetant ses affaires au sol et se coucha sur les draps du lit central. Il eut encore le temps de penser à ce qu'il devait faire la nuit prochaine avant que son corps se détente complètement et que l'air s’échappe de ses poumons comme dans un râle de mort.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Dim 1 Jan - 21:07

Le regard gris-bleu de Stéphane s'ouvrit dans l'obscurité de la pièce quand le soleil daigna se coucher. Il se releva pour allumer la lampe de chevet et attrapa ses vêtements de la nuit dernière pour les mettre au sale. Une fois sa chambre redevenue impeccable, il sortit de nouveaux habits qu'il posa sur le lit et se dirigea vers la salle de bains. Malgré l'eau chaude des plus agréable, son esprit s’était remis en marche. Évelyne, Melchior, leur entretien avorté, tous ces éléments n'allaient pas le mettre en joie.

Une fois prêt, il sortit de sa chambre aux aguets, cherchant les bruits qui lui indiqueraient où se trouvait sa charmante colocataire. Il la trouva à la cuisine, mangeant mollement en lisant le journal. Il s'approcha d'elle en signalant sa présence et la raideur qui s'installa dans les épaules d’Évelyne lui donna envie de faire demi-tour.

« Bonsoir très cher ! »

Il s'installa sur le tabouret à côté d'elle en regardant les articles qu'elle lisait. Elle ne lui répondit pas, signe qu'elle lui faisait encore la tête, mais le blond s’entêta.

« J'ai un rendez-vous ce soir encore, tu veux m’accompagner ? »

Encore une fois, il n’obtient aucune réponse. Pire, la jeune femme se leva, rangea ce qui se trouvait sur le comptoir et s'en alla le nez en l'air. Cette femme avait le don de l’énerver, de le pousser à bout. Il ravala ses humeurs et attrapa le journal qu'elle lisait pour y jeter un coup d’œil. Il le laissa tomber une fois sa lecture achevait et alla se terrer dans son bureau. Un son de porte qui claque lui indiqua le départ de sa si chère amie, ce qui le fit grincer des dents. Il envoya un texto à Alexandre et passa plusieurs appels, vérifiant quelques informations et gérant le plus gros de ses affaires.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Mar 10 Jan - 22:49

La gérance de ses affaires lui avait pris un bon moment et c'est une sonnerie qui le tira de sa tâche. Alexandre venait de lui répondre, lui proposant de passer le chercher pour rejoindre Melchior. Il lui répondit par la positive, plia son ordinateur et rangea les papiers qui traînaient sur son bureau. Le marché qu'il venait d'obtenir lui permettrait de faire de bons bénéfices, bien que ça ne soit plus sa motivation principale depuis longtemps.

Il retourna dans sa chambre pour prendre une veste, pensant toujours à la blonde qui le rendait dingue. Elle était partie sans un mot et Stéphane ne pouvait pas s’empêcher de se demander où elle était partie. Il se figea au milieu de sa chambre, elle ne lui aurait pas fait l'affront de répondre à l'invitation du Prince ?! Non, elle n’était pas aussi stupide, elle avait seulement très mauvais caractère.

Tout à ses pensées, il sortit de son appartement qu'il ferma soigneusement et descendit pour attendre son collègue. Il fallait qu'il arrête de penser à cette petite sotte, sa soirée ne faisait que commençait et il fallait qu'il reste maître de lui. Melchior les attendait, ils allaient enfin entendre quelque chose de significatif pour leur enquête.

Le blond s'adossa au mur de la résidence qu'il occupait, regardant passer les piétons sans vraiment les voir.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Lun 16 Jan - 21:39

De là

Alexandre roula prudemment jusqu'à chez son ami Stéphane, sa faim maintenant apaisée, il pouvait réfléchir de manière plus posée. La veille n'avait pas été très concluante au niveau de leur enquête, il espérait que les choses allaient franchement évoluer aujourd'hui, sinon leurs divers entretiens avec le Prince n'auront servi absolument à rien.
Le Brujah arriva devant l'immeuble de son ami. Il approcha sa Mini Cooper noire et rouge près du trottoir et baissa la vitre.

« Yep beau blond ! Tu montes ? »

Le sourire d'Alexandre se devinait largement sous son écharpe qui lui recouvrait un peu plus que le bas de son visage. Il se gara et coupa le moteur le temps de discuter un peu avec le Ventrue. Il n'avait toujours pas eu le temps de téléphoner à Melchior. Mais ce dernier ne l'avait pas non plus contacté, il ne savait donc toujours pas s'il devait se voir ou pas ce soir. Cette affaire si urgente qui lui été ''tombé'' dessus la veille avait éveillée la curiosité et les soupçons du Brujah. Était-ce quelque chose en rapport avec leur propre affaire ou totalement autre chose ? Cela ne convenait pas à Alexandre de ne pas savoir. Il n'aimait pas rester dans le flou, car pour lui cela n’annonçait rien de bon.
Il déverrouilla la porte de sa voiture et laissa son compagnon entrer.

« Bonsoir ! Alors comment vas ce soir ? »

Alex lui tendit la main pour la lui serrer, son sourire toujours ancré sur son visage.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Ven 27 Jan - 22:31

Stéphane perdit la notion du temps, son regard se posant sur la population nocturne de ce quartier huppé. Il ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter au sujet d’Évelyne et de ce qu'elle comptait faire de sa soirée. Il espérait franchement qu'elle n'avait pas décidé de retourner voir le Prince. D'un autre côté, il espérait que le Prince serait la traiter comme ce qu'elle était, sa goule.

Il vit arriver la voiture de son collègue et s'en approcha quand celle-ci fut garé le long du trottoir. En s'approchant, il vit la vitre descendue et entendit les mots d'Alexandre, ce qui lui arracha un rire joyeux. Il venait à peine d'arriver et il avait déjà réussi à lui changer les idées. Il s'accouda à la portière, fixant le Brujah comme s'il essayait de la jauger.

« Ça dépend de combien tu es prêt à mettre ! »

Sans attendre de réponse, Stéphane ouvrit la portière et prit place dans l’habitacle étroit. Il boucla sa ceinture, même si cela ne servait pas à grand chose dans son cas et se tourna vers son collègue.

« Ça pourrait être mieux, mais on va faire avec. Et toi ? Je vois que tu es d'humeur taquine, j'en déduis que ta chasse s'est bien passée. »

Le blond ne voulait pas rabattre les oreilles d'Alexandre avec ses problèmes personnels. Évelyne était un vaste sujet et leurs querelles étaient assez courantes pour ne pas en parler continuellement. Il se tourna vers la fenêtre, un léger sourire aux lèvres et reprit.

« Tu as eu des nouvelles ? Melchior nous attend encore à la galerie ? »

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Lun 30 Jan - 18:48

Alexandre souriait comme un benêt, content que sa blague ait eu un tel succès. On ne pouvait pas le ranger dans la catégorie des comiques, mais il aimait faire rire ses amis, surtout quand ces derniers ne s'y attendaient pas. Son sourire se fana quand Stéphane lui dit que son moral n'était pas au beau fixe. Cela inquiéta franchement le Brujah, qu'est-ce qui pouvait bien tracasser son ami ?

« J'espère que ce n'est rien de grave. Une mauvaise nouvelle ? »

Il changea ensuite rapidement de conversation, pour ne pas remuer le couteau dans la plaie. Pas besoin de s'étendre sur un sujet qui le minait. S'il avait envie d'en parler, il le ferait de lui même.Il enchaina sur des banalités sur sa chasse, cela aiderait sûrement le Ventrue à faire le vide.

« Quant à ma chasse, j'ai eu du mal à trouver une proie correcte. De nos jours, même les femmes et les enfants vont dans des bars … C'est à n'y rien comprendre … Enfin ... »

Puis la question tant attendue arriva. Le brujah, par acquit de conscience, sortie son téléphone et vérifia si le Melchior en question n'avait pas cherché à le joindre pendant qu'il conduisait pour venir au domicile de Stéphane. Son écran n'affichait toujours rien.

« Non, je n'ai pas eu de nouvelle de Melchior, je comptais l’appeler dès que je t'avais récupéré. Comme ça, s'il est disponible, nous pouvons foncer à ça rencontre avant que quelque chose d'autre lui tombe sur la tête. »

Alex réprima un petit sourire en repensant à la veille et à la blessure au crâne de la goule. Il redevint sérieux rapidement, se disant que se moquer du malheur des autres n'était pas très sympa et chercha le contact dans son répertoire. Mais, s'arrêta soudain, relevant la tête vers Stéphane et demanda :

« Nous pouvons aussi lui donner rendez-vous au Shadowland's Door. On en profitera pour prendre la température dans notre cercle particulier ? Non ? »

Pour lui, cela serait déjà plus agréable que de remettre les pieds dans la galerie du Prince. Sa vue avait survécu à son exposition de la veille, mais s'il continuait à tenter le Diable, il finirait peut-être bien par perdre le dernier œil qui lui restait. Le bar et l'Elysium leur permettraient peut-être de faire de nouvelle rencontre, mais aussi d'entendre les bruits de couloir et autre rumeur qui pouvait traîner dans les bureaux et salle d'attente.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Jeu 2 Fév - 23:52

« Non, rien de grave. Encore une dispute, mais je n'ai pas envie de m’épancher à ce sujet. »

Stéphane s'autorisa un rire en entendant l'intonation outrée de son compagnon qui lui parlait de sa chasse. Oui, les temps étaient bien différents, mais pouvait-on déterminer si c’était en bien ou en mal. Le ventrue ne chercherait pas à le déterminer, pour la bonne raison qu'il ne pourrait rien changer au constat qu'il ferait. Il profitait du temps qu'il avait, dans le monde tel qu'il était, en améliorant ce qui se trouvait à sa portée. Pour le reste, il y avait d'autres choses qu'il ne pouvait pas changer à sa convenance et qui lui tenaient plus à cœur que les idioties que pouvaient faire quelques humains.

La main du blond glissa sur la portière, son visage se fermant au fur et à mesure de la réponse de son ami. Même la plaisanterie qu'il tenta ne lui dérida pas le visage, ce rendez-vous devenait de plus en plus urgent. Il était dans la ville depuis un bon moment et il n'avait rien à se mettre sous la dent concernant leurs ennemies. Il étira ses doigts, comme s'il cherchait à se détendre, tout en écoutant la proposition d'Alexandre.

« Est-ce qu'il sait à quel point il est important qu'on le voie ? »

Il avait prononcé cette question avant d'avoir pu la ravaler, mais le comportement de Melchior lui tapait sur les nerfs. Goule du Prince ou non, il traitait ce problème avec désinvolture, ce que le blond avait du mal à supporter. Sa main se crispa brièvement et il se concentra sur celle-ci pour la détendre parfaitement, de même que ses nerfs.

« Excuse-moi, tu as raison, on devrait lui donner rendez-vous là-bas. Au moins, on ne risque pas d'avoir un cambrioleur de dernière minute pour nous empêcher de discuter. »

Il se tourna vers Alexandre pour lui adresser un sourire fade, mais encourageant. Il était d'une humeur de chien, son ami l'avait sans doute remarqué, c’était donc sa façon de lui dire qu'il ferait de son mieux pour être agréable.


Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Dim 5 Fév - 17:41

Le Brujah ne lâchait pas son sourire, Stéphane paraissait énervé contre la goule du Prince. Effectivement leur soirée de la veille avait été de la pure perte de temps, mais que faire d'autre ? Aucune de leur piste n'avait donné quelque chose pour le moment, c'était désespérant, mais c'était comme ça. Leur patience finirait bien par porter ses fruits.

« Je lui envoie un message immédiatement, pour lui dire qu'on le retrouve là-bas. S'il ne nous a pas encore appelés, c'est qu'il doit être occupé, mais point positif si on le contacte en lui fixant un lieu de rendez-vous, ça le pressera un peu. »

Il fit un clin d'oeil et donna un petit coup de poing affectueux sur l'épaule du géant qui avait réussi à se plier pour rentrer dans sa voiture.

« On y va ? »

Alexandre remis le contact et démarra, ils n'étaient pas très loin du bar, mais la seule idée de devoir marcher sous la fine pluie, l'avait dissuadé de demander à Steph s'il voulait faire le chemin à pied pour pouvoir discuter plus longuement.

Ne sachant vraiment pas ce qui clochait avec Stéphane, m'y a part que leur enquête n’avançait pas des masses, Alexandre essaya maladroitement de lui rendre le sourire et la bonne humeur.

« On est une équipe … Que l'on réussisse ou que l'on disparaisse, on le fait ensemble. Et je préfère te dire que j'ai pas tellement envie de clamser à nouveau. »

Il sourit à son camarade, ce qu'il venait de dire était la stricte vérité. Stéphane était pour lui sa seule famille. Il ne voulait plus perdre quelqu'un qui comptait pour lui. Son sire lui avait été enlevé, bon nombre de ses amis caïnites aussi, sans compter ceux qui était parti ... Mais Stéphane était bien plus qu'un ami, au fur et à mesure des années et des péripéties qu'ils avaient vécu tous les deux, il était devenu un frère pour le Brujah. Et même si ce dernier n'arrivait pas à savoir exactement ce qui n'allait pas, il espérait pouvoir aider le Ventrue et ne pas avoir, encore une fois à perdre bêtement quelqu'un.
Par là

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée


Dernière édition par Alexandre Marchand le Mer 15 Fév - 18:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   Lun 13 Fév - 23:24

Stéphane n’était pas sûr que le raisonnement de son compagnon soit le bon. En quoi fixer un rendez-vous forcerait Melchior à se dépêcher pour les rejoindre ? Ils avaient un rendez-vous la veille et pourtant, il n'avait pas eu l'occasion de le voir plus de quelques minutes. Cependant, Alexandre était d'une bonne humeur communicative et s’énerver et broyer du noir ne changerait rien à leur affaire.

« C'est toi qui conduis, alors c'est à toi de voir si tu veux qu'on y aille. »

Le blond se gratta le menton pendant que le brun démarrait la voiture pour rejoindre le Shadowland's door. Il réfléchissait encore à ce qu'ils pouvaient faire pour retrouver leurs opposants, même si le blond pensait déjà avoir fait tout ce qu'il pouvait. S'ils ne les retrouvaient pas en premier, il y avait de fortes chances que ce soit les autres qui leur tombent sur le coin du nez au moment le plus inopportun.

« Je le sais Alex, mais si on doit clamser, comme tu dis, je préfère qu'on les emmène avec nous ! »

Cette possibilité existait toujours, jusqu'à maintenant, ils avaient toujours essuyé des échecs, parfois sévères et ils étaient quatre. Maintenant qu'ils n’étaient plus que deux, leur entreprise relevait sans doute de l'impossible.

« Je comprendrais si tu voulais tout arrêter. Tu n'es pas aussi impliqué que Ludwig et pourtant, il n'est plus là. Tu es sûr de vouloir risquer ta vie ? Tu pourrais te contenter de passer l’éponge et de faire ton trou dans un coin tranquille. »

La suite dans ce coin là

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]   

Revenir en haut Aller en bas
 
105 Mavisbank Gardens [Appartement de Stéphane Andrieu]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Indignez-vous !" de Stéphane Hessel
» [4eme Etage] Appartement de Hasharin
» Appartement de Hayabusa Toyome
» Appartement de Naoki
» L'appartement de la tortionnaire [PV Clyde Waldan] [RP CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville-
Sauter vers: