''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Lun 24 Nov - 17:40



Son appartement ou plutôt sa "chambre de bonne" se résume uniquement à cette pièce.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 


Dernière édition par Hadrien Chevalier le Jeu 16 Juin - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Mar 25 Nov - 14:58

Ce réveillé en sursaut, encore. Comme tous les jours, les mêmes images. Comme tous les jours des larmes avaient coulé sur ces joues. Hadrien sortit de sous son lit et s'époussetât un peu. Aujourd'hui il avait réussi à écraser ces souvenirs et les ranger dans une boîte bien fermée de sa mémoire. Il ferma les yeux quelques instants.

*Tout va bien ...*


Il enleva ses habits de la veille et se dirigea vers la douche. L'eau qui ruisselait sur sa peau, envoyait les dernières bribes de souvenirs dans les abymes.

Une fois propre, il sortit de la douche et s'habilla simplement, un jean noir, un sweat à capuche, il mit ces habits de la veille dans un sac

Il regarda l'heure. 18h00. Il avait largement le temps. Il avait décidé de suivre les conseils de son sire et d'aller dans le bar « le Shadowland's doors ». Cela faisait quelques temps que son sire lui avait dit de s'y rendre, mais il n'y était pas encore allé. Il n'avait absolument pas confiance en se dernier et il avait préféré attendre au lieu de se jeter dans la gueule du loup. Puis son expérience sur Paris ne l'aidait pas à y aller de manière confiante. Il mit un peu d'argent dans ses poches et y glissa aussi son téléphone, quand il entendit qu'on frappait à sa porte.

« C'est pourquoi ? »

« Police ouvrez la porte ! »

Hadrien secoua la tête et alla ouvrir la porte à sa goule, William. Il passait le voir tous les débuts de soirée pour voir comment il allait. Et accessoirement lui apporter du linge propre et autre commande d'Hadrien. Une fois Will à l'intérieur, ce dernier embrassa Hadrien qui le repoussa doucement.

« Tu te crois drôle ? »

« Oh c'est juste une petite blague ... »

Il lui posa un sac de sport sur le lit.

« Linge propre livré et comme tu m'as l'air d'aller bien, je vais aller bosser ! »

Will fit le tour d'Hadrien, réajusta ses vêtements et lui attacha les cheveux en demi queue de cheval. Hadrien ne luttait pas et le laissait faire.

« Parfait ! Allé tu peux y aller ! »

William lui fit un bisou sur la joue et sortit en emmenant de sac de linge sale. Hadrien attendit quelques secondes avant de bouger, écoutant les pas de sa goule s'évanouir au loin, puis il prit son manteau et sortit en direction du Shadowland's

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 


Dernière édition par Hadrien Chevalier le Lun 4 Jan - 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Dim 20 Déc - 21:02

En sortant du Shadowland's door, Hadrien installa son couteau comme il fallait dans son dos et se mit à courir en direction de chez lui. Comme pour l'aller, il courut assez rapidement et en profita pour faire le point sur sa soirée. Il était plus ou moins fier de lui, il n'avait pas eu de "crise" durant cette dernière et avait même pu discuter avec l'une d'Elle. Il faisait abstraction de l'état réel dans lequel il était durant l'entrevue avec Dan, après tout, il avait contrôlé sa peur alors pourquoi s'attarder sur les détails.

Après un petit moment de course à pied, il entra dans son quartier et ralenti l'allure. Il alla jusqu’à sa porte et entra chez lui refermant immédiatement. Il observa son appartement pour voir si sa tornade personnelle était revenue. Aucune trace de Will pour le moment. Il souffla un bon coup et enleva son pull. Même s'il était inutile pour lui de respirer, le fait de forcer l'air à sortir de ses poumons avait un effet décontractant.

"On n'est jamais aussi bien que chez soi ..."

Il alla se servir un verre de sang et se posa sur sa chaise. Il en profita pour regarder l'heure sur son téléphone, brancha se dernier et se releva en se dirigeant vers son lit. Il tira la couverture, récupéra un oreiller et alla se caler tranquillement dans son placard en attendant que la torpeur le prenne.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Lun 4 Jan - 18:47

Se réveiller et ne pas savoir ou l'on est. Hadrien connaissait bien cette sensation, il ne savait pas si en ouvrant les yeux, il allait se retrouver dans sa chambre d'enfant, impuissant ou bien dans son nouvel appartement de Glasgow et commencer sa nuit de non-vie.

Il prit son courage à deux mains et poussa la porte de son placard du pied. Il regarda la pièce qui s’étalait devant lui et paru soulagé de reconnaître son refuge. Il s'extirpa du placard et se dirigea vers son portable pour regarder l'heure, il était encore tôt. Le Malkavien se déshabilla et se dirigea vers sa douche où il y passa un long moment. Il essayait de se débarrasser entièrement des derniers souvenirs de sa nuit, se questionnant pour savoir si c'était normal de rêver ce genre de chose en étant mort. Il coupa l'eau, profitant de ces derniers instants de détente et s'enroula dans un drap de bain.

« Salut Hadrien ! »

Le vampire sursaute et resta quelques secondes pétrifiées devant la personne qui venait de le saluer.

« WILLIAM SORT D'ICI TOUT DE SUITE ! »

La stupeur passée, Hadrien sentit la rage prendre le dessus. Il serra sa serviette autour de lui et se dirigea vers sa goule, le regard empli de fureur.

« Roooo comme si j'avais jamais vu de mec à poils et je te rappelle que j'en ai une moi aussi ! »


« Sors Immédiatement ! »


William, dissimulant au mieux son sourire sorti de l'appartement et attendit patiemment que Hadrien vienne le chercher.
Le vampire, quant à lui, se sécha rapidement et s'habilla assez simplement, comme à son habitude. Il laissa passer un bon quart d'heure pour calmer ses nerfs. Il ne supportait pas ce genre de comportement de la part de William, mais c'était lui qui lui avait donné un double des clé en cas de problème. Il ne pouvait s'en prendre qu'à lui même. Hadrien alla finalement ouvrir sa porte, l'air assez morose.

« Entre ... »


La goule sautilla joyeusement à l'intérieur et s'installa sur le lit.

« Alors ? C'était comment ? Ils sont cools ? Tu me les présentes ? Je suis en congé aujourd'hui, tu sais ? »

Hadrien s'assit lui aussi sur le lit, le regard rivé au sol.

« Ça va … mais c'est une fille qui s'occupe de moi ... »

« Ah … Tu as réussi à gérer ? Tu vois que j'aurais dû t'accompagner ! »

« Je me suis contrôlé ... »

Will se rapprocha de Hadrien et le câlina, lui posant comme à son habitude un baiser sur la joue.

« Je suis fier de toi ! Alors tu m'y emmènes ? »

« Ou ça ? »

« Au Shadowland's Door bien sûr. Il paraît qu'il y a un concert ce soir et comme ça, je pourrais rencontrer ta famille. »

« J'ai pas envie Will ... »

« Mais si, mais si ! Allé debout, ça te fera du bien de sortir un peu de ton train-train ennuyeux ! »


La goule prit la main du caïnite et le tira vers l'avant pour le guider vers la porte. Il récupéra la veste de Hadrien au passage et la lui donna. Le vampire quant à lui vérifia la présence de son couteau dans son dos et pris le vêtement que lui tendait William. Il n'avait vraiment pas envie d'y aller, mais il savait que s'il s'opposer trop longtemps à sa goule, ce dernier transformerait sa vie si tranquille en véritable Enfer.

« Tu me saoules parfois, tu sais ? »

William répondit en souriant à Hadrien tout en fermant la porte de l'appartement du jeune homme avec sa clé.

« Je sais et c'est pour ça que tu m’apprécies tant ! Pense à mettre quelques couleurs sur ton visage d'ailleurs.»

Hadrien leva les yeux au ciel et activa son sang, toujours aussi peu enclin à être de bonne humeur. Il marcha ensuite au côté de Will, le guidant vers le Shadowland's, sans un mot.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Jeu 16 Juin - 22:19

De là

Le chemin fut plutôt rapide, William refit la soirée en résumé à son maître, commentant chaque rencontre et chaque chose qu'il avait vue. Le jeune humain semblait s'être relativement bien amusé et Hadrien se mit à penser que lui aussi avait passé une soirée plutôt agréable. Et il sourit à cela.

"Tu vois que tu as bien fait de sortir de chez toi ce soir ! J'ai encore une fois raison."


"Pffff ...."

William sourit à Hadrien et lui caressa les cheveux gentiment, arrivant finalement devant la porte de l'appartement.

"Je rentre chez moi et je repasse demain soir pour savoir si tout va bien, d'accord ?"


"D'accord, dors bien William"

Hadrien lui sourit timidement et laissa sa goule s'approcher de lui pour lui déposer un baiser sur ses lèvres. Hadrien n'eut aucun mouvement de recule, il avait l'habitude des élan d'affection de sa goule et les tolérait très bien. Le jeune humain s'éloigna ensuite du vampire lui faisant un clin d'oeil avant de lui lancer d'une voix guillerette :

"Ne rêves pas trop du beau Christy !"

"Hein ? ! Mais qu'est-ce que tu racontes ? .... Je suis pas ... Enfin ... Dépêches-toi de rentrer chez toi ! Fissa ! "

William prit la direction de chez lui en riant aux éclats. Hadrien fronça les sourcils, contrarié par la remarque de Will. Il ferma sa porte à double tour avant d'aller se glisser sous son lit pour passer la journée.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Dim 19 Juin - 20:48

"Hadrien … Hadrien … Viens mon chéri … On va prendre le bain … Non … je veux pas … j'ai pas besoin de toi … Si tu refuses … tu sais ce qui t'attend. Allé viens avec moi …
Chercher de l'aide du regard, ce rendre compte que l'on ai seul … comme toujours … Pas d’échappatoire … Elle me saisi par le bras … Elle me traîne mais pas vers la salle de bain … Si je crie ça sera pire … Si je me débats Elle me fera encore plus mal … Alors je ne dis rien … Je la laisse faire … Pourquoi … pourquoi moi … Ne me touche pas … Pitié je veux pas faire ça … Elle me jette sur le lit … Je sais ce qu'il va se passer … J'ai peur … Je me retiens de pleurer … Mais je n'ai pas le choix … Je suis a ça merci … Elle s'approche de moi … Elle est nue … J'ai tellement peur … Je ne veux plus qu'elle m'oblige à faire ça …"


Hadrien ouvrit les yeux un air vague de terreur sur le visage. Il n'avait pas crié, pas cette fois, mais étais-ce vraiment une preuve que son réveil c'était mieux passé que d'habitude ? Il mit quelques secondes avant de se rappeler ou il était. Glasgow … son appartement … sous son lit … aucun risque … Elle était loin de lui. Elle ne pourrait plus lui faire de mal ici. Il rampa ensuite en dehors de sa cachette et vérifiant qu'il était bien tout seul, il se déshabilla et alla rapidement se doucher.
Il laissa l'eau couler sur sa peau et le débarrasser des dernières bribes de ses cauchemars. Il se frottait à la limite de s'arracher la peau, mais il en avait besoin. D'ailleurs, l'étape de la douche avait le don de le calmer un peu et il commençait invariablement ses journées comme cela.

Mais il n'arrivait pas à ne pas réfléchir, et son esprit était en ébullition. Il aimerait bien en parler avec quelqu'un … Mais la seule personne susceptible de l'écouter était son sire et ce n'était pas le genre de chose qu'il souhaitait aborder avec lui.

Il sortit ensuite de sa douche, se séchant et s'habillant. Il alla regarder son portable, étonné de ne pas voir sa goule chez lui. Il lu un message de William, lui annonça qu'il ne passerait pas maintenant, qu'il avait du travail. Le vampire grommela un peu de ne pas avoir sa goule avec lui pour son début de nuit, mais passa rapidement à autre chose. Hadrien rangea son téléphone dans une de ses poches, accrocha son couteau dans son dos et activa son sang avant de sortir de chez lui. Il avait faim …

[Vers là]

[- 1 PA]

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Lun 19 Déc - 14:04

De là

Hadrien hocha la tête à la réponse de son sire. Il avait voulu répondre, mais finalement il s'était retenu. À quoi bon remuer le couteau dans la plaie. Son sire ne le pensait même pas capable de se débrouiller seul face à deux flics. Il n'était pas le seul à avoir un comportement fuyant et toutes les personnes louches ne se faisaient pas arrêter.
Il sursauta quand se dernier lui tapota la tête. Un geste affectueux ? Mais que se passait-il ? Slaine l'avait plutôt habitué à des gifles ou un peu plus … Mais là, c'était … gentil … Le jeune homme regarda son sire s'en aller avec des yeux ronds plus que surpris par son geste qu'il venait en plus de réitérer. Il leva la main pour le saluer.

« A bientôt Slaine ... »

Une fois en sécurité chez lui, il ferma sa porte d'entrée à clé et se laissa glisser le long de la surface boisée. Il se prit la tête dans ses mains, sa soirée avait était riche en émotion … Sa chasse, son sire … c'était beaucoup pour lui. Il n'arrivait plus à intégrer tout ce qu'il c'était passé cette nuit …

Il prit quelques minutes pour se calmer et fini par se relever. Il sortit son ordinateur et, par acquit de conscience, il alla se renseigner sur ce qu'il se passait en ville. Son sire lui avait fait comprendre qu'il devrait se tenir un peu plus au courant.
Il lut plusieurs choses sur un tueur en série, qui faisait d'après les articles essentiellement des victimes féminines. Cela ne perturba pas Hadrien plus que cela. Moins Elles étaient, mieux il se porterait.

Son téléphone vibra : un message de Christy. Hadrien avait complètement oublié qu'il lui en avait envoyé un en début de nuit. Il y répondit rapidement, content de voir que ce dernier paraissait toujours aussi sympathique.

Avant d'aller s'installer pour la nuit, il regarda rapidement si une offre d'emploi ne traînait pas sur Glasgow. Il se renseigna sur Bernard Corrigan LTD, le vendeur de viande en gros qu'il avait remarqué quelques heures auparavant. Mais il regarda aussi s'il n'y avait pas d'autres offres, il en trouva rapidement une autre. Cette dernière avait été postée durant la soirée. Il lut rapidement les caractéristiques de l'emploi et laissa un rapide commentaire. Il ne perdait rien à tenter sa chance, il verrait bien ce que cela donnerait… Il avait vraiment besoin de tunes.

Après avoir répondu à l'annonce, il alla s'installer dans son placard, récupérant au passage son oreiller pour la journée. Il appréhendait toujours l'étape de la torpeur, enfin il appréhendait plutôt le réveil le lendemain ... Mais pour l'instant, le soleil se levait et lui tombait petit à petit dans l'inconscience.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Ven 23 Déc - 17:35

Un chien aboi, c'est le chien des voisins. Il est gentil, je l'aime bien. Je m'arrête pour jouer avec lui en revenant de l'école. Mais pas longtemps … sinon … elle s’énerve contre moi. Aujourd'hui aussi je m'arrête, je ramasse un bâton et le lui lance. Il court vers l'objet et me le rapporte, c'est amusant. Je ris ! C'est rare quand je ris … mais là, c'est vraiment drôle. Puis j'entends quelqu'un m’appeler. Ce n'est pas quelqu'un, c'est elle. Mon sourire s’éteint. Je n'ai pas envie de rentrer. Je sais ce qu'elle va me faire … Elle m'appelle une deuxième fois. Je lance une dernière fois le bâton et je rentre en courant jusqu'à la maison. Elle me cris dessus, je m'en doutais que cela n'allait pas lui plaire, je dois rentrer directement après l'école. Je baisse les yeux et ne dis rien. Elle ferme la porte et m'attrape par les cheveux. Elle me hurle dessus et me gifle. Je ne pleure même pas, je suis habitué au coup. Je fixe la pendule, il est 16h30 mon père n'est pas à la maison … Elle me tire par les cheveux et m'ordonne de me déshabiller … Je lui demande pourquoi, mais comme d'habitude, j'ai toujours la même réponse : je n'ai pas été sage. Je ne comprends pas même pas en quoi je lui ai désobéit, mais si elle le dit, c'est que ça doit être vrai. Elle me fait monter sur un tabouret et me dis des choses dégradantes, enfin je sais pas trop … C'est sûrement la réalité, vu qu'elle me répète ça tout les jours. J'ai froid … je tremble. Elle le remarque et sourit. Elle m'attrape à nouveau par les cheveux, je tombe du tabouret. Elle me traîne au sol jusqu'à la chambre, je sais ce qu'il m'attend … Je commence à pleurer … Elle me force à monter sur mon lit … Non ... pas encore ... « Je vais te réchauffer mon petit chou ... n'est pas peur je ne veux que ton bien. »

Hadrien ouvre les yeux en hurlant. Il était en larmes et tremblait. Comme chaque début de nuit, ces cauchemars lui pourrissent la vie. Il resta en état de choc au fond de son armoire pendant de longues minutes, ses doigts crispés sur son oreiller. Il essayer de ne plus penser à rien, d'oublier sa douleur. Pourquoi … pourquoi devait-il revivre encore et encore ces moments de peine. Il finit par sortir de sa cachette, la nausée le poussant à prendre l'air. Il se redressa, et fila sous la douche.

C'est une serviette autour de la taille qu'il sortit de sa douche et retourna s'installer à son ordinateur. Il ouvrit ces mails et trouva un message provenant de la personne ayant posté l'offre d'emploi. Il peut s'y rendre aujourd'hui avec son curriculum vitae et une lettre de motivation. S'il n'y allait pas ce soir, il savait très bien qu'il ne le ferait jamais. C'était une occasion en or. Ce soir … il doit y aller ce soir sans faute … Le stress augmentait … il n'était pas près … sa lettre, il ne l'avait même pas commencé … il n'avait que son CV. Et puis il devrait s'habiller différemment et ça c'était le plus compliqué.

Il répondit rapidement à l'e-mail, puis s'attela à la rédaction de sa lettre de motivation. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas réalisé cet exercice. Il m'y très longtemps à écrire sa lettre, mais fini par y arriver. Il se dirigea vers son placard et chercha quelque chose de se mettre. Il n'avait qu'une seule chose qui pouvait convenir pour un entretien d'embauche, c'était le costume. Mais c'était aussi la seule chose de toute sa garde-robe qu'il détestait plus que tout porter.

Il enfila ses vêtements à contre coeur, trouvant même au fond de ses poches quelques euros, preuve qu'il n'avait pas remis sa tenue depuis son départ de Paris. Il irait les changer quand il aurait du temps, mais surtout l'envie d'aller en ville. Mais pour l'instant, il se concentra sur son entretien d'embauche. Apparemment, il aurait affaire à des hommes, une bonne chose pour lui, il n'était pas près à affronter des femelles.

Il planqua son couteau sous sa veste et glissa son téléphone dans sa poche. Il vérifia le présence de sa clé USB, qui contenait son CV et sa lettre, dans sa poche. Il quitta son appartement, verrouillant la porte derrière lui et prenant la direction du 128 Brunswick Street.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Jeu 13 Juil - 21:10

De là

Hadrien marcha d'un pas rapide, mais n'eut pas non plus besoin de courir. Il arriva enfin devant la porte de son appartement et poussa un soupir de soulagement. Il ouvrit la porte et se réfugia dans sa maison. Il était seul … la tornade qui lui servait de goule ne semblait pas être venue squatter ce soir, sûrement occuper avec un de ces clients.

Le vampire ce dit que c'était une bonne chose, il serait tranquille pour la fin de soirée et pourrait attendre que la torpeur le prenne sans se soucier de devoir résumer sa soirée dans les moindres détails. Le Malkavian se déshabilla et enfila rapidement un jogging et un large sweat à capuche. Il sentit toute la pression le quitter quasiment instantanément. Qu'est-ce qu'il était bien dans ces vêtements … Pourquoi les gens devaient être obligés de porter des choses aussi peu confortables et aussi voyant que les costumes. Il jeta un coup d'oeil mauvais au tas de vêtements qu'il venait d’abandonner par terre. Il laisserait William s'en occuper, il n'avait plus envie de toucher ce genre de fringue pour le moment.

Reprenant son cher couteau avec lui, Hadrien alla s'installer dans le placard de sa chambre, prenant bien soin de refermer la porte derrière lui. Il s'installa aussi confortablement qu'il le pouvait et attendit que la torpeur arrive, essayant de penser à autre chose qu'à sa soirée.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   Sam 29 Juil - 22:47

L'horreur prit fin au moment ou les yeux d'Hadrien s'ouvraient sur la nouvelle nuit qui commençait. Il sentait l'humidité de ses larmes sur ses joues, ses mains tremblaient en les essuyant. Il reprit son couteau contre lui et se laissa le temps de reprendre possession de ses moyens avant de sortir de son placard. Il se demandait encore combien de temps il allait subir ces cauchemars. Ces derniers, chaque jour, lui rappelé son enfance et les sévisses qu'il avait vécu.

Il poussa du pied la porte du placard et en sortit, regardant avec méfiance à l'intérieur de son appartement. Sa goule n'avait pas l'air d'être là, il aurait un début de soirée assez tranquille. Il alla rapidement se doucher, et se changea, choisissant des habits beaucoup plus à son goût pour cette nuit.

Il regarda son téléphone, personne n'avait cherché à le joindre pour le moment. Il était soulagé mais en même temps un peu soucieux. Son sire n'était donc pas au courant pour le colis … Très, très, très mauvaise nouvelle...
Il hésita un long moment. Devait-il l'appeler ou le laisser découvrir le soucis tout seul ? Le vampire secoua la tête, il était adulte et devait assumer le choix qu'il avait fait et prévenir son sire. Surtout si c'était un truc important, qu'il puisse le régler lui-même pendant la nuit.

Hadrien voulait aussi pouvoir passer à l'Elysium, il voulait avoir des nouvelles du gars qu'il avait ramassé la nuit dernière et il ferait n'importe quoi pour oublier son double échec de la veille. Entre son licenciement express et l'oubli pour son sire, cette soirée avait vraiment été horrible.

Le Malkavian s'assit sur le rebord de sa table, et appela son créateur.

Une sonnerie … Deux sonneries …

« Quoi ! »

« B … b … bonsoir S … Slaine … C'est Ha … Ha … Hadrien. »


« C'est écrit sur mon écran triple buses … tu me veux quoi ? Et si c'est pour t'entendre bégayer, pas la peine de continuer ! »


« Euh … enfin … je … *longue pause* J'ai pas pu récupérer ton colis hier … J'ai eu un empêchement... »

Slaine pris une longue pause à son tour, mais loin de hurler sur son infant, il commença par lui parler très calmement avant de hausser le ton au fur et à mesure, ses paroles se faisant de plus en plus dure.

« Dis-moi Hadrien … Sais-tu pourquoi je t'ai étreint ? Parce que moi, à cet instant précis je ne le sais pas. Je ne sais pas comment j'ai pu tomber sur un incapable tel que toi. Je t'ai demandé une bricole, tu avais juste à te pointer à une adresse, récupérer mon colis et me l’amener. Rien de dure, rien de compliquer, mais apparemment insurmontable pour toi. »

« Mais je ... »

Slaine lui coupa la parole, s’énervant de plus en plus.

« Je ne veux pas t'entendre pour l'instant ! Incapable ! Qui m'a donné un infant pareil ! J'ai tellement envie de te tuer parfois, tu ne peux pas t'imaginer à quel point tu me mets en rogne. Je ne peux pas te faire confiance pour des broutilles comme celle-là, comment je pourrais te faire confiance pour autre chose ? Tu n'es qu'une sous-merde Hadrien ! Ta belle-mère te maltraitait ? Mais je la plains tellement cette pauvre femme de te supporter toute la journée … avec tes geigneries, tes peurs, tes ceci et tes cela ! Je ne sais pas ce que je t'aurais fait à sa place, elle avait sûrement raison de te faire ce qu'elle te faisait. Cohabiter avec une tapette tel que toi, mais quelle horreur ! »

Hadrien laissait le flot d'insultes et de reproches s'échapper de la bouche de son sire. Il aimerait tellement lui dire pourquoi il n'avait pas pu effectuer sa mission, qu'il avait aidé un jeune caïnite perdu, qu'il avait fait quelques chose de bien. Mais rien ne sortait de sa bouche, il resta muet, stupéfait pas le discours de son sire. Il en oubliait même l'histoire avec son emploi trouvé et perdu la même soirée.

« Tu dis rien ? En plus tu es un putain d'abruti incapable de répliquer ? Tu me désespères et me dégoûtes ! »

Slaine raccrocha laissant Hadrien assommé par ce qu'il venait d'essuyer. Le jeune vampire avait la gorge serrée, mais il était tellement sous le choc, qu'il était incapable de pleurer pour le moment. Tout ce que son esprit lui indiquait c'était de continuer sa soirée, sans réfléchir à se que venait de lui dire son sire. De continuer et d'avancer …

* Ne pas réfléchir … Ne pas réfléchir … Ne pas réfléchir … C'est pas grave … *

Il ramassa son couteau, glissa son téléphone dans une des poches de son pantalon et partie en route pour le Shadowland's blanc comme un linge, malgré son sang activé.

Par là

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roystone Road : Appartement de Hadrien Chevalier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le mur d'Hadrien
» Un honorable chevalier
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» invitation du roi au peuple et chevalier de la cour.
» Haldurion, apprenti Chevalier Galadhrim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Nord / Est-
Sauter vers: