''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'attente 18 Janvier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Salle d'attente 18 Janvier    Lun 16 Jan - 23:22

Le couloir qui menait des alcôves à l'Elysium était court et trop étroit pour permettre la conversation. Kerr attendit donc de se retrouver de l'autre côté avec la jeune femme pour continuer leur discussion.

« Je crois que tous les Toréadors ont des goûts particuliers, ce sont des artistes dans l’âme. »

Le grand roux prononça cette phrase comme si c’était une critique, sous-entendant peut-être que le goût de ces artistes dans l’âme était discutable. Pour exemple, il aurait pu citer le Prince et sa collection encombrante de statue en marbre. Le salon en était rempli et Kerr ne pouvait pas s’empêcher de penser que la décoration était pesante, sans mauvais jeu de mots.
Il n’était pas décorateur d’intérieurs et il était loin de revendiquer un quelconque goût artistique, mais ce genre de décor était plus approprié dans une galerie que dans un salon.


La discussion continuait pendant qu'ils marchaient vers la porte qui dissimulée encore la salle d'attente. L'allusion aux Harpies de Londres fit resurgir la mauvaise humeur du grand gaillard. Il était ravi que la ville soit épargnée par de telles commères et heureusement que c’était le cas. Rien que la soirée d'hier ou le possible lien entre la jeune blonde et le Prince aurait pu faire des gorges chaudes pendant plusieurs semaines.

« Oui, j'imagine. Pour vous rassurer, dites-vous que vous n'aurez pas à vous en soucier ici. »

Ouvrant la porte, Kerr pénétra dans la salle au multiple canapé et se planta en son centre, comme s'il posait un regard neuf sur la pièce.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Mar 17 Jan - 16:26



previous chapter


Kate rit franchement à la remarque du Gardien. Il était vrai que les Roses pouvait être particulièrement bizarres. A la mention de l'absence de Harpies, elle sourit encore plus. Elles ne supportaient pas ces commères qui ne pouvaient s'empêcher de fourrer leur sale nez partout et pire à n'en diffuser que le pire !

Ils débouchèrent dans une pièce résolument moderne au sein de laquelle étaient disposé des nus de marbre. Elle se rappela qu'on lui avait signalé que le Prince de Glasgow aimait les statues. Elle se rappela quelques commentaires désobligeant de la part de Harpies désœuvrées et de quelques artistes ratés mais ne  releva pas. Le gardien s’arrêta en plein milieu et Kate le contourna, posant son regard tout autour. Il était certain que les pièces étaient belles mais elle les auraient plus vu dans une galerie. Ça faisait un peu m'as-tu vu, et puis les classique grecs, c'était pas son truc. Elle préférait les corps nus bien réels et l'art plus moderne.

- C'est joli, dit-elle, j'aurais plus vu ça dans un musée mais chacun ses goûts.

Elle se tourna après son inspection vers le géant roux :

- Encore merci. Vous êtes vraiment quelqu'un de sympathique Monsieur MacRagnall.

Kate ne cherchait nullement à flatter Kerr. Elle voulait juste le remercier de la manière la plus sincère qui soit. La jeune femme n'était pas de ceux qui jouaient aux hypocrites néanmoins il ne fallait pas trop la chercher non plus. Avec une touche d'humour et levant la tête pour chercher son regard, elle ajouta :

- Je comprend enfin les gens petits.
Revenir en haut Aller en bas
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Mar 24 Jan - 0:24

Kerr attendit que la jeune femme se fasse sa propre idée de la décoration et qu'elle en tire ses propres conclusions. Le roux ne voyait pas dans quel autre Elysium que celui d'un Toréador on pourrait trouver des nues de marbre. S'il s'en tenait aux on-dit, seul le clan des roses avait besoin de transformer ce lieu en un temple de l'art. Heureusement pour lui, à Glasgow le Gardien passait le plus clair de son temps dans le bar et non au côté du Prince ou dans une autre pièce composant l'Elysium.

« C'est aussi ce que je me dis. Le côté positif, c'est que quand les gens doivent attendre, ils ont de quoi faire ! »

Il ne donna pas son avis sur la qualité de l’œuvre et se contenta de sourire en posant ses yeux sur une des statues. Il avait du mal à imaginer le Prince en train de sculpter certaines des parties de ses œuvres. À bien y réfléchir, il ne valait mieux pas s'appesantir sur le sujet au risque d'en être traumatisé.

« Mais de rien Miss Fawkes, je suis là pour ça ! Il est toujours mieux de fréquenter des gens souriants et agréables, vous ne trouvez pas ? »

Le grand roux lui indiqua une des portes de la salle, lui indiquant qu'ils n’étaient pas encore arrivés à bon port. Le Prince était libre, il devait se trouver dans son bureau et Kerr comptait amener la jeune femme là-bas. Non seulement il voulait montrer qu'il faisait son travail comme il fallait, jusqu'à faire un peu de zèle, mais il était aussi curieux. La façon qu'utiliserait Ambrosius pour saluer la jeune femme lui indiquerait quel genre de lien ils avaient.

Le géant ouvrit la porte menant au couloir des bureaux, notamment à celui du Prince et il leva un sourcil en entendant la remarque de la jeune femme. Il lui fallut un moment pour comprendre à quoi elle faisait allusion et il se mit à rire.

« Je crois qu'au contraire de vous, je ne pourrais jamais comprendre. »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Jeu 26 Jan - 1:25



[justify]La sculpturale Brujah ne douta pas des derniers mots du géant. Il ne devait pas exister grand monde qui soit plus grand que lui. Peut-être quelques basketteurs et l'homme du Guiness des records. En tout cas il devait probablement devoir se faire faire toutes ses tenues sur mesure ou alors commandé sur internet mais avec une telle carrure il devait y-avoir son lot de risque.

Toute à ses réflexion vestimentaire, elle le suivi vers une nouvelle porte. Il la poussa et cette dernière s'ouvrit sur un nouveau couloir.

- Qui croirait que tant de choses se cachent derrière un pub tradi-underground, Commenta-t'elle en souriant.

Rien de l'extérieur ne laissait présager des installations administratives derrière un bar. Les Mortels seraient atterrés/choqués s'ils savaient qu'on pouvait autant allier travail et plaisir.

Kate posa son regard clair sur le dos du Gardien. Il guidait, elle suivait. Elle avait un petit trac à l'idée de se retrouver bientôt face au prince mais bon les vampires étaient de sacrés traditionalistes et manquer au devoir de la présentation lui revaudrait une chasse au sang. m'enfin, avec un sympathique Gardien d'Elyséum comme MacRagnall, il ne pouvait pas être mauvais ? Si ?

next chapter
Revenir en haut Aller en bas
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Dim 19 Fév - 21:26


De là

Melchior finis par entrer dans la salle d'attente, et poussa un soupir de soulagement en voyant que cette dernière était vide. C'était déjà des ennuis en moins, il n'allait pas avoir à s’inquiéter que la demoiselle créée des problèmes au Prince en n'en disant un peu trop. Il la guida à travers la forêt de statues et lui désigna un canapé.

« Installe-toi là. Je préviens Ambrosius que tu es là. »

Il commença à pianoter sur son clavier de téléphone pour dire à son maître qu'il avait amené la fille comme il lui avait demandé. Mais, une fois son message envoyé, il en reçu un autre de la part des deux personnes qu'il devait voir la veille. Ils arrivaient ici : point positif, il n'allait pas être en retard pour les rencontrer, point négatif, si le Prince n'avait pas pris en charge Morgane, ils allaient la rencontrer. Il répondit rapidement à Alexandre, et rangea son téléphone.

Melchior s'installa sur le canapé et se prit la tête dans les mains … Il avait un de c'est mal de crâne … Il regardait la jeune vampire avec qui il avait passé son début de nuit. Allait-elle savoir se tenir quand elle rencontrait d'autres vampires ? Une idée lui traversa l'esprit, s'il allait l'enfermer dans le bureau vide ? Ainsi, il n'y aurait aucune soucis. Puis, il se dit que cela n'était pas très correct et qu'Ambrosius risquait de na pas apprécier que l'on traite sa petite infante comme cela. Même si cette dernière n'était pas désirée.

« Bon, juste pour me rassurer. Tu fais quoi si un ou plusieurs autres vampires entre ici ? »

Sans même attendre sa réponse, il fronça les sourcils et la fixa.

« D'ailleurs … tu as mangé à ta faim. Car cela ne se fait pas de se présenter devant le Prince en étant affamée. »

Melchior n'avait pas pensé à cela avant. Il avait top de chose dans la tête pour avoir eu l'idée de demander ça avant. Il n'était que très rarement, pour ne pas dire jamais, en charge des nouveaux nés. Pour ainsi dire, il n'en avait quasiment jamais eu avec lui. Pourtant cela faisait bien 70 ans qu'il était au service du Prince, mais ce genre d'activité ne lui incombait normalement pas.

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Donnely

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
12/30  (12/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Mer 22 Fév - 10:33

Morgane suivit Melchior à travers les couloirs et arriva assez vite dans une salle décorée avec de nombreuses statuts. La demoiselle en reconnue quelques-une qu'elle avait vu dans des musées. Ce n'était pas parce qu'elle était musicienne qu'elle ne pouvait pas apprécier les autres art. En tout cas, elle reconnu bien la patte du Prince d'après ce que lui avait expliqué Alan sur lui lors de sa visite de la galerie de ce dernier.

La goule lui proposa de s'installer pendant qu'il avertissait Ambrosius de son arrivée. La jeune caïnite s'assit dans un des canapé et attendit tranquillement. Elle vit melchior regarder de nouveau son téléphone et s'asseoir à son tour sur l'un des canapé. Après quelques minutes de silence, il lui posa une question à laquelle la demoiselle répondit le plus sincèrement possible :

"Je les salue le plus respectueusement possible. Je me présente mais sans donner mon clan et le nom de mon sire. Si on me demande la raison de ma présence ici, je dis que je viens traiter d'une affaire privée avec le souverain. Ensuite je parle de tout et de rien en évitant les sujets trop personnels."

la jeune cainite espérait que sa réponse allait rassurer la goule princière. Puis elle répondit à sa deuxième demande :

"Oui ne vous inquiétez pas pour ça. Alan m'a emmener chassé hier soir et tout c'est bien passé. Il a été un excellent professeur."

Alan...La présence de son amant lui manquait énormément et la jeune vampire espérait qu'il ne lui soit rien arrivé de grave. Elle ne savait pas si elle supporterait de le perdre pour toujours. Morgane attendit patiemment la réaction de Melchior quand aux réponses qu'elle venait de lui donner.


Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Dim 26 Fév - 20:41


Melchior hocha la tête, il approuvait ce que lui disait la jeune femme. Elle avait tout bien compris et il espérait que le stress ne lui ferait pas commettre d'impairs. Il jeta ensuite un coup d'oeil vers celle-ci et soupira. Elle avait l'air de ne pas aller très bien. C'était d'ailleurs tout à fait compréhensible : en repensant à tout ce qui était arrivé à la jeune femme, même lui serait perturbé.

« Tu t'inquiètes pour lui n'est-ce pas ? »

L'ex-militaire la plaignait un peu. Elle aurait pu avoir une longue vie en tant qu'humaine, se marier, avoir des enfants. Mais Alan était passé par là et l'avait transformé, lui offrant un toute nouvelle vie. Mais ce dernier avait maintenant disparu, l'abandonnant dans un monde inconnu. Melchior essaya de la rassurer comme il pouvait.

« Tu sais, le connaissant, je ne pense pas qu'il soit allé se fourrer dans un truc trop dangereux. Je le retrouverais ton Alan. Alors ne t'inquiète pas pour lui, mais inquiètes toi pour toi pour le moment d'accord ? »

Il sourit à la jeune femme, il n'avait pas l'habitude de faire du ''babysitting'' et encore moins de consoler ou rassurer quelqu'un. Il était un homme d'action, un peu rustre sur les bords. Il se passa une main dans les cheveux, se demandant comment il allait pouvoir meubler le reste de l'attente qu'il allait faire avec elle. Il se lança maladroitement, sa voix hésitant un peu :

« Je reste avec toi encore un moment, les personnes que je devais voir viennent ici. Donc nous allons patienter ensemble ... »

Il se racla la gorge, repassant sa main dans ses cheveux. Comment pouvait-il avoir du mal à discuter avec une jeune femme ? Elle n'allait pas le manger ! Il sourit à cette pensée, repensant au fait que la jeune femme en face de lui n'était pas un simple humaine mais un vampire. Mais, vu ce qu'elle venait de lui dire, elle n'avait pas faim pour le moment et il ne risquait donc pas de finir en encas pour néonate.
Il soupira une nouvelle fois et entama cette fois-ci plus naturellement la conversation, essayant de lui changer les idées.

« Tu l'as rencontré comment notre petit Alan ? »

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Donnely

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
12/30  (12/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Sam 11 Mar - 22:14

Melchior semblait satisfait de la réponse de Morgane et la demoiselle en fut soulagée. Cela lui faisait un soucis de moins. La jeune vampire était quelqu'un de naturellement sensible et savoir que son petit ami était peut-être en danger ne la rassurait pas. La voix de Melchior la tira de ses sombres pensées.

"Oui. Je ne sais pas ce que je deviendrais si je le perdais. Je l'aime tellement."

La goule reprit alors la parole, essayant visiblement de rassurer la demoiselle. Il lui promis même de retrouver Alan. Il lui conseilla alors de s'arrêter de s'inquiéter pour lui mais plutôt pour elle. C'est vrai que sa situation n'était pas vraiment avantageuse la concernant. Alan l'avait créé sans autorisation et il avait disparu. Elle se retrouvait ainsi seule dans un monde qui lui était inconnu et on ne pouvait pas dire que sa première rencontre avec le Prince de la ville avait été des plus concluante. Comment allait-il l'accueillir ce soir ?

Morgane regarda Melchior avec attention. Ce dernier ne semblait pas à l'aise avec elle. Malgré tout, il reprit la parole, essayant de lancer la conversation. Ainsi les personnes qu'il devait voir allaient venir ici et il lui proposa de patienter ensemble. La jeune toréador lui adressa alors un sourire sincère. Puis la goule lui demanda comment elle avait rencontré Alan. La demoiselle lui répondit :


"J'ai rencontré Alan quelques temps après mon entrée dans l'orchestre symphonique de Glasgow. J'avais alors dix-huit ans. On jouait souvent pour le ballet dont il faisait partie comme danseur étoile. On est devenu de suite amis. Puis il y a eu son accident et j'ai continué à être présente auprès de lui et à l'encourager. Cela fait sept ans qu'on se connait."

Morgane sourit en repensant à leur première rencontre. Puis elle reprit la parole :

"Et vous, cela fait combien de temps que vous connaissez le Prince et Alan ?"

La jeune vampire baissa les yeux :


"Enfin si ce n'est pas trop indiscret."

Puis elle attendit patiemment la réponse de Melchior.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Mar 14 Mar - 22:42


Melchior écouta la jeune vampire lui expliquer comment elle avait rencontré l'infant de son maître. Au grand étonnement de la goule, Morgane l'avait connu avant sa transformation. Ce qui voulait dire qu'Alan la trouvait assez importante pour ne pas avoir coupé les ponts avec elle. Il se dit que cet idiot de danseur devait vraiment l'aimer beaucoup, surtout pour ne jamais en avoir parlé à son sire. Et pour l'avoir ensuite transformé sans autorisation. Il connaissait assez bien l'infant du Prince pour savoir que ce dernier avait souvent des réactions irréfléchi.

La jeune femme, en retour, lui demanda quelques détails le concernant.

« Non ce n'est pas indiscret, je ne cache pas particulièrement mes liens avec mon maître. Je connais Ambrosius depuis environ 70 ans, quant à Alan, c'est beaucoup plus récent, je dirais 5 ou 6 ans. »

Le serviteur était fier de ce qu'il était devenu au contact du vampire. Sa vie de goule lui convenait parfaitement. Même si à une époque il avait souhaité qu'Ambrosius le transforme, il avait ensuite changé d'avis préférant conserver son semblant de vie plutôt que de passer du côté obscur du monde. Et puis, il voulait plus que tout aider Ambrosius et s'il était devenu vampire, il n'aurait plus pu sortir le jour, ce qui aurait été des plus handicapant pour lui.

Il compléta rapidement son explication, il était du genre donnant-donnant pour les informations et Morgane lui en avait offert quelques-unes.

« Le Prince m'a aidé à une époque où j'avais de gros ennuie. Être un déserteur de la Royal Navy n'est pas très recommandé si l'on veut garder toute son intégrité physique. Quant à Alan je l'ai rencontré peu de temps avant sa transformation. »

Melchior tourna la tête en entendant quelqu'un entrer dans la salle d'attente, encore une inconnue. Il la salua d'un signe de tête et regarda la femme partir vers la sortie, avant de se retourner vers Morgane.

HRP:
 

« Cela va sûrement être à votre tour. »

La goule se leva et s'étira un peu, histoire de réveiller ses muscles qui s'ankylosaient. L'homme d'action qu'était Melchior, détestait par-dessus tout attendre. Et il vivait un calvaire constant avec son maître qui affectionnait tant l'art de vivre à l'italienne ou tout fonctionnait au ralenti.

« Je vous guide jusqu'au bureau d'Ambrosius et je vous laisserais avec lui. »

Il se dirigea vers le rideau qui séparait la salle d'attente du couloir menant au bureau du Prince, attendant Morgane avant de franchir la porte de tissu.

Par là

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgane Donnely

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 39

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
12/30  (12/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Lun 20 Mar - 21:32

Morgane écouta avec attention la réponse de Melchior à sa question. Elle commençait à l'apprécier de plus en plus et il n'avait pas l'air si bourru que ça. En tout cas, la demoiselle ouvrit de grand yeux quand la goule lui annonça qu'il connaissait Ambrosuis depuis 70 ans. Il ne les faisait vraiment pas. Elle se demandait si les goules vieillissaient comme les humains ou alors plus lentement. Puis Melchior lui expliqua les circonstance de sa rencontre avec le prince et Alan. Ainsi il avait connu son âme soeur un peu avant sa transformation en vampire.

La demoiselle se demandait bien pourquoi Ambrosuis avait décidé de faire d'Alan un vampire. Mais elle ne savait pas si elle oserait lui poser la question. Du moins pas pour l'instant. La jeune vampire allait poser une question à Melchior lorsqu'une jeune femme sortie du bureau du Prince. La goule l'avertit alors que cela allait être à son tour et qu'il l'accompagnerait jusqu'au bureau d'Ambrosuis avant de la laisser seul avec lui.

L'angoisse de la jeune infante ressurgit instantanément. Elle craignait une nouvelle confrontation avec le sire de son amant. Surtout après une première rencontre assez désastreuse. Néanmoins, elle devait rencontrer le Prince si elle voulait pouvoir retrouver Alan. Essayant de prendre son courage à deux mains, la très jeune toreador s'engagea par la porte de tissu à la suite de Melchior. Cette fois les dés étaient lancés et elle ne pouvait plus reculer.


Par là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Mer 17 Mai - 22:20

De là


Melchior parcourut les quelques mètres qui le séparaient de la salle d'attente assez rapidement. Il se demandait ce qu'Ambrosius avait prévu pour la jeune femme qu'il venait d'accompagner. Mais, en y réfléchissant bien, ce n'était pas ses affaires. Et surtout il avait d'autres chats à fouetter pour sa soirée et ces chats s’appelait Stéphane Andrieu et Alexandre Marchand. Il regarda son téléphone et s'installa confortablement dans un des canapés.

Il savait que les deux hommes n'allaient pas tarder à arriver, il avait échangé quelques messages avec eux. La goule essaya de se remémorer tout ce qu'il avait vu et trouver sur place à Durham. Mais plus il réfléchissait, plus cette affaire lui paraissait complexe. Il se doutait qu'il n'avait ni les tenants ni les aboutissants de l'incident qu'il y avait eu à l'université.

Puis les bribes de son enquête furent rapidement repoussées par son irrésistible envie de dormir. Les heures de sommeil qui lui manquait et le moelleux du canapé eurent finalement raison de lui. Melchior, la tête penchée vers l'avant, dormait à poings fermés.

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Dim 21 Mai - 23:36

-> De là

Alexandre sourit mais ce sourire n'exprimait qu'un sentiment de tristesse. Il appréciait que Stéphane veuille prendre sa défense, mais il craignait que si son ami l'aidait, il se retrouve lui aussi en mauvais terme avec le gardien. Et ce n'était vraiment pas ce qu'il souhait. Leur enquête les avait menés ici et il se devait d'avoir de bonnes relations avec la Camarilla de Glasgow.

« Stéphane, c'est moi qui ne suis pas correcte. Il a raison. On dirait que je réagis comme un neonate en ce moment. Entre la fois ou j'ai oublié d'activer mon sang et aujourd'hui … Je ferais mieux de rester dans ma salle d'entraînement la prochaine fois. »

Il regarda son ami, tournant sa tête de manière à le voir correctement malgré son œil défectueux. Il essaya de prendre un air faussement blasé. Mais cela ne ressortait pas aussi bien qu'Alex aurait voulu le faire croire.

« Et puis se rendre ridicule devant cette femme … Pathétique. Enfin … Passons à autre chose. »

Le Brujah pénétra en premier dans la salle d'attente. Il jeta un rapide coup d'oeil et ne remarqua personne. Personne de vivant, car les statues, elles, étaient toujours là...

« Tu penses que Melchior sera libre aujourd'hui ? Parce que … j'en ai marre de remettre ce rendez-vous … Surtout si les infos qu'il doit nous donner son importante. Plus on attend et moins on a de chance de les coincer ... »

Il commença à faire le tour d'un des canapés pour pouvoir s'installer quand il remarqua une personne visiblement en train de dormir. Il plissa un peu les yeux et reconnu celui avec qui ils devaient s'entretenir.

« Oh ... »

Le borgne ne put se retenir de rire très légèrement et interpella Stéphane d'un mouvement de la tête pour lui montrer sa trouvaille : un Melchior endormi.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Lun 5 Juin - 22:51

depuis les alcôves

« Fait attention, si tu te conduis comme un néonate, c'est peut-être un premier signe de sénilité »

Le blond préféra tourner en dérision la réponse de son ami, le gardien ne faisait que souligner les faux pas d'Alexandre. Quand il ne se contenterait plus de souligner, mais prendrait des mesures contre le brun, alors il serait temps de s’inquiéter vraiment. Toute la pression qu'ils avaient sur les épaules était largement suffisante sans qu'il en rajoute une couche avec de petites bêtises sans grand intérêt ou impact.

« J’étais sûr que tu t'en faisais moins pour le gardien que pour la mignonnette ! »

Stéphane profita du regard que lui lança son compagnon pour hausser les sourcils de manière à souligner son propos. Il se rendait enfin compte qu'à force d’être de mauvaise humeur, il avait sans doute déteint sur le plus joyeux et insouciant membre de leur petit groupe. Il se sentait responsable de la lourdeur, de la mélancolie et de l’échec programmé qu'il avait induit avec son comportement pessimiste.

Avant de pénétrer dans la salle à la suite de son ami, le blond lui tapa une dernière fois sur l’épaule en lui chuchotant de se détendre. Il ne doutait pas que le brun allait l'entendre, mais il voulait surtout qu'il suive son conseil.

« J’espère bien ! C'est lui qui nous a donné ce rendez-vous, il ne manquerait plus qu'il nous envoie balader pour nous fixer un rendez-vous ailleurs à une autre date ! »

Le blond ne pouvait pas concevoir de se faire recaler pour la seconde fois. Il croisa les bras et déambula dans la pièce à la suite d'Alexandre. Il s’arrêta au même endroit que lui, mais son visage resta fermé.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Dim 11 Juin - 23:31


Melchior dormait tranquillement et profondément. Cependant, quelque chose clochait ... Il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus, mais il lui semblait que son repos était compromis ... Encore ... Mais pourquoi viendrait-on le déranger chez lui, dans son lit qui plus est ? Personne n'avait la clé de son appartement … si une personne l'avait et cette personne c'était son maître, Ambrosius.

Une alarme s'alluma dans sa tête, il s'agita un peu dans son sommeil. Ambrosius était là, il fallait qu'il se réveille. Vite … Cela devait être urgent pour qu'il vienne le chercher chez lui.

Melchior bondit assez maladroitement sur ses jambes, essayant d'ouvrir ses yeux et de garder l'équilibre. Il marmonna une phrase assez incompréhensible, encore à moitié endormi ou un seul mot était à peu près reconnaissable : maître.

Puis son cerveau démarra tranquillement et il remarqua qu'il n'était pas chez lui, qu'il ne venait pas de quitter son lit et que ce n'était pas son maître qu'il avait devant lui mais les deux personnes avec qui il avait rendez-vous.

« Merde ! Excusez-moi ... »

La goule s'inclina poliment tout en essuyant la bave qui coulait légèrement de sa bouche. Quel spectacle désobligeant il venait de montrer à Alexandre et Stéphane. C'était la honte pour lui et pour son domitor. Il espérait vraiment que les deux vampires n'iraient pas se plaindre de son comportement à Ambrosius, car ce n'était pas vraiment le moment de l’énerver un peu plus.

« Messieurs, bonsoir. Je m'excuse encore de ne pas vous avoir accueilli correctement. »

Il s'inclina à nouveau et se redressa avant de continuer.

« Allons dans un endroit plus tranquille voulez-vous ? La salle d'attente n'est pas approprié pour discuter »

Melchior les invita donc à les suivre en direction du bureau vide

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    Jeu 15 Juin - 22:27

Alexandre sourit à son vieil ami. Ce dernier faisait des efforts pour lui remonter le morale et le Brujah s'en rendait évidemment compte. Il se reprit un peu, offrant un sourire de remerciement à Stéphane. Puis, remarquant l’expression du Ventrue, Melchior se dit que ce dernier n'appréciait pas tellement le comportement du serviteur du Prince. Le Brujah essaya, comme il le pouvait, de désamorcer la situation.

« Oh … Steph ne soit pas si sérieux, ça arrive à tout le monde, et puis dans cette salle, une personne de plus ou de moins immobile ça ne change pas grand chose. Par contre il aurait moins choqué s'il avait été en tenue d'Adam. »

Il ricana doucement, il n'avait pas non plus envie de réveiller la goule en sursaut par un grand éclat de rire. C'était quand même une goule princière, mieux valait l'avoir dans son camps surtout si elle avait l'oreille d'Ambrosius.

Mais même avec les précaution d'Alex, Melchior se réveilla quasiment en sursaut. Leur présence à tous les deux lui avait sûrement mis la puce à l'oreille. Pourtant, il n'avait pas fait tant de bruit que cela. L'homme s'excusa plusieurs fois, mais pour Alexandre, ce n'était pas le drame du siècle. Bien que cela soit cocasse, le Brujah ne le prenait pas mal du tout. Après tout, il n'était qu'une goule ...

« Bonsoir … Y'a pas de mal, ne vous inquiétez pas. »

Le serviteur les invita à le suivre plus loin, dans un endroit où des oreilles indiscrètes ne pourraient pas les entendre. Alexandre se dépêcha d'accepter, les choses sérieuses commençaient enfin. Ils allaient savoir ce qu'il s'était passé dans cette ville de Durham et si cette affaire avait rapport à la leur. Il afficha un sourire ravi et répondit :

« Oui fort bien, allons-y ! »

Il se rapprocha de son ami et s'adressa à lui très discrètement à voix basse. Son attitude trahissait son impatience d'en savoir rapidement plus.

« Espérons qu'il aura les idées en place après sa petite sieste ... »

Il affichait un visage mi-moqueur mi-sérieux, en effet, il craignait que la goule ne soit un peu confuse après s'être réveillé aussi brutalement. Après tout, s'il se rappelle bien du temps où il était humain, il lui fallait au moins sa tasse de thé pour pouvoir démarrer à peu près convenablement sa journée. Où était-ce un verre de rhum ? Il ne s'en rappelle plus très bien … cela remontait à tellement d'années. Tout en continuant de réfléchir, il suivait docilement Melchior vers l'endroit ou il le menait.

Vers là

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'attente 18 Janvier    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'attente 18 Janvier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [rp]Salle d'attente pour les patients
» La salle d'attente
» Salle d'attente
» La Salle du Feu
» Les disparus du 12 janvier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: Elysium :: Salle d'attente-
Sauter vers: