''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mar 16 Mai - 23:22

Previously

Une fois de retour dans la salle de bar, le sourire large et franc du grand roux refit son apparition. Il avait du retard et beaucoup de choses en tête, mais le bruit de ses clients et l'ambiance qui régnait dans la pièce lui donnaient toujours le sourire. Il pouvait sentir les effluves d'alcool riche flotter dans l'air et le rugissement des personnes qui s'en abreuvaient.

Son pas s’était ralentit pour savourer quelques instants le bruit et le monde, c’était comme un bain de foule et ça lui faisait toujours beaucoup de bien. Il arriva vite au niveau du comptoir et y déposa un coude pour s'y appuyer, attendant que Lorraine se tourne vers lui. Il l'observa échanger avec une jeune femme à qui il adressa un signe de tête. Il resta bloquer en détaillant un peu plus l'interlocutrice de la rousse. Non seulement elle était d'une beauté frappante, mais en plus, elle était habillée d'une manière très provocante.

Le grand roux resta à l'observer plus que de raison, elle était réellement belle. Une fois cette information digérée par son cerveau, il se tourna à nouveau vers Lorraine avec un froncement de sourcil prononçait. C’était tout à fait le genre de femme qui aurait pu déclencher une émeute, surtout avec une équipe de rugby bien éméchée.

« Lorraine ! »

Il appela son employé pour qu'elle se tourne vers lui, il avait plusieurs choses à lui demander et déjà trop de retard pour se montrer plus patient. En premier lieu, il devait s'assurer que la jeune asiatique n'allait déclencher un désastre.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 17 Mai - 22:42



Lorraine était extrêmement gênée. Être chef de salle n’était pas une haute fonction honorifique, elle n’était qu’une serveuse et n’avait pas du tout l’habitude d’être traitée avec autant de déférence que ce soit avec les mortels ou les vampires. D’un autre côté elle ne pouvait pas se permettre d’expliquer en détail la situation de peur de briser la Mascarade. Ainsi elle faisait mine de prendre tout cela à la plaisanterie, comme une blague entre deux copines ce qui choquerait moins les clients habituels.

Elle écouta attentivement la belle asiatique en essayant de discerner ses paroles malgré le haut-parleur. Parler de teinture la fit sourire.

« Vous pourriez vous aussi être rousse : un peu d’eau oxygénée et une coloration et le tour est joué ! » Elle se demanda quel air cela donnerait à la pauvre caïnite. A la réflexion elle ferait mieux de rester brune.

Ainsi Wi-Min était une chinoise qui avait rejoint Shanghai. C’était littéralement à l’autre bout de la planète. Lorraine ne connaissait pas la Chine mais son histoire et sa gastronomie lui donnaient envie de visiter un jour ce pays.

« Je rêverais de visiter votre pays d’origine. L’Asie m’a toujours fascinée, il y a tant de paysages et de cultures différents ! »

La serveuse fut interrompue par une voix qu’elle reconnaîtrait entre mille : celle de son domitor. A beugler ainsi dans le club, nul ne pouvait l’ignorer.

« Vous permettez ? » demanda t-elle rhétoriquement à Wi-Min. Elle se retourna et adressa un sourire angélique suintant l’innocence à Kerr. Elle quitta la table rapidement pour le rejoindre le plus vite possible au comptoir.

« Cette demoiselle vient d’arriver, elle souhaitait un rendez-vous. Elle est étrangère et elle a du mal avec nos traditions et notre langue. Je ne pouvais pas la laisser seule.»
Même un vampire au cerveau obtus comprendrait le message. Lorraine jouait avec les double-sens avec brio pour lui signaler que la nouvelle venue pouvait déraper par inadvertance faute de connaître les us et coutumes occidentaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Jeu 18 Mai - 7:38

« Me teindre les cheveux ? je l’ai fait une fois pour les besoins d’un shooting, enfin c’était quelque chose de très éphémère et me voir avec des cheveux tirant vers le bleu m’avait beaucoup faite rire. Le pire était sur la version définitive puisque le photographe avait fait des changements et éclaircis cette couleur sur la photo. J’avais vraiment bien aimé. »

Elle secoua la tête, amusée, c’était un bon souvenir de ce passé pas si lointain et elle espérait s’en faire d’autres ici.

« Quant à la Chine, oui c’est très joli à visiter, surtout pour les touristes, mais y vivre ce n’est pas très simple, surtout hors des grandes villes. Je n’ai, pour ma part, pas prévu d’y retourner avant quelques temps, notre gouvernement aime bien que nous restions sur le territoire et prends assez mal tout voyage, surtout non autorisé. »

Elle tourna, elle aussi, la tête vers l’homme qui venait d’appeler Lorraine, plus par curiosité que par surprise. Ce devait être lui l’homme grand et roux dont on lui avait parlé à l’entrée, il correspondait à la fois bien à la description et à sa fonction de tenancier de pub. C’était clairement le type d’homme à ne pas aller chatouiller, enfin, pour des humains. Chez les vampires c’était bien différent, l’apparence ne reflétait quasi jamais la puissance de la personne. Certains gros durs n’étaient au final que des jeunes tandis que des anciens pouvaient se cacher derrière des apparences juvéniles, voir complètement insipides. Dans le cas du géant roux, il y avait fort à parier que même pour les siens il valait mieux ne pas se frotter à lui, sa fonction officielle se devait d’aller avec sa capacité à gérer les problèmes.

Wi-Min cessa de l’observer au bout de nombreuses secondes pour prendre son téléphone portable. Elle en profita pour relever ses mails et indiquer sur sa page Facebook qu’elle était désormais installée à Glasgow et disponible. Beaucoup de photographes avec qui elle avait travaillé l’avait contactée ainsi ou part sa page instagram. Il était donc important qu’elle leur signale sa disponibilité et sa position géographique. Ceci fait, elle continua à lire quelques mails en attendant que le géant roux puisse avoir le temps de la rencontrer. Vu la manière dont il avait appelé Lorraine, sans doute avait-il quelque chose d’urgent à gérer, peut-être mêmes des fauteurs de troubles ou une affaire qui allait lui prendre le reste de la nuit.

Si par contre il avait le temps de la rencontrer qu’allait elle lui dire ? Pas grand chose au final, après tout elle n’était qu’une vampire de plus à passer dans le coin, une personne que tout le monde aurait oublié dès demain. D’un autre coté, lui dire qu’elle venait faire du tourisme risquait de mal passer, mais ce n’était pas loin de la vérité. Elle était venue sur un coup de tête, sans arrière pensée et ne voulait surtout pas venir marcher sur les plate-bandes de ses congénères. Elle soupira et haussa les épaules, elle ferait comme toujours, elle improviserait.

Spoiler:
 

_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Dim 21 Mai - 23:50

Kerr attendit que la rousse le rejoigne, quelqu'un l'attendait et il était pressé de savoir où était cette personne pour ne pas la faire attendre plus longtemps. La barmaid arriva rapidement et il n'eut pas le temps de lui demander où se trouvait son rendez-vous qu'elle le renseigna sur l'identité de la beauté asiatique à la tenue moulante. Intérieurement, il soupirait d’ennui, depuis un moment, il n'avait plus une seconde à lui. Il hocha la tête en fermant les yeux pour afficher son ennui, mais aussi le fait qu'il avait compris l'allusion.

« Rassure-moi, elle veut prendre rendez-vous pour demain ? »

Le grand roux se disait de plus en plus souvent que ses nuits étaient trop courtes pour qu'il puisse faire tout ce qui devait l’être. Finalement, MacGregor aurait dû rester à l'Elysium pour l'aider à gérer les allées et venues de tous leurs habitués, et même des nouvelles têtes ! Encore une fois, le vieux grigou n’était pas là quand on avait besoin de lui.

« Bon, au point où j'en suis, un de plus ou un de moins ne changera pas énormément la donne ! »

Il haussa les épaules dans un geste fataliste totalement humain, il y avait des jours où on ne pouvait lutter contre l'enchaînement des événements.

« Dis-moi, tu sais où se trouve mon rendez-vous ? Parce que je suis censé retrouvais quelqu'un et je ne l'ai pas vu. Ian doit être avec lui, d’après Winchester, mais là encore, je ne l'ai pas vu. »

Malgré sa grande taille, le roux ne pouvait pas voir par-dessus tout le monde, surtout quand une équipe de rugby avait fait du bar son terrain de jeux. Il avait cherché, mais Lorraine devait sans doute savoir où se trouvait son collègue et peut-être son rendez-vous.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 22 Mai - 22:11



Lorraine regarda le visage grave de Kerr. Avec son teint blafard et son air blasé, n'importe quel mortel dans le club pouvait s'imaginer qu'il était crevé. En vérité le vampire pouvait aligner n'importe qui jusqu'au lever du soleil. Et vu la tête de six pieds de long qu'il tirait, il espérait que l'aube vienne vite. La serveuse supputa qu'il avait eu des problèmes mais elle en ignorait la nature.

" Oui, elle vient pour prendre rendez-vous et pour découvrir nos traditions locales. Elle est née dans un petit village de Chine puis a vécu quelques aventures à Shanghai." Lorraine avait appris beaucoup de choses, surtout parce que la nouvelle venue n'avait pas sa langue dans sa poche, ce qui était dangereux.

"Je ne sais pas où est Ian. Mais j'y pense... Pourquoi n'irais-tu pas discuter avec elle dans une alcôve et je pars à la recherche de Ian de mon côté? Une fois que je les ai trouvés je te les envoie, ce ne serait pas plus simple comme ça?"

Lorraine tentait de simplifier les choses au maximum pour son patron. Ce dernier n'aimait pas se prendre la tête et sa soirée n'avait apparemment pas été de tout repos. Et puis il ne fallait pas que Wi-Min reste seule, elle risquait de se faire aborder par tous les pseudos Dom Juan éméchés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 31 Mai - 23:50

Le grand roux écouta Lorraine lui expliquer la situation et tiqua à la provenance de la demoiselle. Sa soirée prenait vraiment une tournure de plus en plus cauchemardesque. Il y avait peu de chance que ses angoisses se concrétisent, mais il emmagasina le peu d'informations que la rousse lui donnait.

Il tourna à nouveau la tête, semblant la jaugea du regard, mais d'une manière bien moins conventionnelle. Elle n’était pas banale, trop belle, trop magnétique pour un bar comme le sien, mais son absence de banalité s’arrêtait là. Kerr ne suspectait rien de plus qu'une belle figure, un joli corps et sans doute une sexualité exacerbée.


« Va pour le deal ma belle ! Et si tu retrouves Ian, tu me le ramènes par la peau du cou en lui expliquant que je devrais le trouver quand je le cherche ! Surtout quand il s'occupe de quelqu'un qui m'a personnellement demandé ! »

Il tapa du plat de la main contre le bar, la faisant rebondir deux fois comme s'il cherchait à se donner du courage. Il avait encore pris du retard dans ses affaires et il ne comptait pas se défouler sur ses employés, même s'il était bien parti pour ça.

« Laisse la peau de son cou tranquille, ce n'est pas sa faute s'il est trop petit ! »

Il se tourna vers Lorraine pour lui adresser un grand sourire, espérant qu'elle partagerait son trait d'humour, mais surtout son changement de cap.

« Souhaite-moi bonne chance ! »

Il n'attendit pas d'encouragement pour se décoller du bar et rejoindre la brune aux traits asiatiques. Une fois près d'elle, il se racla bruyamment la gorge et s'accouda à sa table. Un seul regard et une envie de rire le prit au ventre, il imaginait déjà la tête d'Ambrosius quand il poserait ses yeux sur elle.

« Parait-il que vous souhaitez me rencontrer ! »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 318
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 2 Juin - 21:28



Lorraine constata que son patron se comportait vraiment étrangement. Il avait l'air d'être un peu perdu et légèrement énervé. C'était peut-être la raison pour laquelle il parlait aussi durement de Ian qui ne faisait finalement que son travail. Lorraine avait eu la chance de l'aborder en premier et de toute manière elle ne serait pas restée en salle avec la magnifique vampire trop longtemps, cette dernière attirait bien trop l'attention.

"Tu sais, il ne doit pas être bien loin. Et même s'il est petit je devrais le retrouver, je connais tous les recoins de cette pièce." déclara t-elle avec un grand sourire qui faisait écho à celui de son patron.

"Bonne chance!" lui dit-elle en ajoutant un  clin d'œil tandis que Kerr se dirigeait vers Wi-Min. Elle même partit en expédition, navigant entre les clients pour retrouver le moustachu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 5 Juin - 15:49

La jeune chinoise tapotait du pied en rythme depuis plusieurs minutes, appréciant visiblement la musique. Ca bougeait bien, les paroles ne semblaient pas vouloir dire grand chose mais c’était agréable à entendre, bien différent de ce qu’elle avait écouté plus jeune, tellement occidental. Au début elle avait regardé la serveuse et son patron mais s’était rapidement désintéressée de ce qu’elle voyait. Elle savait qu’il valait mieux ne pas se mêler des affaires des autres, qui plus est même en se concentrant elle aurait eu du mal à détacher les paroles du flot musical déversé par les enceintes. Elle avait donc sorti son portable et regardé les dernières nouvelles avant de redresser la tête en entendant Kerr se racler la gorge. Sans précipitation avec une certaine solennité, elle se releva avant de s’incliner bassement devant le gardien.

« C’est un honneur de vous rencontrer et j’espère ne pas trop empiéter sur votre temps au combien précieux. »

Il n’y avait aucune forme d’ironie ni de flagornerie dans sa voix, elle se contentait d’énoncer un fait évident.

« Je suis arrivée en ce début de nuit en ville et comme le veut la coutume je souhaite annoncer ma venue. »

Normalement c’était la chose la plus importante à faire, lui avait dit son sire, parfois certains princes pouvaient très mal prendre le fait de ne pas se présenter dès que possible. Elle préférait donc ne prendre aucun risque et mettre toutes les chances de son coté. Elle n’avait guère d’idée sur combien de temps elle resterait par ici mais autant faire les choses bien. Elle se redressa donc et sourit à Kerr, levant la tête. C’est vrai qu’il est grand se dit-elle avant de reprendre.

« Peut-être pourriez-vous me dire quand et comment pourrais je rencontrer la personne la plus influente de cette ville ? »

Du coin de l’œil, elle regarda les rugbymens de plus en plus éméchés, intérieurement elle plaignit Lorraine, travailler ici ne devait pas être de tout repos et souvent cela devait se terminer en bagarre. Les hommes beuglaient et chantaient, parfois se rincaient l’œil mais rien de bien méchant pour le moment.

« Vous avez vraiment un bien bel établissement, très pittoresque, j’aime beaucoup et vous avez une chef de salle qui fait vous fait honneur. »

Histoire d’éviter d’attirer l’attention plus que nécessaire, elle se rassit et attendit poliment que Kerr lui réponde.

Spoiler:
 

_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mar 13 Juin - 22:50

Le géant ne put rien faire quand la brunette s'inclina bassement devant lui, il regarda autour d'eux pour voir si beaucoup de monde avait assisté à ce moment étrange et les réactions qui en découlaient. Il put voir quelque personne hausser les sourcils, lever les yeux en l'air ou encore secouer la tête. Sans doute que ses traits asiatiques avaient suffi à expliquer la solennité de ce salut, du moins à leurs yeux. Le grand roux reporta son attention sur la jeune femme, l'observant avec appréhension.

« Ne vous inquiétez pas pour mon temps, j'en fais don souvent et ce n'est pas toujours très constructif. »

Il hocha la tête pour montrer son contentement face à la décision de la jeune brune. Un certain nombre de ses congénères avaient visité les lieux avant de venir faire leur présentation. Certain ne prenait même pas cette peine et passait ou s'installait dans les environs sans jamais montrer le bout de leur nez.

« Je pense que cette rencontre pourrait être programmée facilement pour demain. Mais en attendant, je pourrais vous faire faire un petit tour de propriétaire. »

Comme le lui avait conseillé Lorraine, mais il l'aurait fait même sans son intervention, il proposait à la jeune femme de lui faire faire le tour de l’établissement pour l’éloigner du commun des mortels. Non seulement elle ne passait pas inaperçue, mais en plus, le roux appréhendait certaine de ses actions.

D'un regard, il engloba la salle au compliment qu'elle lui fit, il était très fier de son bar et accepté volontiers qu'on lui en parle. C’était un moyen très simple de le mettre rapidement dans de bonnes dispositions.


« Vous n'avez pas tout vu, seulement la face émergée de l'iceberg comme on dirait »

Il tendit discrètement la main vers les alcôves pour lui designer de quoi il parlait. En surface, ce qui était visible de tous ne représentait rien face au reste. Entre les alcôves, tous les bureaux et l’hôtel, le Shadowland's door était bien plus grand qu'il n'y paraissait.

« Vous avez un endroit où passer la nuit ? »

HRP :
 

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 19 Juin - 15:49

« Cela serait parfait, j’ai hâte de me présenter au seigneur de ces lieux, d’être en règle. Si j’avais pu le faire je serai venue plus tôt cette nuit mais même en me dépêchant cela n’aurait pas été possible. Qui plus est on m’a dit que souvent entre la prise de rendez-vous et la rencontre en elle-même cela pouvait prendre du temps selon les villes. Donc si il est possible que cela se fasse demain j’en serai très honorée et vous en serai vraiment reconnaissante. »

Une fois encore, elle s’inclina légèrement, par habitude, mais sans se lever cette fois.

« Quant à votre établissement, si la face cachée est à la hauteur de ce que j’en vois il s’agit sans nul doute d’un des plus beau lieu de cette ville. Je serai ravie que vous m’en fassiez le tour du propriétaire. »

Sans perdre de temps elle se releva en écartant la chaise, puis remis celle-ci en place et passa machinalement la main sur la table pour en enlever toute saleté qu’elle aurait pu laisser.

« Je tiens aussi à vous féliciter pour le choix de votre personnel, les deux que j’ai rencontrés vous font honneur et sont un avantage indéniable pour ce lieu. Enfin, sans doute vous le dit-on souvent, il est donc inutile que je m’appesantisse sur ces points… qui plus est parfois on me dit que je parle un peu trop. »

La jeune chinoise reporta alors son attention vers le lieu que le géant roux désignait de la main, se demandant bien ce qu’elle allait pouvoir découvrir.

« Eh bien, pour la nuit pour le peu qu’il en reste je vais me contenter de visiter un peu, quant à la journée, j’ai loué un petit local en ville, je n’ai pas vraiment eu le temps de sortir mes affaires mais c’est assez grand et avec quelques travaux ce sera plutôt confortable. En fait du moment que j’ai de quoi ranger ma moto et mon matériel cela me convient. »

Tout en parlant, Wi-Min avait commencé à suivre Kerr, amusée par leur différence de taille.

Spoiler:
 

_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 28 Juin - 0:02

Le grand roux se retenait de ne pas danser d'un pied sur l'autre en relevant tous les petits morceaux de phrase qui, tombés dans la mauvaise oreille, pourraient faire des dégâts. Heureusement que les rugbymans qui fêtaient leur réussite faisaient un bruit de tous les diables, masquant ainsi la teneur exact de la conversation. Bientôt, ils seraient à l'abri des regards et des oreilles indiscrètes, mais en attendant, il devait moduler les propos de la belle. Une fois en sécurité, il pourrait lui conseiller de faire plus attention à ce genre de choses pour ne pas éveiller les soupçons d'humains trop curieux. Il pourrait même lui signaler qu'ici certains mots étaient à éviter absolument.

« Je serai ravi de vous servir de guide mademoiselle. »

Il s'avança dans la direction qu'il avait indiqué précédemment, comme pressé par l'envie d'isoler la jeune asiatique du reste de la salle.

« Oui, ils sont très compétents et je ne manquerais pas de les féliciter pour leurs bons services. » Il s'autorisa un rire en pansant qu'elle ferait la paire avec Ambrosius puisque lui aussi était un grand bavard. Il lui faudrait quitter le bureau à toute vitesse quand ces deux-là se rencontreraient. Il y avait des choses qu'il préférait ignorer. « Vous venez d'arriver donc vous vous renseignez, de plus les gens bavards ne me dérange pas, ne vous inquiétez pas de cela mademoiselle. C'est d'ailleurs plus intéressant de discuter que de se regarder dans le blanc de l’œil, mais je dois avouer ne pas être un grand bavard. »

Il tourna la tête de côté pour regarder la jeune femme qui le suivait et lui adressa un sourire encourageant, comme pour l’inciter à continuer. Il préférait largement ce type de sujet.

Le géant hocha la tête pour lui faire comprendre qu'il avait bien entendu et qu'il prenait en compte le fait qu'elle allait s'installer en ville. D'un côté, c’était pratique, Kerr n'aurait plus à la surveiller pour s'assurer qu'elle ne laisse rien de douteux filtrer. D'un autre côté, il aurait préféré garder un œil sur elle.


« Je vois que vous vous êtes bien organisé, sachez cependant que la proposition n'a pas de fin de validité. Si jamais le local ne vous convient pas, vous pouvez revenir ici et y trouver refuge. »

Une fois arrivait devant le rideau de l’alcôve du milieu, il souleva le rideau en levant l'autre main pour inviter la jeune femme à y pénétrer. En regard en arrière, il put voir que beaucoup d'hommes et quelques femmes s’étaient retournés sur le passage de la demoiselle, regardant le mouvement de ses hanches avec une telle attention qu'on aurait pu les croire sous hypnose. Finalement, il se faisait peut-être du souci pour rien, les gens feraient attention à la jeune femme, mais pour son physique, pas pour ses paroles. Du moins, c'est ce que Kerr préférait penser.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
8/10  (8/10)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 7 Juil - 7:19

La jeune femme écoutait avec attention le géant roux tandis qu’il la guidait au travers de la salle principale, s’amusant silencieusement parfois de certaines expressions, comme le fait de se regarder dans le blanc des yeux. Elle ne savait pas trop ce que cela voulait dire, sans doute était-ce une spécificité du contact visuel, un truc plus poussé, surement pour les amoureux. Elle aussi préférait parler, c’était plus intéressant et en plus elle pouvait le faire avec plus de monde.

« C’est gentil, ne vous inquiétez pas, le garage que j’ai loué me sera suffisant, c’est déjà bien plus grand que la maison dans laquelle j’ai grandit en Chine, qui plus est je ne devrais pas être dérangée par les voisins. Encore une fois merci pour votre offre, elle est vraiment très généreuse. »

Elle avait pleinement conscience des regards posés sur elle tandis qu’ils traversaient la salle jusqu’au rideau et elle s’en moquait un peu. Elle n’était pas spécialement à la recherche d’une quelconque reconnaissance mais n’avait pas pour autant envie de se cacher. Elle était comme elle était, c’était aux autres de s’y habituer.

« Voyons voir cela! » s’exclama-t-elle en entrant dans l’alcove, impatiente de découvrir la suite.

[suite ici]

_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Paris] Tournoi "Highlander" SW le samedi 04 Janvier 2014 - Troll2Jeux
» [Nantes] Tournoi le vendredi 31 janvier 2014 - L'Antre d'Alto
» Panne réseau Bouygues
» Thimoléon, nouveau président de la chambre des députés contesté pour vols à main
» FRAT's NEWLETTER, 17 JANVIER 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: La salle de bar-
Sauter vers: