''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 28 Déc - 22:01

Le Shadowland's Door
18 janvier 2014




La Brujah avait traversé la ville depuis Milton Street à grande vitesse bercée de musiques festives. Elle était d'excellente humeur. Son caractère était déjà tourné à la joie mais cette soirée, elle la sentait bien. Vraiment bien. Elle gara la Z3 dans un crissement de pneu sous un lampadaire dans un endroit pas craignos. Faudrait pas qu'on la lui vole ou abîme. Elle attrapa son sac en cuir, fouilla et pris son rouge à lèvres. Elle se refit une beaté pour des lèvres pulpeuses avant de sortir sur le trottoir. Elle sourit à quelques passants qui la reluquait à la dérobée. La grande blonde n'était pas timide et souvent, ceux qui se faisait prendre à mater étaient plus gênés qu'elle ne le serait jamais. Cela l'amusait beaucoup à dire vrai. Elle fit les quelques mètres la séparant de l'entrée du Shadowland's et poussa la porte.

Toujours derrière son comptoir, trônait le sécessionniste. Kate approcha :

- Bonsoir !

La Brujah déposa son sac sur le comptoir après en avoir retiré son smartphone. Qu'elle glissa dans la poche arrière de son jean et sa carte bancaire qu'elle glissa dans l'autre poche. Avec un sourire et sur le ton de l'humour, se rappelant de la veille :

- Je m'appelle toujours Katelyn Fawkes et ce soir j'ai rendez-vous !

La grande blonde attendit de voir si le portier se déridait un peu avant d'ajouter plus sérieusement mais toujours souriante :

- J'ai eu Mr MacRagnall en ligne un peu plus tôt et normalement je suis attendue.
Revenir en haut Aller en bas
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Jeu 29 Déc - 1:34


Depuis l'ouverture l'activité avait été calme. Ce soir il y avait concert à l'Oran Mor, la jeunesse avait décidé de s'y réunir pour brailler en buvant de la bière. Les moins aventureux s'étaient claquemurés chez eux à cause du serial killer dont les exploits macabres rapportés par le discours alarmiste des médias apeurait les âmes impressionnables.

Une grande blonde un peu fofolle se présenta devant Winchester. Bien entendu qu'il se souvenait d'elle, ce n'est pas le genre de fille qu'on oublie facilement.

Il la regarda mettre son téléphone et sa carte bancaire dans les poches arrière de son jean. Il désapprouva, mais se tut. Il y avait des chances qu'un crétin désire lui peloter le derrière pour la dépouiller. Une manière d'avoir le beurre et l'argent du beurre en quelque sorte. Ce n'était pas son problème; il surveillait l'entrée et pas ce qu'il se passait dans la salle. D'ailleurs ce soir il aurait pas mal de boulot.

Par précaution le vieux soldat détailla la caïnite de haut en bas faisant abstraction de son corps sculptural pour se concentrer sur les éventuelles caches d'armes soigneusement dissimulées. Les vêtements près du corps de la blonde ne laissaient aucun doute: il n'y avait rien qui ne soit interdit à l'Elysium sur elle.

"C'est bon, vous pouvez y aller." lâcha t-il laconiquement.

Sans malice il ne lui précisait pas comment repérer Kerr. En fait on pouvait difficilement manquer le patron.

---------

Derrière le rideau l'ambiance était à peu près la même que la veille: du monde au bar et aux tables mais sans qu'il y ait foule. C'est un début de soirée plutôt tranquille pour un samedi mais les clients pouvaient décider de venir prendre un verre un peu plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Jeu 29 Déc - 22:53

Winchester était toujours indéridable. Qu'à cela ne tienne, Kate lui sourit en lui souhaitant une bonne soirée avant de passer l'épais rideau qui masquait l'entrée du pub. Elle avança jusqu'au comptoir, évitant les tables et les possibles mains aux fesses. Elle tira un tabouret et s'installa, balayant la salle des yeux. Pour un samedi soir, la salle n'était pas bondée. La musique était discrète et adaptée à ce genre d'établissement. Un homme s'approcha et s'installa dans la position de celui qui attend pour commander. Kate ne dit rien continuant d'examiner la salle. Puis, elle sortie son smartphone de sa poche et le déverrouilla. Elle alla sur la partie SMS et composa un message.

Citation :
Bonsoir Mr Mac Ragnall. Je suis arrivée et attend dans votre charmant établissement. Cordialement. Kate Fawkes.

Elle sélectionna le nom de son destinataire dans la liste des contacts et appuya sur la touche d'envoi. Il ne lui restait plus qu'à patienter. Un léger sourire flottait au coin de ses lèvres. Le client attendant son verre tenta une approche qu'elle déclina en lui signalant qu'elle attendant un ami. Il n'insista et continua d'attendre son verre.
Revenir en haut Aller en bas
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 30 Déc - 23:17

Le grand roux se leva aussitôt après que le soleil se soit couché et il se dépêcha pour se préparer. Un message l'attendait sur son téléphone et il hocha la tête en croisant les doigts. La nuit dernière avait été éprouvante, beaucoup de monde était passé dans le bar. Il devrait peut-être demander à Scott de l'aider un peu, mais ça sonnerait incontestablement comme un manque de compétence.

Il rumina en descendant vers la salle de bar quand son téléphone sonna. Il ne connaissait pas le numéro, mais se résigna à répondre. La conversation le rendit perplexe, faisant vaciller son humeur alors qu'un doute commençait à poindre. Il essaya de se contrôler pour ne pas foncer dans le bureau du Prince et lui demander des comptes. Il ferait son travail comme si de rien n’était et si jamais Ambrosius avait des choses à lui reprocher, il faudrait qu'il le lui dise en face.

L'expression de son visage moins joviale que d’habitude, il fit éruption dans la salle et commença à interpeller les membres du bar pour qu'ils se bougent et fassent leur travail correctement. Une petite voix lui chuchota qu'il se venger sur ses employés, mais comme pour toutes les petites voix, il lui fit fermer sa grande bouche et continua ses affaires.

Un second message fit vibrer le petit appareil qu'il trouvait, pour cette nuit, très énervant ! Il l'attrapa brusquement en essayant de ne pas le casser et se calma avant de rejoindre la salle principale en cherchant une jeune femme du regard.
Le bar n’était pas assez plein pour que Kerr puisse la rater, il s'approcha de la belle blonde et se racla la gorge, son visage à nouveau avenant.


« Mademoiselle Fawkes ? »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Sam 31 Déc - 20:01

Un géant roux apparut dans la salle. Il était immanquable. Sa stature était assez impressionnante. Le regard de Kate glissa sur l'homme qui se dirigeait directement vers elle. Il s'agissait donc du gardien d'Elyséum ce qui lui fut confirmé quand il s’arrêta et l'appela par son nom. Un sourire s'épanouit sur les lèvres de la blonde qui se leva de son tabouret. Elle leva la tête pour le regarder, ce qui lui fit extrêmement bizarre, elle n'en avait pas l'habitude.

- Mr MacRagnall. Je suis ravie de vous rencontrer.

La jeune femme inclina la tête de côté pour lui signifier un bonsoir de circonstance bien qu'ils se soient déjà parlé au téléphone.

- Merci d'avoir fait le nécessaire pour me recevoir aussi rapidement.

En faisant un geste qui englobât l'ensemble du pub elle ajouta :

- J'adore ce que vous avez fait du lieu.



Next


Dernière édition par Katelyn Fawkes le Mar 10 Jan - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 2 Jan - 23:35

« De même Mademoiselle Fawkes. »

Kerr inclina légèrement la tête, saluant la jeune femme avec retenue pour que les badauds qui pourraient les regarder ne soupçonnent rien de louche. Il était encore dans le bar, la partie publique, ils devaient donc faire attention à ce qu'ils disaient, mais aussi à ce qu'ils faisaient.

« C'est un plaisir Miss Fawkes et je vous remercie pour le compliment. J'aime beaucoup l'ambiance chaleureuse qui se dégage de ce genre d'endroit. »

Il coula un regard embué vers l'ensemble de la salle, oui chaleureux était sans aucun doute le bon mot. L'ensemble des pièces disparates, ainsi que la prédominance du bois et du cuir, ni étaient pas étranger. Il se reconcentra sur la jeune femme, lui souriant d'un air entendu. Il devait la faire passer de l'autre côté puisqu'elle ne venait pas pour lui. Il trouva une formulation adéquate, son visage rougeaud, même pour un non-mort, toujours aussi souriant.

« Voulez-vous que je vous fasse visiter ? Certaines pièces sont réservées à certains habitués et nécessite ma présence. »

Il fit un signe à la jeune femme, lui montrant le chemin qu'il comptait prendre pour l'amener dans la partie privée du bar. Ambrosius lui avait dit être libre, Miss Fawkes pourrait donc le voir sans attendre. Repenser aux Princes lui amena les relents de son début de soirée, son expression devenant plus sombre pendant quelques secondes.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 15 Fév - 18:18

De là

Le regard rivé sur la route, Alexandre participait tout de même à la conversation. Il réagit calmement au commentaire de son ami, bien que, lui suggérer de faire comme Ludwig, l'avait un peu piqué au vif. Pour lui, l'affaire dans laquelle ils s'étaient, à la base, engagés à quatre était prioritaire. Même si certaines contraintes arrivaient dans sa non-vie, il était hors de question qu'il s'intéresse à autre chose qui l'éloignerait de son but : les éliminer tous avant qu'eux ne le fassent.

« Hey ! Le pessimiste c'est moi d'habitude ! Je suis pas du genre à faire mon trou tranquille comme tu dis. J'ai dit que je me vengerais et je le ferais. Ludwig fait ce qu'il veut, mais moi je n'abandonnerais pas comme ça. »

Changeant de conversation pour ne pas laisser cette ambiance lourde s'installer, Alex essaya une fois de plus de détendre l'atmosphère par une plaisanterie. Il garda le même ton serieux dans sa voix, son visage ne trahissant rien de ses émotions.

« Et puis laisser un beau gosse dans ton genre tout seul sur la ville … C'est dangereux pour la Mascarade. Les filles tombent tous aux pieds du riche Ventrue que tu es ... »

Le borgne se gara non loin du bâtiment où ils devaient se rendre.

« On y va ? »

Le Brujah sortie de sa voiture et attendit que Stéphane est réussi à se désincarcérer de sa place. La prochaine fois, il faudrait vraiment qu'il prenne la voiture du blond. Ainsi, le Brujah pourrait s'amuser à conduire quelque chose de plus puissant et le Ventrue serait un peu plus à l'aise.

Alexandre verrouilla son véhicule, et ajusta son écharpe de manière adéquate. Il s'approche de son ami et commença à avancer vers le Shadowland's Door. Il continua à discuter tranquillement avec son compagnon d'infortune, sa voix légèrement étouffée par le tissu qui passait devant sa bouche.

« J'espère que l'on pourra entrer dans la partie VIP assez vite. Pas envie de me faire dévisager par des humains. J'ai eu ma dose de compassion et de pitié pour la soirée. »

Il descendit les quelques marches et poussa la porte d'entrée du bar. Il fit un signe de tête à Winchester, mais ne s'arrêta pas pour autant. Il n'avait rien à déposer, comme d'habitude, quitte à être désarmé, il préférait que ses armes soient dans son coffre plutôt que sous la surveillance d'un quasi-inconnu.

« On va se chercher un truc à boire ? »

HRP:
 

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mar 21 Fév - 22:32

Depuis la voiture d'un Brujah

Écoutant son ami, Stéphane ne put empêcher un sourire ravi de prendre possession de son visage. Depuis le départ de Ludwig et Harriet, il avait peur que ce ne soit qu'une question de temps avant qu'Alexandre suive le même chemin. Il préférait donc prendre les devants et proposer à son ami de s’arrêter maintenant qu'il pouvait encore encaisser une mauvaise nouvelle. De toute évidence, il s’était bien trompé et il pourrait compter sur le Brujah pour rester à ses côtés jusqu'à la fin, quelle qu'elle soit.

« Quand tu dis toutes, tu oublies sans doute qu'il y en a au moins une qui me fait de la résistance. Mais j'ai l'impression que je suis à ton goût, tu as des envies de frivolité Alex ? »

D'un air impassible, il attendit de voir la réaction du brun à son insinuation, il fallait dire qu'il l'avait bien cherché. Il avait tout d'abord insinué qu'il faisait le trottoir et maintenant, il lui faisait un compliment sur son physique.
Quand la voiture s’arrêta, Stéphane acquiesça à la proposition de son comparse et sortit du véhicule avec moins de difficultés qu'il n'en avait eues pour y entrer. Le grand blond le suivi quand il prit la direction du bar qui servait de façade à la communauté vampirique de la ville.

« Tu parles de la pitié et de la compassion de qui ? »

Stéphane ne voyait pas du tout à quel événement Alexandre faisait référence. De ce qu'il savait, le brun n'avait fait que deux choses ce soir, chasser et venir le chercher. La proie de son ami avait peut-être fait des remarques sur les cicatrices qu'il portait au visage. Il n’était pas rare que cela arrive, elles passaient difficilement inaperçu.
Le blond pénétra dans le bar à la suite d'Alexandre, il ne s’était pas arrêté dans l'entrée puisqu'il n'avait rien à déposer. D'un coup d’œil rapide, il essaya de voir si le Gardien était présent dans la pièce, mais il ne le vit pas.

« Oui, je te suis ! »

Point d'action et point de sang :
 


_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Dim 26 Fév - 22:18


Lorraine se faufilait entre les tables du fond, son plateau chargé de verres et de demis vides pour les ramener au comptoir pour les laver. A cause du concert ce samedi prenait les allures d'un soir de semaine: il y avait du monde mais pas assez pour composer une foule compacte de fêtards. Elle pouvait ainsi se permettre d'échanger quelques mots avec certains habitués.

Elle reconnut immédiatement le visage défiguré de l'homme à qui elle avait servi une bière quelques jours plus tôt. L'on n'oublie rarement un tel client. Comme pour lui faire oublier les regards de biais que lui lançaient quelques groupes, Lorraine accueillit elle-même le duo avec chaleur.

« Bienvenue au Shadowland's! Vous n'êtes que tous les deux? Si vous voulez bien me suivre, une table s'est libérée. A moins biensûr que vous ne préfériez rester au comptoir, mais comme vous pouvez le voir il est déjà bien occupé! »

Du menton elle désigna le fond du club: un jeune homme avec des moustaches impressionnantes servait une équipe de rugby au complet alignée pour fêter sa troisième mi-temps. Les solides gaillards portaient tous le même polo bleu et rouge avec un nom et un numéro différent dans le dos. Quelques supporters et petites amies les accompagnaient, visiblement égayés par l'alcool et la victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 84
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 27 Fév - 22:38

Une fois à l'intérieur, le Brujah resta près de Stéphane, afin de pouvoir continuer à discuter avec lui. En effet, les multiples humains qui les entouraient été très bruyant. Alex ne faisait pas non plus son cas du bazar que les clients provoquait. C'était un bar, quoi de plus normale que de chahuter et de faire du bruit. Lui-même avait bon nombre de fois chanté des chansons de marins dans divers estaminets qu'il avait fréquentés.

Quand son compagnon arriva à ces côté dans la salle de bar, il répondit à sa question, grimaçant en regardant la salle et les visages sans défaut des gens qui la peuplaient.

« Oh … quand je suis allé mangé tout à l'heure, des gars mon invité à prendre un verre parce qu'ils étaient persuadés que j'étais un vétéran. La pitié dans leur regard ma dégoûtée. Même si j'en ai ensuite profité pour manger à l'oeil ... Si tu vois ce que je veux dire. »

Il leva son œil valide au ciel, et secoua la tête, comme pour chasser de sa mémoire sa dernière chasse.

« Ce n'est de toute façon pas la manière que j'affectionne pour me restaurer ! »

Pendant qu'ils progressaient vers le bar, ils se firent aborder par une jolie rousse qui n'était pas inconnue à Alex. Ils l'avaient déjà croisé plusieurs fois dans le bar. La serveuse les accueillit avec bienveillance et Alex lui sourit gentiment en retour. Mais, à bien y réfléchir, le vampire ne savait pas si cette dernière connaissait leur vraie nature ou pas. Et vu que Kerr lui avait déjà fait plusieurs remarques concernant le respect de la Mascarade, il n'allait pas tenter le Diable.

« Bonsoir mademoiselle ! Oui nous ne sommes que deux ce soir … Par contre, si cela est possible, nous préférerions occuper une alcôve. Celle du milieu nous irait parfaitement d'ailleurs. »

Alexandre se retourna vers son ami, de sorte à le mettre dans son champ de vision. Peut-être que ce dernier, beaucoup plus à l'aise avec les mots que lui, arriverait de manière discrète à faire comprendre à la serveuse où il voulaient en venir.

« N'est-ce pas Stéphane ? »

Suite

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée


Dernière édition par Alexandre Marchand le Ven 17 Mar - 18:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 120
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)
Point d'action:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 10 Mar - 0:35

Le blond tapa sur l’épaule de son ami pour lui faire savoir qu'il comprenait bien ce qu'il avait pu ressentir auprès des hommes qui lui avaient servi de déjeuner. La pitié était un sentiment que Stéphane n’appréciait guère. Il l'avait aperçu au fond des yeux de bien des gens la seule chose qu'il éprouvait alors était la colère. Il suivit le regard de son ami qui se posait sur les gens de la salle et secoua la tête en resserrant sa main sur l’épaule d'Alexandre.

« Tu as bien d'autres choses que ces personnes n'auront jamais. »

Il savait que son compagnon comprendrait sa phrase, qu'il n'avait pas besoin d'en dire plus. Avoir combattu pendant des années l'un à côté de l'autre leur donnait cette faculté de se comprendre au-delà des mots.
Une jolie rousse, que Stéphane avait déjà croisée dans le bar, les interrompit pour leur proposer une table et à boire. Comme à son habitude, Stéphane afficha un sourire parfait, son regard se posant sur le physique agréable de la jeune femme. Alexandre venait de prendre les devants pour demander à la demoiselle s'ils pouvaient réserver l'alcôve centrale. Le grand roux n’était pas visible dans la salle et le Ventrue espérait qu'il finirait par se pointer, sinon il serait bloqué dans cette pièce surpeuplée et bruyante.

« Absolument ! Mais dites-moi mademoiselle, monsieur MacRagnall est-il présent ce soir ? »

Le regard qu'Alexandre venait de lui lancer était plutôt drôle et assez maladroit, mais Stéphane en capta la teneur. Toujours souriant, il s'autorisa un nouveau regard sur la salle et fut littéralement agressé par un rugissement provenant du groupe de rugbyman accroché au comptoir.

« Nous avons un rendez-vous et je crains que cette salle ne soit trop bruyante pour que la conversation soit agréable. »

En suivant la serveuse

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 


Dernière édition par Stéphane Andrieu le Dim 19 Mar - 21:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 10 Mar - 23:36



Lorraine comprit les allusions appuyées des deux hommes. Ils étaient déjà venu au Shadowland's Door. D'ailleurs tous deux semblaient bien connaître le patron et faisaient partie des VIPs qui avaient déjà passé la porte vers... Un coin plus privé.

Etant des clients un peu particuliers la jeune femme n'avait rien contre le fait de les isoler dans une alcôve d'autant plus qu'ils lui semblaient sympathiques. Cependant la numéro deux lui causa un cas de conscience professionnelle: Kerr n'était pas du genre délicat et risquait de bousculer involontairement l'un d'eux en revenant dans la salle. Et puis elle voulait le prévenir que ces deux messieurs l'attendaient avant qu'ils ne puissent le cueillir eux-mêmes. Le patron avait peut-être des instructions à donner à Winchester ou aux serveurs avant de s'occuper d'eux.

« Une alcôve? Biensûr, au moins vous ne serez pas gênés par le bruit. Veuillez me suivre messieurs» dit-elle en leur offrant un sourire lumineux.

Lorraine se laissa le temps du trajet pour réfléchir. Elle sinuait entre les clients en brandissant avec dextérité le plateau rempli de verres vides au-dessus de sa tête. Elle s'excusait d'un sourire contrit auprès de ceux qu'elle frôlait d'un peu trop près. Généralement les hommes le lui rendaient et s'écartaient; les femmes regardaient surtout le grand blond athlétique qui la suivait.

Vers les alcôves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Lonkar

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/03/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
13/30  (13/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 12 Avr - 11:33

De là

Voilà presque 45 minutes que Curtis et Heartcliff sillonnaient Glasgow à bord de leurs Mustang. Ils avaient quadrillé le quartier de l'université en long en large et en travers, Curtis avait repéré pas moins de quatre ou cinq itinéraires possibles pour rejoindre leur appartement, il y avait même deux lignes de bus qui s'arrêtaient pas trop loin c'était parfait.
Ils étaient ensuite partis faire une rapide reconnaissance dans les autres quartiers de la ville, le Brujah voulait de suite avoir une vague idée de la topographie de cette dernière, quel quartier était situé à quel endroit, quel était le meilleur moyen d'en sortir, etc...
Maintenant qu'ils avaient fait leurs petit tour il était temps d'essayer de trouver la seul personne que Curtis connaissait à Glasgow et qui pourrait très certainement lui indiquer la marche à suivre pour rencontrer le Prince.

Alors que la pluie continuait de s'écraser sur son par brise et que Zack de la Rocha allait entamer le refrain mythique de "Killing in the Name" à la radio, Curtis stoppa la voiture, scrutant les environs par la fenêtre passager.

*Robertson Ln.*

Il sortit la petite carte de visite qu'il avait dans sa poche, oui, il était bel et bien au bon endroit. Il allât se garer un peu plus loin et pris le soin de faire un petit tour du propriétaire avec Heartcliff avant de se décider à entrer.
Le bâtiment était au fond d'une petite impasse et ne payait pas de mine, l'entrée semblait mener à un sous-sol et les fenêtres de tous les étages étaient condamnés par des planches voir carrément bétonné. Une vielle enseigne défraîchît et à peine éclairé indiquait "Shadowland door's".
Soit il s'agissait d'un squatte rempli de junkies, ce qui en un sens n'aurait pas été trop mal, son troupeau l'avait suivi mais il était toujours bon d'avoir un plan de secours, soit il s'agissait d'un repaire de Caïnites, et, à en voir les alentours du bâtiment et la porte blindé qui servait d'entré, la deuxième option était la plus probable. Ce n'était pas franchement à cela qu'il s'attendait mais maintenant qu'il était là il n'allait pas faire demi-tour.

Il fit signe à son compagnon et tout deux descendirent les quelques marches menant à l'entrée du bâtiment. Curtis frappa rapidement à la porte, ne sachant pas trop si il devait s'annoncer ou non puis la franchit.
Derrière la lourde porte se trouvait une petite pièce au fond de laquelle un épais rideau rouge semblait servir de séparation avec la pièce suivante. A sa droite se trouvait un homme d'âge mûr attablé derrière un comptoir et protégé par une vitre.
Curtis se dirigea vers se dernier, suivit de près par son compagnon avant de l'interpeller.

"M'sieur bonsoir"

Il attendit d'avoir capté l'attention du vieil homme avant de continuer.

"Je suis à la recherche d'une vieille connaissance, il m'avait laissé cette carte il y a de cela bien des années..."

Alors qu'il finissait sa phrase Curtis déposa sur le comptoir la carte de visite estampillé "Shadowland door's" avant de poursuivre.

"...il se prénomme Kerr..."

Il n'ajoutât pas un mot de plus et scruta les réactions du vieil homme, Kerr n'était pas le genre de personne que l'on peut oublier, si il l'avait déjà vu il serait très certainement en mesure de le renseigner.

[-1PA]

_________________
Anger is a gift

Tenue du 18 Janvier:
 


Heartcliff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Jeu 13 Avr - 22:46





Winchester repéra immédiatement les deux nouveaux arrivants. Dès qu'il s'avancèrent vers sa cabine il posa son regard inflexible sur le duo de durs à cuir. C'était le genre de clients qu'il n'aimait pas faire rentrer dans l'établissement car cela se terminait souvent mal... Pour eux. Le comité d'accueil était tout de même balèze, surtout le patron.

La goule resta imperturbable lorsque Curtis lui mit sous le nez une carte de visite défraîchie. Il aurait pu la ramasser n'importe où même s'il prétendait connaître Kerr. Mais d'un autre côté c'est bien le genre de type que pourrait fréquenter le géant roux. Winchester leur rappela les règles de la maison en vogue d'ailleurs dans tous les Elysiums.

"Ici pas de bagarres et les armes restent en sécurité avec moi. Si vous connaissez Kerr, vous n'avez pas envie qu'il s'occupe de votre cas si vous dérogez à la règle."

La goule confirmait à Curtis qu'il se trouvait bien à la bonne adresse. Winchester tire un objet assez lourd de dessous son comptoir... Une caissette solide en métal qui se ferme à clé. Au moins les dangereux joujoux seront précieusement gardés.

"Et j'aurais besoin de votre nom pour qu'il soit prévenu de votre arrivée."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Lonkar

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/03/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
13/30  (13/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 14 Avr - 12:00

Le vieil homme restât placide et ne montrât pas la moindre réaction lorsque Curtis lui glissa sous le nez la carte de visite du Shadowland door's qu'il avait en sa possession ni même lorsqu'il évoqua le nom de Kerr. A vrai dire il les regardait d'une manière que Curtis connaissait bien, il ne semblait à première vue pas plus emballé que ça à l'idée de les laisser entrer. Le Brujah était en train de se demander si il était bel et bien au bon endroit, tant d'année c'était écoulé depuis la dernière fois qu'il avait vu Kerr, il était plus que possible que le grand roux ne traîne plus dans les environs depuis longtemps. Néanmoins lorsque Winchester prit la parole il dissipa tous ses doutes en quelques mots. Effectivement, quiconque connaissait Kerr savait qu'il valait bien mieux être de son côté, ça il n'y avait pas le moindre doute là-dessus.

Alors que le vieil homme sortait une solide caissette en métal de sous son comptoir et la déposait devant eux, les encourageant ainsi à remettre leurs armes à l'intérieur, le Brujah se tourna vers Heartcliff et lui fit un petit signe de tête,  les deux hommes étaient au bon endroit, Kerr ne devait pas être loin, voilà tout à fait le genre de nouvelle dont il avait besoin en ce moment. Il sortit le couteau qu'il avait emmené avec lui, ouvrit la caissette et le déposa à l'intérieur avant de s'écarter et de laisser son compagnon faire de même.
Il n'aimait pas particulièrement l'idée de laisser ses armes ici mais si Kerr était dans les parages il voulait croire qu'il ne risquait pas grand chose. Et puis bon, il n'était pas non plus sans défense, avec ou sans couteau il pourrait se débrouiller si vraiment il le fallait.
Il ferma ensuite la boite à clé avant de fourrer cette dernière dans sa poche et de répondre à la goule qui attendait qu'il se présente.


"Annoncez Monsieur Lonkar s'il vous plait"

Alors qu'il prononçait ces quelques mots Curtis se mit à douter l'espace d'un instant. Kerr se souviendrait-il de lui? Il débarquait ici sans prévenir alors qu'il n'avait aucune nouvelle de lui depuis des décennies, le pari semblait risqué mais le Brujah gardait bon espoir... tout du moins il essayait. Alors que Winchester rangeait la caissette contenant leurs armes le Brujah se dirigea en direction de l'épais rideau rouge qui se trouvait au fond de la pièce, plus il approchait et plus il pouvait entendre le brouhaha venant de ce qui semblait être un bar. Il se concentra un instant et relança sa machine interne à l'aide de son sang, mieux valait prendre quelques couleurs avant d'aller s'installer, puis il franchit l'épais rideau et commença à scruter les environs. Un groupe de rock était en-train de jouer sur une scène qui se trouvait sur la gauche, certainement un petit groupe local qui, il faut bien l'avouer, se débrouillait plutôt bien. Il y avait pas mal de monde bien que la salle ne soit pas vraiment bondée, quelques personnes étaient attablé à droite à gauche, discutant, rigolant et trinquant dans la joie et la bonne humeur ainsi que ce qui ressemblait à une équipe de foot vu leurs nombre, ou peut être plutôt de rugby au vu de la carrure des messieurs, qui était attablé au bar et devait très certainement célébré une victoire. Il continuait de scruter la salle lorsqu'il fut légèrement bousculé par un serveur qui s'excusa aussi tôt, Curtis lui fit un signe et sourit légèrement guise de réponse avant de se tourner vers son compagnon et de l'inviter à le suivre jusqu'à une table, les deux hommes n'allaient pas rester planté au milieu du chemin et ainsi gêné le ballais incessant des serveurs et serveuse qui s'affairaient à leur travail avec tout le professionnalisme que requiert ce genre d'endroit.

Une petite table semblait libre non loin du comptoir où était installé les sportifs, Curtis s'y dirigea et s'y installât avec Heartcliff, continuant de scruter les environs, impatient de voir comment allait se dérouler la suite des événnements.


[-1PA] [-1PS]

_________________
Anger is a gift

Tenue du 18 Janvier:
 


Heartcliff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mar 18 Avr - 22:20



La soirée se passait rondement au comptoir. Les rugbymen enchaînaient tournées sur tournées en détaillant tous les aspects du match: l'arbitre trop sympa avec l'équipe adverse, le drop manqué du numéro quinze à la trentième minute puis l'essai libérateur à la soixante-douzième. Ian était bon public; il riait en écoutant les échanges de coups de poings dans la mêlée et complimenta le meilleur plaqueur de la soirée.

Son téléphone vibra; il déchiffra le message de Winchester avec un froncement de sourcil.

Code:
Deux clients viennent d'arriver. Ai prévenu le boss. Ne laisse pas Lorraine les servir

Dans leur jargon de goules le terme "client" signifiait vampire, ou quelqu'un que l'on soupçonnait d'appartenir à cette caste particulière. Quant au reste, les deux hommes avaient tendance à protéger la jolie rousse de types qui pourraient potentiellement lui faire du mal ou lui glisser la main aux fesses.

Ian fit signe à un serveur de prendre sa place au comptoir. Il s'excusa auprès des joueurs et leur présenta son collègue qui n'avait rien entendu du récit du match. Les sportifs ravis d'avoir un nouvel auditoire recommencèrent le récit de leur exploit.

La goule s'aventura dans la salle. Lorraine n'était pas dans son champ de vision. Par contre il repéra rapidement deux types qui ne faisaient pas partie de la clientèle habituelle: sûrement ceux dont Winchester se méfiait. A juste titre car ils ne ressemblaient pas à des étudiants en histoire de l'art. Ian les accosta l'air détendu, le chiffon qui lui servait à essuyer les tables sur l'épaule. Avec son mètre presque quatre-vingt dix il n'avait peur de personne mais quelque chose lui disait que les deux types en face de lui n'étaient pas des anges. Il pinça le bout d'une de ses moustaches exubérantes avec un petit sourire amical malgré sa méfiance.

" Bonsoir messieurs et bienvenue au Shadowland's Door. Que désirez-vous boire? Une bière locale à la pression ou quelque chose de plus fort?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Lonkar

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/03/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
13/30  (13/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 19 Avr - 11:31

Cela faisait maintenant déjà quelques minutes que les deux Hommes patientaient, Curtis scrutait la salle, écoutant d'une oreille distraite les rugby man qui commençait à en tenir une bonne couche, et le serveur qui les caressait inlassablement dans le sens du poil, rigolant à la moindre de leur blague et en rajoutant lorsque ces derniers parlaient de leurs exploits.
Même avec une femme Curtis ne se serait certainement pas donné autant de mal.
Heartcliff les regardait lui d'un air amusé, se disant très certainement qu'il pourrait tous les plaquer au sol un a un sans trop de problème.

C'est alors que ce dernier fit un petit signe à son Domitor, lui indiquant ainsi que quelqu'un approchait. Curtis se redressa sur sa chaise, prêt à se retourner et à se retrouver face au grand roux, tout sourire, mais malheureusement il ne s'agissait pas de lui mais simplement d'un serveur. Il ne put s'empêcher un petit soupir, discret mais tout de même perceptible avant de lever ces yeux sur le jeune homme qui se dressait à présent à côté de leurs tables et qui se caressait les moustaches comme d'Artagnan aurait pu le faire.
Le Brujah n'appréciait guère le jeune serveur aux premiers abords, cela faisait cinq minutes qu'il l'entendait jacter inutilement et ce dernier semblait... tellement sûre de lui. Mais bon après tout c'était son boulot, il ne pouvait pas non plus lui en vouloir pour ça, il demeura malgré tout un peu froid après la question de son nouvel interlocuteur.


"Merci pour l'acceuil mais non merci nous ne prendrons rien dans l'immédiat, nous attendons une connaissance et durant ce temps nous nous contenterons d'écouter les prouesses de vos amis rugby man si vous permettez..."

Il ne put s'empêcher un petit sourire et fit un clin d'oeil a Heartcliff par la même occasion qui semblait lui aussi amuser par la situation.
Alors que le serveur allait très certainement se tourner pour repartir d'où il venait Curtis l'arrêta


"Mais dites moi j'aurai néanmoins une question pour vous mon jeune ami"


Il laissa quelques secondes s'écouler, attendant ainsi de bien avoir l'attention de Ian et de plonger ses yeux dans ceux de son interlocuteur.

"N'y a-t-il donc pas la moindre serveuse ici?"

Se tournant vers la salle et levant légerement ces bras au ciel comme pour l'englober toute entière.

"Car j'ai beau chercher je n'en voit aucune"

Dit-il en rigolant

"Non pas que je sois venu pour ça soyez rassuré mais je trouve cela très étonnant pour un endroit de ce type vous en conviendrez non?"

Le ton du Brujah c'était très certainement détendu au fur et à mesure de la conversation et il avait hâte de voir ce que son interlocuteur allait bien pouvoir lui répondre...

[-1PA]

_________________
Anger is a gift

Tenue du 18 Janvier:
 


Heartcliff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Dim 23 Avr - 23:03


Ian n’avait pas manqué la mine déçue du grand brun. C’était plutôt rare qu’on le dévisage de cette manière. D’habitude les gens le trouvaient cool  avec son air sympa et sa moustache originale. Tant pis, on ne peut pas plaire à tout le monde. Il leva un sourcil perplexe lorsque les deux hommes refusèrent d’imiter le bétail qui gravitait autour d’eux en commandant ne serait-ce qu’une bière. Le serveur préféra ne pas relever la petite pique ironique concernant les rugbymen. Il fallait bien faire marcher le Shadowland’s et l’équipe payait tournées sur tournées. En plus le serveur s’était fait un joli pourboire. Curtis l’envoyait promener ? Grand bien lui fasse, il amorça un mouvement pour retourner au comptoir.

« Comme vous voul... » Mais il n’eut pas le temps de terminer, le brun venait de l’interrompre. Ian se mordit la lèvre inférieure afin de ne pas rire. Jeune ami ? Eh bien ils n’étaient pas potes et ne risquaient pas de le devenir si cet inconnu employait ce ton paternaliste avec lui. La question qui suivit le laissa sur le cul. Figurativement parlant. Il retrouva son à propos assez vite, expliquant la situation. Les deux mecs devaient être des nouveaux venus.

«  Oui, c’est normal qu’il y ait peu de filles. Je ne sais pas si vous êtes au courant mais un serial killer rôde en ville. Il s’est attaqué à des femmes et des enfants. Vachement courageux ce type… Bref, pour ne pas prendre de risques beaucoup de filles préfèrent prendre le premier service pour rentrer plus tôt chez elles. Et c’est moi qui me retrouve à discuter avec les types bourrés et les rugbymen.»

Bon, le sujet ne prêtait pas vraiment à rire mais Ian s'autorisait une petite touche d'humour pour dédramatiser ses propos. Tout le monde était de sortie pour se détendre, pas pour se remémorer les photos des lieux des crimes et les portraits des victimes qui passaient en boucle sur les chaînes d'info.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curtis Lonkar

avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 21/03/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)
Point d'action:
13/30  (13/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 24 Avr - 13:17

Curtis ne put que s'amuser de la pointe d'humour que faisait le jeune serveur après lui avoir répondu. Il fut néanmoins plus qu'intéressé par la réponse de ce dernier, alors comme ça un serial killer se baladait à Glasgow et s'en prenait uniquement à des femmes et des enfants, voilà tout à fait le genre de comportement que le Brujah détestait. Il jeta un coup d'oeil à Heartcliff qui semblait lui aussi faire une drôle de tête suite à l'annonce de Ian avant de répondre au serveur.

"Tout compte fait cherchez donc trois bières mon jeune ami..."


L'enfant de Troile avait bien remarqué que le gentil Ian n'avait visiblement pas apprécié plus que ça la première fois qu'il l'avait appelé comme ça et ne put s'empêcher de réitérer, après tout il n'y avait rien de méchant là dedans et ce dernier était sans aucun doute bien plus jeune que lui, donc bon... autant le piquer encore un peu tant qu'il est chaud. Il n'y avait néanmoins pas la moindre agressivité dans sa manière de l'interpellé de la sorte, disons plutôt qu'il aimait bien taquiner.

"... et venez vous installez quelques minutes avec nous...

Dit-il en poussant une des chaises à côté de lui à l'aide de son pied, montrant par la même occasion à Ian qu'il était convié à prendre place à leurs côtés.


"... je suis sûre que votre collègue s'en sortira très bien avec ces chères rugbymen et je dois avouer que vous avez piqué ma curiosité avec cette histoire de tueur en série."


Curtis marqua à nouveau un courte pause, jetant un coup d'oeil à son serviteur qui semblait acquiescer son initiative, avant de poursuivre.

"Nous sommes de nouveaux arrivants et ne sommes donc absolument pas au faite de ce..."


Le Brujah prit quelques instants pour réfléchir, comme pour trouver le terme convenant le mieux à la situation.

"... fait divers, des plus pitoyables cela va sans dire. Si il y a bien une chose que je n'ai jamais supporté c'est qu'on s'attaque aux minorités et aux plus faibles, je serais donc très heureux d'en apprendre un peu plus à ce sujet."


Curtis attendait à présent de voir la réaction de son interlocuteur tranquillement assis sur sa chaise.

[-1PA]

_________________
Anger is a gift

Tenue du 18 Janvier:
 


Heartcliff:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 28 Avr - 21:09



Ian eut un sourire ironique en entendant l’invitation de Curtis à rejoindre sa table pour boire une bière et papoter.

«  Ce serait avec plaisir mais je suis en service. Si le patron m’attrape à boire un coup avec un client alors que la salle est pleine, je risque de perdre mon emploi. »

Plus vraisemblablement être puni. Kerr était un domitor juste mais pas très subtil. Et puis Ian aime avoir régulièrement sa dose de vitae.

« Par contre votre table est très sale, les clients avant vous en ont mis partout. », dit-il en empoignant son torchon et en nettoyant des traces de bière imaginaires sur la petite table avec une extrême lenteur. Cela lui permettait de gagner du temps et de se rapprocher de ses deux interlocuteurs afin de discuter loin des oreilles indiscrètes.

« Les premières disparitions ont commencé il y a quelques temps. Il y a déjà quatre victimes. Mais la dernière en date a fait beaucoup de bruit : une jeune et jolie étudiante blonde aux yeux bleus. Tania Davies ; on a retrouvé son corps pas loin de la casse automobile. Apparemment elle a été battue et se serait peut-être pris des coups de couteau. Je n’en sais pas plus et les journalistes ont tendance à inventer n’importe quoi tant que ça fait de l’audimat. Ça fait les gros titres dans toute l’Écosse, un pauvre petit ange blond qui disparaît… ça aurait été un type de quarante ans avec une calvitie, ils ne se seraient pas déchaînés comme maintenant.»

Ian détestait l'hypocrisie de ces commémorations: oui, c'était triste qu'une fille meure si jeune mais des milliers de sans abris crevaient de froid et de faim tous les ans sans qu'aucun de ces bien pensants ne s'en émeuvent. Ce genre d'injustice avait franchement le don de l'énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
6/30  (6/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 5 Mai - 7:08

De là

Après avoir écarté le rideau, la jeune femme entra dans le bar, tournant la tête et les yeux en tous sens. Normalement elle aurait dû chercher le géant roux mais sur le coup elle était plus attentive à tous les petits détails dont fourmillaient ce lieu. Elle venait ici pour la première fois et vu sa manière d’avancer, de regarder, cela ne laissait guère le doute. A quelques reprises elle manqua de marcher sur le pied d’un client mais fort heureusement cela n’arriva pas. C’était joli ici, assez pittoresque, avec un style très pub… Elle émit un petit rire en y pensant, bien sur que c’était un style pub, c’est un pub pensa-t-elle. Comme toujours, sa tenue reflétait à merveille la lumière et elle ne passait pas inaperçue. D’un autre coté, elle devait être la seule demi chinoise demi coréenne du coin, peut être même de la ville.

Elle continua donc à s’avancer, jusqu’à enfin arriver au centre du pub, avant enfin de commencer à chercher du regard le fameux géant roux, histoire d’arrêter de se comporter comme une chinoise dans un magasin de luxe. A nouveau cela la fit sourire, elle avait appris cette expression lors de son périple et elle la trouvait très surfaite. Non, le luxe ne l’intéressait pas, elle préférait d’autres plaisirs, d’autres centres d’intérêts.

_________________
Tenue du 18 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Mer 10 Mai - 22:07



Lorraine, qui en avait fini avec les deux vampires, sortit de l'alcôve hermétiquement fermée au public par un rideau rouge. Jongler entre la réalité du monde des ténèbres et l'illusion dans laquelle vivaient les mortels n'était pas évident. Dès qu'elle passait le pan de velours rouge elle devait faire attention à ses paroles et devait faire attention à ce que pouvaient dire les clients VIP et rattraper certaines de leurs bourdes.

Son téléphone portable vibra dans la poche arrière de son jean. Elle consulta le message envoyé par Winchester et se dirigea immédiatement vers le fond de la salle. Un nouveau "client particulier" venait de faire son entrée au bar. Décidément ce soir ils étaient tous de sortie. Etat-ce la pluie? La nouvelle année? Kerr avait beaucoup de monde à rencontrer ce soir, elle espérait qu'il ne passe pas trop de temps dans l'alcôve. Certains caïnites n'aiment pas beaucoup l'ambiance jeune et électrique du club.

Elle tomba nez à nez avec une jeune femme asiatique absolument sublime. Avec cette plastique de rêve et ce magnétisme irréel ne pouvait décemment pas être humaine. Lorraine se sentit immédiatement laide et insipide par rapport à elle même si elle tournait quelques têtes chez les clients. Jalouse? Un peu. Mais elle n'en demeurait pas moins professionnelle jusqu'au bout des ongles, ne se départissent pas de son sourire radieux.

"Bonsoir, Winchester m'a prévenue de votre arrivée. Désirez-vous vous installer en salle ou au bar? Je peux aussi vous proposer un endroit isolé pour être plus tranquille. Kerr est retenu avec des clients mais il ne tardera pas à revenir. "

Win Min pouvait voir que la salle était remplie mais pas vraiment bondée. Les hauts parleurs crachaient du rock alternatif appréciée par la jeune clientèle. Des membres d'une équipe de rugby affichant fièrement leurs maillots étaient accoudés au bar. L'alcôve numéro deux était fermée par un rideau rouge.

[description du bar par ICI]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
6/30  (6/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Ven 12 Mai - 7:37

Il y avait tant de choses intéressantes à voir en ce lieu, si typique de la culture anglaise, c’était sans aucun doute un endroit apprécié par nombre de personnes. Wi-Min était un peu dans ses pensées quand elle observa la jolie rousse venir vers elle, surement une serveuse ou une goule, voir les deux en même temps. Avec grace, la jeune chinoise s’inclina devant elle.

« Bonsoir mademoiselle, c’est un honneur d’être ainsi accueillie. Comme vous devez vous en douter il s’agit de ma première visite en ce lieu et en cette ville. »

Elle marqua une petite pause, essayant de se souvenir des convenances de ce continent.

« Oh, excusez moi, je ne me suis pas présentée, Wi-Min Jialing, enchantée de vous connaitre et de me trouver en ce lieu. Je comprends que monsieur Kerr soit occupé, cela n’est guère surprenant et je n’avais nullement prit rendez-vous. Si il a un peu de temps à m’accorder cette nuit cela serait parfait, dans le cas contraire je repasserai. »

Malgré son bon niveau d’anglais, elle butait parfois un peu sur la prononciation de certains mots. Elle observa le bar et remarqua les membres de l’équipe de rugby, même si elle aimait bien se joindre aux humains, elle n’avait guère envie de se mêler à eux. Elle secoua donc la tête.

« Si cela ne vous pose pas de problème, je préfèrerai éviter de me mêler à ces personnes, souvent l’alcool fait faire des choses un peu bêtes à certains hommes. Bien sûr je ne dit pas que ceux-ci soient ainsi mais je préfère ne prendre aucun risque. Si vous êtes d’accord, je préfèrerai donc m’installer en salle. »

Elle sourit à nouveau, attendant la réponse de la jeune femme.

« Qui plus est, j’aime bien ce genre de musique, c’est tellement étonnant à entendre, si différent de ce que j’entendais quand j’étais plus jeune.  Tout me semble si beau désormais, j’aime beaucoup par exemple votre couleur de cheveux, cela vous va a merveille, avant de quitter la chine je n’avais jamais rencontrée de rousse. »

Elle se mordit la langue une fois encore elle parlait de trop. Elle s’inclina donc à nouveau devant la jeune femme.

« Je vous prie de bien vouloir m’excuser si je vous ai offensée, là n’était pas mon objectif. »

Elle attendit une réponse pour se redresser, décidément elle avait du mal avec cette culture.

Spoiler:
 

_________________
Tenue du 18 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 279
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Dim 14 Mai - 21:52



Lorraine fut agréablement surprise par la politesse de la nouvelle arrivante. Généralement les belles femmes sont un peu hautaines, surtout si ce sont des vampires; c'est du moins l'expérience et l'opinion que la serveuse en a. Ses manières humbles et civilisées tranchaient avec les mauvaises manières occidentales. Wi-Min parlait beaucoup... Pour s'excuser, s'extasier et s'étonner de sa chevelure de feu. Sa candeur était aussi étonnante que touchante. Elle ne devait pas avoir été étreinte depuis longtemps. Quant au départ de son lointain pays, cela semblait très récent également.

" Je pense que Kerr pourra s'entretenir avec vous pendant quelques minutes."
dit la jeune Ecossaise pour la rassurer. Les arrivées se succédaient et Kerr allait être un peu débordé. Mais qu'importe, il se devait d'accueillir tout le monde puisque c'était son rôle.

"Je suis Lorraine, la chef de salle de ce club. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, vous pouvez toujours faire appel à moi." La rousse était un véritable petit scout pour le seul service du gardien évidemment. Elle espérait que son ton décontracté détendrait son interlocutrice qui semblait vraiment dépaysée.

"Si vous ne voulez pas vous mêler aux gens suivez-moi, je vais vous donner une table tranquille près des haut-parleurs." Wi-Min aimait la musique? Elle la savourerait d'autant mieux. Lorraine la mena vers une table excentrée non loin des alcôves. La belle asiatique serait sur le chemin du boss lorsqu'il sortirait enfin de l'Elysium.

Lorraine sourit lorsqu'il fut question de la couleur de ses cheveux. "La légende raconte que les roux ont un tempérament de feu. Mais beaucoup d'entre nous ont aussi des ancêtres celtes. C'est donc quelque chose de familial. Mais c'est sûr qu'en Chine vous n'avez pas dû croiser beaucoup de blonds ni de roux. De quelle partie de ce pays venez-vous, enfin si cela n'est pas indiscret."

Lorraine essayait de faire la conversation à la fois pour la détendre et pour rester auprès d'elle en attendant que Kerr pointe le bout de son nez. Une si belle fille dans un bar allait sûrement se faire accoster par un tas de types un peu éméchés. En plus elle n'était pas au fait des us et coutumes occidentaux, ce qui ne facilitait pas l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wi-Min Jialing

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 04/04/2017

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
6/30  (6/30)

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   Lun 15 Mai - 7:40

« Oh, vous êtes chef de salle ? Je ne savais pas que vous aviez la responsabilité de cette zone. Je vous prie de bien vouloir accepter mes humbles salutations et je vous assure que vous n’aurez nul soucis avec ma présence. Je saurai me tenir en votre domaine et je me suis nourrie avant de venir. »

La jeune chinoise n’avait visiblement aucune idée de ce que pouvait être la fonction de chef de salle mais le terme chef signifiait invariablement hautes responsabilités. Hors si cette jeune femme avait atteint un statut aussi élevé au sein de l’Elyseüm alors elle devait être quelqu’un d’exceptionnel et d’influent.

« Comment dois-je vous appeler ? Je ne suis pas totalement au fait de certaines règles et si je commets un impair n’hésitez pas à me le signaler chef. »

Oui, dans la société vampirique les titres avaient une réelle importance, il était donc inconcevable qu’elle nomme Lorraine par son prénom.

« Merci bien chef, cette table sera parfaite. J’aime bien me mêler aux gens, mais je préfère éviter les hommes un peu trop saouls, j’en ai vu bien trop tout au long de mon enfance pour apprécier leur présence désormais. Qui plus est l’alcool leur donne parfois une stupidité courageuse et il m’est toujours difficile de m’en débarrasser. »

Elle écouta un peu la musique tout en restant concentrée sur Lorrain. De sa main droite elle battait un peu la mesure sur la table, en accord avec ce son si agréable qui lui venait aux oreilles.

« Il existe tant de chansons différentes, parfois je me demande si on peut passer une vie entière à écouter de la musique sans jamais entendre deux fois le même morceau. »

Elle haussa les épaules, pour elle cela ne s’appliquait plus mais elle aurait été curieuse de le savoir. Elle reporta son attention à nouveau sur Lorraine, fascinée par son explication sur les rousses.

« Oh… vous avez un tempérament de feu et des ancêtres celtes ? Vous êtes vraiment une femme exceptionnel et c’est un véritable honneur pour moi de vous rencontrer chef, que vous acceptiez de passer un peu de votre temps en ma compagnie. »

Bon, Wi-Min ne savais pas ce qu’était un Celte, mais c’était sans doute quelque chose de prestigieux, si elle avait été debout elle se serait inclinée mais là elle se contenta de baisse la tête quelques secondes respectueusement.

« C’est vraiment fascinant chef, en tous cas vous êtes à n’en pas douter la plus belle femme en ce lieu ce soir. Effectivement je n’avais jamais vu d’autres couleurs de cheveux avant que je quitte mon petit village du Gansu. En fait, la première fois que j’en a vu je pensais que c’était une sorte de peinture qui s’appliquait cheveu par cheveu, je plaignais les personnes qui devaient le faire car ce devait être horriblement long à faire. »

Elle rit de bon cœur et secoua la tête. Elle se sentait un peu bête devant cette femme brillante et l’avait complimentée sans réellement le faire, elle avait simplement évoquée un fait évident pour elle.

« Pardon chef, je dois vous paraître un peu idiote. J’ai passé trop d’années au sein d’un petit village très modeste avant de rejoindre Shangaï et parfois mon éducation laisse à désirer. Cela ne se voit peut-être pas mais j’ai encore du mal à comprendre la grande civilisation occidentale. »

Elle venait de dire cela comme un secret, en baissant un peu la voix. En fait, elle se rendait rarement compte de la manière dont elle pouvait être perçue.

Spoiler:
 

_________________
Tenue du 18 janvier:
 


Moto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Shadowland's Door - 18 janvier 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Paris] Tournoi "Highlander" SW le samedi 04 Janvier 2014 - Troll2Jeux
» [Nantes] Tournoi le vendredi 31 janvier 2014 - L'Antre d'Alto
» Panne réseau Bouygues
» Thimoléon, nouveau président de la chambre des députés contesté pour vols à main
» FRAT's NEWLETTER, 17 JANVIER 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: La salle de bar-
Sauter vers: