''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Banshee

avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mer 21 Déc - 22:31

Courrier dans votre boîte aux lettres a écrit:
Cher ami(e) Caïnite,

Vous êtes cordialement invité(e)

à fêter Noël

dans la nuit du 24 au 25 décembre prochain

au Scottish Exhibition and Conference Centre


Les règles de bienséance seront les mêmes qu’à l’Elysium.

Vous ne pourrez entrer qu’à la condition d’apporter un cadeau à placer sous le sapin.

Nous comptons sur votre présence !

Sécurité, service et restauration seront assurés par la société Vamp’Show



Règlement HRP :

L’animation a lieu dès aujourd’hui jusqu’à début février. A ce moment là nous passerons à une autre animation.

Chaque personnage vient avec un cadeau à déposer sous le sapin. Dans la nuit (début janvier) une main pas si innocente que ça distribuera les cadeaux de manière aléatoire.

Le cadeau peut être n’importe quoi (un nain de jardin, un mug, des moufles…). Il ne sera pas utilisable dans la zone "RP classique" mais le sera en CB et dans le domaine des Univers Parallèles.

Un numéro sera attribué à votre cadeau. Vous aurez la joie d'expliquer de quoi il s'agit à celui qui le recevra. Les MJs ne sont pas responsables de la teneur et de la qualité des présents. Ni repris ni échangés.  

PNJs acceptés bien entendu (servants et autres).

Les règles de l’espace Univers Parallèles sont ici (cliquez!)

Pour plus de renseignement contactez moi par MP

Joyeuses fêtes et bonne année !





Le Scottish Exhibition and Conference Centre est un bâtiment ultra moderne situé dans une zone commerciale près de l’autoroute et de la Clyde. Les accès sont nombreux, il est facile d’y venir en voiture, transport en commun ou à pied.

A l’extérieur un immense parking peut accueillir votre voiture. Assez étrangement l’équipe de sécurité de ce soir semble différente de celle utilisée habituellement.

Dans le grand Hall vous trouverez un vestiaire, des agents d’accueil et des toilettes pour vous rafraîchir. Les portes menant vers d’autres salles ou des couloirs mystérieux sont fermées, certaines gardées par un vigile. Mais rien ne vous empêche de détourner leur attention pour aller explorer le reste du bâtiment…






Une salle du vaste complexe est dédiée à la réception. Les murs sont recouverts de tentures de velours rouge rehaussées de guirlandes composées de branches de sapin agrémentées de décorations à dominantes rouge et or.

Au centre de la pièce trône un gros sapin lourdement chargé de décorations en tous genres. Un petit traîneau sur le côté est destiné à recevoir vos cadeaux. Sur le côté droit en entrant se trouve le bar. Des employés servent sans complexe des boissons alcoolisées ou non mais toujours avec un zeste d’hémoglobine.

Il y a suffisamment de place dans la salle pour évoluer tranquillement, voire danser si l’envie vous en prend. Auquel cas le DJ de la soirée passera gracieusement le morceau que vous aurez choisi (et adieu les musiques entêtantes de Noël).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mer 21 Déc - 23:31

Kate avait reçu le petit carton. Elle le lut avec attention et son sang de petite fêtarde ne fit qu'un tour.

- Une réception. Avec des cadeaux. Youpiii !!!!

La Brujah fit une liste de toutes les choses qu'il lui fallait faire :

Liste a écrit:

  • Trouver un cadeau
  • Trouver une tenue
  • Trouver des chaussures
  • Engager une coiffeuse
  • Engager une maquilleuse
  • Trouver des bijoux
  • Nettoyer la Z3


La jeune femme fit son maximum, surfant sur le web pour commander la robe, les chaussures et les bijoux puis elle éclusa les sites de coiffeuse et maquilleuse à domicile. quand on avait les moyens de payer, c'était toujours plus facile de faire venir des gens.

Le soir dit, elle prit sa Z3, toute propre et se rendit au lieu dit qui était un peu à l'opposé de son domicile mais ce n'était pas bien grave. Elle ne connaissait pas beaucoup de vampire de la ville, ce serait l'occasion de discuter avec eux. La jeune femme donna les clés au voiturier qu'elle dépassait d'une bonne tête. Elle lui fit un sourire avant de se diriger de son pas aérien et gracieux jusqu'à l'entrée. Elle présenta son invitation et montra un joli paquet noir au ruban doré au maître d'hôtel, qui après les vérifications d'usage la laissa avancer dans le couloir. La brujah vêtue élégamment mais toujours sexy d'une robe courte noire aux arabesques dorées avança et déboucha dans une vaste pièce. Elle repéra le sapin et alla déposer son cadeau dans le traineau. Puis elle se dirigea vers le bar avec un sourire heureux sur un visage amical. Elle s'installa sur un haut tabouret et commanda ne tequila. Quelle surprise cette nuit de Noël allait-elle lui apporter ?




Dernière édition par Katelyn Fawkes le Dim 25 Déc - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 25 Déc - 10:44

La démarche rigide, les talons claquant sur le sol du parking, la bibliothécaire rangea les clés de sa voiture dans son sac. Elle sortit son carton d’invitation et le présenta à un vigile qui l’invita d’un geste à entrer dans le bâtiment. Suivant les indications des panneaux directionnels, elle avança vers le vestiaire où elle déposa son sac et son manteau, dévoilant son habit de cérémonie. Mary avait revêtu une jolie robe rouge pour l’occasion et enfilé des escarpins de même couleur. Ses cheveux bruns arrangés en grosses boucles cascadaient dans son dos ; ainsi apprêtée, elle semblait tout droit sortie d’un magazine de mode des années cinquante.

Le préposé au vestiaire lui indiqua le lieu de la réception où elle se rendit sans perdre de temps. Son cadeau sous le bras, elle eut l’agréable surprise de constater quelle n’était pas la première arrivée : une superbe blonde aux jambes interminables s’était déjà installée au bar. Un coup d’œil circulaire autour d’elle lui permit de constater qu’elles étaient les deux seules invitées présentes. Et l’on disait que les femmes n’étaient jamais à l’heure ! Où donc étaient ces messieurs ?

Elle s’approcha d’un serveur pour lui demander où déposer son paquet ; celui-ci lui désigna un traîneau au pied du sapin trônant au centre de la pièce. Mary constata que l’arbre arraché à sa forêt était littéralement surchargé de décorations à un point que cela en devenait ridicule. Les branches croulaient sous le poids des guirlandes électriques ou non, boules de verre, nœuds en satin et objets en plâtre peint. Les mains enfin libérées de son cadeau, elle se dirigea vers le bar.


- Bonsoir, je voudrais un verre de vin blanc s’il vous plaît
, commanda t-elle au serveur. Elle se tourna ensuite vers la grande blonde pour un brin de causette. Je crois ne pas vous avoir encore croisée sur Glasgow. Enchantée, je suis Mary Forester. La Trémère s'inclina légèrement en un salut formel sans être exagérément cérémonieux puis se redressa pour faire face à son interlocutrice.



_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Dernière édition par Mary Forester le Mar 10 Jan - 21:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 25 Déc - 18:13

William débarqua chez son maître avec un petit carton d'invitation et visiblement surexcité. Il tenait aussi un sachet qui paraissait plein.

« HADRIEN ! ! Regarde ce qu'il y avait dans ta boite aux lettres. »

Hadrien prit, en se méfiant, ce que lui tendait sa goule. Il lut rapidement le papier et posa ce dernier sur la table.

« Non. »

Le vampire reprit ses recherches sur son ordinateur ne prêtant pas plus d’attention à son servant. Mais ce dernier n'avait pas dit son dernier mot. Il s'assit à côté d'Hadrien et posa sa main sur sa cuisse.

« Mais enfin , c'est l'occasion ou jamais de rencontrer du monde. Et puis tu pourrais fêter Noël pour une fois. Tu aurais même un cadeau ... »

William regarda l'homme aux cheveux long à côté de lui avec un sourire doux sur le visage. Il savait très bien comment présenter les choses à Hadrien pour l’inciter à changer d'avis. Il le connaissait assez pour savoir combien il regardait avec envie les sapins dans les vitrines et enviait les cadeaux à leur pied. Mais il savait aussi combien évoquer les fêtes de famille avec le vampire était compliqué.

« Un cadeau ? »

« Oui ! Et y'aura sûrement un immense sapin. Et je resterais avec toi, comme ça pas de problèmes. »

William lui tapota la cuisse et se leva entrainant Hadrien vers son armoire. Il lui sortit un costume qu'il lui imposa de porter et lui en enfila un autre. Il vérifia ensuite si son maître était bien habillé et le guida vers la sortie, prenant le sac.

« On y va ? »

« Hmmm mais … on a pas de cadeau ... »

« Et ce sac c'est pour quoi faire d'après toi ? Le petit rouge c'est le mien, le grand bleu pour toi. On ira les déposer ensemble. »


« D'accord … je suis pas à l'aise … Je sais pas si ... »


« Non arrête tout de suite de cogiter, on y va ! »


William l'accompagna jusqu'à l'adresse indiquée sur l'invitation et ils pénétrèrent ensemble dans la salle.

Le vampire était plus que mal à l'aise, il était extrêmement stressé de se retrouver dans un lieu inconnu avec des personnes qu'il ne connaissait pas forcement. Quand il passa la porte, il remarqua tout de suite les deux seules personnes qui occupaient l'espace : des femmes. Il se figea et commença à reculer avant que William lui attrape la main et l’entraîne vers le sapin. Il se pencha à son oreille et lui murmura.

« Hadrien, reste calme ... »

Il resserra la main de son sire dans la sienne.

« Je ne te lâche pas … Profite de la soirée s'il te plaît. »

Hadrien hocha la tête, s'accrochant de toutes ses forces à la main de sa goule. Il fixait d'un air inquiet les deux femmes un peu plus loin de lui mais se dirigea tout de même vers le sapin.

Les deux garçons posèrent leurs cadeaux dans le traîneau, puis restèrent, un petit moment main dans la main, à admirer le sapin de Noël. Hadrien avait malgré tout des étoiles dans les yeux en regardant les décorations et cela faisait sourire William.

« On va se présenter ? »

Tenue Hadrien:
 
Tenue William:
 

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Banshee

avatar

Messages : 329
Date d'inscription : 23/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 25 Déc - 20:52



Le barman, un bel hidalgo malheureusement pour lui aussi charismatique qu'une huitre, sourit aux deux femmes tous crocs dehors. C'était une soirée organisée par et pour la Famille, aussi il ne cachait pas sa véritable nature.

- Ce sera un véritable plaisir de vous servir, mesdemoiselles, dit-il sur un ton enjôleur. Désirez-vous que vos boissons soient servies de façon traditionnelles ou prendrez-vous un petit extra ? demanda t-il en sortant une poche plastique de sang O négatif, avec un sourire qui aurait été digne d'un spot publicitaire pour un dentifrice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 25 Déc - 22:04



Une jolie brunette habillée avec des couleurs de saison - ne lui manque plus que la fourrure - s'avance vers le bar d'un pas un peu rigide mais tout de même souriante. Elle s'installe à côté de Kate, commande et se tourne vers la grande blonde qui la dépasse de beaucoup de centimètres. Alors qu'elle s'apprête à répondre à Mary en lui faisant un salut de la tête de circonstance, un serveur aux dents pointus les interrompt sans fard ni bienséance. Kate, plutôt de bonne nature, sourit au vampire malséant et dit :

- Merci Monsieur. Oui mettez nous le truc en plus puis Mon amie et moi-même pourront poursuivre sans vous déranger dans votre service.

Un sourire charmeur passa sur le visage de la Brujah qui avait l'habitude de ces idiots. Humain, goule ou vampire, beaucoup de serveur n'étaient pas choisi pour leur blabla mais pour leur belle gueule et souvent aussi pour le fait que sous leurs airs débiles, ils étaient de fins psychologues voir des caméléons.

Pendant que le serveur terminé d'ajouté son 0 neg' à la tequila et au vin blanc, deux hommes entrèrent dans la salle. L'un d'eux avait l'air assuré et heureux d'être là tandis que l'autre semblait venir à reculons. La Brujah remercia le serveur qui en avait enfin terminé, n'ayant qu'à peine écouté son babillage s'il y-en avait eu un. Oubliant les deux hommes qui étaient entrés, elle revint à son interlocutrice en souriant :

- Enchantée Mary, je suis Katelyn Fawkes. Mais je vous en prie, appelez moi Kate.

La jeune Brujah souhaitait mettre à l'aise Mary. Elle se lança tout de suite en compliment mais la modeuse en elle appréciait vraiment la mise de la brune donc ces mots sonnèrent réellement sincère, car ils l'étaient.

- J'adore votre tenue !!! Cette robe est super chouette et met votre silhouette vraiment en valeur.

Kate resplendissait, elle adorait les évènement mondains !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Lun 26 Déc - 22:14



J'avais reçu une drôle d'invitation. Le carton avait été glissé sous ma porte. Une soirée à l'occasion de Noël. UNe fête que je n'avais jamais fêtée de ma vie ni de vivante ni de morte. Nous célébrions Yule, solstice d'hiver avec nos cérémonies rituelles. J'avais lu l'invitation qui me donnait matière à réflexion. Ma présence était-elle réellement requise ? Je n'avais jamais été friande de ce genre de réception. Déjà, si je pouvais éviter les galas à la fac puis aux centres de recherche, je le faisais. Les mondanités, c'étaient le truc de Sean. Moi je n'étais que son intello de conjointe qui souriait à son bras et se taisant pour ne pas le mettre dans l'embarras. Mais j'avais toujours ce sourire de femme aimée et aimante et souvent j'attirais la jalousie de celle qui voudrait bien poser leurs sales pattes sur mon Unique et ça, ça avait le don de me faire montrer les crocs.

Tout ça ne répondait pas à ma question intérieure : Devais-je y-aller ? Boule de poil s'était frayé un chemin jusqu'à mon lit et avait grimpé sur l'édredon. Comme je me foutais du confort comme de la crucifixion, je le laissais se blottir contre moi et plongeait mes doigts pâles dans son pelage. Il commença à ronronner et instinctivement je me détendis. Je regardais les yeux verts de l'animal :

- T'en penses quoi toi ? Tu t'en fous hein. T'es déjà dans un endroit royal pour toi.

J'attrapais le carton et le relus une nouvelle fois. Non décidément cela ne m'intéressait pas. Je le posais sur la table de nuit et décidait de me lever. J'allais à la salle de bain et me regardais dans le miroir.

- Laisse tomber, c'est pas toi ça.

Un peu rassérénée, je m'habillais. J'avais rendez-vous avec Gaïa pour célébrer la nature. J'avais repéré un endroit tranquille sur la carte dans le Pollock Country Park pour célébrer les rites du Solstice d'Hiver. Avant de me mettre en route, je fourrais néanmoins le carton dans une poche. On ne savait jamais de quoi était fait l'avenir.


Revenir en haut Aller en bas
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Lun 26 Déc - 22:55

Le serveur devait être sous le charme de la grande blonde car il se permit quelques familiarités d’un air suggestif. Mary le foudroya du regard comme s’il avait été un de ses élèves criant à tue-tête dans sa bibliothèque. Non mais quel manque de professionnalisme ! Sûrement un néonate…

Bien qu’elle soit une demoiselle ayant bénéficié de la meilleure éducation, la Tremère se retenait d’user de ses pouvoirs : une bonne claque de la part de la poche de sang tenue à bout de bras aurait peut-être permis à la cervelle de ce macho de remonter du slip jusqu’à la tête.

*Les hommes… Tous les mêmes lorsqu’ils voient une belle femme. *


Parce que Mary n’imaginait pas être jolie quand elle s’arrangeait un peu, elle ne croyait pas que l’on puisse la trouver désirable. Elle souhaitait que l’on puisse l’aimer pour sa culture et sa beauté intérieure, mais quel homme serait attiré par une cervelle sur pattes ?

La grande blonde rembarra le barman oublieux des convenances avec une politesse qui ressemblait à une fin de non recevoir. L’employé sembla saisir le message et resta silencieux lorsqu’il servit les consommations. A ce moment deux hommes entrèrent main dans la main puis se rendirent au pied du sapin.


* Au moins ceux-là ne risquent pas de venir nous draguer. *


Satisfaite de ne pas avoir à regarder par-dessus son épaule pour surveiller une approche furtive de mâle en rut -elle était un peu échaudée depuis les paroles du serveur- elle put se focaliser sur sa conversation avec miss Fawkes. Enfin Kate, comme elle exigeait qu’on la surnomme. Celle-ci semblait être dans son élément à la réception : tirée à quatre épingle et un certain don pour les conversations mondaines. A tort Mary la catégorisa dans le clan des Toréadors.

- Oh ce n’est qu’une petite robe sans prétention que je ressors de temps en temps. Je l’ai achetée en Autriche il y a quelques années.


Pour l’hiver 1955 exactement. Mais Mary ne voulait pas vraiment avouer que la robe avait 60 ans. A ce niveau ce n’était plus un vêtement vintage mais une antiquité restée au fond d’un dressing et dépoussiérée pour l’occasion.

- En tout cas elle n’est rien comparée à la votre, vous êtes vraiment magnifique.

Mary n’osa pas regarder le serveur à ce moment là, mais elle était sûre qu’il aurait adoré susurrer la phrase qu’elle venait de prononcer à l’oreille de Kate. En tout cas, c’était vraiment amusant. Une sourire en coin elle osa un coup d’œil vers le barman puis reprit d’un air entendu, une complicité tout à fait féminine contre les machos du quotidien.

- Tous les hommes vont être à vos pieds. Enfin presque... minauda t-elle en penchant très légèrement la tête en direction du sapin pour accentuer la fin de sa phrase.



_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mer 28 Déc - 17:18

Hadrien tourna sa tête en direction de William, un air de panique traversant son visage. Il recula d'un pas, tirant sur le bras de sa goule. Mais cette dernière ne bougea pas d'un centimètre, gardant son regard calme posé sur son maître.

« Hadrien ... »

William approcha sa main du visage de Hadrien, lui mettant une mèche de cheveux derrière l'oreille et en profita pour effleurer légèrement sa joue.

« Je ne te lâcherais pas. Si elles commencent à devenir inconvenantes, nous nous en irons. D'accord ? »

Hadrien baissa la tête, pas vraiment rassuré par ses paroles et essaya de calmer ses tremblements.

« Juste pour une minute, on se présente et on se met à l'abri ? »

William se retient de rire. Il trouvait le comportement de Hadrien ridicule, mais il savait aussi que le Malkavian ne pouvait pas faire autrement. Il ne connaissait pas toute l'histoire de Hadrien, mais en savait assez pour comprendre sa terreur des filles.

« C'est d'accord. Mais tu te présenteras tout seul comme un grand d'accord ? »

« Okay … Laisse-moi juste encore quelques secondes. »

Hadrien, sans lâcher la main de Will, ferma les yeux pour se résonner et se convaincre qu'il ne risquait pas grand chose. C'était un événement public, elles n'étaient que deux, et il avait William. Tout se passerait bien. Il rouvrit ses yeux, et plongea son regard hétérochrome dans celui de William. Il hocha la tête pour lui signifier qu'il était prêt et se laissa ensuite guider par sa goule. Ce dernier alla sans détour auprès du bar et des deux demoiselles.

« Bonsoir Mesdemoiselles, je me permets de me présenter, je m'appelle William ! Quelle charmante idée cette soirée n'est-ce pas ? »

Il se tourna ensuite vers Hadrien pour l'encourager d'un petit sourire à se jeter à l'eau. Le vampire resserra sa main autour de celle de son accompagnateur et rivant son regard sur ses pieds, et parlant d'une voix hésitante.

« Bon … bon … bonsoir … je … je … m'appelle … Ha … Hadrien ... »

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mer 28 Déc - 22:37



Kate sourit à Mary. La brunette était bien trop modeste de son avis. Elle était vraiment ravissante dans cette tenue. Le rouge rehaussait la pâleur de son teint et ses yeux semblaient éclatants. Kate apprécia le compliment à sa juste valeur.

- Merci. Ma mère avait coutume de me faire sortir les grandes robes pour les grandes occasions.

La Brujah porta la tequila a ses lèvres. Ce n'était pas de l'alcool bon marché. Tudieu cette tequila était savoureuse !!!

- Quand aux hommes, une paire de jambes suffit à leur faire tourner la tête. Après tout dépend de ce qu'on cherche.

Kate aimait s'amuser mais elle aimait aussi les choses un peu sérieuse. Flirter était drôle mais pour aller plus loin elle avait besoin qu'il y-ait un peu de blabla. Alors qu'elle terminait sa phrase, les deux minets apparurent dans son champs de vision. L'un était assuré et tout sourire et l'autre tremblait de tout ses membres. Ils formaient un bien étrange duo. La Brujah pencha la tête de côté et sourit.

- Enchantée Messieurs. Je suis Katelyn mais tout le monde m'appelle Kate, répondit-elle beaucoup moins formelle qu'avec Mary.


Revenir en haut Aller en bas
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Ven 30 Déc - 16:59

Mary recueillit une information supplémentaire à propos de la mystérieuse Kate : la blonde état issue des classes supérieures de la bonne société, tout comme elle. Les pauvres ne sortaient pas les grandes robes pour les grandes occasions. Celles-ci manquent cruellement lorsque l’on a pas d’argent, quant aux tenues, l’on ne vêt que ce que l’on peut s’offrir. Et les robes de grands créateurs ne font pas partie du trousseau de la jeune fille vivant dans la gêne.

Tandis que les deux femmes trempaient leurs lèvres dans l’alcool -tequila pour l’une, Chardonnay pour l’autre- Mary se demanda si elle n’avait pas commis d’erreur en se persuadant que Kate était une Toréador. Fût-ce possible qu’elle soit Ventrue ? Cette théorie semblait séduisante : elle semblait être une femme pleine de chic et de charme, habituée aux mondanités avec une ascendance ne manquant pas de ressources. Or Mary tiqua tout de même : une Ventrue se serait peut-être comportée avec plus de morgue. Miss Fawkes avait insisté pour être appelée par le diminutif de son prénom, ce qui était peu usuel pour une Sceptre. A moins biensûr qu’elle appartienne à la nouvelle génération ; les néonates font souvent des entorses aux us et coutumes pour affirmer leurs personnalité.

La bibliothécaire sourit légèrement lorsque Kate lui donna son avis sur les hommes. Pour sa part, elle les aimait beaux et cultivés. Le problème était qu’une telle combinaison était rare, surtout chez les Trémère qu’elle fréquentait plus que les autres. Et si par bonheur elle rencontrait ce genre de vampire, il était rarement intéressé par elle. Ou bien elle n’osait pas l’aborder. Bref, elle se retrouvait plus souvent en tête-à-tête avec ses livres.

Mary se creusait la tête pour trouver une réponse adéquate lorsqu’elles furent rejointes par le couple entré après elle. Le type en smoking avait l’air sûr de lui, mais le brun au cheveux longs semblait atteint de bégaiement. Cela expliquait sûrement sa timidité. Son fort accent français compliquait vraiment les choses lorsqu’il s’agissait de comprendre le message à travers tous ces balbutiements. Mary entendit les mots
Bonsoir et Hadrien. Ce n’était déjà pas si mal. Miss Fawkes toujours mondaine détendit immédiatement l’atmosphère par une phrase aimable. Mary l’imita, bien qu’à son ton l’on pouvait sentir qu’elle était plus réservée.

- Bonsoir, je suis Mary. Je vous en prie, dit-elle en reculant pour laisser sa place au comptoir, n’hésitez pas à commander, que nous puissions trinquer ensemble. Le Chardonnay est bon, je pense que le champagne l'est tout autant.

Comme beaucoup d'étrangers Mary croyait que les Français buvaient tous du champagne pour faire la fête. C'était très cliché, mais il faut dire qu'elle en avait peu rencontré dans les pays où elle avait résidé.



_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Dernière édition par Mary Forester le Mar 10 Jan - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Lun 2 Jan - 0:34

Philippe de Margaux:
 

Marc Jamier, goule:
 


Un homme en costume gris dépareillé, la veste d’un franc rouge grenat pénétra dans la pièce les mains chargées de cadeaux. Un grand sourire aux lèvres, il hocha gracieusement la tête à l’inttention des convives qui avaient porté leur regard sur sa personne tout en poursuivant son chemin vers le sapin.

Les deux individus qui entrèrent immédiatement après lui avaient une toute autre prestance. Tirés à quatre épingles, vêtus de costumes luxueux taillés sur mesure rehaussés de bijoux masculins discrets mais coûteux, les de Margaux père et fils avaient décidé de parader à la réception dans leurs plus beaux atours.

Philippe était sanglé dans un costume de soie au revers et gilet damassé, subtil rappel des vêtements qu’il portait avant la révolution française.  L’épingle à cravate en or gris semble dater de l’époque rococo et à ses poignets une  merveille d’orfèvrerie rajoutait une touche contemporaine à l’ensemble.

Guillaume avait opté pour un smoking dont la coupe rappelait celle en vogue dans les années folles, subtilement rehaussé de boutons de manchette en or et d’une montre assortie attachée à son poignet gauche.

L’ancien Prince scanna la pièce de son regard froid, redoutant peut-être une menace cachée dans l’ombre du sapin. Le brun en smoking s’attarda sur le petit groupe au comptoir, cherchant un visage connu. D’une légère pression sur le bras de son aîné, il capta son attention et lui murmura quelques mots à l’oreille. Sans se départir de son air sévère Philippe pivota sur ses talons et s'avança vers le bar, guidé par son infant. Guillaume, l’œil pétillant et sourire aux lèvres, semblait bien plus détendu. C'est d'ailleurs lui qui aborda les quatre convives, s'inclinant légèrement pour les saluer avant de se redresser tandis que son sire se contentait d'un hochement de tête.

- Mesdames et messieurs, je vous souhaite le bonsoir et un joyeux Noël. Permettez-moi de vous présenter monsieur Philippe de Margaux,
dit-il d'un ton aimable en désignant de la main son compagnon sire de votre humble serviteur, monsieur Guillaume de Margaux.

Pour ponctuer sa présentation il afficha un sourire chaleureux, visiblement heureux de faire de nouvelles rencontres. A ses côtés son père toisait tout à chacun en silence, tel un aigle surveillant son domaine depuis son aire, perché au sommet des montagnes.

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mar 3 Jan - 18:51


William gardait un sourire des plus avenant encré sur son visage, alors qu'Hadrien lui tirait gentiment le bras pour l’inciter à partir plus loin. Le malkavian détestait les situations ou il devait communiquer avec des femmes ou simplement s'exprimer devant elles. Tout se qu'il souhaitait c'était de retourner près du sapin, loin d'elles. Contrairement à William qui, de par son métier, était extrêmement à l'aise dans ce genre de situation et s'en délectait.

« C'est exquis de se retrouver en si belle compagnie, mesdames. J'en suis ravie. Hadrien ne m'avait pas mentionné la présence de Dame ce soir.  »

Will se tourna vers son maître, sans céder à ses tiraillements et lui demanda gentiment :

« Hadrien tu veux boire quelque chose ? Mary nous conseille le champagne, je vais me laisser tenter et toi ? »

Hadrien gardait ses yeux rivés sur ses chaussures, sa peur se faisait de plus en plus envahissante. Il tenait bon simplement parce qu'il ne souhaitait pas se séparer de William pour aller se cacher. Mais son malaise était plus que visible, il ne cherchait même pas à le dissimuler.

« Non … non merci … Je ne veux rien ... »

« Comme tu veux. »


William se tourna vers le serveur lui fit un clin d'oeil et demanda poliment :

«  Monsieur je prendrais une coupe de champagne, sans sang s'il vous plaît. »

Une fois que William fut servi, Hadrien s'approcha de son oreille, se mit sur la pointe des pieds et lui murmura le plus doucement qu'il pouvait.

« On peut s'éloigner un peu maintenant, Will ... »

La goule n'eut pas l'occasion de répondre, qu'un autre groupe de personnes entra dans la pièce. Au plus grand soulagement de l'homme aux cheveux longs, c'était des mâles. Reprenant un peu de contenance, il releva et maintint son regard sur les nouveaux arrivés.
William les salua en premier et présenta même Hadrien.

« Bonsoir Messieurs, enchanté de vous rencontrer. Je me nomme William, goule de Monsieur Hadrien Chevalier »

Hadrien s'inclina légèrement, ce qu'il n'avait absolument pas fait devant les filles et les salua à son tour.

« Bonsoir Messieurs ... Joyeux Noël à vous aussi … »

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Jeu 5 Jan - 21:31



Alors que le couple d'hommes entrait dans la conversation et que Mary essayait de détendre l’atmosphère à son tour, un nouveau trio de mâle entra. Un trio tout aussi hétéroclite que le premier. Visiblement une goule cachée derrière des cadeaux accompagnant son domitor, un type souriant au regard pétillant et un autre gars au visage un peu sévère qui, s'il se déridait pourrait être séduisant. Pendant que William et Hadrien se présentaient à leur tour, Kate les suivit du coin de l’œil. Sans surprise, il se rapprochèrent de leur attroupement, en même temps y-en avait pas de forêt pour cacher leur bosquet rayonnant de chic et de bon goût. Le petit au costume dépareillé très chic et hors de prix prit la parole avec aisance et présenta son groupe. Kate ne connaissait pas les de Margaux. Le seul Margaux auquel elle pensait fut le bon vin auquel elle n'avait plus droit depuis son étreinte, enfin elle n'en avait pas but souvent non plus... Néanmoins, Kate trouva quelque peu impoli que la goule ne soit pas présentée du tout par les deux nouveaux venus. Cela ressemblait à des comportements qu'elle avait fuit avec assiduité à Londres. Ventrus ou juste deux vieux imbus de leur rang social ? Elle ne laissa néanmoins rien laisser transparaître de son désaccord.

La Brujah s’apprêtait à prendre la parole quand la goule du gars timide - ce type avait été autorisé à créer une goule ??? - piétina l'étiquette et la galanterie tout d'un coup en se présentant et en glissant le nom de son domitor. La grande blonde sculpturale ravala les paroles désagréables qu'elle aurait pu dire mais l'objet de la soirée était de s'amuser. Elle n'allait donc pas s'énerver maintenant. Elle se fit agréable et reprit un ton un peu plus guindée pour deux, enfin 3, nouveaux venus :

- Bonsoir et enchantée Messieurs de Margaux. Je me nomme Katelyn Fawkes. Pour cette soirée plutôt informelle et d'amusement je vous propose de me nommer Kate, ce sera plus agréable pour tous, dit-elle un sourire charmeur sur les lèvres.

Elle inclina légèrement la tête avec grâce pour souligner son bonsoir.

- Il est vrai que vous faites bien de nous le rappeler. Bon Noël à vous, poursuivit-elle en englobant Mary, Hadrien, sa goule, les deux français et leur serviteur.

Elle laissa à Mary le soin de se présenter.


Revenir en haut Aller en bas
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Sam 7 Jan - 22:52

Mary regardait la robe de son chardonnay, impatiente de boire. Ce William n’était pas mal, dommage qu’il soit accompagné d’un garçon aussi… Coincé ? Timide ? Mais qui manifestement le harcelait pour partir. C’était vraiment mal élevé. La bibliothécaire faillit lâcher son verre au sol lorsque le charmeur de ces dames commanda un champagne sans sang. Impossible ! Ce type était une goule !?! Stupéfaite, elle observait les interactions de leur étrange duo. Le servant semblait commander alors que son domitor lui était soumis. La Trémère ne cacha pas son mépris ; elle détestait les bellâtres mortels. Pis encore, cette créature oubliait son rang et méprisait son sire.

*Mais quel genre de cinglé pourrait avoir un tel serv… Ah ! Oh…*


Au jeu « à quel clan appartiens-tu ? » Mary venait de trouver le Malkavian du groupe. Tout s’expliquait de manière logique, si tant est que l’on puisse raisonner avec les Déments.  

La bibliothécaire gagna d’emblée sa seconde suggestion car des types exhalant la richesse et la noblesse par tous les pores de leur peau entrèrent dans la salle. Les deux Ventrues portaient le faste avec une naturelle élégance que la bibliothécaire leur enviait. La goule chargée de cadeaux devait être vêtue un costume de couturier en vogue, hors de prix lui aussi. Mary se sentait mal à l’aise dans sa vieille robe achetée il y a plusieurs décennies qu’elle n’avait pas eu l’occasion de changer à cause d’un salaire d’employée ou parce qu’elle dépensait ce qu’elle avait laborieusement mis de côté pour acheter un livre rare.

- Enchantée, je suis miss Mary Forester, réussit-elle à prononcer sous le regard impérieux de l’aîné des deux Sceptres. Son nom lui disait quelque chose, mais elle n'arrivait pas à s'en rappeler.

Elle fut plus touchée par le respect que leur démontrait le Malkavian qui avait si ardemment désiré se soustraire à la corvée de faire la conversation aux dames. Mais peut-être était-ce parce que tous ces hommes étaient français qu’Hadrien était plus détendu?


Katelyn… Enfin Kate… Se présenta avec élégance ; elle n’avait pas l’air de connaître les nouveaux venus donc Mary supposa qu’elle appartenait au clan Toréador. Plus circonspecte et légèrement intimidée par toutes ces nouvelles connaissances, Mary restait silencieuse le temps d'évaluer qui avait la conversation la plus intéressante afin de ne pas finir par s'ennuyer.



_________________
Tenue du 19 janvier:
 


Dernière édition par Mary Forester le Mar 10 Jan - 21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 8 Jan - 14:21

Il y eut un moment de flottement lorsque la goule de Hadrien présenta son domitor à la surprise générale. Philippe le foudroya du regard ; si cette créature était à son service, il aurait payé fort cher cet affront. Guillaume fronça les sourcils et décida d’ignorer William qui faisait son intéressant.

- Monsieur Chevalier, dit-il en saluant le Malkavian d’un ton glacial. Philippe le gratifia d’un regard impérieux, il n’allait tout de même pas s’abaisser aux politesses avec ces méprisables créatures.

Kate intervint avec tact pour sauver la situation qui devenait embarrassante. Miss Forester peut-être encore sous le choc ou simplement intimidée se présenta laconiquement.

- Mesdames, je suis fort aise de contempler les plus beaux joyaux de la cour de Glasgow, répondit Philippe à peine Mary avait fermé sa bouche. Votre beauté éclipse celle des astres en cette belle nuit. Un compliment un peu ringard et vieillot, complètement à l’image de l’Ancien.

-Mes chères Kate et Mary -si vous m’autorisez la familiarité d’user de votre prénom miss Forester- permettez-moi de me joindre à mon père pour louer vos grâces et vous souhaiter à nouveau à tous et toutes un joyeux Noël.


Une ombre se glissa derrière Guillaume tandis qu’il badinait avec les femmes. Les mains enfin vides de paquets encombrants, le dandy en costume dépareillé était revenu de son expédition auprès du sapin.

- Permettez-moi de vous présenter Marc, mon servant, dit le Ventrue d’un ton courtois, désignant le jeune homme derrière lui avec un geste gracieux de la main. Il ne s’embarrassa pas d’énoncer son patronyme. C’était juste un nom, de la même manière que l’on appelle un domestique ou un chien. Et une excellente manière de donner une leçon d’étiquette aux deux impertinents. Il est à votre disposition vous avez le besoin de quoi que ce soit ce soir.

La goule, restée en retrait, s’avança puis s’inclina profondément. Elle se releva pour prononcer un compliment que l’habitude lui avait fait apprendre par cœur. Une seconde perplexe à cause les ordres de son maître, il adopta un air aimablement neutre du domestique bien éduqué.

- Mesdames, messieurs, c’est un honneur de vous rencontrer et cela sera un plus grand encore de vous servir, dit-il dans un anglais parfait.

Ensuite il ne s’imposa pas dans le cercle formé par les vampires. Il resta près du comptoir dans l’ombre des de Margaux qui n’avaient qu’à esquisser le moindre geste pour qu’il soit à leurs ordres. Ce soir il n’était pas présent pour s’amuser même si sa nature joviale le poussait aux excès festifs. Il s’occupa de commander les consommations pour les deux aristocrates auprès du barman qui le prenait de haut. Le serveur se montra beaucoup plus compréhensif à propos du régime alimentaire particulier des Français lorsque la goule lui glissa un beau billet sous le nez. Quelques secondes plus tard deux verres de vin rouge étaient présentés aux de Margaux qui s’en saisirent pour trinquer.

- La fête a déjà bien commencé, savez-vous si nous devons attendre d'autres invités?
demanda ingénument Guillaume pour faire la conversation.

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mar 10 Jan - 22:19


Hadrien observa à la dérober le petit groupe qu'ils formaient tous, et se demanda d’où pouvait bien provenir cette animosité qu'il avait, il lui semble, ressentit. Reprenant un peu mieux la main de William, il le tira fermement vers lui et lui murmura encore une fois à l'oreille.

« Je ne veux pas rester là … Accompagne-moi au sapin ... »

William se tourna face à Hadrien et glissa tendrement une de ses mains dans le cou du vampire pour le saisir et l'approcher de lui encore un peu plus. Il lui chuchota une phrase de manière très calme :

« Hadrien … Tout se passe bien pour le moment. On pourrait rester un peu plus avec les autres. Ça serait bien que tu discutes un peu avec tes semblable. »

Hadrien s'approcha encore un peu de William, leur visage était si proche que si on ne les entendait pas vaguement discuter, on aurait pu croire que les deux garçons s'embrassaient. Mais cette proximité ne dérangeait pas Hadrien, c'était d'ailleurs une des rares personnes, pour ne pas dire la seule, qu'il autorisait à le toucher.

« Will … j'ai dit que je voulais faire une pause … Viens avec moi au sapin ! »

Sa goule leva les yeux au ciel et hoche la tête lui déposant un léger baiser sur le front. Il avait beau essayer de faire se bouger un peu son maître, il lui était tout de même assez difficile de tout le temps lui refuser ses instants de fuite. Il avait conscience que Hadrien avait fait déjà beaucoup d'effort pour rester la et ne pas paniquer devant les belles demoiselles.

« Excusez-nous … Nous allons regarder le sapin quelques instant. Mesdames, Messieurs à toute à l'heure ... »

Hadrien s'inclina et William suivit le mouvement. Puis, prenant son maître par la taille, l'accompagna près de l'arbre de Noël. Il lâcha le Malkavian, enfin, le Malkavian se laissa lâcher pour la première fois de la soirée. Et Hadrien alla toucher délicatement du bout des doigts les diverses décorations du sapin, laissant les autres vampires discuter pour le moment.
William l'observait un regard bienveillant sur lui, sirotant son verre de champagne.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mer 18 Jan - 0:37



Les de Margaux Sire et Fils présentèrent leur respect de manière fort étrange pour le premier et fort charmante pour le second. Le compliment du premier était fort joli pour qui aimait la poésie et s'entendre conter fleurette de manière surannée et romantique. Ce n'était pas la tasse de thé de Kate mais elle pris le compliment pour ce qu'il était : un compliment et fit un sourire de remerciement au sire, qui à sa façon de s'exprimait venait clairement de signifier de manière volontaire ou non, qu'il n'était pas de ce siècle. La goule finit par être présentée et la Brujah remercia le Ventru pour sa proposition bien qu'il y-ai mille fois suffisamment de personne pour servir.

C'est alors que de manière incongrue, les deux hommes qui formait une sorte de couple dominé/dominant bizarre se mit à se faire des câlins ainsi que des messes basses. n'avait-ils aucuns sens des convenances ? Kate n'était pas très à cheval sur l'étiquette mais tout de même la bienséance était de mise en Elyséum. Puis la goule s'excusa et guida son maître vers le sapin où ce dernier commença à jouer comme enfant. C'est à cet instant que l'idée qu'Hadrien puisse être un malkhavian commença à faire chemin dans sa jolie tête blonde.

* Ça expliquerait beaucoup de chose *, pensa-t'elle.

Elle sourit à Guillaume et revint sur sa question comme si cette étrange scène n'avait jamais eu lieu.

- Je ne sais si d'autres doivent se joindre à nous. Pour tout vous avouer, mon arrivée sur Glasgow est assez récente et je n'ai eu que peu de contact pour l'instant..

D'un geste élégant elle montra la salle :

- En tout cas, notre hôte à fait les choses en grand. Cette présentation est tout à fait charmante et l'invitation une agréable surprise..


Revenir en haut Aller en bas
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Dim 22 Jan - 22:39

Mary eut une discrète révérence et un sourire crispé lorsque les Ventrues complimentèrent les deux femmes. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre, aucun mot charmant ne lui venait à l’esprit. Elle n’avait pas d’à-propos en ces circonstances, elle préférait les discours bien préparés qu’elle arrivait facilement à retenir par cœur. Elle passait donc à tort pour une jeune femme effacée et timide.

La stricte miss Forester faillit faire tomber son verre à terre lorsqu’elle fut témoin du spectacle pour le moins sensuel du brun aux cheveux longs et de sa goule. C’était extrêmement déplacé lors d’une cérémonie même non officielle. S’ils avaient été au sein d’une cour importante, maître et domitor seraient devenus les têtes de turc des Harpies.


- Non mais il y a des hôtels pour ça…
Marmonna Mary pour elle-même.

Elle fut assez satisfaite de voir les deux énergumènes qu’elle avait classés dans le clan Malkavian repartir vers le sapin pour en admirer béatement les décorations. La conversation pouvait reprendre entre personnes adultes et de bon goût. Kate et Guillaume badinaient au sujet de choses qui n’avaient rien d’enrichissant : des mondanités d’usage ennuyeuses au possible. L’aîné des deux Ventrues brillait par son silence. Mary devait lui faire la conversation mais ne trouvait rien d’intéressant à dire. Pourtant ce nom… Et puis l’évidence frappa son esprit.

- Oh ! Mais oui ! Philippe de Margaux ! Des Causes de la Splendeur et de la Décadence des Sceptres de France ! Je suis absolument désolée de ne pas avoir fait le lien plus tôt. J’ai adoré votre analyse de la situation géostratégique européenne au XVIème siècle. C’était extrêmement brillant.

Mary frétillait comme une fan de Harry Potter qui découvre J.K. Rowling devant elle dans la queue de la caisse de son supermarché. Si elle avait eu l’ouvrage en main, elle aurait sûrement souhaité le faire dédicacer. Elle rencontrait peu d’auteurs d’essais politiques caïnites et encore moins de personnes intéressées par ce sujet franchement rasant en société. Cette soirée risquait d’être moins ennuyeuse qu’au premier abord.  

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Lun 23 Jan - 23:28

Philippe fut littéralement pétrifié en regardant l’échange entre le Malkavian et sa goule. C’était absolument inconcevable ; si la chose était arrivée en sa cour lors de son gouvernement, la goule eût connu un sort funeste et monsieur Chevalier eût été chassé. Quant au sire de l’infortuné, il aurait connu ses remontrances pour ce manque flagrant d’éducation. Les deux hommes prirent congé et s’éloignèrent tandis que le regard noir de l’ex-Prince de Lyon suivait leurs silhouettes.

L'aîné des Margaux décida de ne plus se focaliser sur le duo insane, ce qui gâcherait sa soirée. Muré dans son silence il détailla d’un œil critique les tenues des dames. Celle de miss Forester lui semblait appropriée, quoique fort simple. La pauvrette devait être une femme démunie : pas un diamant ne venait rehausser sa gorge. La robe de miss Fawkes était trop osée à son goût. Elle découvrait ses jambes presqu’en totalité. Son regard fut particulièrement attiré par ses bas plus par curiosité que concupiscence. Comment pouvaient-ils monter si haut et tenir sans rubans ? Était-ce ce qu’on appelait un colle-lent ? Une de ses conquêtes de trottoir en porta un, une fois. Il en fut fort mécontent, le dessous l’embarrassa pour trousser la gourgandine qui, en prime, se moqua de lui. La matière semblait opaque mais extensible ; il aurait bien tenté de la toucher mais la belle Katelyn y opposerait sûrement son veto.

De toute manière elle semblait préférer la compagnie de Guillaume qui attirait bien plus les femmes que lui. Philippe se dit amèrement que la perte de ses titres avait considérablement amoindri son pouvoir de séduction. Devait-il s’abaisser à étaler sa fortune pour quémander une marque d’attention ? Redevenir un caïnite lambda après avoir été Prince et Archonte le tourmentait encore : il peinait à trouver sa place dans ce monde si neuf.

Ce fut la brune en robe carmin qui l’extirpa de ses états d’âme. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une grande beauté et l’aisance d’une femme de cour. Miss Forester avait pour seule qualité celle de reconnaître son nom et le titre de l’ouvrage qu’il avait rédigé quelques siècles auparavant et c’était tout ce qui importait à l’Ancien. Il lui offrit son plus beau sourire en guise de récompense et se rapprocha de la bibliothécaire pour pouvoir converser plus aisément. Il n’avait aucune idée de ce que pouvait être la géopolitique mais il en comprit peu ou prou le sens général.

-  Ce fut une époque troublée où chacun désirait devenir Prince en s’appuyant sur les troupes de mercenaires ou les révoltes populaires. Je suis fort aise que cette ère de colère soit terminée et plus encore d’apprendre que mes écrits sont toujours lus avec attention.

---------

Guillaume fut quant à lui médusé par le comportement des deux hommes. Un instant il se demanda s’il ne cauchemardait pas tout éveillé. Il entendit un gloussement derrière lui. C’était sa goule qui semblait se divertir du spectacle. Penché sur le comptoir il commentait l’étrange situation avec l’hidalgo préposé aux cocktails qui partageait son hilarité. Son regard se porta ensuite sur le visage des autres caïnites : tous affichaient la surprise, le mépris et pour son père un regard meurtrier. Miss Forester murmura même quelque chose qu’il n’entendit pas. Enfin l’instant de gêne prit fin avec le départ des deux hères.

Kate reprit la conversation comme si rien ne s’était passé. Guillaume lui adressa un sourire reconnaissant : il était heureux de retrouver une situation empreinte de normalité. La belle blonde se posait quelques questions légitimes à propos de la soirée, le Ventrue se fit un plaisir de lui répondre.

- Il s’agit d’un bal organisé par une société caïnite qui gère différents événements. Les actionnaires versent de l’argent et de jeunes caïnites talentueux donnent vie à la soirée. C’est un bon tremplin professionnel pour eux. J’ai eu la chance d’assister à une cérémonie d’anniversaire il y a quelques années à Paris qui avait été créée de A à Z par cette entreprise. Il y avait bien plus de monde, hélas aujourd’hui cette veillée manque un peu d’ambiance.

Il leva un sourcil amusé lorsque miss Forester s’écria avec ravissement, reconnaissant l’ex-Archonte écrivain à ses heures. Philippe s’approcha d’elle pour discuter de son essai. Guillaume fut soulagé de ne plus voir son créateur faire tapisserie.

-Nous sommes arrivés à Glasgow très récemment également Nous étions à Lyon mais Philippe désirait se rapprocher d'un ami de longue date. Serait-ce indiscret de vous demander où vous avez résidé? Nous partageons peut-être sans le savoir des amis communs.

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Mar 24 Jan - 21:37


Le verre de William se vidait au fur et à mesure que son ennui grandissait, cela allait 5 minutes de regarder Hadrien admirer les décorations, mais lui n'était pas venu pour ça. Il voulait discuter avec d'autres caïnites. Voir à quoi ressemblaient les non-malkavian. Parce qu'entre Hadrien et son sire, la goule en avait par-dessus la tête de supporter leurs bizarreries. Il se racla la gorge et attrapa le bras d' Hadrien pour le retenir avant que ce dernier ne fasse un énième tour de sapin.

« Je n'ai plus à boire. On retourne au bar ? »

Hadrien regarda son serviteur d'un air stoïque. Il n'avait aucunement envie de retourner vers les autres. La solitude lui allait bien. Là-bas, il ne pourrait pas se détendre une seule seconde. Car entre surveiller ce qu'il allait dire, surveiller sa goule et surtout surveiller les femelles, il n'aurait aucun répit. Il avait déjà fait l'effort de venir jusqu'ici, William n'allait pas non plus l'embêter toute la soirée pour qu'il fasse des mondanités !

« Non, je suis à l'aise ici. »

William fit les gros yeux à son maître et le tira un peu vers lui.

« C'était plutôt une question rhétorique. Et puis si tu as envie de t’enivrer un peu plus tard, il faut que je m'alcoolise un peu plus ... »

La goule sourit sournoisement et commença à le tirer vers le groupe. Le Malkavian n'opposa aucune résistance, Will le connaissait quasiment par cœur, et donc connaissait son attrait pour les drogues et l'alcool. Et il s'en servait sans vergogne quand cela l'arrangeait.

Pendant leur petite absence, les personnes du groupe avaient entamé des discussions diverses. William fit un signe à Hadrien pour que ce dernier intègre l'une d'elle, mais un vif ''non'' de la tête de la part de son maître lui fit comprendre qu'il ne ferrait pas plus d'effort.
La goule alla au comptoir, tenant toujours la main du vampire contraint et forcé de le suivre.

« Je reprendrais bien une coupe de champagne non arrangée s'il vous plaît monsieur. »

« Et moi un whisky … euh … arrangé … Monsieur le serveur ... »

Hadrien reprit sa place, bien à l’abri derrière William, attendant son verre et se rongeant les ongles. Sa goule lui jeta un petit regard et secoua la tête de lassitude avant de porter son attention sur la nouvelle personne qui était accoudée au bar. Ce dernier portait une fantastique veste grenat qui éveilla l'intérêt de Will.

« Cette veste te va à ravir ! Elle te met magnifiquement en valeur »

La goule lui offrit un sourire qui se voulait ravageur. Hadrien fut surpris de cette entrée en conversation et tenta de s'excuser auprès de la personne avec laquelle Will discutait.

« Je m'excuse pour lui Monsieur … il est un peu trop spontané parfois … je suis navré s'il vous ai dérangé ... »

Hadrien fit un timide petit sourire et glissa à l'oreille de son serviteur.

« Ne sois pas si familier ! On est pas dans un de tes bar là ... »

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Sam 4 Fév - 13:45

{hrp: comme ça s'enlise je passe directement à la réponse pour Hadrien}

Marc passait une soirée réellement pourrie. Au lieu de faire la tournée des bars en ville et de s’amuser avec de nouveaux amis, le voilà dans une soirée pour caïnites. La musique lui rappelait l’ambiance des centres commerciaux et les conversations mondaines étaient franchement banales. Il était au garde à vous ou presque devant le comptoir à attendre un claquement de doigts tel un brave petit servant bien dressé tout en buvant un jus d’orange au lieu d‘un Blue Shark : conduite oblige, ordre du patron. Il passerait les prochaines heures à dialoguer avec un vampire dont il se demandait quelle faute il avait commise pour se retrouver au bar à essuyer des verres. C’était un boulot de goule lambda ou de néonate. L’hidalgo ne devait pas être passé de vie à trépas depuis bien  longtemps. Les deux hommes avaient brisé la glace lorsque Marc avait sorti un beau billet : l’argent permettait de se faire beaucoup d’amis qui s’évaporent quand surviennent les soucis. Après s’être brièvement moqués des mauvaises manière de l’autre duo français, ils échangeaient à propos de leurs voyages et expériences.

- Le truc le plus fou de j’aie vu c’est un scheik arabe à Doha qui nous a fait visiter son bureau en haut d’une tour avec des murs en marbre sculpté incrustés de pierres précieuses. C’était carrément dément… Et vraiment kitsch aussi : il y avait de l’or partout, il fallait que ça brille. Il avait installé un sauna dans...


Marc se tut subitement lorsque les deux types bizarres s’accoudèrent au comptoir. Ils se promenaient sans gêne main dans la main ce qui avait dû susciter l’ire du vieux réac qu’était Philippe. L'aîné des de Margaux reprochait à son infant de vouloir faire de Marc son futur héritier, un être déviant préférant les hommes aux femmes.

Mais ce qui surprenait le plus Marc -et très sûrement les deux autres Ventrues- était le renversement des rôles : ce n’était pas à la goule de diriger son domitor mais bien l’inverse. S’il avait agi de la sorte avec Guillaume ou l’ex-Prince il en aurait pris pour son grade. Chez les sceptres l’on ne plaisante pas avec le protocole. Marc affecta l’indifférence et se concentra sur son jus d’orange, conservant le silence. Avec un peu de chance les deux hurluberlus retourneraient rapidement admirer béatement les décorations du sapin.

« Cette veste te va à ravir ! Elle te met magnifiquement en valeur »

*Et merde ! *

Les reproches du brun aux cheveux longs à sa goule permirent à Marc d’évaluer ses options. Numéro un : ne pas répondre, mais s’il avait affaire à un réel boulet, il risquait d’insister. Numéro deux : les envoyer promener. Hélas cela donnerait une piètre image des de Margaux qui ne lui pardonneraient pas d’avoir sali leur dignitas en public. Ne restait finalement que l’option trois : rester poli et amical en toutes circonstances. Affichant un sourire lumineux, Marc se tourna vers William et son maître pour leur répondre.

- Il n’y a pas de mal, Monsieur, je vous l'assure.


Marc insista sur le titre ; il était une goule, c’était à lui de se montrer révérencieux envers Hadrien et non l’inverse. Par contre cela ne le dispensait pas de se comporter comme il l’entendait avec son impertinent vis-à-vis qui tentait de... Rompre la glace ? Le flatter ? Le draguer ? Si c’était le cas ce n’était franchement pas l’endroit ni le moment pour faire cela. Marc affecta l’air typiquement blasé du dandy à la pointe de la mode.

- Oh, j’ai fait faire cette veste chez un tailleur français pour l’occasion. Je manquais d’un petit quelque chose dans l’esprit des fêtes de fin d’année sans ressembler pour autant au Père Noël. Un vêtement simple, pas trop cher mais d’élégant.


Si ce William s‘extasiait sur un morceau de tissus à cinq cent euros, il serait carrément épaté par quelque chose de réellement hors de prix. Mû par cette poussée d‘orgueilleuse coquetterie il saisit son verre d‘un air faussement négligent ce qui fit remonter sa manche et laissa apparaître une montre de très grande valeur à son poignet. Marc guetta tout sourire la réaction du jeune homme. Il avait du fric et il ne se gênait pas pour l‘étaler. D‘ailleurs l‘argent n‘était-il pas gagné pour être dépensé?

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Forester

avatar

Messages : 212
Date d'inscription : 31/05/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Ven 10 Fév - 20:44

Mary n’arrivait pas à le croire. L’ex-Prince et ex-Archonte lui parlait à elle, une espèce de rien du tout dans les rangs de la Camarilla. Elle ne pouvait se vanter d’avoir une quelconque renommée même parmi ceux de son clan. D’autres de sa génération, plus doués et plus ambitieux, étaient déjà Régents et dirigeaient les Chantries de villes d’importance. Miss Forester avait préféré une vie plus simple, loin des dangers et des prises de décision stratégique. Sa petite existence rangée lui convenait parfaitement même si parfois elle manquait un peu de piment. Or par le plus grand des hasards voici qu’elle croisait l’un des grands acteurs de la scène politique de la Renaissance. Elle avait réussi à lui mettre le grappin dessus et comptait bien s’attacher à lui comme une bernicle sur un rocher e le flattant du mieux qu'elle le pouvait.

- Votre règne a connu une extraordinaire stabilité lorsque l’on compare la cour de Lyon aux autres principautés européennes. Et je ne parle pas du rayonnement culturel. L’art de la Renaissance est remonté depuis l’Italie jusqu’à Londres grâce aux réseaux commerciaux passant par votre Principauté, ensuite celle de Paris pour accoster enfin en Angleterre.

Mary ne parla pas des choses qui auraient pu mettre mal à l’aise l’Ancien. Elle avait acquis l’expérience que plus les vampires étaient vieux et honorés de charges importantes, plus leur ego était chatouilleux. Elle n’évoqua pas la centralisation du pouvoir princier français à Paris, ni de l’abandon de sa charge. En fait son analyse politique s’était arrêtée au milieu du XVIIIème siècle. A sa connaissance Philippe n’avait pas écrit de suite à cet essai politique et Miss Forester ignorait ce qu’il avait fait durant un peu plus de deux siècles. Comme tout Ventrue il était probable qu’il ait beaucoup intrigué, fait du lobbying et se soit vautré dans son immense richesse.

- Je suis extrêmement honorée de vous rencontrer, déclara t-elle d’un ton absolument ravi, son visage illuminé par un sentiment de joie. Je suis arrivée à Glasgow récemment, je ne pensais pas que la cour puisse rassembler d'aussi illustres politiciens.

Mary s‘attendait à une cour plus hétéroclite. Or malgré la décontraction du Prince il semblait y avoir quelques personnes distinguées à Glasgow. Elle était vexée que la Régente lui ait caché la présence de l’ex-Prince dans sa présentation des personnages importants de la cour. Mais il est vrai que Lady McGee est un peu étrange, l’on ne sait pas ce qu’elle pense ou si elle omet des informations parce qu’elle est un peu déconnectée de la réalité à force de vivre dans sa tour d’ivoire.

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Lun 13 Fév - 21:53


William gardait son sourire sur son visage, à l'aise dans ce genre d'échange. Alors qu'au contraire, Hadrien, ne savait pas ou se mettre. La goule continua donc sur sa lancée, ignorant son maître. Néanmoins, Will comprenait pourquoi Hadrien fuyait dès qu'on lui demandait de venir à une réception, réunion ou autre meeting. Il n'était vraiment pas fait pour les mondanités.

« Moi aussi j'aime les beaux vêtements, mais je n'ai pas les moyens de m'en offrir d'aussi élégant. Peut-être un jour ? J'ai tout mon temps pour arriver à devenir riche. »

La goule n'avait pas manqué l’apparition de la montre, beaucoup de ces clients en avaient et des fois ces clientes lui proposaient de lui en offrir. Mais William refusait toujours, préférant avoir du cash, qu'une montre hors de prix qu'il risquait de se faire voler avant d'arriver chez lui. Mais cela n'empêchait pas la goule de lancer un petit regard envieux sur le bijoux.

« Je m'appelle William ! »

Il tendit la main vers Marc, et donna un petit coup de coude à Hadrien, pour inciter ce dernier à se présenter tout seul. Le vampire, sursauta au geste de Will et les yeux rivés au sol se présenta simplement.

« Je m'appelle Hadrien … Ravi de faire votre connaissance. »

Il se mit ensuite rapidement sur la pointe des pieds et s'appuyant à l'épaule de sa goule, lui murmura à l'oreille.

« On peut retourner plus loin Will ? On a à boire maintenant ... »

Le caïnite jugeait qu'il avait assez communiqué pour la soirée. Il resterait par politesse jusqu'à la distribution des cadeaux, mais il n'avait qu'une seule envie, c'était de retourner chez lui, dans son placard, en sécurité. Et les seuls démons qu'il aurait à gérer alors seraient ceux qui peuplait sa tête et non pas les deux succubes en robe, qui étaient à quelques mètres de lui.

« Mais personne ne va te faire du mal Hadrien … Reste près de moi, je te protégerais d'accord ? »

William caressa gentiment le haut des épaules de Hadrien pour le rassurer. Il sentait très bien que son maître n'était pas rassuré, mais la goule était bien décidé à le forcer à rester avec ceux de son espèce. Ce n'était pas bien qu'Hadrien soit aussi gêné de s'exprimer devant les siens même s'il y avait des femmes parmi eux. Elles étaient en minorité et lui était là pour le protéger. Il se racla la gorge et enchaîna rapidement vers des banalités pour éviter à son vis-à-vis de trop fixer le Malkavian, ce qui ne ferait qu'aggraver sa nervosité.

« Cela fait longtemps que vous êtes sur Glasgow ? Nous sommes arrivez il y a peu de temps, Hadrien m'a … euh … adopté il y a quelques temps alors qu'il venait d'arriver sur l'île. Et j'avoue que j'ai de la chance de pouvoir vivre ça ! »

Le vampire aux cheveux long attrapa le bras de sa goule et le réprimanda une nouvelle fois.

« William ne soit pas si bavard … il n'a peut-être pas envie de t'entendre radoter. En plus il discutait avec le serveur … c'est impoli de les avoir interrompu ... »

Le serviteur attrapa la main qui avait agrippé son bras et la porta à ses lèvres pour l'embrasser, ancrant son regard dans les yeux de son maître.

« Tu te prends trop la tête Hadichou ... »

Une fois le baiser déposé sur le dos de la main d'Hadrien et ce dernier complètement choqué par le geste de sa goule. William repris tranquillement la conversation qu'il venait d'interrompre.

« Alors vous faites quoi dans la vie ? »

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 383
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   Ven 17 Fév - 0:10

Marc ignora la main tendu de William. Ce type était vraiment mal élevé pour rudoyer son maître de cette manière. Un coup de coude? Et quoi encore? Le français lui aurait collé une pichenette derrière la tête pour cette grossièreté s‘il avait été chargé de l‘éduquer. Il s‘inclina respectueusement devant Hadrien et rappela un minimum les règles qui prévalaient dans le monde de la nuit.

- Je suis très honoré de faire votre connaissance Monsieur Hadrien, répondit-il en français.

Il se redressa et accorda un hochement de tête souriant à William, une salutation beaucoup moins protocolaire entre personnes de même rang.

Médusé il observa ensuite l‘influence néfaste que William avait sur son domitor. Il soufflait à volonté le chaud et le froid pour obtenir exactement ce qu‘il désirait. Ses gestes intimes étaient plus que suggestifs; son langage corporel criait "ce type est à moi". Et le surnom? Ridicule! C‘était comme si Marc appelait les de Margaux Guigui d‘amour et Philounet!

William n‘avait clairement aucun respect pour le pauvre brun aux cheveux longs qui semblait prisonnier plus ou moins volontaire de cette situation. Même Marc trouvait choquant qu‘un vampire, une créature d‘une race supérieure, puisse être à ce point assujettie par un rien du tout comme lui. Il était content que Guillaume l‘ait bien éduqué et qu‘il ne se conduise pas de cette façon irritante en public. D‘ailleurs s‘il le faisait il porterait atteinte à la dignitas des Margaux et il ne serait jamais transformé. Être l‘héritier de Guillaume était son objectif premier et il ferait tout pour le réaliser.

- Monsieur, si ma présence vous indispose je puis retourner à mon verre. Mais je suis contraint de rester non loin de mon domitor, comme il me l‘a ordonné.

En gros le message envoyé à Hadrien était poli mais sans ambages: si tu ne veux pas me voir, dégages, moi je ne bouge pas. Et s‘il était mécontent, Guillaume était assez près pour intervenir. Enfin vu la tête du vampire fasciné par le regard énamouré de sa goule, il ne l‘avait sûrement pas entendu. Marc répondit brièvement à ce William qui décidément semblait très intrusif. Il voulait savoir ce qu‘il faisait dans la vie? Tant mieux, il allait lui renvoyer sa réussite dans les dents.

- Les de Margaux sont originaires de Lyon et se sont installés récemment à l‘invitation du Prince. Quant à moi je suis trader dans l‘immobilier, je travaille évidemment pour mon maître monsieur de Margaux. Spéculation, fonds d‘investissement, achat d‘immeubles et de terrains, création de centres commerciaux, urbanisme… Notre société a de nombreux actifs diversifiés de par le monde. Nous serions enchantés si vous étiez disposés à investir, nous avons de nombreux projets dans la région qui devraient convenir à vos attentes. Nous serions ravis de vous accueillir dans nos bureaux pour en discuter.


Marc arbora un sourire matois, passant du français à l'anglais avec facilité. Ce type de réunion était l‘occasion idéale pour rencontrer de nouveaux partenaires financiers. Et puisque l‘argent n‘a pas d‘odeur, tout apport est bon à prendre, surtout s‘il provient d‘un vampire pour le moins influençable mené par le bout du nez par une jeune goule un peu trop sûre d‘elle.


---------


De son côté l‘aîné des de Margaux savourait un instant devenu trop rare: quelqu‘un semblait ingénument intéressé par sa princière personne, sa non-vie fabuleuse, son oeuvre inégalable. Et par chance la flagorneuse n‘était pas sans charme, quoique d‘une beauté banale. Rien à voir avec la femme qui préférait la compagnie de Guillaume, ce petit chanceux. Il faut parfois se contenter de ce que la vie vous offre sur le moment et avoir la grâce de s‘en satisfaire. Une jolie femme avec une bonne éducation et de la conversation était tout à fait digne de sa très illustre compagnie. Et puis il aurait pu tomber sur bien pire… Il scanna la salle de son regard froid et sourit ironiquement lorsqu‘il vit la goule de son infant aux prises avec les deux énergumènes impolis. Tant pis pour lui!

A ses côtés l‘Anglaise en robe carmin chantait ses louanges et ses yeux admiratifs ne quittaient guère les traits de son visage comme pour guetter le moindre signe de ses sentiments. Vain espoir puisque le Ventrue avait appris à masquer les élans de son âme au fil des siècles. Mais il consentit à adoucir son sourire et à se montrer un peu plus aimable.

- Mon domaine fut épargné par la guerre de Cent Ans et les mercenaires qui pillaient les provinces de France. Tous ceux qui souhaitaient la paix et la douceur de vivre loin des carnages vinrent trouver refuge en ma Cour. L‘on y croisait de nombreux artistes, des entrepreneurs, des érudits et des inventeurs. Certains allaient perfectionner leur talent en Italie. J‘ai également accueilli de jeunes Ventrues italiens prometteurs mais méprisés car ils pratiquaient l‘usure. D‘autres préféraient le commerce avec le lointain Levant. Cela me donna l‘idée des soieries. Pourquoi devoir acheter si loin quelque chose que l‘on peut fabriquer soi-même à moindre coût? Un Prince se doit d‘être innovant ne serait-ce pour renouveler sans cesse le rayonnement de sa cour.

L‘autre de Margaux cacha son sourire en buvant une gorgée; entendre à quelques mètres de lui le vieil archaïque qui prétendait qu‘il était essentiel de vivre avec son temps était vraiment cocasse. Surtout que le véritable essor des soieries lyonnaises aux XVIIème et XVIIIème siècles avait été orchestré par Guillaume. Il remarqua que son aîné passait allègrement sur la spoliation des biens des Lassombras de Lyon lorsque ceux-ci se sont ralliés au Sabbat et les difficultés du XVIème siècle qui l‘avaient renversé de son trône qu‘il avait reconquis quelques temps plus tard. Philippe se donnait le beau rôle en s’octroyant les succès de ses sujets et en cachant sous le tapis de l’oubli les événements gênants qui terniraient son petit discours narcissique.

- Pour ma part je suis transporté de constater le succès de mes écrits quelques siècles après leur rédaction. Je suis ici pour soutenir mon Infant qui souhaite investir dans une ville dynamique et bien entendu conseiller le Prince qui est de mes plus fidèles amis.

Autour de Philippe ne subsistaient que trop peu de réels amis prêts à lui tendre la main. Ambrosius était fort heureusement l’un d’eux. Il éludait la question des fins politiques sur Glasgow et sa présence réelle en ces lieux. D’une, peu pouvaient se prévaloir de son expérience en la matière et de deux il n’avait pas à se justifier auprès de qui que ce soit. Enfin vu la façon dont Miss Forester le regardait, il doutait qu’il y eût quelque malignité dans sa remarque. Elle faisait preuve d’un naïf émerveillement. Malgré son ton blasé lui aussi était content d’apprendre qu’il existait des personnes cultivées en cette cour perdue au fin fond de l’Europe. Voyant en elle un pion éventuel et une source de distraction, Philippe décida d’en savoir un peu plus sur cette femme en rouge. Tout comme lui, elle semblait être fraîchement débarquée. Mais qui était-elle et d’où venait-elle ?

_________________
Tenue du 19 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!   

Revenir en haut Aller en bas
 
La réception de Noël ~ Et le jeu des cadeaux surprise!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» (terminé)1 nouveau message dans la boîte de réception de Robin S. Fury
» Boîte de Réception : Alice Lewis
» Déception
» Le Palais des Rois d’Arnor. -Grand hall de réception.
» Joies, lettres et déceptions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: Section administrative :: Zone Hors-Jeu :: Univers parallèles-
Sauter vers: