''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour à Brunswick Street [le 17-01-2014]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guillaume de Margaux

avatar

Messages : 307
Date d'inscription : 02/08/2016

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
10/10  (10/10)
Point d'action:
6/30  (6/30)

MessageSujet: Retour à Brunswick Street [le 17-01-2014]   Jeu 10 Nov - 23:04

De Là

Une fois sorti du club Guillaume téléphona à son servant pour obtenir plus d’information. Le message qu’il lui avait envoyé était pour le moins cryptique : « Prenez un taxi pour rentrer ». L'inquiétude commençait à grandir. Avait-il eu un accident? Philippe avait-il fait une crise de frénésie ou tout simplement la voiture était-elle en panne? Après trois tonalités son servant décrocha son téléphone. Guillaume distingua des voix indistinctes non loin de son interlocuteur. il n'avait tout de même pas osé se rendre dans une boite de nuit!?

- Marc ? Où es-tu ? Le Ventrue était particulièrement inquiet et irrité contre son correspondant.

- A l’hôbidal… répondit sa goule d’une voix faible. Visiblement il avait un gros problème avec son nez pour parler ainsi. Et ce n’était pas le fruit d’une bonne grippe.

- Comment as-tu fait ton compte ? Demanda Guillaume qui faisait les cent pas devant l’entrée du club.

- Il m’a brit bar surbrise. Un croche-battes dans l’esbalier. Je suis dombé. La goule semblait toute penaude.

-Tu as baissé ta garde, il en a profité. Même à moitié endormi il reste dangereux.

Marc marmonna quelque chose d’inintelligible mais de très injurieux contre son agresseur. De son côté Guillaume s’était arrêté pour réfléchir.

- Je ne peux pas compter sur toi pour me ramener ce soir ?
Au temps pour l’empathie… Le confort de l’Ancien passait bien avant la santé de son employé.

-Non… Je suis coincé ici un bon bout de demps. Répondit Marc avec hésitation , un peu déçu de ne pas entendre son domitor s’inquiéter pour lui. Celui-ci, à l’autre bout du fil, considérait que cet accident lui servirait de leçon pour une prochaine fois. D’ailleurs il jura entre ses dents et entama les quinze minutes de marche qui le séparaient de sa résidence au pas de course, continuant à discuter.

- Donc, si je comprends bien, tu l’as laissé seul à l’appartement alors que tu te précipitais aux urgences ?
Le ton du vampire était calme et dangereusement doucereux. Par expérience le servant connaissait cette intonation. Guillaume ne l’employait que lorsqu’il était extrêmement mécontent, avant que la bête soigneusement maîtrisée ne secoue ses chaînes.

- Oui… Couina Marc dont la voix stressée montait dans les aigus.

Quel choix avait-il ? Abandonner Philippe groggy sur le canapé ou rester aux côtés d’un vampire avec un nez douloureux qui pissait le sang ? Mais son domitor n’était pas prêt d’accepter son abandon de poste.

- Et tu n’as pas songé un seul instant à me téléphoner ? La voix de Guillaume était de plus en plus cassante. Mauvais signe.

- J’ai emboyé un bessage. Je bouvais bas barler. Drop blessé. Y avait-il un trémolo dans cette voix ? Pitoyable.

- Tu ne quittes ton poste lorsque je te l’ordonne. Tu as oublié qui je suis et ce que tu es. Sans moi tu ne serais qu’un cadavre rongé par les vers pourrissant au fond d’un trou. Personne ne viendrait pleurer sur ta tombe. Ni tes soit-disant amis, ni tes  amants et encore moins tes parents. Je t’ai tendu la main lorsque tu n’avais plus rien. Je suis tout ce qu’il te reste et tu ferais bien de t’en souvenir. A moins que finalement tu désires mettre fin à notre petit arrangement, auquel cas tu peux d’ores et déjà te réserver une petite place douillette à Loyasse.

Guillaume crachait son venin à chaque phrase. Et encore, il se contenait puisqu’il était en public. La rue était certes déserte, il parlait dans sa langue natale mais il pouvait à tout moment croiser un mortel francophone. Au bout du fil il n’y eut aucune réponse. Le Ventrue entendait cependant la respiration rapide mais laborieuse de sa goule blessée et le léger brouhaha de la salle d’attente des urgences.

- Comme tu n’as rien à faire pendant qu’un médecin ne s’occupe de toi, tu n’auras qu’à t’occuper des transactions jusqu’à la fermeture de la bourse de Tokyo et de clore les dossiers des bilans prévisionnels pour le mois à venir. Tu en profiteras également pour regarder les cours du pétrole et de l’or. Grâce à toi je vais consacrer ma fin de nuit à m’occuper de Philippe. Ah, et une dernière chose. Ne t’avises pas de ramener une blouse blanche chez moi pour des petits plaisirs. Je ne répondrai alors plus de rien.

Guillaume coupa la communication et enfonça rageusement le smartphone dans une poche de son manteau alors qu’il n’avait qu’une envie : le fracasser contre le premier mur venu. Il venait ni plus ni moins de harasser son servant par une masse inhumaine de travail en guise de sanction. Le jeune homme voyait son temps de repos hypothéqué alors qu’il se faisait une joie d’aller explorer les coins chauds de Glasgow. C’était d’autant plus méchant que sa goule écopait d’une double peine pour avoir trouvé un stratagème afin de transporter le patriarche de Margaux  depuis Lyon vers Glasgow. Mais la vie était injuste et les bonnes actions pas toujours récompensées. Marc venait de l’apprendre à ses dépends.

Vers l'hôtel particulier

[rappel: toutes paroles en italique sont en français]

[-1 PA]

_________________
Tenue du 18 janvier:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour à Brunswick Street [le 17-01-2014]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mike Brown aux Flyers! Le retour des Broad Street Bullies!?
» CM Punk, le retour !
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville-
Sauter vers: