''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 8 Nov - 22:10


Lorraine servit la commande demandée et une fois ceci fait, elle se rapprocha du blond qui l'avait hélé plus tôt. Elle se pencha un peu sur le bar, un sourire commerçant au visage et écouta la demande de son nouveau client. Il n’était pas dans ses habitudes de faire de l’œil à un client, mais celui-là lui plaisait bien, malgré le fait qu'il était accompagné d'une blonde qu'on aurait pu aisément qualifier de plantureuse. Elle commença à badiner avec le blondinet d'âge mûr, jetant quelques coups d’œil vers la jeune femme pour voir si elle chassait en terrain neutre.

___________________________________________________________

Ethan semblait accaparait par la serveuse, oublieux de la jeune femme qui l'accompagnait et ce fait n’échappa pas à quelque jeunes loups qui se trouvaient au bar. Un brun plus que banal et clairement éméché s'approcha de la belle blonde, son verre à la main et tenta d’établir le contact.

Venez boire avec nous poupée ! Vot'e copain est occupé et nous on s'rait vachement heureux d'vous avoir à not'e... bruit de hoquet … table !

Les yeux du type papillonnaient çà et là sur la jeune femme à qui il parlait, se posant régulièrement sur sa poitrine. Derrière lui, une bande d'hommes semblait attendre, riant entre eux et reluquant ouvertement la jeune femme avec qui leur copain parlé.

On a de la bière ! Et on est très marrant ! Hein les gars ?

Il leva son verre en se tournant de moitié vers le groupe agglutiné au bar ce qui eut pour effet de provoquer un tumulte digne d'une bande de macaques.


Spoiler:
 

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mer 9 Nov - 18:40

Ethan était entré en discussion avec la serveuse et Kate avait clairement l'impression de faire tapisserie quand un type déjà bien allumé s'approcha. Kate le scruta tandis que son regard à lui se perdait dans son décolleté. Puis elle jeta un oel à la table d'où émanait des ricanements. La vampire sourit à son pas-si-charmant interlocuteur puis s'approcha de lui jusqu'à le frôler. L'odeur d'alcool émanant de l'homme lui rappela le bon vieux temps où elle pouvait encore s'éclater en boîte. Dorénavant pour avoir ne serait-ce qu'un air pompette elle devait se nourrir sur des Humains déjà bien attaqués... comme ce gars là. Elle ferma les yeux un instant et fit mine d'inspirer pour calmer son envie de sang alcoolisé puis elle recula d'un pas et dit :

- Vous savez que dans votre état, vous êtes pas à votre avantage pour draguer qui que ce soit ?

Kate attrapa son verre et fit tourner le liquide avant de tremper légèrement ses lèvres histoire de donner l'illusion à l'humain.

- Il semblerait que ce soir je ne joue pas de chance.

La jeune femme reposa son verre et sorti un billet de sa poche qu'elle glissa dessous pour régler sa conso.

- Je vais rentrer chez moi et vous devriez faire de même, dit-elle un sourire coquin aux lèvres pour qu'il ne perde pas complètement la face avec ses amis.

La sculpurale blonde se tourna vers Ethan et lui glissa rapidement un :

- A une prochaine, bonne soirée.

Tout en faisant un signe d'au-revoir à la serveuse. Kate se déplaça alors jusqu'au vestibule où elle tomba sur deux hommes dont l'un semblait dégager une charisme manifeste. Lorsque le plus parti, elle attendit patiemment que le second la laisse passer, toujours avec un sourire et un air naturellement aimable et le regard pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Ven 11 Nov - 21:57

Lorraine et Ethan étaient toujours en pleine discussion, complètement oublieux de la belle blonde et de ce qui passait. Ils avaient l'air de bien s'entendre, rigolant parfois alors que la rousse se penchait de plus en plus au-dessus du bar pour se rapprocher de son interlocuteur.

De son côté, Katelyn put voir la mâchoire inférieure du mec tomber devant la phrase qu'elle venait de lui dire. Il avait sans doute été moins subtil qu'il ne le pensait ! Il garda ses yeux brumeux grand ouvert en regardant la jeune femme tremper ses lèvres dans le verre qu'elle venait de saisir. Il avala difficilement, comme s'il avait la bouche pâteuse et chercha le meilleur moyen d'attraper dans ses filets cette sublime jeune femme. Malheureusement pour lui et l'alcool n'aidant pas, elle fut plus rapide à réagir et prit congé du groupe.

Lorraine releva la tête vers Katelyn, rougissant jusqu'à la racine des cheveux, ce qui jurait parfaitement avec leur couleur. Ethan quant à lui se confondit en excuse et lui promit qu'à leur prochaine rencontre il ne se laisserait pas distraire par l'histoire musicale du pub.

Hey mais non ! Reviens poupée !

Le poids du jeune homme alcoolisé se porta sur l'avant alors qu'il voulait rattraper la jeune femme quand une main se posa sur son épaule. Un de ses copains venait de le rejoindre, l’empêchant de s'engouffrer à la suite de la blonde.

T’inquiète, on va la retrouver !

Un des hommes du groupe avait déjà réglé les consommations et ses amis semblaient sur le départ. Il fronça les sourcils, sans comprendre pourquoi ils agissaient ainsi et sa stupeur augmenta quand son verre lui fut retiré. La meute de jeunes loups se dirigea vers la sortie, le pas chancelant mais rapide, ils prirent le même chemin que la superbe blonde qui leur avait tapé dans l’œil.

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Dim 13 Nov - 13:13

Le sourire du Prince ne quitta pas son visage, il était tellement heureux d'avoir rencontré Guillaume, que ces soucis c'étaient pour l'instant envolé. Il allait repartir dans son bureau quand, en se retournant, il tomba nez à nez devant une femme à la beauté singulière. Son sourire s'accentua un peu plus, mais d'une façon plus mutine. Il s'écarta de l'ouverture pour la laisser passer.

« Bonsoir Madame, en espérant que vous avez passé une agréable soirée parmi nous. »

Ambrosius prit même le soin de soulever le lourd rideau qui séparait la salle de bar de l'antichambre de Winchester. Il laissa le temps à la belle jeune femme de passer. Pris de court, il n'arriva pas à trouver une citation adéquat pour cet instant précis. Tel un ange, la beauté ne faisait que passer dans son bar et cela désola l'esthète qu'était le Prince.

Après un rapide et discret coup d'oeil, le Prince remarqua que le corps de la jeune femme paraissait parfait, tout comme son visage. Un modèle comme il les aimait, même s'il appréciait parfois travailler sur des personnes au physique plus atypique, rien ne remplaçait pour lui la perfection d'un corps humain. Ambrosius l'imaginait déjà poser pour lui et il dû se retenir de l''interpeller pour lui proposer de devenir sa prochaine muse.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Dim 13 Nov - 14:30

L'homme finit par se retourner. Kate ne s'attendait pas à tomber nez à nez avec un type quasi parfait et fait rare, même en talon elle était juste aussi grande que lui. Atteinte d'un mutisme temporaire, elle sourit, n'arrivant pas à détacher son regard de biche des yeux émeraude de l'homme. Il finit par mettre fin à cette instant gênant en se décalant et en lui souhaitant la bonne soirée. Des années d'entraînement en escrime lui firent suivre le mouvement de son côté.

- Bonsoir. Ce fut une soirée particulière, merci.

Il souleva le lourd rideau qui masquait l'antichambre. Kate s'apprêta à la passer quand elle repensa à la phrase :" parmi nous". Était-il employé ici ? Non il devait être plus, un mec d'une telle prestance ne pouvait pas être un simple serveur, sinon le bar aurait bien plus d'affluence féminine juste pour pouvoir le mater. Gracieusement elle se retourna vers le gentleman, toujours son sourire aimable aux lèvres.

- Je ne voudrais pas paraître indiscrète mais je me demandais, vous travaillez ici ? Parce que si oui, j'aurais aimé laissé un message au patron avant de partir. Peut-être le connaisse-vous ? Un certain mr MacRagnall.

C'était la pire excuse du monde pour engager une conversation mais la jolie blonde n'en avait pas trouvé d'autre. En tout cas, après qu'Ethan l'ait oublié et s'être faite draguée par un total looser, que pouvait-il lui arriver de pire en cette soirée ? De se prendre un vent par un mannequin ? N'était-ce pas ce qu'elle avait avec l'Humain ? Et puis, qui ne tentait rien, n'avait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 15 Nov - 14:12

Le regard du souverain était toujours aussi rieur, la rencontre avec la demoiselle ne faisait que confirmer son humeur joviale de cette fin de soirée.

« Ah mais vous ne l'êtes pas Madame*. Je ne travaille pas vraiment ici, mais je connais très bien Monsieur MacRagnall. »

Et c'était peu dire. Il connaissait le "patron du bar" depuis un nombre incalculable d'année et il avait une confiance quasi aveugle dans le géant roux. C'était pour cela qu'il lui avait proposé le poste de Gardien de l'Elysium. Ambrosius observa la femme en face de lui, peut-être que la belle jeune femme faisait partie de la famille et que c'était pour cela qu'elle demandait à rencontrer Kerr ? Il l'observa un peu plus attentivement, sondant l'invisible pour confirmer ses soupçons. Le trouble que lui provoquait la jeune femme faisait qu'il n'arrivait pas à voir si cette dernière était humaine ou vampire … Ne perdant pas de son assurance, il continua.

« Voulez-vous que je lui transmette un message de votre part ? »

Le sourire du Prince se fit plus charmeur, il se dit qu'il pourrait tenter sa chance auprès de la belle et finir sa soirée de manière bien plus alléchante que prévue. La compagnie de cette femme était tout sauf désagréable.

« D'ailleurs, si vous avez encore quelques minutes pour converser avec moi, je serais ravi de boire un verre avec vous. »

Ambrosius était toujours sûr de lui, surtout quand  il s'agissait de passer du temps avec la gente féminine.

*en français dans le texte

HRP:
 

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 22 Nov - 17:23



L'homme charmeur et charmant se révélait de plus en plus gentleman et avide de conversation. La soirée ne se finirait peut-être pas si mal. En plus il connaissait le Gardien. Kate se demanda si son interlocuteur était vampire, goule ou humain mais n'ayant aucun moyen de le découvrir, elle répondit :

- Je vous remercie. Oui ça m'aiderait beaucoup Monsieur.

Le dernier mot fut prononcé en français pour faire écho à celui de l'homme, bien qu'avec un certain accent londonien.

- J'ai déjà écrit à Mr MacRagnall mais j'espérais le rencontrer pour une affaire.

C'est alors que le bel homme invita la Brujah à boire un verre. C'était drôle, elle qui venairt de se faire planter par Ethan et qui avait un vent à ce pauvre poivrot, tenait là une opportunité agréable. Se laissant porter par sa nature, la jeune femme rayonna :

- Avec plaisir.

Kate glissa la clé de vestiaire dans sa poche de mini short et sourit à son hôte.

- Je vous suis... Au fait, je m'appelle Katelyn mais vous pouvez m'appeler Kate.

La belle blonde lui avait glissé son petit nom, espérant créer ainsi une intimité ou tout du moins un début de complicité. L'instant présent était important et la jeune femme aimait s'y adonner de manière insouciante, du moment qu'il ne s'agissait pas de travailler, chose pour laquelle elle était sérieuse et performeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Ven 25 Nov - 22:23

Le groupe d'hommes sortit du bar à proprement parler et se retrouva dans la petite antichambre qui faisait office de vestiaire. Nombre d'entre eux étaient bien imbibés, mais le plus ivre de la bande était, sans aucun doute, celui qui avait parlé à la belle blonde. D'ailleurs, il s’arrêta devant celle-ci, ne s’étant pas attendu à la recroiser aussi tôt.

On dirait que c'est le destin poupée ! Viens avec nous, on va pouvoir s’amuser dans un coin plus discret !

Le sourire béat et l’œil vitreux de l'homme indiqué clairement que toute forme d’inhibition était complètement absente, terrassé par l'alcool. Il allait s'approcher d'elle quand la main d'un de ses amis se posa sur son épaule pour le retenir. Il se retourna vivement et repoussa rapidement l'intruse.

Ben quoi ? Tu voulais pas qu'on se la fasse ensemble ?

Un lourd silence tomba sur le groupe et, plus généralement, sur la pièce. L’échange n'avait pas dû échapper à grand monde, il fallait dire que le petit bavard n’était pas très discret.

Quoi ? Mais non ! Excusez-nous mademoiselle, on va le ramener chez lui !

Le jeu d'acteur du deuxième homme n’était pas très bon, il avait été prit de court par la déclaration du bavard. Une gêne s'installa dans le groupe et il fallut plusieurs minutes pour que tous comprennent qu'ils devaient mettre les voiles.


Spoiler:
 

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Dim 27 Nov - 15:30

Le Prince évita sciemment de donner son nom à la femme en face de lui. En effet, le prénom Ambrosius n'était plus tellement à la mode et il se doutait que cela pourrît refroidir leur prochaine conversation. A la place, il lui sourit de façon encore plus charmeuse et continua :

« Il me semble que Kerr soit très occupé ce soir. Mais je lui dirais qu'une certaine Kathleen cherche à le voir. Il en sera ravi je le pense ! »


Ambrosius se demandait comment son Gardien avait fait pour qu'une aussi belle jeune femme ne s’intéresse à lui. Peut-être allait-elle devenir une nouvelle employée du Shadowland's ?

Il allait lui proposer son bras pour la conduire jusqu'au bar, quand une bande de sagouins interpella la jolie blonde.

Le Prince sembla dépité du comportement des hommes qui venait de les retrouver à l'entrée du bar. Autant, il aimait les humains et la créativité dont il pouvait faire preuve, autant, abrutie par l'alcool ces derniers devenait pire que des bêtes. En parfait chevalier servant, il fit un pas en avant de sort à s'interposer avec le groupe de moins-que-rien et la belle créature.

« Messieurs ? Je pense que la soirée est finie pour vous. Rentrez chez vous s'il vous plaît. De plus, vous voyez bien que la Dame est accompagnée. »

Il fixa les hommes en face de lui d'un regard dur. Il n'aimait pas ce genre de comportement, une femme devait toujours être traitée avec respect. Il espérait que sa phrase allait les remettre en place au plus vite.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 29 Nov - 9:37



Alors que l'homme qui ne s'était pas présenté, et cela n'avait pas échappé à Kate, lui présentait son bras, le groupe des alcooliques anonymes déboulait. La jeune femme évalua les mouvements possibles si cela devait dégénérer. C'est alors que la discussion atteignit un point en deçà des pâquerettes. Les hommes alcoolisés pouvaient vraiment être stupides mais là c'était du grand n'importe quoi. Néanmoins, Katelyn senti sa bête grogner devant l'insulte et surtout devant la pensée qu'ils pourraient "se la faire" tous ensemble. Qu'est ce qu'ils croyaient que parce qu'elle etait plus jolie que la moyenne ils pouvaient la traiter comme un objet ??? Son regard se transforma en deux fentes dures.

C'est à cet instant que son cavalier fit un pas en avant et s'interposa tel un gentleman. Quelque part cela valait peut-être mieux pour cette bande de dégénérés. La jeune femme se décala d'un pas vers le bar toujours derrière l'homme qui faisait sa taille et regardait les autres de haut. Elle ne voyait pas son visage mais avait entendu son ton. Si tous les hommes pouvait se comporter comme ça ! Elle se positionna de manière à pouvoir intervenir si nécessité il y-avait. Elle fit mine d'inspirer puis sourit de manière appuyée en rouvrant ses grands yeux de biche :

- Je pense que vous devriez aller vous reposer, n'entendez-vous donc pas votre lit qui vous appelle et votre oreiller qui se languit de vous ?

Kate espéra que ses paroles amplifiées de son pouvoir feraient mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Dim 4 Déc - 22:25

Les cinq hommes ne s'attendaient pas à retrouver la belle blonde accompagnée d'un homme. Le fait que ce dernier s'interpose les laissa pantois. Surtout que les propos qu'avait tenus l'un des leurs pouvaient les mener directement à la case prison. Faisant bloc, ils attendirent de voir comment le vent tournait sans oser répondre au brun qui les toisait de toute sa hauteur. Il se posait en donneur de leçons et l'un d'entre eux avait envie de lui faire avaler ses dents. Pourtant, le fait qu'ils étaient en mauvaise posture n'avait échappé à aucun d'entre eux et personne n'osa ouvrir la bouche pour lui rabattre son caquet.

La belle ouvrit, elle aussi, la bouche et le groupe d'hommes écouta ses recommandations, se dirigeant vers la sortie non sans l'observer à la dérobée. Un bonsoir prononcé par les cinq hommes se fit vaguement entendre dans le brouhaha et la porte claqua pour les laisser disparaître dans la petite rue mal éclairée par l'enseigne du bar.


Spoiler:
 

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 6 Déc - 20:37

Le Prince lui adressa un petit regard approbateur et impressionné.

« Vous n'avez rien d'une demoiselle en détresse Miss. Quelle autorité ! »

Ambrosius regarda la bande de voyou quitter son bar sans plus de dommage que des paroles mal placées. Cette Katelyn, sous sa plastique de rêve, savait se faire obéir. Et le tout sans aucune violence. Impressionnant. Mais justement, le Prince trouva qu'elle y était arrivée bien facilement … peut-être même trop facilement, à se débarrasser des garçons. Et l'impression qu'il avait ressentie quand elle avait prononcé ces quelques mots lui mirent un doute en tête.

« Suivez moi, allons discuter près d'un verre et oublions ces malappris. »

Il redonna son bras à la jeune femme et marcha lentement vers le bar. Une fois contre le comptoir de bois, il fit signe à Ian d'approcher. Le serveur lança un regard étonné qui passait de Kate à Ambrosius, cela n'était pas commun d'avoir à servir le Prince en soirée. Ambrosius, juste avant de commander, se concentra une nouvelle fois afin de réexaminer l'aura de la blonde. Il doutait de s'être trompé, mais tout de même, Kate lui paraissait bien étrange.
Après quelques secondes, le Prince sourit, cette fois aussi , aucun doute sur la banalité la plus totale de cette femme. Cette soirée virait vraiment très bien.

« Que voulez boire Miss ? Pour moi se sera comme d'habitude, Ian. »

Bien qu'il ne vienne que très rarement de se côté du Shadowland's, il arrivait parfois au Souverain de Glasgow de venir boire un verre avec ses conquêtes du soir. Et le personnel savait ce qu'ils devaient servir à Ambrosius.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 13 Déc - 11:00



Kate regarda les malappris avec bienveillance et pitié. Elle espérait surtout qu'ils sauteraient rapidement dans leurs lits et qu'ils ne feraient pas de conneries sur le chemin. La jeune femme eu un petit rire de gorge lorsque le bel homme souligna son "autorité". Alors qu'il l'invitait à repasser dans le salon, elle acquiesça. Cet homme avait tout pour plaire, pour l'instant. Elle prit son bras avec grâce et ils entrèrent dans la salle principale. Elle calqua son pas sur celui de "bel homme" et se laissa guider. Un serveur approcha et il l'appela par son nom tout en signalant par sa tournure de phrase qu'il n'était pas n'importe quel client. Kate sourit au susnommé Ian.

- Je prendrais une tequila s'il vous plaît.

La jeune femme mesurait inconsciemment le rythme de la musique avec son pied, son regard océan détaillant "bel homme" de manière discrète mais sans équivoque. Elle aimait ce qu'elle voyait. Sa conversation serait-elle aussi agréable et charmante que son physique ?

Elle lui sourit et dit en se rappelant soudainement :

- Au fait, merci pour votre aide avec Mr MacRagnall. C'est vraiment très aimable de votre part.

Kate n'osait pas vraiment lui faire de rentre dedans franc dans la mesure où il était resté Mister No Name, elle ne connaissait pas encore sa volonté. Nénamoins son attitude laissait comprendre que toutes les options étaient ouvertes.
Revenir en haut Aller en bas
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 13 Déc - 22:22

Le Prince regarda Ian s'éloigner pour préparer la Tequila de la dame ainsi que son Whisky. Un sourire plus que charmeur sur son visage, il répondit à la blonde.

« Quand je peux aider une belle demoiselle, je deviens un vrai chevalier-servant ! »

Puis, s'installant confortablement sur son tabouret, il continua.

« Et puis c'est un peu ma deuxième maison ici. Alors cela aurait été inadmissible de ne point vous secourir. »

Ambrosius regarda les deux verres se poser devant eux et glissa un billet à Ian, lui faisant signe de garder la monnaie. En tant qu'homme, il était hors de question qu'il laisse une femme payer la note. C'était en dehors de ces principes de galanterie qu'il s’efforçait de respecter chaque jour. Il continua tranquillement la discussion, faisant distraitement tourner sa pierre à refroidir dans son verre.

« Cela fait longtemps que vous êtes sur Glasgow ? »

Il releva son regard gris sur la jeune femme.

« Excusez-moi d'être cavalier, mais j'habite Glasgow depuis une éternité donc si vous cherchez un guide, je me ferai un plaisir de vous montrer les merveilles de cette ville. »

Il appuya nonchalamment son coude sur le comptoir et posa son menton dans sa main. Ambrosius était très à l'aise dans les relations sociales, il aimait discuter avec d'autres personnes, humaines, vampires ou autres, peu lui importait. Il avait d'ailleurs était servi sur ce point durant la soirée. Il avait fait de nombreuses bonnes rencontres.

Mais, une sonnerie de téléphone perturba sa soirée idyllique. Il sortit discrètement l’appareil de sa poche et remarque qu'il avait plusieurs messages de Melkior et que c'était ce dernier qui l'appelait à l'instant. Le Prince fronça les sourcils, que se passait-il pour que sa goule cherche désespérément à le joindre depuis plusieurs minutes ?

« Excusez-moi encore une fois, ce que je fais est très impoli. Mais si je ne décroche pas, je sens que cela ne s'arrêtera pas. »

L'homme au cheveux longs se leva et s'éloigna un peu du comptoir, se bouchant son oreille libre pour arriver à se concentrer sur la conversation. Cette dernière fut extrêmement rapide, et il revint vers Kath, un air légèrement furibond sur son visage. Cette émotion négative fut vite remplacée par un air sincèrement désolé, ça si bonne soirée prenait fin en cet instant précis.

« Je … enfin … Je suis navré, mais je viens d'avoir une urgence … Je vais devoir vous laisser Miss Kathleen. Mais comme une promesse est une promesse, voici le numéro de Monsieur McRagnall, vous pourrez ainsi le joindre à votre guise. Vous lui dites que vous venez de la part de Monsieur Ambrosius, cela le mettra dans de très bonnes conditions pour vous écouter. »

Ambrosius s'approcha de la jeune femme et lui prit délicatement sa main qu'il amena à ses lèvres pour effectuer un baise-main dans les règles de l'Art.

« Madame. »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 18 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mar 13 Déc - 23:27



La Brujah appréciait les mots de "Bel Homme". Un chevalier-servant. Aussi loin qu'elle se souvienne, elle n'avait pas eu ce genre de conquête. Des gentlemen, oui. Des bad boys, plus que son comptant. Un surfeur, très certainement. Mais un chevalier-servant, jamais.

Le dénommé Ian déposa leurs consommations et son hôte glissa l'addition. Elle apprécia le geste et fit un discret remerciement du regard. "Bel Homme" engagea alors la conversation. Il était un habitué de Glasgow et du lieu et se proposer de lui faire découvrir la ville. Kate était charmée.

- J'arrive juste en fait. De Londres. Je prend ma retraite ici en quelque sorte.

Avec un petit rire sexy elle ajouta avant que son hôte ne se méprenne :

- Ma retraite sportive s'entend. En tout cas je serais plus que ravie que vous me fassiez découvrir les merveilles de la deuxième ville de l’Empire britannique.

C'est alors que le cellulaire de "Bel Homme" se mit à sonner. Il s'excusa et elle lui fit un signe de compréhension de la tête. Il s'éloigna ce qui donna à Kate tout le loisir de le mater. Elle étudia son profil, puis son dos, ses fesses et ses longues jambes. Elle distinguait mes muscles qui jouaient sous ses vêtements et elle se dit que définitivement elle appréciait ce qu'elle voyait et que si elle écoutait sa nature, elle se lèverait, l'entrainerait dans une alcôve et lui montrerait la passion de sa nature. Alors que son esprit goûtait les mille et une chose qu'elle aimerait faire avec leurs corps, il se tourna vers elle et revint. Son expression avait changé. Elle était passée de charmeuse à vraiment pas content tout en étant désolée. Le coup de fil reçu ne semblait vraiment pas être une bonne nouvelle. Il déclama une tirade d'homme sincèrement navré de la laisser planter là et honora sa promesse. Quelque part, sur l'instant, elle se foutait du numéro de MacRagnall. C'était le sien qu'elle aurait voulu ou qu'il lui demande le sien. D'abord sans réaction, elle le laissa effectuer le baise main le plus aphrodisiaque qui soit et qui eut don de l'enflammer plus encore. Sa passion la dévora. Elle se retint de l'embrasser mais son regard pouvait trahir un vif intérêt pour Ambrosius :

- J'espère que vos problèmes vont s'arranger et vous revoir. Merci pour tout.

Elle se détourna à ce moment. Elle devait quitter la pièce avant que sa passion ne la dévore et qu'elle se jette comme une malotrues sur ce pauvre Homme qui avait bien d'autres soucis en tête que la bagatelle. Elle quitta la pièce principale de son pas gracieux et élégant, espérant secrètement qu'il la détaille et apprécie ce qu'il verrait.

Kate fit une pause dans l'antichambre Elle devait se reprendre avant de passer devant Winchester. La jeune Brujah ferma les yeux pour se re-concentrer comme elle l'aurait fait avant une passe importante. Une fois reprise, elle entra dans le vestibule, fit un sourire à l'homme au look de Sécessionniste à qui elle souhaita une bonne fin de nuit avant de rejoindre la fraiche nuit de janvier. La jeune femme reprit sa voiture pour rentrer à son domicile. Elle appellerait MacRagnall first thing in the evening.
Revenir en haut Aller en bas
Nona
Licorne du Staff
Licorne du Staff
avatar

Messages : 752
Date d'inscription : 26/04/2014

MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   Mer 21 Déc - 20:49

Le bar se vidait petit à petit. La soirée touchait à sa fin et les derniers fêtards rentraient chez eux. Dès que la belle blonde prit congé de lui, le Prince s'éclipsa par les alcôves pour rejoindre rapidement son refuge. Il avait encore quelques soucis à régler avant de laisser la torpeur le rattraper. Kerr et les serveurs rangeaient les dernières tables du bar, puis Ian et Lorraine partirent à leur tour et le Gardien alla fermer les portes de son bar.

Ce fut encore une nuit très intense pour le Prince et son entourage. Mais il savait d'avance que la nuit suivant le serait encore plus.

[END - suite la nuit suivante]

_________________
Nona met de la musique dans vos non-vies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Shadowland's Door - 17 janvier 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Paris] Tournoi "Highlander" SW le samedi 04 Janvier 2014 - Troll2Jeux
» [Nantes] Tournoi le vendredi 31 janvier 2014 - L'Antre d'Alto
» Panne réseau Bouygues
» Thimoléon, nouveau président de la chambre des députés contesté pour vols à main
» FRAT's NEWLETTER, 17 JANVIER 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: La salle de bar-
Sauter vers: