''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle de réunion [16/01/2014]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Salle de réunion [16/01/2014]   Mer 10 Fév - 20:54

Ambrosius était arrivé assez tôt dans la soirée, il n'avait pas non plus dormit sur place, comme il lui arrivait de le faire assez souvent.
Il avait une réunion de prévue pour cette nuit avec la côterie qui venait d'arriver en ville. Il connaissait déjà Stéphane avec qui il avait eu plusieurs échange, mais avait seulement rencontre les trois autres membres la veille.

Aux vus du léger problème d'un de leur membre, le Prince avait décidé de laisser les statues couverte de draps blanc et de délocaliser la réunion dans la salle prévu à cette effet et non pas dans son bureau qui risquait de faire "bloquer" une fois de plus le vampire du nom de Ludwig.

Il s'installa sur son trône, pianotant sur son téléphone pour prévenir Kerr de sa localisation. Il continua ensuite à naviguer sur son téléphone en souriant devant certaine des photos à l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Jeu 3 Mar - 22:06

[De là !]

Alexandre s'appuya contre le mur, près de la porte d'entrée de la salle de réunion. Et, levant les yeux au plafond, il se mit à réfléchir un instant. Puis, sans regarder Stéphane, commença d'une voix lente. On pouvait sentir son effort pour ne pas élever sa voix et se laisser emporter par ce qu'il ressentait au fond de lui.

« Mon cher … Je pense que nous sommes totalement foutus … Je n'ai pas envie de mettre notre enquête entre parenthèses le temps qu'ils reviennent … Mais nous risquons d'avoir des problèmes … de gros problèmes s'ils se rendent compte de notre présence ... Et comment devons nous présenter ça au souverain ?»

Il baissa ses yeux sur son compagnon et sa goule, son regard toujours interrogatif quant à la suite des événements.

« Je pense que je vais avoir besoin de me défouler ... »

Il lui sourit comme pour détendre un peu l'atmosphère. Il avait au fond de lui l'espoir que tout s’arrangerait. Et comment devons nous présenter ça au souverain ? Il lui faudrait sûrement quelques jours pour digérer toute cette affaire, s'il la digérait ...

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Lun 7 Mar - 23:16

[Venant de l’alcôve n°2]

« Stéphane ? Qu'est-ce qu'il se passe ? »

« Je ne sais pas Évy, je n'avais pas pensé au fait que Ludwig aurait pu, un jour, mettre cette affaire de coté. Je pensais que lui et moi, on... bref, nous en parlerons plus tard ma belle. »

Stéphane s’arrêta à l'endroit où se trouvait Alexandre, cherchant à croiser le regard de ce dernier, mais ça semblait être peine perdue. D'une voix qui ne lui ressemblait pas, le balafré exposa leur situation et lui fit part de ses doutes. Il se retint de hocher la tête et se mit à réfléchir afin de lui répondre.

« De ce que j'ai compris, ils ne sont pas venus en toute discrétion, nous ferions aussi bien de considérer que ceux que nous pourchassons n’auront aucun mal à savoir que nous nous trouvons dans cette ville, si ce n'est pas déjà le cas. » Il s'autorisa une brève grimace qui fut dissimulée par la pénombre, enfin il l’espérait, et reprit. « Pour ce qui est du Prince, j'ai bien peur qu'il nous prenne pour une bande de guignols. Je lui parle de la coterie depuis un moment et aujourd’hui où nous devions nous voir tous ensemble, on va lui annoncer que deux d'entre nous sont partis. »

« Il serait peut-être mieux que vous jouiez cartes sur table en expliquant au Prince que vos deux autres compagnons vous ont fait faux-bond. C'est bien de ça qu'il s'agit non ? »

La jeune femme semblait, elle aussi, amer et, en d'autre circonstance, ça aurait pu tirer un sourire au blond. Il attendit la réponse d'Alexandre, ne voulant pas prendre de décision qui pourrait nuire à Ludwig ou à Hope.

« Je veux bien t'aider pour que tu te défoules, ça ne me fera pas de mal d'ailleurs. »

Stéphane n'avoua pas que lui aussi aurait sans doute besoin de se défouler, mais l'idée y était et Alexandre saurait peut-être le deviner.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mer 9 Mar - 17:57

Alexandre remarqua bien que la situation gênait son compagnon d'infortune. Il se doutait aussi que leur position en ville était toujours des plus fragiles pour le moment et maintenant qu'ils se retrouvaient à deux, cette position n'allait pas s'améliorer. Si leurs ennemies leur tombaient sur le poil, cette fois-ci il ne s'en sortirait pas. L'arrivée ainsi que le départ de leur compagnon en si peu de temps ne passerait pas inaperçu, même s'ils allaient cette fois voyager léger, les autres risquaient de s'en rendre compte et de profiter de la situation, c'était plus que sûr.

« Je suis d 'accord avec Évy … Je pense qu'il faut tout déballer au Prince dans les faits exact. Nous n'y sommes pour rien si Ludwig à un … euh … ''empêchement'' ...  Et que Hope préfère aller l'aider à lui plutôt qu'à nous … Il comprendra peut-être … Il m'a l'air censé comme homme.»

Il ne put retenir un petit sourire de bonheur quand Stéphane lui proposa d'aller se défouler ensemble. S'il y avait une chose au monde qui pourrait l'aider à oublier leur situation précaire, c'était bien un petit entraînement en duo, contre un adversaire qu'il savait intéressant.

« On pourra aller chez moi pour se dépenser tout les deux, il n'y aura personne au Dojo. Suivant à l'heure à laquelle on finit aujourd'hui, on pourra même y aller ce soir ? Si tu n'as rien d'autre de prévue évidemment ?»

Il se tourna vers Évelyne et s'adressa à elle d'une voix guillerette.

« Et Madame est bien-sûr la bienvenue ! Une spectatrice ne fera que nous pousser à la perfection. N'est-ce pas mon ami ?»

Le vampire offrit à la goule un sourire enjôleur, puis se tourna vers le Ventrue pour lui sourire de manière plus classique. Il connaissait Évelyne depuis assez longtemps pour être assez à l'aise avec elle malgré son visage. Il exagérait donc son côté courtois, qu'il avait pratiqué tellement peu de fois de son vivant. La vie de marin ne laissait pas souvent la place au comportement de gentleman.

« Sur ce … On y va ? »

Alexandre attendit la réponse de Stéphane avant de toquer pour entrer dans la salle de réunion à proprement parlé.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mer 9 Mar - 19:19

Stéphane croisa les bras en réfléchissant à la proposition d’Évelyne, proposition qu'Alexandre venait d'accepter. Comment allaient-ils exposer cette histoire sans que ça ne porte préjudice aux deux Toréadors ? S'ils exposaient au Prince toute l'histoire, le départ de leurs compagnons, pour quelque raison que ce soit, passerait peut-être pour un manque de discernement, une folie, voir une désertion. Stéphane croisa les bras en fixant le sol et se lança, parlant d'une voix très légère pour que seul Alex et Évy l'entendent.

« On devrait peut-être se contenter de dire qu'ils ont été appelés ailleurs. Je n'ai pas envie que le Prince se fasse une fausse idée de Ludwig et Hope et on ne peut être sûr de la façon dont il va prendre la chose. Après tout, la raison de leur départ ne le regarde pas vraiment. Je t'accorde qu'ils nous mettent dans une situation plus que délicate, mais je préfère qu'ils s'expliquent eux-mêmes avec le Prince plutôt que de rapporter des faits qui pourraient donner une mauvaise image d'eux. »

Stéphane releva la tête pour regarder le seul compagnon qu'il lui restait. Il était dur d'expliquer sa façon de penser en quelques mots, mais il ne voulait surtout pas que le Prince prenne les deux Toréadors en grippe. Ils les laissaient dans la panade, certes, il était même probable que leur départ signe leur arrêt de mort, mais ce n’était pas une raison pour laisser leurs émotions prendre le dessus. Il était au-dessus de ça et il espérait qu'Alexandre aussi.

« Stéphane ! »

« Évy ?! Je ne veux rien entendre, au final, la décision n'appartient qu'à Alexandre et moi-même. »

Le ton était assez froid et le blond vit la jeune femme reculer de quelques centimètres, comme s'il l'avait giflé. Il se résigna, c’était loin d’être la première et la dernière fois qu'ils s'accrocheraient tous les deux.

La tension ambiante se dissipa avec le sourire du balafré qui les invitait tous les deux dans son dojo. Stéphane fit écho à la bonne humeur du Brujah et il vit Évy se détendre un tout petit peu. Alexandre avait un véritable don pour réorienter les conversations et détendre l’atmosphère. Stéphane bougea ses lèvres pour former un ''merci'' muet, peut-être que la jeune femme qui les accompagnait serait moins sur les dents après ça.

« Je serais ravi de vous accompagner, surtout que Stéphane n'a que peu d’entraînement de ce genre, je ne voudrais pas rater un moment rare comme celui-ci. De plus, l'invitation est si polie que je ne me vois pas la décliner.»

Stéphane nota le ton guilleret de la jeune femme et son sourire à l'attention de son ami, mais il ne perdit pas une miette de ce qu'elle disait. Il se retint de secouer la tête et approuva Alexandre quand celui-ci lui proposa d'entrer.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Dim 13 Mar - 16:48

Le Prince commençait à trouver le temps long, mais il continuait à regarder les photos de son téléphone. Il se disait qu'il serait peut-être intéressant de faire une exposition de photo prise avec des téléphones dans sa galerie. Il se renseignerait pour voir si cela était réalisable, il imaginait déjà les foules se hâter dans sa galerie. C'est à ce moment précis qu'il entendit quelqu'un frapper à la porte :

"Entrez !"


Ambrosius se leva est s'avança vers ses invités en leur tendant la main. Il leur désigna ensuite la grande table de réunion.

"Ravis de vous revoir messieurs, installez-vous. Vos compagnons ne sont pas encore arrivé ?"

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Dim 13 Mar - 22:13

Alexandre ne put s'empêcher de sourire à la remarque d'Évy, mais ne rajouta rien. Il connaissait la jeune femme depuis pas mal de temps et connaissait de ce fait son fort caractère. Il trouvait d'ailleurs fort amusant la façon qu'ils avaient de fonctionner tous les deux. Il se tourna rapidement vers son compagnon :

« Stéphane, je te fais confiance en ce qui concerne les choses diplomatiques. Si tu penses que c'est mieux de dire cela comme tu l'as dit aucun problème. Tu es doué pour ça. Mais je continue de penser qu'il faudrait peut-être leur mettre leur nez dans leur merde, car ils nous mettent vraiment dans une situation délicate. »

Dès qu'il entendit l'ordre de rentrer, Alexandre poussa la porte et pénétra dans la pièce. Il s'écarta de l'ouverture de cette dernière pour laisser la place à Stéphane et Évy de rentrer à leur tour. Il s'inclina poliment, comme il avait l'habitude de le faire depuis le temps devant chaque souverain qu'il avait rencontré.

« Bonsoir Majesté »

Alexandre se rappela soudain du type peu conventionnel de Prince qu'il avait en face de lui. Et affichant un air toujours autant étonné, lui sera la main qu'il lui tendait. C'était la première fois de sa non-vie qu'il se retrouvait devant un Prince aussi détendu et sympathique. Le Brujah appréciait vraiment ce type de comportement.

« Moi aussi je suis ravie de vous revoir »


Il lui sourit gentiment et jeta un coup d’œil vers Steph et Évy. Le Prince mit directement les pieds dans le plat. Mais comme il l'avait dit plus tôt, il faisait confiance à Stéphane et savait qu'il prendrait la bonne décision sur la démarche à suivre.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mar 15 Mar - 23:43

Stéphane hocha la tête à la réponse du Brujah, apparemment, il avait réussi à se faire comprendre en peu de mots. Il chercha le regard d’Évelyne et tendit la main dans sa direction en signe de paix. Ils allaient rencontrer le Prince, ils devaient donner le change pour faire croire que tout allait bien et ils pourraient toujours s'expliquer plus tard, une fois qu'il serait seul avec elle. Elle soupira, résignée et lui attrapa le bras.

Ils entrèrent dans la pièce quand on les y invita d'un seul mot. Stéphane s'inclina poliment, comme il était habituel de le faire devant un monarque et se releva en adressant un sourire poli au Prince de la ville. À son côté, Évy fit une révérence gracieuse et elle se figea, tête baissée et dos courbé en attendant qu'on lui donne la possibilité de se relever.

« Majesté »

Il resta au coté d'Évelyne, qui était toujours figé dans une attitude quelque peu soumise. Il prit la main tendue qu'Ambrosius lui tendait et la serra doucement. Il venait à peine d'entrer dans la pièce et le Prince leur parlait déjà de l'absence notable de leurs compagnons. Il força l'expression de son visage pour qu'elle reste joviale.

« Je suis également ravi de vous revoir Ambrosius. Cependant, j'ai le déplaisir de vous annoncer que nos compagnons ne pourront pas être présents ce soir. Ludwig et Harriet ont dû partir précipitamment, sinon je suis sûr qu'ils seraient venus vous présenter leur respect. »

Il inclina la tête, comme pour signifier son respect envers l'homme brun en face d'eux, homme qui s'occupait de la Famille locale.

« Je vous présente mes excuses pour ce contre-temps fâcheux. De plus, je ne peux pas vraiment vous dire quand ils reviendront, ni vous assurer qu'ils reviendront. »

Stéphane était précautionneux dans le choix de ses mots, oscillant entre la vérité brute et le mensonge par omission. Il observa le Prince sans trop insister et caressa l’épaule d'Évelyne pour qu'elle se relève, ce qu'elle fit sans un mot. Il lui tendit le bras, comme pour l’escorter devant le Prince.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Ven 18 Mar - 22:49

Le Prince gardait un sourire sympathique sur son visage.

« Appelez-moi Ambrosius s'il vous plaît. Majesté c'est vraiment trop … pompeux ... »

Mais, en entendant la suite des paroles de Stéphane, il ne put s'empêcher de soulever un peu ses sourcils d'étonnement. La veille l'équipe était au grand complet et aujourd'hui deux d'entre eux ne se présentaient pas. Qu'est-ce que c'était que cette histoire ?

« Ah ? Je m'étonne de cela. Avez-vous une affaire plus important que celle qui vous amène sur Glasgow ? Ou une autre piste ?»

Ambrosius secoua une de ses mains, comme pour temporiser un peu la conversation et ramena son regard vers la jeune femme qu'il n'avait encore jamais vu.

« Mais j'en oublis la bienséance. Nous avons une magnifique Dame parmi nous que je n'ai pas le plaisir de connaître. Et surtout nous n'allons pas discuter debout. Installez-vous mes amis ! »


Ambrosius s'approcha de la goule de Stéphane et lui fit un baise-main parfait, lui décochant un sourire ravageur. Il laissa ensuite ses invités s'installer tranquillement, montant d'un air pensif sur son trône. Le Prince croisa ses jambes, appuyant un coude sur un des accoudoirs pour soutenir sa tête. Après avoir encore réfléchi quelques secondes de plus, il s'adressa un air sérieux sur son visage.

« Bon … Je suis désolé de vous poser cette question, mais comptez vous continuer votre enquête ? D'après ce que vous m'avez dis, vous n'êtes plus que deux maintenant. »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Dim 20 Mar - 20:31

Alexandre écouta attentivement son compagnon s'exprimer, il admira d'ailleurs l'aisance avec laquelle il se dépatouillait de la situation dans laquelle le départ des deux toréadors les avaient plongés. Heureusement qu'il était là, Stéphane avait un don pour s'exprimer et un si bon orateur était quelque chose d'indispensable dans un groupe.

Alexandre alla s'installer à une des chaises autour de l'immense table. Il se dit que la ville devait comptait plus de caïnites qu'il ne l'imaginait pour avoir un meuble aussi imposant dans cette salle. Et, quand le Prince prononça sa dernière question, Alexandre lui répondit dans la foulée, essayant de contrôler son impulsivité. Bien qu'empressé, son ton restait correcte ainsi que son volume de voix.

« Pour ma part … Ambrosius, il est hors de question que le départ de Ludwig et Hope me détourne de notre mission commune. Il ne faut pas se leurrer, cela risque d'être plus ardu, mais je n'abandonnerais pas. »

Il prit une légère pause et se leva de sa chaise pour montrer son implication dans le projet. Rien au monde ne pourrait le stopper.

« J'ai une vengeance à accomplir et je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin ... »


Sa voix était resté calme, mais son regard était enflammé de l'envie de prendre sa revanche sur les personnes responsable de son malheur.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mer 23 Mar - 20:12

Stéphane inclina encore une fois la tête quand le Prince leur dit qu'il pouvait l'appeler Ambrosius. Ce n’était pas la première fois qu'il le lui disait, mais il lui semblait que la situation était beaucoup trop protocolaire pour une familiarité de ce genre. La détente fut pourtant de courte durée puisqu'il leur posa à nouveau des questions sur l'absence de leurs compères. Il ne se laissa pas aller et laissa le Prince mener la conversation et les entraîner à la table.
L'expression ravie d'Évelyne ne lui échappa pas, Ambrosius ne l'avait pas ignoré et il venait même de l’honorer d'un baise main, aussi était-elle aux anges. Il était rare de voir un Prince se mettre en frais pour une simple goule et cela avait été remarqué et appréciait par la jeune femme.

« Pour ma part, je n'ai aucune autre affaire plus importante qui m'attend ailleurs, mais cela ne concerne que moi, je ne peux parler pour les autres et encore moins pour les absents. »

Stéphane s'installa à son tour à la table, non loin d'Alexandre et Évelyne le suivit sans que son sourire ne la quitte. Il écouta le Brujah prendre la parole, se retenant de hocher la tête et cherchant le meilleur moyen de donner son avis. Il pouvait entendre, dans les paroles de son compagnon, toute la détermination qu'il avait concernant cette affaire. D'ailleurs, il ne la partageait que trop bien, mais quand il prit la parole, il chercha à le dissimuler légèrement afin qu'aucun ressentit n'apparaissent.

« Je partage l'avis d'Alexandre, je ne compte pas m’arrêter parce que Ludwig et Hope ne sont plus avec nous pour l'instant. Ils ne sont plus ici, mais ce n'est pas pour ça que la menace que représente ce groupe a changé. »

Il s'interrompit quelques instants, le temps que le Prince assimile ses mots, mots qu'il choisissait encore une fois avec beaucoup de soin. Il mit d'ailleurs à profit ce temps pour se décider sur la façon de présenter les choses. Soit il présentait la situation comme étant marginale pour la Famille de cette ville, soit il décidait d'enfoncer le clou et de présenter le groupe comme une menace probable pour toute la société vampirique locale. Dans un cas comme dans l'autre, le Prince pourrait réagir très négativement, aussi, il opta pour la solution la plus intéressante pour Alexandre et lui-même.

« Vous n'avez pas tort en soulignant que le départ de Ludwig et Hope nous met dans une situation délicate. Cependant, si nous avons raison et que cette meute est vraiment sur la ville, le problème ne concerne plus que nous. S'ils sont ici, ils n'y sont pas pour nous, donc il faudrait se demander pour quelle raison ils sont venus. Et je crains, malheureusement, que ce ne soit pas dans le but de vous présenter leurs hommages. »

La dernière phrase sonnait presque comme une tape sur les doigts du Prince et le blond s'en aperçut, mais n'en éprouva aucun remords. La soirée était difficile, le départ de ses compagnons avait fait sans doute plus de dégâts qu'il ne l'aurait cru et les sous-entendus du Prince avaient mis ses nerfs à mal.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Ven 25 Mar - 21:13

Ambrosius se redressa légèrement en entendant Stéphane, il était assez étonné de le voir réagir comme cela. Il l'avait déjà rencontré plusieurs fois auparavant et jamais il ne l'avait vu comme cela. C'est sa réaction qui l'avait le plus perturbé, même si Alexandre s'était levé, la phrase de Stéphane était lourde de sens autant au niveau du contenu que de la façon dont il l'avait dit.

« Votre message a pour lieu d'être clair mon cher Stéphane. Et je ne remets pas en cause votre légitimité à être ici et votre travail. J'ai d'ailleurs bien en tête ce que vous m'avez raconté, sur vos diverses rencontres avec ses sabbatiques et cela m'inquiète bien évidemment. »


Le Prince comprenait la menace qui pesait sur sa ville. Il avait toujours vécu une non-vie tranquille , loin des intrigues des grandes cours. Et il ne souhaitait pas que cela change. Ils étaient peut nombreux sur Glasgow, mais les Écossais étaient réputés pour être un peuple tenace.

« Vous avez mon entière coopération et mon aide vous est acquise quant à votre enquête. Je vois bien que vous êtes l'un et l'autre toujours aussi impliqué dans cette affaire.  Et s'il y a besoin d'une aide concernant la force de frappe, je serais avec vous sans condition. Cette ville ne mérite pas de finir aux mains de ces brutes sanguinaires.»

Ambrosius se rappela soudain de la raison de la venue du jeune Trémère ici. Clyde si sa mémoire était bonne. Il avait, avant son arrivée déjà envoyé sa goule sur place, et il attendait toujours son retour. Mais il était déjà sur d'une information, c'était là bien l’œuvre du Sabbat.

« D'ailleurs, j'ai reçu hier un jeune homme qui a été attaqué par des sabbatiques. À Durham. Il semblerait que la Chanterie soit tombée. Mais je ne sais pas si ce sont les personnes que vous cherchez. »

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Dim 27 Mar - 19:56

Alexandre regarda Stéphane assez surprit. Celui qui s’énervait en premier, en générale s'était lui, et non le Ventrue. Le Brujah en resta coi. Effectivement, le Prince avait lourdement insisté sur le départ des deux Toréadors, mais aux vues de ce qu'il venait de répondre, le souverain était disposé à leur apporter son aide. Ce caïnite avez l'air de vraiment tenir à sa ville et surtout, il faisait confiance à deux étrangers qui lui apportaient des nouvelles pas très réjouissante. Mais leur faisait-il vraiment confiance, ou était-ce une forme de test que de leur agiter sous le nez le départ de leur compagnon. Alex se rassit gentiment, et posa une question à Ambrosius, il avait besoin de plus de détail concernant l'attaque qu'il avait évoqué un peu plus tôt.

« Je ne suis pas familier de la géographie écossaise. Durham est-elle loin d'ici ? Et quand cet événement a-t-il eu lieu ? »


Il réfléchit quelques secondes, depuis le temps qu'ils se poursuivaient mutuellement, il n'était jamais passé dans une ville ou leur sabbatiques avait fait tomber la Chanterie. Un changement soudain de méthodologie ? Un compte à régler avec un Trémère ? Ou bien était-ce juste pour la beauté du geste ? Décidément, cela ne ressemblait pas tellement à leur groupe adverse. Il ne put se retenir d'intervenir.

« Mais, cela me paraît bizarre, nos ennemies n'ont jamais fait cela auparavant. Cela n'est pas dans leur Modus Operandi d'attaquer une Chanterie. Je pense qu'ils en ont la puissance pour le faire, cela n'est pas la question, mais quel aurait été leur intérêt dans cette affaire ? »

Cette affaire devenait de plus en plus complexe, et le Brujah en vint même à se demander s'ils allaient finir par les stopper un jour ou si leur pérégrination allait encore durer quelques centaines d'années. Glasgow serait peut-être le lieu de leur libération ? Il jeta un coup d'oeil à Stéphane essayant de voir comme ce dernier allait.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Jeu 31 Mar - 0:56

Les réponses d'Ambrosius étaient civiles, propres et presque protocolaires, était-ce là le moyen de le faire redescendre de quelques crans ? Sans y toucher, il lui rappelait que leur destin se jouait entre ses mains. Il glissait entre deux mots que cette ville était sienne, qu'il en était le Prince. Encore une fois, le blond ne put s’empêcher de penser que le Prince, sous ses airs un peu fantasques, étaient quelqu'un de réellement avisé et d'incontestablement rusé.

* Ou alors tu deviens complètement paranoïaque *

Pourtant, il lui semblait bien avoir clôturé le sujet sur les Toréadors plusieurs fois, alors pourquoi autant d'insistance ? Avaient-ils laissé paraître, Alexandre et lui, le moindre signe de trouble, d’énervement ? Sans doute que oui. Stéphane se retint de soupirer, Ambrosius ne lui avait jamais paru comme quelqu'un de manipulateur ou de pernicieux. Sans compter qu'il avait droit à des explications, explications que le blond rechignerait à lui donner quand bien même le monarque remettrait le sujet sur le tapis.

Le blond inclina la tête quand le Prince leur assura son soutien dans cette affaire. En même temps, il imaginait assez mal qu'un Prince puisse laisser des vampires se battre les uns contre les autres sans intervenir. Sans compter que le motif de la présence de cette meute leur était toujours inconnu.

Alexandre fut le plus rapide à prendre la parole, il soulevait des questions intéressantes, mais Stéphane était toujours bloqué dans ses pensées. Il essayait de comprendre quel pouvait être le rapport entre leur affaire à eux et celle-ci. Comme le Brujah le soulignait, ils n'avaient jamais agi de cette manière, peut-être une nouveauté ? Stéph n'y croyait pas trop, ça faisait trop longtemps qu'il les connaissait, qu'il les poursuivait. Une main se posa sur son bras et il rencontra les yeux céruléens d'Évelyne. Elle semblait préoccupée, comme si elle lui demandait si tout allait bien. Il prit conscience du froncement de sourcil qui déformait son expression paisible. Il ne chercha pas à le dissimuler, mais se força à détendre son visage petit à petit.

« Il serait peut-être bon de faire quelques recherches sur cette ville et cette Chanterie. Nous pourrions également discuter avec ce jeune homme pour lui demander ce qu'il s'est exactement passé. Peut-être aura-t-il quelques informations qui pourraient mieux nous aiguiller sur ce groupe. »

Stéphane avait la sensation de n'avoir servi quasiment à rien. Il était évident qu'ils devaient enquêter et poser des questions à ce jeune homme dont parlait Ambrosius. Encore une fois, il se força à ne pas soupirer et passa une main dans ses cheveux, comme par automatisme.

« Ambrosius, je ne voudrais pas paraître trop insistant ou trop pressant. Je sais apprécier le fait que vous nous assuriez votre soutien et je vous en remercie franchement. Mais je voulais plus vous mettre en garde de manière générale. Si nous sommes ici, c'est parce que j'ai pu retrouver leur trace dans le coin. Hors, si je me base sur nos expériences passées, ils sont forcement venus ici pour une bonne raison, reste à déterminer quelle est cette raison. Je ne me vois pas vous donner d'ordre, mais vous devriez envisager toutes les possibilités, de la plus simple à la plus grave. Vos gens sont peut-être en danger... »

* Très mélodramatique, décidément c'est pas la bonne soirée ! *

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Ven 1 Avr - 12:03

Le Prince sortit son téléphone de sa poche, et pianota un peu dessus. Il souhaitait savoir quand sa goule allait revenir. Il avait oublié de prendre de ses nouvelles la veille et il était soudain inquiet pour lui. De plus, il se doutait que les deux caïnites en face de lui allaient aussi souhaiter le rencontrer. Il leva ensuite la tête vers le balafré et réfléchissant un peu, et lui répondit :

« Ça fait environ deux semaines, et il y a grosso modo 3 heures de route entre ici et là-bas. Il me semble qu’il y a même un article dans le journal sur ça. »

La sonnerie de son téléphone retenti (L'air de "Toréador" de l'Opéra Carmen) et le Prince ne put s’empêcher de sourire. Il agita son téléphone en direction des deux vampires en face de lui, son sourire toujours sur le visage. Melkior venait de lui répondre et cela le soulageait d’avoir de ces nouvelles.

« Ma goule revient demain, elle est allé sur place enquêter à mon nom, donc vous pourrez lui poser toutes les questions que vous souhaitez quand il sera ici. Quant au jeune Trémère, il se nomme Clyde Fergusson, il est pour l’instant sous la tutelle d’Emily la représentante du clan Trémère de la ville. Mais j’ai son numéro, je le contacterais pour organiser une rencontre si vous le souhaitez ? »

Le Prince passait en revue dans sa tête toutes les informations qu’il avait obtenues ses derniers jours concernant cette affaire.

« Par contre, d’après ce que ma dit Melkior … Melkior c’est la goule dont je vous parle. Le groupe serait descendu vers Leads. C’est une ville plus au Sud. »

Ambrosius se leva de son trône et alla s’asseoir sur la table de réunion, un peu plus proche de ces interlocuteurs.

« J’entends ce que vous dites Stéphane, mais pour être honnête, je ne vois vraiment pas pourquoi ils viendraient ici. Il n’y a rien d’intéressant à Glasgow, je n’ai quasiment aucun pouvoir politique, j’ai très peu de sujets et je suis assez isolé, cela n’offre aucune position stratégique avantageuse, s’il leur venait l’idée de prendre la ville évidemment. »

Le souverain se passa une main dans les cheveux et leva pensivement les yeux vers son plafond. Il les redescendit ensuite vers les trois personnes qu’il avait en face de lui.

« Bon … Je sais que je suis en position de faiblesse de ce point de vue, tout le monde se fout de ce qu'il se passe ici. Mais n'ayant jamais combattu ouvertement les sabbatiques qui passaient ici, pourquoi diable s’attaquer à cette ville ? N’aurait-il pas plutôt une cible en particulier ? Un des vampires qui habite ici aurait pu leur faire du tort ? Car je ne vois vraiment pas ce qui pourrait les intéresser à Glasgow.»

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mar 5 Avr - 23:29

Alexandre se redressa un peu quand le Prince posa son regard sur lui. Il n'avait pas envie que le monarque le voie dans une position trop relâchée. Ils étaient tout de même dans une réunion officielle et importante et pour l'instant, à cause de leurs deux compagnons toréador, ils n'avaient pas donné une image des plus reluisante.

« Je jetterais un coup d'oeil à cet article, si tu ne l'as pas déjà fait Stéphane. Quant au témoin, je pense que ça serait vraiment intéressant de l'interroger. Votre goule aussi pourrait avoir des informations essentielles, surtout en étant allé sur place. »


Le caïnite écoutait avec attention tout ce que lui disait le Prince, regrettant presque de n'avoir pas un carnet sous la main pour marquer les noms de personnes et de ville impliqué dans cette affaire. Il pensa même à essayer d'établir une carte des déplacements de la troupe de sabbatique pour essayer de voir s'il y avait une logique dans leur déplacement.
Le Prince s'installa sur la table de réunion et le vampire ne put dissimuler sa surprise quand il le vit faire ça. Il n'avait jamais, de toute sa non-vie, vu un Prince aussi détendu. Cela lui plaisait vraiment, bien qu'il ne pouvait le cacher, cela le déstabilisait un peu. Il laissa le Prince continuer et ne se permit d'intervenir qu'à la fin de sa dernier réplique.

« Vous savez … Ambrosius, je n'avais rien fait pour attirer leurs foudres. À l'époque, je faisais du commerce avec mon sire et on est seulement tombé sur eux. Ça c'est mal passé … très mal passé et on peut le voir sur mon visage maintenant. Je ne pense pas qu'ils sont dans une dynamique de vengeance mais plutôt dans une dynamique de pure destruction. Ils aiment ça, j'en suis persuadé et s'il se sont mis en tête de conquérir Glasgow, si on ne les arrête pas, c'est la fin de votre ville. »

Alexandre était sérieux, cela s'entendait au son de sa voix et à son regard. Ce dernier était assez expressif malgré l'oeil mort qui peuplait l'orbite gauche du vampire. Malgré les années qu'il avait passé à les poursuivre avec la côterie, il éprouvait toujours une appréhension assez évidente quand il les évoquait. Mais il détestait ce sentiment d'impuissance que lui inspirait cette bande de sabbatique et il faisait tout pour le masquer aux yeux des autres.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Sam 9 Avr - 1:47

Stéphane engrangea dans sa tête toutes les informations que le Prince leur donnait. Il chercha un lien de corrélation entre tout ce qu'il savait de son côté, mais n'en trouva pas. Peut-être qu'en y réfléchissant plus tard, quand tout se serait décanté, alors il entreverrait une logique dans toute cette histoire. Pourtant, plus la conversation avançait et plus le blond se tendait sur son siège. Encore une fois, il se contrôla du mieux qu'il put pour ne rien laisser paraître. La main qui était encore dans la sienne se mit en action et il put sentir une légère pression, une caresse. Évelyne sentait-elle la tension mentale qu'il éprouvait et cherchait-elle à le rassurer ?

D'un hochement de tête, il opina à l'idée du Brujah de lire l'article de journal et d'interroger la goule. Dans tous les cas, ils n'avaient pas mieux à faire pour le moment. Sans compter que, peut-être, cela pourrait se montrer décisif dans leur combat. Son regard bleu toujours braqué sur Ambrosius, il l'observa se lever pour s'installer directement sur la table. À un autre moment, il aurait pu en rire, mais pas là. Il était trop concentré sur la discussion et tout ce qui pourrait en découler. Trop concentré sur une affaire qui lui tenait à cœur depuis bien longtemps maintenant.

Il fut content qu'Alexandre prenne la parole pour donner son avis, il ne se serait pas vu reprendre les mêmes arguments encore une fois. De toute évidence, Alexandre et lui voulaient prévenir le Prince et celui-ci préférait à penser qu'il ne risquerait rien, car il n'y avait aucun avantage à s'en prendre à cette ville. À sa ville !

« Je ne peux qu'approuver les dires d'Alexandre. »

Une idée lui vient, était-il possible qu'Ambrosius ne veuille pas envisager l'idée d'un danger par pure crainte ? Une sorte de dénis, comme si nier la source d'un problème pouvait le faire disparaître ? Comme si évoquer l'idée de cette possibilité allait la rendre plus tangible ? Une ville calme qui présente peu d’intérêt pour les autres villes, peu de vampires, un pouvoir politique quasi-inexistant. Ambrosius avait-il peur ? Peur de voir tout ce qu'il avait construit s’écrouler devant une probable menace ? Peur de voir les autres fuir devant cette possibilité ?

« Je n'ai aucune idée de ce qui pourrait les intéresser ici Ambrosius et je doute que nous arrivions à nous en faire une idée ce soir. Mais je pense qu'on peut être sûr d'une chose, c'est que s'ils sont ici, ils n'y sont pas pour rien. En attendant de savoir ce qu'ils sont venus faire, il vaut mieux se montrer prudent. »

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Lun 11 Avr - 13:34

Ambrosius observait Alexandre et Stéphane, tout dans leur attitude lui indiquait l’urgence de l’affaire et surtout son importance. Le souverain avait compris, avec leur discours, que leur entreprise était très importante pour eux mais que ça l’était aussi pour lui. Si sa ville était en danger, il se devait de réagir. Il était le Prince de Glasgow c’est à lui qu’incombait la charge de protection des vampires qui lui prêtait allégeance.

« Vous me paraissez vraiment sérieux tous les deux … »


Le Prince soupira et resta silencieux un bon moment. Il réfléchissait. Il n’avait jamais eu ce genre de problème depuis qu’il était à la tête de sa ville. La faible fréquentation de Glasgow par les caïnites lui évitait les problèmes du genre "coup d’état", de même que, l’éloignement géographique des places-fortes camaristes le protéger de l’intérêt des sabbatiques. Mais, cette fois, le problème était bien là et il ne pouvait le nier. À n'en pas douté, les deux vampires en face de lui n’était pas venu pour plaisanter, et ne l'aurait pas sollicité pour une broutille.

« Que me proposez-vous alors ? Dois-je mettre en garde tous les habitants de la ville ou au contraire ne rien dire ? Je me repose sur vous quant à la stratégie à adopter, je ne connais pas assez votre … notre … ennemie pour pouvoir élaborer une tactique efficace. Je ne suis pas un habitué des guerres urbaines … »

Ambrosius avait fait la guerre de son vivant, mais il participait plutôt à des batailles rangées, ou l’heure et la date était définit. Le fait de savoir qu’il existait une menace mais qu’il ne savait pas quand et où elle allait frapper l’angoissait un peu. Cela l’énervait de se sentir impuissant, pour le moment, devant une puissance inconnue. Mais il fallait attendre, et laisser le temps leur apporter les informations nécessaires à l’élaboration d’une tactique efficace. La vibration de son téléphone le sortie une fois de plus de ses pensées et il regarda le message que l’on venait de lui envoyer.

*Encore un ? … Décidemment.*

Il glissa son téléphone dans sa poche et remonta son regard sur les deux caïnites en face de lui. Il leur sourit par politesse, n’ayant pas vraiment le cœur à ça, et se demandant comment cette histoire allait tourner.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Jeu 14 Avr - 18:46

En d'autre circonstance, Alexandre aurait sûrement levé les yeux au ciel ou même effectué un facepalm devant la lenteur de réaction d'Ambrosius. Mais en face du Prince, il se contenta seulement d'une pensée quelque peu exaspérée.

*À oui quand même ... ça a mit du temps à monter ...*

Puis il écouta le Prince, son soupir en disait long. Cette affaire ne l'enchantait sûrement pas. Mais, Alexandre resta attentif, lui laissant le temps de réfléchir. Le Prince n'avait donc jamais eu affaire à ce genre de problème, cela étonna le Brujah, mais il ne pouvait que croire le souverain. Il se demanda d'ailleurs si le Prince n'était pas finalement un jeune caïnite. Il trouvait que ce dernier acceptait facilement de l'aide venant de tierces personnes pour un problème loin d'être anodin.

« Ambrosius, c'est vous qui connaissez le mieux les vampires qui habitent ici. Moi, je mettrais tout le monde au courant, ainsi ils pourraient tous faire attention à ce qu'il font et éviter les problèmes. Une personne avertit en vaut deux comme on dit. »


Les Princes des villes précédentes, où ils avaient séjourné pour leur enquête, avez toujours coopéré, mais c'était la première fois que l'un deux leur donnait carte blanche, pour cette affaire. Alexandre hésita un petit moment, le Prince se débarrassait peut-être tout simplement de la charge de travail sur eux ? Non, ce n'était pas possible, il avait dit quelques minutes plus tôt, qu'il était prêt à engager lui-même le combat contre les sabbatiques. Et c'était pour Alex une preuve assez forte d'implication.

Alexandre pensa soudain à quelque chose, et se tourna vers Stéphane :

« Je ne sais pas ce que tu en penses Stéphane, mais, peut-être qu'il faudrait aussi répertorier les caïnites qui sont arrivé dans la même période qu'eux en ville. Vous avez peut-être cette information Ambrosius ? »

Le brujah avait pensé que les derniers arrivés en ville avait pu être abordé par ce groupe pour les rejoindre. Il savait que les deux têtes pensantes du groupe de sabbatiques étaient largement capable de manipuler des nouveaux venus pour les ranger de leur côté et ainsi pouvoir les utiliser à souhait comme chair à canon.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Mer 20 Avr - 22:18

Stéphane resta pantois devant la réaction d'Ambrosius, il avait la vague impression que ça embêtait plus que ça n'effrayait le Prince. Il essaya de trouver une logique dans cette réaction. La présence hypothétique de Sabbatique sur la ville était une perspective que Stéphane trouvait inquiétante. Mais peut-être que ce n’était pas le cas pour tout le monde.
La phrase du Prince le fit tiquer et une seconde pensée traversa l'esprit du blond. Se pouvait-il qu'il ne l'ait pas pris au sérieux ? Ça faisait un moment qu'il était sur la ville, ils avaient déjà discuté plusieurs fois du sujet avec Ambrosius. Alors pourquoi réagissait-il comme s'il tombait des nues ?

* Il a peut-être du mal à envisager la chose ou alors il nous prend vraiment pour des paranoïaques. Autre possibilité, il ne veut pas voir ses petites habitudes bien tranquilles être bouleversées pour rien.*

Stéphane regarda son acolyte réagir assez rapidement aux propos de leur interlocuteur et il hocha la tête pour signifier son accord. La façon dont ça se passait était quand même assez spéciale ! Un Prince qui demandait conseil à de parfaits étrangers venus lui annoncer une nouvelle assez peu réjouissante, c’était un fait exceptionnel. De son point de vue en tout cas.
Il se reconcentra entièrement sur la conversation quand Alexandre se tourna vers lui pour l'interpeller.

« Ça me semble être une bonne idée, mais il faudrait voir comment Ambrosius compte si prendre. S'il choisit de n'en parler à personne, il vaudrait mieux faire ça extrêmement discrètement. Pense bien que nous ne savons pas s'ils y sont vraiment, ce n'est qu'une possibilité Alex. J'avoue ne pas bien savoir ce que je peux faire de plus pour corroborer cette hypothèse. »

Stéphane marqua une pause, se passant une main dans les cheveux en réfléchissant à nouveau à la situation. Il avait des preuves qu'ils étaient au moins passés par ici, mais rien de vraiment concret ! Et il ne voyait pas ce qu'il aurait pu faire de plus pour avoir la certitude que le groupe qu'ils recherchaient était encore ici.
Un raclement de gorge purement féminin lui fit tourner la tête vers Évy. Depuis le début de l'entretien, elle n'avait pas dit un mot, les laissant échanger à leur guise.

« Peut-être pourriez-vous, Majesté, en faire part aux autres membres de la ville. Ceux que vous connaissez depuis un moment et en qui vous avez une certaine confiance. Peut-être quelqu'un a-t-il une information qui lui paraît anodine et qui pourrait nous être utile ! »

La jeune femme fit un léger sourire, comme pour s'excuser envers le Prince de cette intrusion dans leur conversation. Stéphane oubliait bien souvent qu'elle aussi participait à cette chasse, même si c’était par défaut.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Ven 22 Avr - 14:28

Ambrosius leva un regard étonné vers Évy, puis se tourna vers le Ventrue. La jeune femme n’avait pas participé à leur conversation jusqu’à maintenant, mais son intervention était sans nul doute constructive. Elle énonçait des évidences, certes, mais c’était un mal nécessaire pour que le Prince y réfléchisse.

« Votre compagne est la voix de la sagesse, vous l’avez bien choisi Stéphane. Les femmes ont toujours cette étincelle de lucidité que nous les hommes n’avons pas forcement. »

Il sourit à la jeune femme et la complimenta, agrémentant son ‘Madame’ d’un clin d’œil. Il se ressaisit ensuite, enchainant d’un ton tranquille. Il savait qu’il pouvait compter sur ses compagnons.

« Votre beauté n’a d’égale que votre intelligence Madame. Je vais vous écouter et en parler à Kerr, Dan, Emily et MacGregor. Je pense qu’ils méritent d’en savoir encore un peu plus sur cette affaire et surtout de participer activement à celle-ci, ils sont une valeur sûre concernant les problèmes de ce genre. Leur vision des choses nous permettra peut-être d'avancer plus rapidement. »

Le Prince se leva de sur le bureau, allant poser sa main sur l’épaule de Stéphane d’une manière amicale. Il lança un regard circulaire sur ses trois interlocuteurs en souriant, mais cette fois-ci, de manière plus franche qu'il y a quelques minutes en arrière. La conversation avait été finalement assez intéressante et Ambrosius avez prit conscience de l’importance et de l’urgence de la situation. Il allait essayer de gérer ce problème, accompagné des deux caïnites ici présent et de ces compagnons de longues dates. En espérant qu'il n'y aurait aucun dégât dans sa ville. Il voulait que Glasgow reste la ville calme et sereine qu'elle avait toujours été.

« Que diriez-vous d’arrêter la réunion pour aujourd’hui ? Contactez directement ma goule et le jeune Clyde concernant les sabbatiques, ils vous en apprendront surement plus que moi pour le moment, étant donné qu'ils sont allé sur le terrain. On se recontacte rapidement ou on s’enverra de petites missives par téléphone pour se tenir au courant ? Sauf si vous préférez que nous fassions des réunions régulières pour échanger nos informations ? »

Ambrosius s'éloigna un peu d'eux, pour ne pas paraître trop étouffant, et attendit leur réponse à tout les deux.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Lun 25 Avr - 22:32

La réaction du Prince à la remarque d'Évy fit sourire Alexandre.

*Est-il tombé sous le charme de Évy ou quoi ?*


Cet homme ne réagissait vraiment pas comme les autres souverains qu'il avait déjà rencontrés. Mais devait-il mettre cela sur son trop peu d'expérience ou au contraire sur un manière de fuir la monotonie de se poste. En effet, il se doutait que le "job" de Prince ne devait pas être de tout repos tous les jours et qu'en même temps, il devait souvent répéter les mêmes choses. Le Brujah chassa rapidement cette idée de sa tête, ramenant ses pensées à ce qui les intéressait.

« Nous essayerons de ne pas trop faire de vague quand nous poserons nos questions. Cette histoire reste donc entre nous et vos amis si j'ai bien compris ? Mais, comme je vous l'ai dit … il faudra tout de même prévenir les autres habitants à un moment ou a un autre … pour leur sécurité.»


Il ne voulait pas démordre du fait de devoir prévenir tout le monde. Il n'avait pas envie que le groupe de sabbatique tombe sur le râble d'un pauvre caïnite glaswégien, et que, ce dernier se retrouve dans le même panier qu'eux, à poursuivre un ennemi quasiment insaisissable.

« Je n'ai pour ma part rien d'autre à rajouter Ambrosius. Mais peut-être que quand notre enquête aura avancé, nous reprendrons rendez-vous pour en discuter ? Nous aurons de quoi faire ... enfin je l'espère ... »


Alexandre se leva, inclinant la tête en face du Prince pour le saluer et attendant que son compagnon fasse de même et surtout qu'Ambrosius leur donne l'autorisation de quitter la pièce.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéphane Andrieu

avatar

Messages : 122
Date d'inscription : 12/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
7/10  (7/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Jeu 28 Avr - 23:19

Stéphane tourna la tête vers la jeune femme à son côté quasiment au même moment que le Prince. La réaction de ce dernier lui arracha un rire léger, il était plutôt rare de voir quelqu'un de sa position réagir comme cela face à une simple goule. D'un mouvement de tête, il remercia Évelyne et sa perspicacité.

« Évelyne est une perle précieuse, son esprit est aussi aiguisé que la lame d'un couteau. N'est-ce pas très chère ? »

Stéphane effectua une pression de doigts sur la main délicate qui se trouvait près de la sienne. Ça faisait déjà quelques années qu'ils s’adonnaient à ce jeu, un jeu un peu particulier où chacune des paroles avait un double sens.
Évelyne, quant à elle, était littéralement ravie non seulement de l'attention qu'on lui portait, mais surtout que son avis est fait mouche. Elle minauda, battant outrageusement de ses longs cils devant les louanges d'Ambrosius. Quand elle tourna la tête vers lui, Stéphane put apprécier l'infime étincelle sournoise qu'elle lui réservait bien souvent.

* Il est étrange de voir à quel point elle peut ressembler à un paon parfois ! Et à quel point ce n'est jamais le cas avec moi. Fascinant ! *

Stéphane secoua la tête en souriant et attendit patiemment que le Prince et sa goule aient fini leur manège. Il en profita pour jeter un coup d’œil à Alexandre, observant la réaction de ce dernier. Il savait bien que son ami avait, comme on dit couramment, le sang chaud et il espérait que la tournure des événements lui convenaient. Heureusement, la conversation reprit son court normalement et le Ventrue put hocher la tête en signe d'accord avec les propositions qui venaient d’être faites. La main sur son épaule le fit presque sursauter, il avait oublié à quel point Ambrosius pouvait être quelqu'un de tactile.

« N'aie crainte Alex, je suis d'avis qu'il vaut mieux attendre d'avoir du concret pour pouvoir cirier au loup. »

Stéphane prit le temps de réfléchir à la proposition d'Ambrosius de clore la réunion. Il n'y avait plus grand-chose à dire et ils savaient tous dans quelles directions ils devaient chercher. Il espérait franchement que leurs investigations porteraient leurs fruits et que Glasgow serait la dernière ville où ils devraient s'affronter.

« Je pense que nous avons, effectivement, fait le tour du sujet. Par contre, si nous devons contacter ces personnes, il nous faudrait peut-être un numéro où une adresse ? »

Il se leva pour montrer au Prince et à Alexandre qu'il était prêt à prendre congé. Il attrapa la main d'Évelyne pour qu'elle aussi se relève et se fendit d'une courbette parfaitement exécutée pour remercier leur hôte, courbette qui fut bien vite imitée par la blonde à son côté.

Point d'action et point de sang :
 

_________________
Tenue du 18 Janvier:
 
Évelyne:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Lun 2 Mai - 19:09

À l'avis générale, Ambrosius clôtura la réunion. Le souverain était satisfait du déroulement de leur réunion. Ce n'était d'ailleurs pas la première fois qu'il s’entretenait avec Stéphane et cela se passait toujours aussi bien. Il était aussi ravi d'avoir échangé quelques mots avec Évelyne et Alexandre.

« Et bien Messieurs, voilà une réunion qui fut constructive, du moins pour moi. Je vous envoie les contacts de Melkior et de Clyde. Tenez-moi au courant des retours que vous avez de vos entretiens. »

Ambrosius affichait son contentement sur son visage. Il sortit encore une fois son téléphone et envoya les coordonnées des deux personnes dont il venait d'évoquer le nom. Il pianota quelques secondes sur son téléphone, puis redressa la tête.

« Oh, avant que j’oublie, vous pouvez disposer de cette salle de réunion quand vous le souhaitez. Pensez juste à me prévenir ainsi que Kerr. Les murs sont insonorisés et garantirent sans humain. »

Le Prince rigola un peu, et commença à faire le tour de la table. Il se tourna vers le trio et leur désigna la sortie d'un large mouvement de bras, accompagnant son geste d'un sourire engageant.

« Je vous raccompagne ! »

En se dirigeant vers la sortie du côté de la salle d'attente, il se tourna en direction de Évelyne et lui parla, accordant sa voix sur le ton de la confidence, son sourire bienveillant toujours sur son visage. Il ne souhaitait pas dissimuler sa conversation au deux hommes qui l'accompagnait, mais il ne crier pas non plus sa proposition sur les toits, au cas ou cela mette mal à l'aise la Dame.

« Madame, si par hasard l'envie de poser pour une statue vous intéresse, sachez que je suis toujours disposé à découvrir de nouveaux modèles. En tout bien tout honneur évidemment ! »

Le Prince ne manquait jamais une occasion de récupérer un modèle. C'était, de nos jours, si difficile de trouver des caïnites à Glasgow disposés à poser pour lui. Alors, il sautait sur n'importe quelle personne qui était autorisé à pénétrer dans l'Elyseum pour satisfaire son Art.

Il se redressa ensuite et alla ouvrir la double porte menant à la salle d'attente et les invita à le suivre.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue du 19 Janvier :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre Marchand

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 22/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   Jeu 5 Mai - 21:27

Le Brujah se tourna vers la Prince, quand se dernier clôtura la réunion pour de bon.

''Ce fut aussi un plaisir pour moi de m'entretenir avec vous, Majesté. Et nous ne manquerons pas de vous tenir au courant quel que soit le résultat de nos entretiens.''


Alexandre sortit son téléphone, et acquiesça légèrement quand il reçu le texto. Il en discuterait après avec Stéphane, mais cela leur faisait déjà une bonne base pour continuer leur enquête. La seconde phrase d'Ambrosius lui fit redresser la tête de son écran. Et il l'inclina ensuite en guise de remerciement.

"C'est très gentil de votre part Majesté, nous en ferons bon usage. N'est pas Stéphane ?"


Le Brujah sourit en entendant le Prince dire qu'il les raccompagnait, il n'avait vraiment pas l'habitude d'avoir un souverain aussi accessible. Il emboîta le pas du Prince, laissant Stéphane et Évelyne ensemble. Puis, il remarqua que le souverain s'adressait à la goule de son camarade. Alexandre ne put s'empêcher de paraître étonné.

*Qu'est-ce qu'il veut faire avec Évy ? Une statue ? … Mais ...*


Le vampire pensa aux statues qu'il avait vu la veille et le jour même dans la salle mitoyenne. Elles étaient pour la plupart dans le plus simple appareil. Il pouffa de rire en pensant à Évy en train de se déshabiller devant Ambrosius et de garder la pose. Il se calma rapidement, reprenant son air sérieux pour ne pas vexer la demoiselle.
Il suivit ensuite le petit groupe, quittant la salle de réunion pour la salle d'attente.

_________________
Tenue :
 


Apparence : 1 ; Signe distinctif : gueule cassée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de réunion [16/01/2014]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de réunion [16/01/2014]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kusa en salle de réunion ! [PV Zassou]
» [Salle de réunion] L'Esquisse pour les nuls
» Couloir devant la salle de réunion
» La Salle du Feu
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: Elysium :: Salle de réunion-
Sauter vers: