''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Dim 11 Mai - 15:19

La casse auto se situe non loin du Southern General Hospital, sur la rive sud, vers l’est, au détour de Govan Rd, plus précisément dans Linthouse Rd, face au River Clyde.

Une vaste étendue de terrain sert de dépôt aux carcasses de voitures entassées les unes sur les autres. Une immense pelleteuse aimantée trône fièrement au milieu de ce charnier métallique. Non loin de là une énorme benne, la bouche grande ouverte attend son repas de rouille et de carlingues déglinguées.  Une montagne de pneus en bon état grimpe assez fièrement près de l’entrée.

La casse:
 
 


A la droite de l’entrée se trouve un imposant hangar. Il sert d’entrepôt de stockage à toutes les pièces qui ont pu être récupéré mais fait également office de bureau.  Ce dernier se trouve dans une mezzanine surplombant quelques rayons d’étagères de pièces de moteur. Le bureau n’est pas très grand, car un espace non négligeable est pris par des dossiers et autres inventaires. Un ordinateur trône sur un bureau croulant sur le poids des papiers.

Trois des murs du hangar sont en briques brunes, les deux de la largeur et celui de la longueur qui borde la route. Le dernier mur est en tôle et en fenêtre pour laisser filtrer la lumière du jour. Ce pan de mur abrite une immense porte en métal coulissante, faisant office d’entrée principale.

A l’intérieur de larges étagères, montant parfois jusqu’au plafond, accueillent toutes sorte de pièces de moteur triées et vérifiées. Malgré le fouillis ambiant les pièces sont ordonnées et rangées à une place logique. Elles sont d’abord regroupées par types puis par marque de voiture, puis série et enfin années.

Le hangar:
 
 


A côté du mur de largeur du fond se situe un petit studio qui a été construit en même temps que le hangar, de ce fait quelques murs du studio sont faits de cette brique typique des années de l’ère industrielle.
Une mezzanine en bois surplombe une partie du studio correspondant au salon. La mezzanine a été aménagée en chambre et sous celle-ci se trouve la salle de bain et une cuisine à l’américaine, séparée du salon par un simple comptoir. Le salon possède une seule grande fenêtre encadrée par deux épais rideaux noirs.

Une porte donne accès à une petite cave creusé à même la terre. Les murs de la cave ont quand même était renforcé par de la pierre, mais le sol est à nu. Le propriétaire précédent s’en servait comme cave à vin et à conserve. Joan s’en sert comme lieu de stockage mais surtout de lieu de repos. Généralement elle va dans la cave fusionner avec la terre pour y passer sa Torpeur quotidienne en toute tranquillité.

L’appartement en lui-même est assez sobre et mis à part une télé et deux fauteuils, possède un mobilier rudimentaire et sobre. Il n’y a pas de grandes étagères de rangements ou de bureau. Le studio est entretenu mais dégage un aspect très lissé et convenue.

Le studio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Ven 28 Nov - 16:28

[-1 point de sang pour le réveil]

Joan sentit la terre autour d'elle. Elle sentit que peu à peu elle se dissociée de cet environnement, que peu à peu elle retrouver une consistance disons palpable. Elle sortie du sol de sa cave. Peu à peu elle reprit conscience de son environnement direct. Tout semblait normal. Rien n'avait bougé dans son champs de vision.

La jeune femme pris un moment pour se poser et faire le point. Elle s'ébouriffa les cheveux pour faire tomber la terrer encore emmêlée. La fusion avec la terre avait des avantages mais aussi quelques inconvénients mineur.
Hier elle n'avait pas pu entrer dans le Shadowland's doors. Visiblement une grosse soirée y était prévue. Mais cette fois c'était la bonne. Elle n'avait pas de rendez-vous prévue à la casse aujourd'hui et comme elle assurée le service de nuit elle répondait principalement aux urgences, hors il est rare d'avoir besoin d'une casse à des heures tardives. Au pire elle restait joignable sur son téléphone.

Joan se leva et sorti de sa cave, non sans avoir au préalable vérifié qu'elle n'entendait aucun bruit. Puis elle fila à la douche histoire d'éliminer tout reste potentiel de terre. Elle avait pris l'habitude de ne jamais utiliser l'eau chaude. Vu sa condition, le chauffage était une dépense des plus inutile.

En sortant de la douche elle vérifia son téléphone. Personne n'avait essayé de la joindre durant la journée. Tant mieux, elle n'avait donc pas de rendez-vous inutile. Elle pouvait donc se rendre l'esprit tranquille au Shadowland's doors.

Elle enfila rapidement une tenue assez basique : un t-shirt blanc passe partout surmonté d'une chemise à carreaux bleu-vert un peu large, couvrant ses bras tatoués, un jean noir qui a bien vécue et ses irremplaçables vieille rangers en cuir marron. Elle vérifia une dernière fois que tout allait, qu'elle avait quelques billets dans son jean et ses clés (toujours accrochées à son 'porte clé'). Puis attrapa sa veste de cuir, glissa son téléphone à l'intérieur de la poche. Elle hésita un instant à prendre son canif. Généralement dans ce genre d'endroit on tolère mal les armes. Mais bon au pire elle la laisserai au vigile... Elle ramassa donc son cran d'arrêt et le glissa dans sa ranger droite.
Tenue de Joan:
 

Attrapant ses clés de moto et son casque, elle sortie de chez elle, ferma la porte à double tour et se dirigea vers sa Triumph thunderbird bleu métallisé. Elle fit rugir le moteur avec un léger sourire en coin de satisfaction. Elle adorait ce son. Puis elle enfila son casque et se dirigea vers le Shadowland's door.
Thunderbird:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Jeu 31 Déc - 4:03

Finalement Joan avait passé le reste de sa nuit à déambuler sur sa moto. D'abord en ville puis elle s'était éloignée. L'envie de vitesse. Le besoin de faire rugir me moteur de sa Triumph thunderbird, d'entendre le tonnerre qu'elle pouvait générer. La vampire adorait cette sensation. Cette liberté.

Sa seule déception fut de ne croiser personne ou du moins personne susceptible de répondre à ses invitations à jouer. Quand elle était aux Etats-Unis il était presque facile de trouver du répondant. Même sur une route isolée et perdue du Minnesota. Même à Londres il était plutôt commun de trouver des personnes avec qui faire la coure, ou même juste s'amuser entre aficionados de la moto. Mais ici c'était le désert.  

Au final, la caïnite n'avait même pas chassé. Elle avait juste roulé. Comme elle avait toujours aimé le faire. Mais sa petite balade lui avait fait du bien. Elle se sentait vraiment libre et sereine. Bien plus qu'elle ne l'avait été. Elle avait de bons presentiments pour la suite. Cette ville allait lui plaire.

La blonde aux yeux pétrole entra chez elle. Elle ôta son casque et sa veste de moto qu'elle posa bien comme il faut à leur place respective. Puis enleva nonchalamment ses chaussures. Elle déposa également son téléphone sur la table de son salon. Pieds nus, elle se dirigea non pas vers sa chambre, mais vers sa cave. La vampire s'installa au milieu de sa cave, assise sur sa terre battue et fusionna avec la terre. Le jour pouvait maintenant se lever, Joan était prête à commencer sa nouvelle "vie" ici.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Sam 2 Jan - 20:52


L'homme écrasa sa cigarette du bout de sa chaussure, regardant son sergent pour vérifier s'il était prêt. C’était sa première enquête sérieuse et le jeunot avait encore le teint verdâtre. D'un mouvement raide du poignet, l'inconnu frappa vigoureusement contre le battant et attendit quelques instants.

« Ouvrez, Police ! »

Sa voix était claire et forte, le ton tranchant comme une lame de couteau. Il jeta un regard autour de lui en attendant que l'occupant leur réponde. Il ne fallait pas sauter aux conclusions hâtives, mais si le mec qui s'occupait de cette casse ne répondait pas, il lui collerait toutes les patrouilles de police de la ville au cul ! Sentant son pouls s’accélérer, il souffla un peu pour recouvrer son calme et se contrôla pour ne pas allumer une autre cigarette.

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Lun 4 Jan - 0:07

[-1 point de sang pour le réveil]

Joan sortie de terre plus rapidement qu'à l'accoutumé. Quelle était cette impression qui l'envahissait ? Une terrible sensation d'urgence la saisissait aux tripes. Elle avait l'impression d'avoir fait un mauvais rêve...

*Les rêves sont pour les mortels... Alors qu'est-ce qui m'a tiré de ma Torpeur comme ça ?!*

Fronçant les sourcils, elle se dépoussiéra grossièrement les cheveux. La blonde se leva, perdue dans ses réflexions, lorsqu'une voix la tira violemment de ses pensées.

Horae a écrit:
« Ouvrez, Police ! »

La motarde resta une fraction de seconde interdite. La police ?! Qu'est ce que c'était que ce bordel ?! Elle n'avait même pas chassé hier soir... Elle aurait commis un excès de vitesse ?!

*Bordel Joan ! On ne dérange pas les gens comme ça pour une amende ! On est pas au Texas !... Ça doit être grave... Bouge toi ! Ils ont pas l'air d'humeur à patienter !*

La caïnite sortie de sa cave rapidement, refermant la porte derrière elle.

-"J'arrive !"

Elle jeta un rapide coup d’œil à sa tenue, la même que la veille... la terre en plus ! La vampire enleva rapidement sa chemise qu'elle jeta en boule sur ses rangers dans l'entrée, gardant juste son t-shirt blanc qu'elle dépoussiéra du mieux qu'elle pu. Heureusement qu'elle ne dormait pas dans de la terre humide ! Elle attrapa sa tignasse de cheveux qu'elle dompta dans un chignon fait à la va vite, juste pour éviter d'avoir de la terre qui tombe de ses cheveux quand elle parle à des flics ! Elle défit également la boucle de sa ceinture.

La blonde aux yeux pétrole allait ouvrir la porte quand elle suspendue son mouvement. Elle avait oublié un truc. Et un truc plutôt important qui plus est ! Elle activa son sang. Puis elle entrouvrit la porte, jetant un regard à la fois légèrement inquiet et interrogateur.


-"Oui ?..." demanda-t-elle en remettant sa ceinture, à moitié cachée derrière sa porte.

[-1 autre point de sang pour l'activation]
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Lun 4 Jan - 21:07

L'homme attendit aussi patiemment qu'il le pût et ne frappât pas une seconde fois, bien que sa main le démangeât fortement. La réponse étouffée qu'il perçut à travers la porte le calma, la personne qui habitait ici était présente et elle allait leur répondre.

Il entendait son sergent fouiller son manteau, certainement pour en ressortir un stylo et un calepin. Finalement, la porte s’entrebâilla et ce n'est que de longues années d’interrogatoires qui lui permirent de ne pas montrer sa surprise. Il passa outre le fait de se retrouver face à une femme et aller ouvrir la bouche quand une sensation sournoise s'insinua en lui. Il fronça les sourcils devant cette impression pour le moins étrange et prit la parole.

" Vous êtes bien la personne responsable de cette casse ? "

Il la détailla quelques instants avant de poursuivre, cette impression toujours aussi étrange lui donnant un frisson le long de la colonne vertébrale.

" J'aimerais savoir si vous avez remarqué des allées et venues suspectes dans la matinée ou dans l’après-midi."

Il savait que Matheson était prêt à prendre en note tout ce que la blonde allait leur dire. À bien y réfléchir, elle pouvait tout à fait être dans le coup ! Il la détailla encore pendant qu'elle répondait, mais la pénombre et la porte ne l'aidaient pas vraiment à se faire une idée de la personne en face de lui. Encore une fois, un léger frisson le prit et il essaya d'y trouver une raison.

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Mar 5 Jan - 21:25

Deux hommes se tenaient devant sa porte; l'un d'un âge mur, l'autre plus jeune. Une odeur de cigarette flottait doucement autour d'eux. L'expression des deux hommes était neutre, quoique Joan aurait juré voir une étincelle de surprise dans le regard du plus jeune. L'homme plus âgé ouvrit la bouche pour prendre la parole, ce qui n'étonna pas la motarde. Il lui semblait logique que les plus âgé des deux soit le chef. Mais l'homme se ravisa, fronçant le sourcil avant d'entamer la conversation.

Horae a écrit:
" Vous êtes bien la personne responsable de cette casse ? "

La tatouée hôcha simplement la tête tandis que l'homme la détaillé. Elle entre-ouvrit un peu plus la porte afin que la discussion soit plus aisé et paraisse moins "fermée".

Horae a écrit:
" J'aimerais savoir si vous avez remarqué des allées et venues suspectes dans la matinée ou dans l’après-midi."

Joan croisa les bras doucement. Elle réfléchissait plus à la raison de la présence de ces deux flics et des questions qu'ils lui posaient qu'à la réponse qu'elle allait formulé. Mais les années d'expérience dans le milieu lui avait appris à ne jamais répondre trop vite avec les flics. Le tac-o-tac ne fonctionne pas pour ce genre de question.

-"En fait je suis du service de nuit pour cette casse... Vu mes horaires, je dors comme un loir durant la journée. Donc faudrait voir avec mes collègues. Je peux vous filer leur numéro si vous voulez."

Elle se retourna pour vérifier où était son portable, puis son regard revint sur les policiers.

-"Vous voulez que j'aille chercher mon portable."

La blonde essayait de cacher sa curiosité du mieux qu'elle pouvait. Mais vu l'attitude des policiers elle ne se permettrait pas de leur poser la question. Du moins, pas pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Mer 6 Jan - 14:59

Le regard de la jeune femme le troubla bien plus qu'il ne l'aurait dû. Il essaya malgré tout de se concentrer sur le sujet et pas sur cette sensation qu'il trouvait, dans cette situation, bien trop déplacée. Un autre frisson le reprit quand elle lui répondit et il baissa les yeux sans y penser. Il les releva bien vite, conscient que son attitude n’était pas normale et reprit alors que le son du stylo grattant le papier se faisant entendre.

" Le service de nuit ? hm... Donc vous n'avez rien vu ! "

Il ponctua sa phrase d'une manière plus brutale qui ne l'aurait fait en temps normal, mais la situation n’était pas simple. D'un mouvement de tête affirmatif, il lui signifia qu'elle pouvait aller chercher son portable et en profita pour la détailler un peu mieux. Elle travaillait ici et pourtant, elle disait n'avoir rien vu. Pourtant, son attitude méfiante ne lui disait rien qui vaille. Il mit ça de coté et continua ses questions.

" Et ces derniers jours... nuits, vous n'avez vu personne traîner dans les parages ? Quelqu'un qui n'avait rien à faire ici, ou même un habitué ? "

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Jeu 7 Jan - 21:37

A peine eut-elle achevé sa phrase que l'inspecteur en chef sauta directement à sa conclusion. Ce n'était pas le fond qui surprit le plus Joan, mais bien la forme. La dernière phrase était abrupte et sèche. Presque violente, comme un mécanisme de défense. La blonde se contente de lever un sourcil sous le coup de la surprise mais n'ajouta rien de plus.

La tatouée avait déjà noté l'attitude étrange de l'homme. Mais elle ne pouvait pas lui en vouloir. Elle savait qu'elle avait souvent cet effet sur les gens. Le flic semblait d'ailleurs assez irrité par son propre comportement. C'était compréhensible. Il ne devait pas savoir d'où ça provenait. Et quelque part, ça convenait très bien à la motarde. Quand ses interlocuteurs découvrent que c'est elle qui les met mal à l'aise, généralement ça se termine plutôt mal. Elle préférait ne pas devenir la tête de turque des inspecteurs locaux.

Lorsqu'il l'autorisa a allé chercher son portable d'un signe de tête, elle s'exécuta, laissant la porte ouverte. Elle alla chercher son portable ainsi que des post-it et un stylo. En revenant vers l'entrée, la blonde ramassa sa chemise, roulée en boule sur ses rangers, qu'elle passa dans la foulée.

Reprenant sa place initiale elle entreprit de copier le numéro de ses collègues sur l'un des post-it, alors que l'inspecteur reprit ses interrogations. Joan réfléchit sérieusement à la question. Bon hier elle avait prit sa nuit pour sortir, mais les autres nuits elle avait bien assurée son service, comme il se devait. Mais rien de flagrant ne lui revint en tête. Après quelques secondes à replonger dans ses souvenirs, elle répondit aux inspecteurs.


-"Non, rien de particulier. Pour hier j'ai pris ma nuit et je n'était pas présente à la casse. Mais pour les autres nuits rien d'inhabituel."

Elle réfléchit quelques instants de plus, en tendant le papier où était inscrit les noms et numéros de ses collègues.

-"Pour ce qui concerne les habitués, malheureusement, encore une fois, je ne suis pas la personne adéquate. Je suis arrivée en ville depuis quelques semaines donc je ne connais pas encore les habitués..."

Elle eut un léger sourire en coin, désolée de ne pouvoir être plus utile. Mais Joan commençait à se demander si ses collègues ne trempaient pas dans des affaires louches. Avant d'arriver en ville, la vampire avait mener sa petite enquête sur cette casse. Et il ne lui semblait pas avoir relever ce genre de combines foireuses.

La raison de la venue de ces deux flics, l'intriguait de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Jeu 7 Jan - 23:02

L'inspecteur Lennox prit sur lui pour ne pas montrer à quel point les réponses de la femme n’étaient pas celle qu'il aurait voulu entendre. Il prit quelques instants pour digérer ce qu'elle venait de lui annoncer et fit le deuil de ce qu'il aurait voulu trouver derrière cette porte. S'il avait été seul, il aurait certainement vociféré en piétinant de long en large, mais là, il devait juste afficher un air fatigué.
Il attrapa le morceau de papier qu'elle lui tendait, y jetant un rapide coup d’œil avant de le passer à son sergent.


" Vous pourriez peut-être nous donner vos coordonnées et votre nom. Comme ça, nous n’aurons pas besoin de revenir. "

À bien y réfléchir, ça aurait presque pu sonner comme un avertissement ou même une menace, mais au final, ça l’arrangeait bien. Elle s’était montrée coopérative, certes, mais quelque chose ne lui plaisait définitivement pas chez cette jeune femme. Et l'impression lancinante qui n’arrêtait pas de lui titiller les nerfs n'y était certainement pas pour rien.

" Le secteur nord de la casse est bouclée et quelques collègues vont rester sur les lieux. "

Il fouilla dans la poche intérieure de sa veste pour attraper une photo aux coins usés. Il lissa l'image et la mit sous le nez de la blonde en la fixant bien en face pour ne rien perdre de son expression.

la photo:
 

" Le corps de cette jeune femme a été retrouvée il y a quelques heures dans cette casse automobile, vous la connaissez ? "

Lennox arriva à retenir de justesse la dernière question qui lui brûlait la langue, le fameux ''l'avez-vous vu ici''.

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Dim 10 Jan - 1:33

Ses réponses n'avaient pas l'air de leur convenir, ce que quelque part Joan pouvait comprendre. Il était toujours frustrant quand on enquêtait sur quelque chose, que les réponses ne viennent pas rapidement. En même temps, l'expérience lui avait apprit que démêler le vrai du faux et tenter de mettre à jour la vérité n'était jamais aisé.

L'inspecteur en chef prit le post-it qu'elle lui tendait, jeta un bref coup d'oeil dessus avant d’asséner de manière sèche qu'elle devrait également leur fournir ses coordonnées personnelles. La blonde le regarda. D'un côté cette demande était parfaitement légitime et justifiée, d'un autre elle ne se souvenait pas que ces messieurs se soient présenter à elle autrement que par "Police !". Elle acquiesça simplement doucement, en laissant échapper un sourire patient.


-"Bien sûr inspecteur...?" elle laissa la fin de sa phrase en suspend, comme une invitation à se présenter tandis qu'elle notait sur un papier son nom, prénom et numéro de téléphone.

Elle releva le visage, plongeant ses yeux bleu cobalt dans ceux de l'inspecteur alors qu'elle lui tendait doucement le papier. En retour l'homme lui annonça que le secteur nord de la casse était bouclé. La mécanicienne eut un léger froncement de sourcil, dû à de la surprise plus qu'à autre chose. Elle allait ouvrir la bouche pour demander de plus amples informations, quand l'inspecteur lui sortit une photo qui lui colla sous les yeux.

A nouveau, Joan fronça légèrement les sourcils, essayant de se remémorer si cette femme avait été une cliente ou non. C'est cet instant que le flic lui annonça qu'on avait retrouvé le corps de la femme de la photo dans sa casse. Dans SA casse. Cette fois-ci les sourcils se froncèrent plus nettement sous le coup de la colère.


-"Bloody hell!" laissa-t-elle échappé entre ses dents, plus telle une interjection de surprise.

C'était quoi cette putain d'histoire ?! Pourquoi son collègue de jour ne l'avait pas prévenu ? A bien y réfléchir elle se dit qu'il devait probablement être au poste entrain d'être soumis à un interrogatoire et qu'il n'était probablement pas disponible. Ou bien, qu'il avait terminé son service plus tôt et qu'il n'était pas présent sur les lieux lors de la macabre découverte. Ce qui expliquerait pourquoi les flics étaient arrivés autant sur les nerfs pour l'assaillir de questions de manière aussi peu conventionnelle.

Alors que toutes ses pensées se mettaient en marche dans tout les sens, et que Joan comprenait mieux l'attitude des policiers face à elle, son attention se reporta sur la photo de la jeune femme. Il lui faillit plusieurs minutes avant de reconnaître la fille portée disparue ! Mais la tatouée n'était pas sûre à cent pour cent. La photo qu'elle avait sous les yeux était différente de celle du journal notamment dans l'angle de prise de vue mais également la coupe de cheveux. En outre, le maquillage semblait lui aussi être différent.

Son regard se reposa sur l'inspecteur, se voulant moins dur. Ce n'était pas de leur faute si un cadavre avait été retrouvé chez elle, il était normal qu'ils fassent leur travail. La vampire refréna sa colère pour plus tard.


-"Il s'agit de la jeune fille qui était portée disparue non ? Miss Davis ou Davies, quelque chose comme ça ?"

Elle chercha dans le regard de l'homme pour voir si elle avait visé juste. Mais sans avoir de comparatif sous les yeux il était difficile pour elle de savoir si elle avait raison.

La motarde se redressa doucement, croisant les bras et posant une main sur le bas de son visage alors qu'elle réfléchissait à la situation.


-"Non je connais pas cette personne. Et pour répondre à votre prochaine question, que cette personne soit Miss Davies ou pas, dit-elle en désignant la photo. Ce n'était pas une de mes clientes..."
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Dim 10 Jan - 22:02

L'interruption de la femme le prit de court, ce qui se traduisit par un haussement de sourcil circonspect. En y réfléchissant, il était vrai qu'il ne s’était pas présenté et il pinça les lèvres en n'en prenant conscience. Son regard se fit un peu plus dur, plus pour lui-même et son comportement que pour la plantureuse blonde face à lui. Pourtant, il poursuivit sans s’arrêter comme si de rien n'était et écouta ses réponses. Il nota les réactions de la jeune femme, essayant de la jauger et reprit.

" Je suis l'inspecteur Lennox et voici le sergent Matheson. "

Dans le même temps, il attrapa sa carte de police qu'il montra brièvement à leur interlocutrice et récupéra le post-it qu'elle lui tendait. Il lut le nom sur le bout de papier et lui fit suivre le même chemin que le précédent en le tendant à son sergent. Peut-être que maintenant que les formes étaient respectées, elle serait plus coopérative. À vrai dire, il était de plus en plus persuadé qu'elle n'avait rien à voir avec cette histoire, même si quelque chose lui disait qu'elle n’était pas innocente. Elle était peut-être impliquée dans un trafic de voitures ou de pièces détachées, mais il n’était pas là pour ça ! À l’heure actuelle, c’était même le cadet de ses soucis. Il pourrait toujours venir vérifier plus tard.

" Oui, il s'agit bien de Miss Davies. Elle avait disparu depuis trois jours, maintenant nous savons à quoi nous en tenir !"

Il se doutait des réponses suivantes que la blonde, Joan Hunt selon le post-it, leur donna. Encore une fois, pas une once d'information à se mettre sous la dent. Un soupir lui échappa, il luttait contre lui-même depuis le début de la conversation est ça commençait à faire beaucoup. Les visages des différentes victimes passèrent devant ses yeux et un blanc s'installa dans la conversation. S’apercevant du silence environnant, il s’ébroua mentalement et l’éclat de ses yeux se fit plus présent, montrant qu'il n’était plus perdu dans ses pensées.

" Faites attention à vous Miss Hunt et si jamais vous voyez quelque chose d'inhabituel ou de suspect, n'importe quoi qui vous semble sortir de l’ordinaire, n’hésitez pas à m'appeler, qu'importe l'heure ! "

Une nouvelle fois, il chercha dans son manteau pour en sortir une petite carte de visite avec son numéro personnel. Peut-être qu'elle verrait quelque chose, dans un sens, il l’espérait et dans l'autre, il le redoutait. Elle ressemblait à certaine des victimes et elle aurait pu en faire partie.

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Lun 11 Jan - 23:00

Alors qu'elle s'était penchée sur son post-it pour écrire ses coordonnées, Joan n'avait pas assisté au froncement de sourcils de l'inspecteur. Elle ne pouvait que spéculer sur le fait qu'il s'en veuille pour son impolitesse. Et la motarde n'aimait pas trop les spéculations, préférant le concret.

Puis il se présenta, ainsi que son collègue. La blonde salua chacun des deux hommes à l'évocation de leur nom, par un signe de tête respectueux. Dans le même instant qui suivit, l'inspecteur en chef dégaina sa carte de police, qu'il fit rapidement défiler devant les yeux de la mécanicienne. Elle n'eut le temps que d'entre apercevoir le nom qu'il venait de lui fournir, et de constater que la photo semblait lui ressembler, avant qu'il ne remballe sa carte dans sa veste.

Le policier confirma qu'il s'agissait bien de la jeune fille disparue, Davies, avant de conclure sèchement sur son sort. Joan eut une moue amère en réponse. Non pas qu'elle était dégoûtée de ce qui avait pu se passer, mais surtout que cela s'était produit chez elle, sur son territoire. Avec son sang actif, elle sentit une veine palpiter sur sa tempe. La tatouée souffla doucement de manière lasse. A la fois pour chasser ces pensées irritantes mais également pour se calmer.

Joan avait croisé les bras, appuyée contre le chambranle de la porte, elle continuait à réfléchir à la situation, lorsqu'elle se rendit compte qu'un silence venait de s'installer. Un peu surprise, son attention se reporta sur l'inspecteur Lennox, le fixant tranquillement. Lui aussi venait d'être perdu dans ses réflexions. Elle l'écouta avec attention, hochant doucement le visage tout en prenant entre ses doigts la carte qu'il lui tendait.


-"Bien sûr inspecteur Lennox. Je n'y manquerai pas. Soyez sûr que la casse n'a rien à voir dans cette affaire que je ferais tout mon possible pour aider l'enquête."

Dans ses yeux brillait une lueur de détermination sans faille et une sincérité presque troublante. En tant normal, le regard de ce policier qui devait être en train de se dire que la femme a qui il s'adressait aurait pu être une victime, l'aurait fait sourire. L'idée qu'elle était une petit chose fragile et sans défense pouvait parfois l'amuser. Mais ce soir, elle n'était pas d'humeur à rire.

*Franchement inspecteur, j'espère pour celui qui a fait ça, que vous allez le retrouver avant moi !*

Elle rangea la carte du policier avec son téléphone portable. Avant de reporter son attention sur les deux inspecteurs.

-"Si je peux faire quoique ce soit, dites moi."

Le ton était à nouveau calme, du moins en apparence. Ses mains étaient crispées sur ses bras. Mais il était hors de question de montrer de la colère à ses flics, encore moins de l'agressivité, même si elle ne leur était pas destinée. Justement, son irritation n'était pas dirigée contre eux. Ils ne faisaient que leur travail.
Revenir en haut Aller en bas
Horae
Dragon de Glasgow
Dragon de Glasgow
avatar

Messages : 792
Date d'inscription : 23/04/2014
Localisation : Partout... alors fait attention !

MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   Mar 12 Jan - 1:24

L'inspecteur hésita quelques instants à rajouter autre chose, mais ne le fit pas en se disant que ce serait plutôt mal venu dans la conversation. Il se contenta d'un léger secouage de tête quand la femme lui répondit. Elle défendait son gagne-pain, quoi de plus normal ? Il espérait juste qu'elle ne voudrait pas le défendre au péril de sa vie. Elle était jeune, peut-être un peu tête brûlée, mais elle restait fragile. Il la fixa pendant quelques secondes et la sensation lui revient brutalement. Son regard n’était clairement pas celui d'une victime et Lennox ne s'y attarda pas plus. Il voulait s’éloigner de cette femme, les frissons qui l'envahissaient à son contact ne s’étaient pas calmés.

" N'en faites pas trop Miss Hunt. Nous supposons que notre homme a déjà fait plusieurs victimes, alors faites preuve d'une extrême prudence. "

Il la détailla encore une fois alors qu'elle rangeait la carte qu'il lui avait donnée. Elle avait l'air mécontente, bien que la raison lui échappa. Il fronça les sourcils, se demandant à nouveau si elle pouvait être impliquée dans cette histoire.

" Gardez seulement les yeux ouverts Miss et contactez-moi si jamais vous voyez quelque chose. "

Encore une fois, il hésita et flancha, gardant les mots auxquels il venait de penser pour lui. Elle comprendrait peut-être le double sens de sa phrase et ça serait suffisant.

"Je vous souhaite une bonne soirée Miss Hunt et désolé pour le dérangement, mais je suis sûr que vous comprenez la situation. "

Il recula un peu, souriant en bougeant la tête de coté, comme pour la saluer. Il venait de prendre congé d'une manière aussi peu orthodoxe que le reste de sa conversation avec la blonde. Tournant le dos pour rejoindre le secteur nord de la casse, il attrapa son paquet de cigarettes et en prit une pour l'allumer avec plaisir.

HRP:
 

_________________
________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recovery & Destroy - Casse Auto [Refuge de Joan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Sud-
Sauter vers: