''Les ténèbres de Glasgow'' est un forum de jeu de rôle, inspiré du jeu ©Vampire : la Mascarade de White Wolf (3ème ed.).
Le jeu se déroule de nos jours, dans la ville de Glasgow.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Salle d'attente 15/01

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Emily McGee [PNJ]

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 27 Juil - 16:05

D'abord surpris par l'usage de sa langue natale, Hadrien répondit à l'enfant. Il n'y avait aucun once d’agressivité dans ses propos. Peut être un brin de lassitude et d'amertume.

Hadrien Chevalier a écrit:
« Si j'y suis habitué Madame, mais je déteste me forcer à agir de façon pas naturelle »

Emily exécuta un signe particulièrement polie à l'encontre de Clyde, elle allait d'abord répondre à son premier interlocuteur. Elle fit face au vampire en sweat-shirt à capuche.
Cela faisait très longtemps qu'elle n'avait pas vu de nouvelles têtes. Et les gens qu'elle côtoyait chaque nuit étaient habitués à sa façon particulière d'être et de répondre. Mais pour de nouvelles rencontres cela pouvait être mal interprété et mal vue...


-"Sachez, Monsieur Hadrien, que votre spontanéité est la bienvenue en ces lieux."

Les mots étaient sincères mais le ton était toujours aussi détaché et monocorde. Emily observa quelques instants Hadrien avant de reprendre :

-"Si mes propos vous ont offensez, je vous prie de m'en excuser. Cela fait des éons que je n'ai plus eut l'occasion de me prêter au jeu des mondanités."

Elle exécuta une légère révérence en guise d'excuse afin d'appuyer ses propos. Elle espérait qu'elle avait apaisé les tensions, si elle en avait créé. Maintenant que les choses étaient rentrées dans l'ordre elle allait pouvoir reposer toute son attention sur son "facteur". Scott commençait d'ailleurs déjà à s'amuser avec Hadrien.


MacGregor [PNJ] a écrit:
"Sachez que je vous plains. Sincèrement. Et j'espère au moins que ce n'est pas de votre propre élection, cela ferait de vous une bien piètre personne, je le crains."

Quelque part Emily plaint le caïnite. Porter un tel nom face à Scott allait être un vrai parcours du combattant. Le vieil écossais avait la rancune tenace et porter le nom de se fichu mur... les prochains échanges allaient être difficiles. Oh bien sur Scott avait passé l'éponge depuis un certain temps maintenant. Mais il aimait particulièrement en jouer et s'amuser de ces anciennes histoires. Et Hadrien venait de tomber en plein dedans...
Gregor quant à lui avait porter son dévolu sur le dernier des nouveaux.

Bien, ses compagnons allaient les occuper pendant qu'elle échangerait avec Clyde. Le regard d'Emily revint sur l'historien. Elle s'approcha encore un peu, lui faisant face.

Clyde avait acquiescé à sa question. Ce que Emily cherchait surtout à savoir par cette question était simple, Clyde Fergusson était-il conscient que quelqu'un de Glasgow l'avait remarqué et l'avait envoyé à Durham. La réponse satisfit l'enfant. Tant mieux cela faisait des explications en moins. Elle marqua simplement son approbation par un signe de tête.


Clyde Fergusson a écrit:
Compte tenu du type de poste pour lequel j'ai été recommandé, je pense que seule la Dame (The Lady en anglais dans le texte) qui est l'auteur de cette recommandation peut en avoir connaissance.

Les paroles du vampire étaient mûrement choisi et réfléchi. Pas de paroles en l'air, et une certaine maîtrise de la subtilité et du langage. Cela plu beaucoup à Emily.

-"Amusant." déclara-t-elle d'un ton toujours aussi placide.

Elle soutenait le regard de Clyde. Sans le moindre sourire elle acquiesça légèrement de la tête. Néanmoins, bien que le visage soit fermé à toute expression, l'espace d'un instant, le reflet de la satisfaction s'était installé dans ses yeux.


-"Il n'y a pas beaucoup de 'Dame' qui aurait pu vous faire une telle recommandation. A vrai dire il n'y en a qu'une seule dans cette ville..."

Emily allait se présenter à nouveau, cette fois son statut accompagnerait son nom, mais elle fut interrompue. La porte venait de s'ouvrir et un couple venait d'entrer dans la salle d'attente.

Danái [PNJ] a écrit:
« Bonsoir à tous ! »

Danái, ici ? Voilà qui était intéressant. Comme l'enfant, la vampire aux cheveux flamboyants n'était pas du genre à venir au Shadowland sans raison. Ambrosius, ou Kerr, l'avait donc convié. Mais comme pour elle-même, Emily n'imaginait pas qu'on puisse demander à Danái de venir sans un excellent motif. L'un des siens venaient-ils de se présenter au Prince ? Il semblait raisonnable de soutenir cette hypothèse.

L'enfant salua Keith par un signe de tête, puis son attention se portant sur la rousse aux bras du robuste blond.


-"Bien le bonsoir Danái. Ravie de te retrouver."

Ce ton toujours aussi détaché et sans chaleur. Pourtant l'enfant était sincère. Cela faisait un moment qu'elle n'avait pas revue sa camarade.

La vampire piégée dans un corps d'enfant fit un pas en arrière, s'approchant de se fait de Clyde, elle s'installa à ses côtés afin de voir les réactions des uns et de autres. Emily se demanda s'il y avait bien un membre du clan de Danái ici. Elle allait observer les réactions de chacun, peut être y verrait-elle plus clair.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacGregor [PNJ]

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 27 Juil - 22:53

Mac Gregor regardait tour à tour Christy puis dans la direction d'Hadrien. Mais cela ne l'empêchait pas d'être attentif à la discussion qui se déroulait à quelques pas de lui entre Emily et l'écossais. S'il avait dû qualifier l'attitude de sa comparse, le vieux aurait dit qu'elle lui semblait enthousiaste, excitée ? C'eut été un peu fort mais sur l'échelle d'Emily Mc Gee c'était un soir d'effervescence. C'était rare, plaisant ... Peut être allait elle sortir de manière un peu plus régulière de sa solitude. Ce serait une bonne chose. Il ne faisait pas bon d'être seul trop longtemps.
A cette pensée, le regard alla de Christy vers Gregor. L'ami rouquin ...

Ainsi le gaillard à carreaux n'était que de passage. Dommage. D'un autre côté, il l'avait vu délaisser totalement le pauvre Gregor.


Christy a écrit:
Vraiment ? Les chats sont tous un peu chafouin si je puis le dire ainsi. Que sait-on de ce qu'ils pensent ou non ?

Voilà qui éveilla la lueur d'amusement au fond du regard de Scott.

"Si seulement ce genre de questionnements n'était vrai que pour les chats ... Savoir ce qu'un autre pense, voilà une chose précieuse et rarissime."

Puis, depuis son fauteuil, Scott tourna la tête vers Hadrien. Le regard n'avait pas la lourdeur du précédent. Si l'étranger parvenait à le regarder à nouveau il saurait même y voir de la bienveillance.

"J'aime votre état d'esprit, la spontanéité a du bon. Je parlais de votre nom ... Il me serait douloureux d'être appelé ainsi. Dites moi, ce prénom ... L'avez vous choisi ou bien vous l'a-t-on imposé ? Avez vous déjà songé à en changer ?"

Scott marqua une pause, conscient que l'avalanche de questions n'allait sans doute pas aider le pauvre bougre s'il peinait à comprendre l'anglais. Scott le comprenait, il lui avait fallut des années pour se résoudre à l'employer. D'un autre coté, il doutait qu'en venir au gaélique n'aide son interlocuteur.

"Y aurait il une autre manière de vous appeler qui me serait moins intolérable à prononcer ?"

Léger sourire.

Puis le bruit d'une porte. Pas la principale, l'autre. Léger regard. Oh Dan ... Ohh ... Intéressant. Y aurait il donc dans le lot quelqu'un de son clan ? Une fournée intéressante. A en juger par l'attitude d'Emily et les quelques mots échangés, elle aussi avait trouvé son bonheur. Ceci expliquait cela d'ailleurs. Les deux caïnites sortaient peu. Il fallait au moins ça pour qu'il ait le plaisir de les croiser.
D'ailleurs maintenant qu'il y pensait, l'écossais là, marinait depuis un moment. Il avait fait montre de finesse. Et il savait pour "The Lady". Hé hé ... A croire que les surnoms voyageaient plus que ce que l'on ne pouvait bien le croire.


Dan a écrit:
Bonsoir à tous !

D'humeur joyeuse ? Eh bien ... Que de dynamisme ce soir. Emily dégaina plus vite que lui à la réplique. Mais Scott ne s'en offusqua pas, il pouvait toujours arguer que c'était volontaire, qu'il avait laissé l'honneur aux dames.

Emily a écrit:
Bien le bonsoir Danái. Ravie de te retrouver.

Oh l'occasion était trop belle. Scott se retourna d'abord vers celle qui venait de parler.

"Ma chère Lady, vous l'aviez donc perdu ?"

Le visage se fendait d'un sourire fin et taquin et les yeux brillaient d'amusement. Le vieux se tourna à nouveau vers Dan, se levant enfin pour l'accueillir décemment. Il eut volontiers ajouté que d'accoutumée c'était plutôt de Dan qu'il s'attendait à ce qu'elle perde des gens de vue, mais se dit que cela serait trop pour une seule soirée, il fallait garder des cartouches en réserve.

"Le bonsoir Dan."

Ton respectueux. Il ne s'inclina pas, c'était tout bonnement inutile puisqu'elle ne le verrait pas. Et poursuivit, curieux de savoir qui était de ce clan là. La voix laissait davantage transparaitre d'enthousiasme et était plus expressive tandis que le visage, lui semblait au contraire s'être un peu plus verrouillé. Avec Dan, il valait mieux miser sur le son que sur les images.

"L'on doit sans doute ta visite à quelque influence sélénite, voilà qui me réjouit d'autant plus."

Les Sélénites, ces habitants supposés de la Lune ... Allons ... Qui allait réagir ?

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mar 28 Juil - 16:20

Les mots de son interlocutrice pour Hadrien renforçaient la conviction de Clyde quant au fait qu'il avait face à lui une caïnite autrement plus vieille que son propre Sire ... Et autrement plus vieille, bien sûr, que ce que son apparence pouvait induire. Le respect des aînés, voilà qui était un credo qui lui avait été enseigné très "jeune". C'est qu'on ne plaisantait pas avec ça chez les trémères. Et l'universitaire se sentit plus ou moins tout petit à mesure que les choses avançaient.

Au moins voyait il dans quelques légers mouvements qu'il y avait de l'approbation à son encontre. Et cependant, il dû paraitre un peu décontenancé par le simple mot qu'Emily avait choisi de lui répondre.

Amusant ? Qu'y avait il d'amusant ? Clyde avait l'impression de tenir une enveloppe en plomb tellement le poids des nouvelles dont il était le messager le pesait. Jamais il n'avait ressenti tant de pression ... S'il ne voulait pas vraiment l'admettre, le trémère était quelque peu inquiet à l'idée de rencontrer une autorité de son clan sur Glasgow ... Et il ne trouvait pas l'exercice "amusant" ... Ohh à moins que cela ne soit pour qualifier sa manière de se débrouiller pour employer les mots "The Lady" dans une phrase badine ? A bien y réfléchir, c'était sans doute cela.

*Clyde détends toi, ne sois pas tant sur la défensive.*

Il y eut quelque chose dans le regard de l'enfant qui le conforta dans ses pensées rassurantes. C'était bien de cela qu'il s'agissait et pas d'une quelconque moquerie ou trait d'esprit dont il aurait été victime.


Emily a écrit:
Il n'y a pas beaucoup de 'Dame' qui aurait pu vous faire une telle recommandation. A vrai dire il n'y en a qu'une seule dans cette ville...

Clyde plissa très légèrement les yeux. De ce réflexe comme pour clarifier une image distante et comme si cela permettrait de clarifier un raisonnement ou de lui permettre de mieux voir au travers des mots de son interlocutrice.

*Bon ... Une seule Lady. Or, j'en ai une face à moi qui était au courant. Par syllogisme, Emily Mc Gee serait donc la Lady que je cherche ? N'aurait elle pas pu être plus directe ? Par pitié ?*

Un bruit de porte le tira de sa tentative de savoir si oui ou non il raisonnait bien. C'est que le stress peut emmêler le plus ordonné des cerveaux. Et il ne voulait, ne devait absolument pas, commettre d'erreur avec cette lettre. Une nouvelle arrivée ... Un duo. Et aussi, une autre porte, une autre entrée ? Intéressant et in fine pas tant surprenant. Plutôt rassurant quant aux compétences de la Camarilla locale. Un Elyseum en cul de sac eut été idiot et dangereux.
Clyde inclina poliment la tête d'abord, veillant à ne pas couper la parole de qui que ce soit. La femme les saluait à la cantonade, l'homme, n'y avait il donc que des grands baraqués ici ? saluait particulièrement Emily et Scott. Pour des gens qui arrivaient par une porte secondaire, rien d'étonnant à ce qu'ils se connaissent. Cependant, seule la femme fut saluée en retour, cela devait avoir son importance. Sans doute étaient ils des vampires ou des goules, il semblait au trémère peu probable qu'un humain non lié puisse être un familier d'un Elyseum.
Clyde eut d'ailleurs un regard reconnaissant pour Scott qui avait appelé Emily "Lady". Enfin! La certitude, doux sentiment. Puis le regard de l'universitaire revint sur les deux nouveaux arrivants. Il prit la parole d'une voix claire pour être certain d'être entendu et compris sans problème.


"Bonsoir, Clyde Fergusson."

A nouveau sa tête avait marqué une inclinaison polie. Puis il revint sur Emily. Leur conversation était importante, plus à ses yeux que ne pouvaient l'être les mondanités. Il lui fallait d'abord régler cette conversation là avant de se disperser à d'autres conversations plus triviales. La voix cette fois, sans se faire trop basse, prit le ton d'une conversation entre deux personnes.

"Lady Mc Gee, cette lettre est à votre intention."

Joignant le geste à la parole, Clyde lui tendit l'enveloppe craft.

"Elle est de ma main. Cette prose est tout à la fois insuffisante et néanmoins permettra-t-elle, je l'espère d'aiguiller nos échanges."

Et voilà qu'il redevenait nerveux. Songer à ce qu'il avait coucher sur le papier le renvoyait aux évènements qu'il avait vécu et cela restait des souvenirs traumatisants à plus d'un titre.
Revenir en haut Aller en bas
Christy

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/11/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mer 29 Juil - 20:38

Chris fut extrêmement satisfait en entendant le jeune brun, Hadrien, reprendre une conversation dans une langue compréhensible de tous. Il écouta brièvement, trouvant ce badinage amusant. Les vampires peuplant cette ville étaient sans doute en marge de tout ce qu'Iris avait pu lui raconter.

L'homme en face de lui répondit et il sembla à Chris que son interlocuteur s’amusait à rester énigmatique. Est-ce là un jeu de cour ? Ou simplement ce personnage qui cherchait à se donner un genre ? Certainement qu'il ne le saurait jamais et, après tout, ça ne faisait pas une grosse différence pour lui. Il se permit un léger sourire à sa réplique, ne relançant pas plus la discussion que son interlocuteur et reprit son inspection de la pièce.

L'impolitesse semblait de mise ce soir, après l'utilisation d'une langue qui n'avait pas court dans ce pays, on passait maintenant à une attaque directe ! Chris regarda le vieil homme en fronçant les sourcils. L’accueil était pour le moins frais ou décalé. Il avait mis un moment à comprendre l'allusion, mais avec la dernière phrase la lumière venait de se faire.

* Comme quoi la politesse n'est pas l'apanage des ans... *

Le bruit d'une porte le détourna momentanément du visage du vieil homme. Il tourna la tête pour voir qui venait d'arriver et observa brièvement le couple disparate. L’accueil qu'ils reçurent lui indiqua qu'ils étaient connus dans la ville. Il observa un peu le groupe, qui était lui aussi disparate. C’était peut-être ça le secret de cette ville, être en décalage total par rapport au reste du monde. Christy se leva et, à l'instar de ses compères, inclina légèrement la tête, ne prenant la parole que quand le silence le lui permit.

"Bonsoir à vous, je me nomme Christy."

Il attendit quelques instants, spectateur des divers échanges entre ce qui semblait être des habitués. Christy put alors constater que le jeu de son ancien vis-à-vis s’étendait à toutes les personnes connues et inconnues de la ville. Restant un peu perplexe face à la situation, Christy se leva pour s’éloigner à son tour de la scène de théâtre et attrapa son portable pour consulter ses mails.

Ses pas le ramenèrent près de son ancien voisin de tabouret et entre deux tapotages d’écran, il lui jeta un bref regard. Reportant son attention sur son téléphone, il lui parla d'une voix très basse, sur le ton de la confidence.

" Toi aussi, tu préfères le calme ? "

D'un léger mouvement de tête, il indiqua l'attroupement qui se situait vers le milieu de la pièce. Tout ce monde et tous ses jeux commençaient à lui porter sur les nerfs. Il n’était réellement pas fait pour ça !

décompte:
 

_________________
Tenue de Chris [18 Janvier 2014]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mer 29 Juil - 21:22

Hadrien écouta avec attention les excuses d'Emily, elle ne l'avait pas vraiment offensé, il lui en fallait bien plus. Par contre, quand Scott reprit la parole pour lui critiquer son prénom, il resta interloqué. Comment pouvait-il se permettre de lui dire ça ?

« Monsieur Scott, je suis sincèrement navré si mon prénom vous ai si intolérable à prononcer, mais moi j'aime mon prénom et j'en suis fier ! Je vous autorise à utiliser mon nom de famille si cela vous convient »

Hadrien avez légèrement pris la mouche, mais essaya de se reprendre. Il n'avait pas le droit de s'énerver dans un lieu tel que celui-ci. Il se mit face à Scott, toujours près de la statue et s'inclina un peu pour s'excuser du ton qu'il avait utilisé.

« Vous pouvez m'appeler Chevalier si cela vous va ? »

Il retourna ensuite vers la statue, se disant que le sculpteur aurait pu au moins lui mettre un truc autour de la taille et continua à faire le tour de celle-ci quand deux nouveaux personnage firent leur apparition. Hadrien se retourna et fut dans un premier temps impressionné par l'homme qui accompagnait la femme … Malheureusement une femme … Mais celle-ci paraissait rester près de l'homme. C'était rassurant en quelques sortes. Ces compagnons se présentèrent à Danai, Dan … mais c'était lui ou elle d'ailleurs. Il regarda les deux personnes, avant de se décaler un peu et de se présenter rapidement, sans trop imposer sa voix.

« Bonsoir, Je suis Hadrien (il força un peu sur son prénom, jetant un coup d'oeil à Scott) Chevalier »

Reprenant son observation de la statue, Hadrien remarqua ensuite que Christy venait vers lui. Il releva sa tête de son examen minutieux de la pierre de la statue. Et sourit en attendant ce qu'il lui disait. Il répondit tout aussi doucement.

«  J'ai du mal à suivre la conversation quand il y a trop de monde autour … à cause de la langue … Et cette statue n'est pas bavarde donc moi ça me va ! »

Il souriait à Christy content finalement d'avoir un peu de compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambrosius [PNJ]

avatar

Messages : 121
Date d'inscription : 18/10/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mer 29 Juil - 21:45

Ambrosius tenait toujours la porte et sourit à la révérence de Joan. Il la suivit du regard quand elle retourna dans la salle d'attente et il y jeta un coup d'oeil. Le Prince remarqua le monde qu'il y avait, toutes les personnes qu'il avait appellé étaient présente.

"Salut les copains ! ça fait plaisir de vous voir ! C'est cool que vous discutiez avec les petits nouveaux ! Je suis tellement excité de tant de rencontres ce soir !"

Il souriait heureux.

"J'en ai fini avec la demoiselle, qui veut venir ensuite Clyde ou Chris ? Et euh ... Dan, la personne que tu dois voir, c'est le jeune homme aux cheveux longs et aux yeux vairons. Il s'appelle Hadrien ! Dès que vous vous êtes décidé, rentrez directement dans mon bureau. Et toi Joan, fait ce que tu veux, tu peux discuter ici ou vaquer à tes occupations."


Il leur fit un signe de la main à tous et il referma la porte de son bureau, reprenant sa place sur son fauteuil.

Note :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danái [PNJ]

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 3 Aoû - 16:28

Un sourire se dessina plus franchement sur les lèvres de Dan quand elle goûta deux voix qu'elle connaissait bien. Elle compta mentalement le nombre de personnes qui se trouvaient dans la pièce, isolant chacun des goûts pour mettre un nom sur chacun d'eux. Elle chercha à les localiser, mémorisant qui se trouvait avec qui et vers quel endroit de la pièce. Donc, si elle comptait bien, il y avait cinq personnes qui formaient plus ou moins deux groupes. Emily, Scott, un inconnu du nom de Clyde, qui semblait discuter avec la fillette et un autre homme du nom de Christy. Plus loin, un homme solitaire du nom de Hadrien.

« Je suis également ravie de te retrouver Emily. Scott, je constate que ton humour brave les intempéries.»

Un léger rire lui échappa alors qu'elle laissait Emily a sa conversation, ne voulant pas l’interrompre plus que nécessaire. Un léger mouvement de main contre le bras de Keith et le couple se déplaça un peu pour laisser plus d'espace à la petite Trémère et à son interlocuteur. D'autres mouvements se firent sentir, lui signifiant qu'un des inconnus venait de s’éloigner. La voix de Scott prit à nouveau de dessus sur celle des autres, il semblait vraiment intéressé par la réponse, dans ce cas, il serait bien déçu.

« Sans doute, mais je ne sais encore de quoi il s'agit exactement, j’attends que Ambrosius....»

C'est à ce moment précis que la porte du bureau du Prince s'ouvrit. Des odeurs de pas lui indiquèrent qu'une autre personne venait de se rajouter au cinq précédentes. Ainsi, il ne s'agissait pas juste d'une personne isolée qui venait d'arriver en ville, mais bien de plusieurs. Se connaissaient-ils tous les uns les autres ou leur arrivée simultanée etait fortuite ?
La bonne humeur palpable du Prince se déversa dans le petit salon avec autant de facilité que ses mots. Dan tourna la tête pour l'incliner poliment et, par habitude, Keith en fit autant. Elle musela ses émotions pour ne pas se mettre à sauter dans tous les sens et éclata de rire aux propos du Prince alors qu'un grognement à peine articulé venait lui chatouiller le nez.

« Tsss... »

* Le jeune homme au cheveux longs et aux yeux vairons. Heureusement qu'il m'a donné son nom ! *

« Merci pour ces précisions Ambrosius ! »

Un petit rire acheva sa phrase et elle se tourna automatique vers le goût de la voix qu'elle avait étiqueté comme appartenant à Hadrien. Peut-être c'était-il déplacé depuis. Elle se mit sur la pointe des pieds pour murmurer à l'oreille de Keith.

« Tu le vois ? Il fait quoi ? Il est comment ? »

« Il regarde une des statues du Prince. Il est brun, les cheveux longs, plutôt petit et malingre »

Elle attendit quelques secondes, se remettant bien à plat sur ses pieds et incita Keith à se rapprocher du jeune homme.


_________________
Description :
 


Tenue du 19 Janvier :
 


Keith :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Jeu 6 Aoû - 19:41

En revenant du Bureau du Prince, Joan constata que la salle d'attente était au grand complet.

Quatre autres personnes venaient de s'y rajouter. Une fillette inexpressive, un vieillard à l’accoutrement vétuste, un couple comprenant un baraqué blond et une rousse au regard embrumé... Ah ! Et à tout cela, s'ajoutait également un gros chat roux. Trop petit cependant pour être l'un de son clan... ou alors il avait le gabarit de l'enfant qui attendait à côté de Clyde...

D'ailleurs la motarde eut pour ce dernier un regard, normalement, si l'on suivait l'ordre établit durant les présentations, c'était à son tour. Elle était encore tiraillée par l'impression qu'elle avait eut de lui, il avait vraiment l'air d'être un mec sympathique, et ce qu'elle avait appris à son sujet lors des présentations.

Maintenant qu'elle observait la scène devant elle, la tatouée se demandait si les personnes qui venaient d'arriver étaient des anciens de la ville, et si c'était le cas, de qui s'agissait-il. Le seul indice quelle avait, c'est que la gamine tenait dans ses mains la lettre de Clyde... Serait-ce elle '
The Lady' ? Encore une Trémère ? Joan n'aimait pas cette pensée. Elle espérait que les Trémères et les Ventrues de cette cité serait vraiment peu nombreux.

La motarde se décida à se présenter, car quand même il y avait beaucoup de nouvelles têtes ce soir. Elle amorça une légère révérence, polie, lorsque la voix d'Ambrosius la surprit.


Ambrosius [PNJ] a écrit:
"Salut les copains ! ça fait plaisir de vous voir ! C'est cool que vous discutiez avec les petits nouveaux ! Je suis tellement excité de tant de rencontres ce soir !"

*"Salut les copains"...? "Les copains" ?!...*

Joan resta un instant en suspend, interloquée par les propos du Prince. C'était presque comme s'il n'y avait pas de statuts entre eux. Du moins c'est ce que laissé penser la tournure de phrase d'Ambrosius. Car l'attitude des protagonistes présents, elle, ne laissait pas de place au doute.

Le Prince précisa à l'encontre d'un certain "Dan", Joan ne put déterminer s'il s'agissait du baraqué blond ou de la rousse tant ils étaient collés l'un à l'autre, qu'il devait rencontre Hadrien Chevalier. Bon dans tout les cas, la motarde n'avait pas trop d'avis et d'intérêt dans cette situation. Les affaires des Malkaviens ne la concernaient pas.

Alors qu'Ambrosius la congédia avant reparti dans son bureau, attendant son prochain rendez-vous, Joan le remercia d'une inclinaison de tête. La légèreté et la bonne humeur du Prince était déstabilisant mais avait quelque chose de plaisant et de rafraîchissant. La tatouée termina sa légère révérence à l'encontre des nouveaux protagonistes de la salle d'attente.


-"Bonsoir à tous. Je m'appelle Joan Hunt."

Une fois la politesse effectuée, elle se décala pour se poser dans un coin, pas trop loin de Christy. Elle avait senti son regard durant la présentation et se demandait s'il voulait en profiter pour lui parler. Mais ce dernier avait l'air d'avoir lancer une conversation avec Hadrien. Elle attendrait donc patiemment son tour. Si rien ne bougeait pour elle, elle s'en irait très probablement.
Revenir en haut Aller en bas
Emily McGee [PNJ]

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Jeu 6 Aoû - 21:01

Emily prit avec délicatesse la lettre que lui tendait Clyde. Elle se plaça contre un mur, non loin de lui, et lu la lettre en suivant vaguement les échanges qui se passaient autour d'elle. La lettre était bien écrite, claire et prudente. Les informations habilement disséminées pour ne pas élever les doutes si cette lettres avaient du se retrouver dans de mauvaises mains. L'enfant posa son regard sur Clyde, appréciant le style et l'expression écrite de ce dernier d'un hochement de tête.

Scott avait fait preuve d'une certaine subtilité dans sa question à l'encontre de Danái, malheureusement, ni elle, ni Ambrosius ne jouèrent le jeu. Le Prince avait l'air d'une excellente humeur... Son enthousiasme débordant faisait plaisir à voir certes, mais il rappela à Emily pourquoi elle ne s'était pas montré en ces lieux depuis si longtemps. Elle aimait le calme et la quiétude du Manoir. Ici les choses se faisaient dans l'excès et l’exubérance. Mais l'enfant reconnu qu'il y avait de quoi à être aussi démonstratif. Autant de sang neuf étaient un véritable événement pour leur communauté. Dans ce sens, elle comprenait l'exaltation du Prince. Il n'était pas étonnant qu'il ne tienne pas en place.

Les derniers paragraphes de la lettre ne plurent pas à Emily. Ce n'était pas la forme, non celle-ci, tout comme l'ensemble de la missive, était impeccable. Non c'était les informations qu'ils apportaient qui déplaisaient à la vampire aux cheveux de jais. Qu'est-ce que cela pouvait signifier ? L'enfant n'aimait pas ça. Elle plia soigneusement le message entre ses doigts délicats avant de le remettre dans l'enveloppe. Elle allait devoir en discuter avec Ambrosius, et assez rapidement, de ce que tout cela signifiait.

Une femme était sortie du bureau, devançant Ambrosius. Son regard s'était posé sur Clyde, comme pour lui signifier que c'était son tour. Parfait. Le ton et les mots du Prince semblait avoir quelques peu perturbés la nouvelle venue. Alors que le Prince retournait dans son bureau, elle exécuta une révérence légère et se présenta. Encore une personne avec un regard qui déplu à Emily. Elle avait cette désagréable impression d'être une frêle souris face à l'un des plus gros félin qui soit. Mais l'enfant passa outre. Elle avait d'autres problèmes plus urgents à régler avant.

Emily exécuta un pas en avant, se tournant vers Joan elle exécuta une révérence parfaitement millimétrée.


-"Bien le bonsoir, Madame Hunt. Je suis Emily McGee."

Maintenant que les mondanités avaient été échangé, elle fit un pas en avant en direction du bureau du Prince, avant de se tourner vers Christy, les mains jointes dans le dos, tenant avec une certaine résolution la lettre de Clyde et son livre de tout à l'heure. L'homme à la chemise à carreaux rouges semblait être en discussion avec le dénommé Hadrien Chevalier, qui, par ailleurs, avait été désigné par Ambrosius, comme étant la personne d'intérêt de Danái. Un Malkavien donc. Intéressant. Mais chaque chose en son temps, pour l'heure l'entretien avec Ambrosius était sa priorité.

-"Monsieur Christy, à moins que vos affaires ne soient particulièrement urgentes, j'aimerais que Monsieur Fergusson et moi-même puissions nous entretenir avec le Prince. Si vous n'y voyez pas d’inconvénients, bien sûr."

Son ton était toujours aussi plat et monocorde, mais son regard pouvait trahir aux yeux des anciens qui la connaissaient le mieux, son empressement et quelques part, l'urgence de la situation.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacGregor [PNJ]

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Dim 9 Aoû - 21:07

Scott fut effectivement déçu. Personne ne daigna relever son sous entendu concernant le clan Malkavien. Il lui semblait que peu de personnes étaient disposées à se détendre ou à plaisanter. Dommage ... Glasgow avait besoin d'un coup de jeune, d'un peu de vie ... Heureusement, Chevalier sut rehausser la moyenne. La verve était plaisante, tout comme l'aplomb, fut il passager. A la légère inclinaison, Scott l'imita, avec bien plus de politesse qu'escompté.

"Monsieur Chevalier, voilà donc une manière tout à fait plaisante de m'adresser à vous."

Sourit.

"J'apprécie votre attachement à votre nom. Ce n'est pas si commun. Ma réaction a sans doute dû vous paraitre disproportionnée ... Je vous invite à vous renseigner un peu quant à l'histoire de ce beau pays qu'est le mien. Je pense que vous saurez comprendre ce que votre prénom peut apporter de mauvais souvenir."

Et Ambrosius, du moins, la tempête Ambrosius, plutôt, passa. Ainsi donc, c'était ce fameux Chevalier que Danái venait rencontrer ? Scott s'amusa de l'humour du Prince. Il semblait que ce que lui ne s'était pas permis, Ambrosius se l'était bien permis, au contraire, avec largesses. Cela amusa beaucoup Scott avant qu'il ne se demande si c'était vraiment volontaire. Connaissant son Prince ... A la réflexion, il y avait peu de chances que cela le soit. Enfin, Emily et lui tentaient vaguement de ne pas être trop familiers ... sans doute cela était il en partie parce qu'ils savaient tout deux que le Prince l'était suffisamment pour compenser tous les caïnites de Glasgow.
Scott reporta donc son attention sur "Joan" que le Prince avait présenté avant qu'elle même le fasse. Ambrosius était bien irrécupérable. Finalement sans doute que la seule place qui lui convenait était Prince. A toute autre il se serait attiré plus d'ennuis que nécessaire de par son attitude. La seule présence féminine parmi ces nouvelles têtes se présenta malgré tout en bonnes et dûes formes. Scott laissa Emily le précéder puis il enchaîna avec une inclinaison.


"Enchanté Miss Hunt. Vous pouvez m'appeler Scott."

Et puis, bien qu'il ait été d'humeur un peu taquine, son attention fut attirée sur Emily. Quelque chose n'allait pas. C'était évident. Ce sentiment se renforca à la manière dont elle s'adressa à Christy. Bien trop de salamalecs pour que ce soit innocent. Oh certes Emily n'était pas ce que l'on pouvait qualifier de livre ouvert ou alors écrit en babylonien antique ... Mais Scott la connaissait depuis suffisamment d'années pour percevoir un peu de ses tensions. Et cela attisa pour le coup sa curiosité. Il lui faudrait cependant sans doute prendre son mal en patience et attendre que toutes ces visites et présentations soient terminées pour cuisiner Ambrosius, ou Emily ... Si une quelconque menace planait sur Glasgow, Scott ne souffrirait pas d'être tenu dans l'ignorance.


_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 10 Aoû - 3:48

Clyde suivit un instant l'enfant du regard, puis, comprenant qu'elle allait prendre conscience du contenu de la lettre, il se força a détourner le regard. Lui n'aurait pas apprécié qu'on le fixe durant une lecture, encore moins de la part de l'expéditeur de la lettre. Cependant ce n'était pas facile. Le jeune trémère ne savait pas vraiment, finalement, à quoi s'attendre comme type de réaction. Le doute revint, assez violemment. Avait il agit comme il le fallait ? Aurait il dû rester pour faire front avec ses frères ? L'écossais se contraignit à placer ses mains dans son dos et à les serrer l'une dans l'autre. Autrement, sa nervosité n'en aurait été que plus visible. Au fond, il se rendit compte que l'idée de la lettre l'avait convaincu qu'il ne serait pas présent à sa lecture. Voilà qui le perturbait.

Il y avait des conversations qui se croisaient de ci de là dans cette salle mais Clyde s'y était peu à peu fermé, jusqu'à maintenant, ne plus vraiment y prêter attention. Chose inhabituelle.

La porte s'ouvrit, offrant un bref instant de relâche à l'écossais. Joan ressortit du bureau. Elle ne semblait pas affectée. Clyde trouva rassurant que sa discussion ce soit bien passée, du moins c'est ce qu'il en déduisait sans avoir de certitude. Au regard, toujours aussi particulier, il faudrait qu'il s'y habitue, il répondit par un bref sourire crispé. Le mieux qu'il puisse faire à cet instant. Et puis le Prince s'adressa à eux à la cantonade. L'universitaire dû admettre que cette attitude avait quelque chose de rassurant, de réconfortant ... Cela dit il se demandait s'il avait eu une humeur égale durant tout l'entretien avec Joan ou bien si c'était des sautes ponctuelles. Par réflexe, Clyde eut un regard pour Christy, peut être voudrait il passer avant lui ? Eux ? L'écossais songea à Emily, sans doute l'accompagnerait elle.
L'instant suivant, ses doutes étaient dissipés par l'attitude et les mots d'Emily. L'universitaire eut l'étrange sensation que l'extrême politesse de The Lady était proportionnelle à son empressement. Etrangement il lui eut été bien plus facile de s'imposer que de demander, mais quelque part, il n'y avait qu'une seule réponse possible à la question qu'elle avait posée à Christy. Silencieusement, profondément nerveux, Clyde se plaça à un pas en retrait d'Emily, juste légèrement de côté. Nul doute qu'elle allait mener les échanges face au Prince. Il y avait un certain confort à pouvoir se retrouver à nouveau guidé par un aîné.
Revenir en haut Aller en bas
Christy

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/11/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 10 Aoû - 14:14

Le brouhaha des conversations aurait pu lui vriller les tempes si jamais il avait été encore humain. Il devait avouer que ce bruit de fond constant ponctué de phrase plus ou moins forte était à la fois gênant et à la fois rassurant. Gênant, car il préférait les endroits calmes ou le silence régnait et rassurant, car il n’était pas obligé de faire attention à qui pourrait entendre ce qu'il avait à dire.
Son ancien voisin avait réussi à clore le sujet un peu déplacé qu'avait lancé le vieil homme au chat et Chris se mit à sourire à la statue devant lui. Voilà qui était rassurant, l'assemblée ne semblait pas vouloir s'acharner à jouer avec eux tel des chats avec quelques souris.
De la réponse qu'eut son voisin, il en déduisit que non seulement, il n’était pas fermé à la conversation, mais qu'en plus, comme lui, il était plutôt mal à l'aise avec ce qui se déroulait autour d'eux. Il hocha brièvement la tête, montrant son assentiment et reprit d'un ton toujours très bas.

" Au moins, tu peux invoquer la barrière de la langue pour expliquer ton comportement sans froisser les autres, mais je crains de ne pas pouvoir en faire de même. "

Il s'autorisa un clin d’œil vers le jeune brun, lui montrant par là que lui passerait sûrement pour un rustre grincheux détaché de tout ce qui pouvait se passer ou ce dire dans cette pièce confinée.
La porte du bureau du Prince s'ouvrit, Chris se retourna presque de manière automatique et regarda Joan sortir du bureau tout en fronçant les sourcils devant le comportement du souverain.

* Mais, qu'est-ce que c'est que ça ? Il est vraiment complètement loufoque ! *

Il ouvrit la bouche, s’apprêtant à répondre par la positive, voulant en finir au plus vite, mais la petite fille lui coupa l'herbe sous le pied en lui demandant si ses affaires étaient assez urgente pour qu'il passe avant Clyde.

" Je pense que je peux attendre encore un peu. "

* On n'est plus à ça près ! *

Il inclina poliment la tête et se retourna en grognant intérieurement, décidément ça allait de mal en pis. Il espérait ne plus devoir revenir ici trop souvent, ou au moins que la pièce serait un peu plus vide, moins encombré, mais il ne parlait pas des statues.
Percevant deux mouvements qui convergeaient dans leur direction, à son acolyte et à lui, il tourna légèrement la tête pour observer le couple disparate et Joan qui venaient vers eux. Ayant suivi l'échange entre le Prince et la rousse, Chris savait que la dénommée Dan voulait s'entretenir avec Hadrien. Pour Joan par contre, il pensa juste qu'elle aussi cherchait un peu d'espace libre.

" Je vais te laisser, il semble que ces personnes veuillent s'entretenir avec toi. "

Un sourire plus tard, il se retirait pour laisser à Hadrien, au bûcheron et à la rousse la possibilité de discuter tranquillement. En se dirigeant vers un coin non occupé, il se mit à sourire pour lui en se disant que décidément ce n’était pas sa soirée. Il jeta un regard vers la jeune femme blonde, se demandant si elle aussi souffrait d’être enfermé ici, avec autant de monde, regardant les différents échanges verbaux comme les spectateurs regardent la balle d'un match de tennis.


décompte:
 

_________________
Tenue de Chris [18 Janvier 2014]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 10 Aoû - 16:02

Le jeune vampire écouta la réponse de Scott, sentant son énervement s’accroître. Mais dans un élan de sagesse, il ne répondit pas, se contentant de hurler dans sa tête.

*J'ai le même prénom que lui mais je ne suis pas lui ! C'est quoi le problème ? J'ai aucun rapport avec ce gars enfin. Je suis Malkavian pas totalement fou ! *

Puis le Prince relâcha Joan de son bureau, Hadrien tressaillit en la voyant sortir, puis il écarquilla les yeux, quand il se rendit compte que le dénommé Dan était en fait une dénommé. Hadrien ne put s'empêcher de jeter un regard à la Gangrel, puis à la Malkavienne. Il reporta son attention sur Christy, les distances de sécurité entre lui et elles étaient respectées, donc tout allait bien pour le moment. Il rit un peu à la réplique de son vis-à-vis.

« J'ai une autre excuse que la barrière de la langue pour justifier tout écart dans mon comportement. Être Malki à quelques avantages parfois. »


Il fit un clin d'oeil à Christy.

« Mais je compatis avec toi, j'espère que tu auras ton entretien rapidement »

Mais les mots du Malkavian furent quasiment immédiatement suivis par une demande de l'enfant à laquelle Chris répondit que ça ne le dérangeait pas d'attendre. Elle avait l'air soucieuse de se que lui avait montré Clyde. Et Hadrien espéra intérieurement que cela n’impliquerait pas la non-vie local.

« Bon j'ai peut-être parlé un peu trop vite … Désolé ... »


Il allait continuer la discutions quand le Gangrel dit qu'il allait le laisser étant donné qu'on souhaitait lui parler. Il tourna la tête en direction des derniers arrivés et remarqua que le couple était en train de se rapprocher. Un instant de panique dans sa tête et quand il retourna son visage vers Chris, ce dernier avait disparu. Il le chercha rapidement et le vit installé un peu plus loin. Pas de secours de ce côté là alors ... Il ramena son regard vers Dan et recula un peu de manière à bien mettre la statue entre lui et eux deux. Il enfourna ses mains dans ses poches et fixait avec obstination un des genoux de la statue en question.

*Pitié ... il faut que je reste calme ...*

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Jeu 13 Aoû - 0:18

Kerr avait accompagner la beauté nordique par la porte dérobée menant directement dans une autre ruelle. Il avait pris soin de lui commander un taxi et avait attendu avec elle que ce dernier arrive. Le géant roux en avait profiter pour lui faire rapidement la conversation, s'excusant principalement que l'Elyseum ait été ainsi pris au dépourvu. De mémoire il n'y avait jamais eu d'arrivée aussi massive et soudaine de vampires en une seule nuit. Cela faisait beaucoup pour leur communauté. Mais le Gardien avait bien retenu la leçon. A l'avenir, la logistique serait améliorer. Peut être prévoir plus de goules au sein du Shadowland's door. Il devrait en parler avec le Prince.

Le colosse s'était également montré curieux à l'égard de Lumi. Peut être un peu trop. La déesse froide n'avait rien laissé paraître et n'avait répondu à son interlocuteur que par pure politesse, ne lui révélant quasiment rien. Cette attitude ne choque pas le Brujah. Il avait l'habitude et il se doutait bien qu'elle devait avoir ses raisons et que ces dernières étaient particulièrement valables pour s’éclipser ainsi d'une présentation.

Une fois qu'elle fut monter dans son taxi, Kerr se dirigea à nouveau vers le Shadowland, passant par le passage qu'il avait emprunté tantôt. La voiture garée dans l'allée attira son attention. Et s'approchant pour essayer de demander qui se trouver là, se préparant à argumenter qu'il s'agissait d'une propriété privée, le rouquin reconnu le véhicule d'Emily Mc Gee. Ou plus exactement, son chauffeur, Gordon Blair. Le géant le salua d'un signe de tête, avant de reprendre son chemin pour retourner dans l'Elyseum. The Lady était là. Aux yeux du Gardien c'était une bonne nouvelle.

Traversant le couloir, il jeta un coup d'oeil à sa montre. Il s'était absenter un bon moment. Il espérait que les présentations s'était déroulées normalement et que les caïnites n'avaient pas été trop perturbés par la manière dont les choses se passaient ici. Pour avoir un peu voyager en Europe, Kerr savait que la Camarilla locale était quelque peu... laxiste en matière de protocole. Cela pouvait à la fois déranger et troubler. Mais surtout, cela pouvait leur porter à tous préjudice... En effet il suffit d'un Justicar un peu trop strict et les choses pouvaient vite dégénérer...

Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il poussa la porte de la salle d'attente, constatant que celle-ci était pleine. Tout le monde était là ! Les vampires venus faire leurs présentation et les Anciens s'étaient joints à eux. Même Danái était ici. Kerr s'inclina respectueusement à l'égard de ses camarades.


-"The Lady, Dan, Scott, ravi de vous savoir en ces lieux."

Quelque part, Kerr était soulagé. Soulagé qu'ils viennent l'assister, voir prendre la relève pour certains d'entre eux. Comme c'était déjà le cas pour Emily qui semblait dicter le rythme pour le frisé qui faisait office de facteur. Le pauvre d'ailleurs semblait tout penaud...
Le vampire aux yeux vairons lui avait pris soin de mettre une statue entre lui et Dan, qui semblait visiblement attirée vers lui. Le colosse conclu que si elle était présente ce soir, c'était que le Prince l'avait prévenu, il y avait très peu de chances qu'elle soit là par pur hasard... Et Ambrosius ne l'aurait pas appelé si cela ne l'avait pas directement concernée. C'est donc assez naturellement que le Gardien pu déduire le clan du concerné.
Scott lui était égal à lui même. Le vieil écossais s'était positionner dans un endroit stratégique, il avait vu sur tout le monde.  
Et Gregor n'était pas loin, observant les protagonistes avec ce dédain dont il sait si bien faire preuve.
Finalement, les deux vampires aux chemises à carreaux s'étaient calés dans deux coins distincts de la pièce et semblaient attendre.

Kerr s'approcha de Scott. Le Gardien n'avait pas oublié qu'il y avait encore un groupe de caïnite qui attendait son tour. Il se pencha vers lui et murmura doucement. C'était tout autant pour être discret que pour ne pas gêner les conversations en cours.


-"Il y a du monde ce soir n'est ce pas ? Je suis rassuré de constater que tu es finalement là..." Le colosse avait glissé sa réplique avec un sourire amusé, faisant volontairement écho à son sms presque paniqué de tout à l'heure.

Le géant roux glissa une seconde réplique encore plus discrète.

-"Et il y a encore un autre groupe qui attend dans la salle principale... Une côterie de quatre caïnites..."

Le Gardien se redressa, toujours souriant.
-"Je vois que tout le monde est entre de bonnes mains ! Je vais retourner en salle principale, à moins que tu ne veilles y t'y rendre Scott ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danái [PNJ]

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Sam 15 Aoû - 17:08

Il sembla à Dan que la pièce était de plus en plus remplie. Elle sentait que Keith était tendu, aussi elle sera un peu les doigts pour lui signifier de se détendre. Il y avait effectivement beaucoup de monde qu'ils ne connaissaient ni lui ni elle, mais personne n'allait attaquer.
Scott semblait s'amuser avec le dénommé Hadrien comme un chat avec une souris. Une moue qu'on aurait pu juger comme étant désapprobatrice se ficha sur le visage blanc de la rousse. Pour une fois qu'ils avaient de la visite, il fallait qu'il s’amuse au dépens de leur visiteur, elle trouva ça un peu puéril, mais n'intervient pas. D'ailleurs, personne ne lui répondit et cela l'amusa profondément, ce Hadrien semblait avoir la tête sur les épaules et ça lui plaisait.
La personne qui était sorti du Bureau du Prince se présenta et Dan put reconnaître un goût très féminin. Elle se tourna dans la direction de l'odeur que dégagé cette nouvelle venue et inclina poliment la tête.

« Bonsoir Miss Hunt et bienvenue parmi nous ! »

D'un pas léger, elle retourna à sa tache première, oublieuse de la couleur profonde et marron que dégagée la jeune femme. Elle n'avait qu'une envie, qu'une hâte, c’était de discuter avec ce brun qui appartenait à son clan. Elle s’arrêta en même temps que Keith, élevant un peu la voix pour parler à Hadrien.

« Bonsoir, je me nomme Dan et voici Keith. Le Pr... »

Elle sentit que Keith la tirait un peu et elle fronça les sourcils sous l'incompréhension. Un mouvement à son oreille et la voix de Keith se fit goûter non loin de celle-ci dans un son presque étouffé.

« Tu parles à une statue Dan et ton interlocuteur se trouve derrière»

Elle marqua un temps d’arrêt, pourquoi se trouvait-il derrière la statue et surtout pourquoi Keith n'avait pas contourné cette fichue statue ? Un peu désarçonnée, elle reprit la parole comme si de rien n’était continuant de suivre le mouvement de Keith qui était cependant beaucoup plus lent.

« Le Prince m'a averti de ta présence, car je suis un peu la référente de tous ceux du clan de la Lune ici-bas. »

Un sourire sincère illumina son visage, elle était réellement ravie de pouvoir converser avec un des siens. C’était chose rare qu'elle croise quelqu'un de son sang dans cette ville, à croire qu’aucun Malkavian ne trouvait d'intérêts à arpenter les rues de Glasgow.

« J’espère que tu n’hésiteras pas une seconde si tu as besoin de quoi que ce soit, je serais ravi de pouvoir t'aider. »

Elle s’autorisa un sourire encourageant dans, elle l’espérait, la direction du jeune homme. Un bruit lui fit froncer le nez et elle se tourna pour saluer Kerr d'un mouvement de main plutôt enfantin.
Elle attendit patiemment que l'homme réponde à son offre, se demandant si son discours n’était pas un peu décousu. Elle s’était présentée, avait dit pourquoi elle était là et pourquoi elle venait lui parler à lui. Non, il ne lui sembla pas qu'elle avait oublié quoi que ce soit.


_________________
Description :
 


Tenue du 19 Janvier :
 


Keith :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Sam 15 Aoû - 18:40

Les nouvelles têtes se présentèrent. La tatouée pris soin de saluer chacune de ces présentations d'un signe de tête poli. D'abord l'enfant qui rapidement se tourna vers Christy pour lui demander si Clyde et elle pouvait passer avant lui. Puis le vieil écossais que l'on pouvait appeler simplement Scott, s'inclina poliment. Et enfin la rouquine aux bras du baraqué blond lui souhaita la bienvenue avant de retourner à son occupation principale, s'approcher d'Hadrien pour lui parler.

D'ailleurs Christy avait laisser le vampire du clan de la Lune, lui laissant l'espace pour discuter avec l'aveugle et son guide. Joan observa l'autre Gangrel, en guettant s'il viendrait à sa rencontre, au vu de son regard insistant pendant la présentation. Mais il n'en fit rien. Il alla se poser dans un coin, attendant son tour.

La motarde se redressa doucement, son dos quittant lentement le mur sur lequel il s'était posé. Elle allait repartir. Elle n'avait plus aucune raison de rester ici, encombrant cette salle. La conversation entre les Malkaviens ne la concernait pas et elle trouvait plutôt impoli de rester ici à écouter des discussions qui ne lui était pas adressées alors qu'elle n'avait plus rien à faire en ces lieux.

C'est alors que le géant roux revint parmi eux. Il semblait moins en colère qu'il n'avait pu l'être précédemment, plus détendu peut-être. Après avoir saluer chacune des nouvelles personnes présentes, il se dirigea vers le dénommé Scott et échangea quelques phrases sur le ton de la confidence avec ce dernier. Joan ne prit pas la peine d'écouter. Encore une fois cela aurait été des plus impoli. Puis le Gardien se redressa et s'adressa un peu plus à l'assemblée.


Kerr MacRagnall [PNJ] a écrit:
-"Je vois que tout le monde est entre de bonnes mains ! Je vais retourner en salle principale, à moins que tu ne veilles y t'y rendre Scott ?"

Parfait, elle allait lui emboîter le pas. Comme la question était d'abord posée à Scott, Joan s'avança silencieusement, préférant laisser l'intéressé répondre en premier. Elle se plaça non loin d'eux, à une distance raisonnable, leur laissant leur espace de discussion mais montrant simplement qu'elle désirait les accompagner, ou du moins retourne dans la salle principale.
Revenir en haut Aller en bas
Emily McGee [PNJ]

avatar

Messages : 105
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Sam 15 Aoû - 19:13

Christy accepta la situation et Emily apprécia cet état de fait, hochant la tête d'un signe approbateur. Voilà qui était parfait. Toujours sans le moindre sourire, avec ce ton calme et son flegme indissociable, elle répondit à son interlocuteur.

-"Je vous remercie Monsieur Christy, vous êtes bien urbain."

Sans plus de cérémonie, cela aurait pu être mal interprété -d'ailleurs Emily se demanda rapidement si elle en avait pas déjà trop fait- The Lady s'inclina légèrement en avant à l'attention de tout les gens présent dans la pièce, elle allait maintenant prendre congé.

Kerr entra dans la pièce, d'abord surpris d'y voir tous ses camarades il sembla soulagé et plus serein. L'enfant à la chevelure de jais le salua poliment d'une très légère révérence. Puis, comme ce dernier se diriger vers Scott, ayant bien compris que Danái et elle-même avait fort à faire avec des membres de leurs clans, Emily se tourna vers Clyde. Il avait adopté une attitude légèrement en retrait et cela semblait lui aller qu'elle mène les échanges.  La Tremere posa son regard sur l'historien et comme pour expliquer celui-ci, elle l'invita à la suivre.


-"Monsieur Fergusson, allons-y."

Sans vraiment attendre de réponse elle se dirigea vers le Bureau du Prince. Il y avait fort à faire et beaucoup à dire, autant ne pas perdre plus de temps.

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MacGregor [PNJ]

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Sam 15 Aoû - 22:26

Mac Gregor vit Emily s'engouffrer dans le bureau du Prince. Pas de doute, il se passait quelque chose. Mais inutile de montrer son intérêt. L'attention se reporta sur la pièce. Il saisit une moue de Dan qu'il n'apprécia guère.

Qu'avait il donc fait ? Etait ce la taquinerie dont il avait fait preuve ? Sans doute que s'il avait su plus tôt que le malkavien en était un il n'y aurait pas été si fort ... D'un autre côté personne ne daignait saisir les perches qu'il tendait dans ses conversations ... Tout comme Chevalier ne semblait pas du tout avoir saisit que Scott avait formulé ce qui ressemblait fort à des excuses, du moins selon lui ... Enfin, Dan n'avait entendu que sa dernière intervention ... Et il n'y avait pas de forfanteries là dedans ... Que pouvait elle donc désapprouver ? Scott se demanda si finalement ce n'était pas tout simplement le fait qu'il ait parlé à un malkavien ... Peut être était elle possessive ... A ce point ? Voilà qui étonnait l'écossais.

Autre raison pour laquelle il n'appréciait pas, ce fut le manque de finesse. Ils se connaissaient depuis suffisamment d'années pour qu'elle n'affiche pas ce genre de désaccords en public ... Etait ce le fait qu'elle soit aveugle qui lui avait fait oublié que beaucoup de membres de la Famille jugeaient d'abord les apparences ?

Le Mac Gregor se sentait plus ou moins devenir grognon. Visiblement l'ambiance asociale qui régnait devait avoir fini par l'atteindre. Il ne fallait apparemment pas compter sur ces nouvelles têtes pour apporter un peu de bonne humeur ... Voilà qui était dommage. Le regard se posa sur Gregor. L'animal observait Joan de loin, comme intimidé mais pour autant curieux. Définitivement, son compagnon semblait trouver bien plus son compte dans cette soirée que lui ...
Kerr apporta un peu d'espoir au vieil écossais. Scott l'avait salué puis avait écouté avec attention ses mots. A sa proposition, il eut un fin sourire.


"Je te laisse accueillir ces invités ... Il semble que je ne sois pas très bon hôte ce soir. Tu devrais en profiter pour raccompagner Miss Hunt, elle a la chance de pouvoir échapper à ce moment exquis de partage entre caïnites ..."


Le regard de l'écossais n'avait pas manqué le déplacement de cette présence féminine. Bon, le fait que Gregor se déplace lui aussi en parallèle à elle et toujours en conservant sa distance de sécurité, aidait beaucoup Scott à ne pas manquer le moindre pas. L'ironie de ses mots était palpable mais parce qu'il s'adressait à Kerr, l'ironie n'était pas acide. Elle eut pû l'être.


"Je crains malheureusement d'avoir moi aussi à deviser un peu avec notre bon Prince ..."


Oh nul doute qu'autrement il aurait fuit. D'une manière ou d'une autre. Le sourire s'effaça peu à peu. Deux choses le retenaient, la curiosité et la nécessité d'informer au mieux Ambrosius de ce qu'il avait pu déduire récemment. Se rasseyant, Scott sortit son portable et entreprit de s'occuper, hésitant à informer le Prince d'un simple sms. La technologie était tout à fait fascinante mais Scott était parfois aussi vieux jeu qu'il pouvait le laisser paraître ...

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Sam 15 Aoû - 22:40

Chaque seconde qui passait alourdissait de nouveau la pression que pouvait ressentir Clyde. Lui qui était relativement posé n'aimait guère perdre tout ses repères et c'était peu ou prou ce qui s'était produit. Il en était reconnaissant à Emily de prendre les rênes. Cela dit, c'était aussi ainsi que cela fonctionnait. Elle était son aînée.
Elle se tourna vers lui, la suite était évidence mais elle la formula malgré tout. Léger signe du chef, entendu. Et il la suivit dans le bureau du Prince.
Revenir en haut Aller en bas
Christy

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 13/11/2014

Feuille de personnage
Sang: Inactif
Point de sang:
5/10  (5/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Ven 21 Aoû - 22:04

La réponse de Hadrien lui tira un sourire amusé, c’était plutôt inattendu de voir quelqu'un rire de son propre défaut de clan. Surtout quand ce défaut était un quelconque dérangement mental. Le jeune homme, même si lui aussi ne semblait pas vraiment à son aise, était plutôt amical et amusant. Voilà au moins quelqu'un avec qui il pourrait parler s'il devait revenir une prochaine fois et attendre pendant 30 ans. Il passa une main dans ses cheveux, évitant ainsi de secouer la tête.

Suite à sa prise de congé, il s’éloigna, avisant la réapparition du géant roux. Il se posa dans un coin un peu à l’écart, prenant à nouveau son téléphone en main. Il releva la tête, voyant sa 'consœur' (?) s'approcher du roux et resta un moment à la regarder, perdu dans ses pensées.
Il avait rencontré d'autre semblable de son clan, Iris y avait veillée, mais il aurait peut-être dû faire l'effort d'aller vers elle pour engager la conversation. En même temps, pour faire quoi ? Et surtout, pour dire quoi ? Il n’était pas ici pour s'amuser, même s'il était évident pour lui qu'il devrait, tôt ou tard, se mêler aux autres.

Son regard dériva dans la pièce et il constata que l'enfant et Clyde avaient disparu de la salle. Chris espéra qu'ils n'en auraient pas pour la soirée entière, il se voyait mal attendre sans parler à personne. Pas qu'il souhaitait s’épancher avec qui que ce soit, mais d'habitude, il trouvait de quoi s'occuper, alors que là, il devait juste attendre en faisant attention à tout le monde autour de lui.

* Note que ça aurait pu être pire, tu aurais pu être forcé de faire la conversation pour te plier aux convenances. Alors que là, personne ne te demande rien. Installe-toi et profite ! *

Il s'adossa plus franchement au mur et tapota sur son écran, n’écoutant aucune des conversations autour de lui.

décompte:
 

_________________
Tenue de Chris [18 Janvier 2014]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadrien Chevalier

avatar

Messages : 320
Date d'inscription : 11/04/2014

Feuille de personnage
Sang: Actif
Point de sang:
6/10  (6/10)

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Dim 23 Aoû - 11:10

Le genou de la statue que Hadrien fixait paraissait être la chose la plus passionnante qu'il n'avait jamais vu. En effet, il pensait qu'en se fixant sur un objet en particulier, il arrivait à rester calme. Malgré cette attitude, il écoutait tout de même ce que lui disait la femme en face de lui. Mais il ne la regardait pas et il ne le ferait qu'en cas de nécessité absolue. Il n'y arrivait pas, il ne pouvait pas, il sentait la panique l'envahir dès qu'il posait son regard sur une femme. Mais d'un autre côté, il s'y sentait obligé, comment pouvait-il faire autrement ? Le Prince avait appelé cette personne pour lui et il devait faire un effort pour lui parler. Toujours sans la regarder, il lui adressa la parole maladroitement.

« Je … je … je … m' … m'a … m'app … m'appelle Ha … Hadrien ... »

Il savait qu'il c'était déjà présenté, mais il ne savait pas quoi dire d'autre. Son sens de la conversation n'était, pas des masses, développé, et il diminuait encore devant une personne de la gente féminine. Il leva les yeux furtivement vers le couple, remarquant qu'ils avançaient toujours vers lui. Le jeune Malkavian continua donc de se décaler, prenant soin de toujours garder la statue entre eux et lui. Il sentait que ses mains tremblaient de plus en plus, il avait beau les enfoncer dans ses poches pour dissimuler ses tremblements, ces derniers commençaient à devenir visibles.

« Je … J'ai … juste be … besoin … que … que … vous restiez loin de … m … moi … ! »

Il leva son regard, empreint de peur sur Dan et Keith et s'immobilisant enfin. Il espérait qu'ils feraient de même. Il avait légèrement l'impression d'avoir été un peu brusque dans ce qu'il venait de dire. Cette femme était la responsable des Malkavian d'après ce qu'elle disait. Il lui devait sûrement la même sorte de respect qu'au Prince dans une moindre mesure évidement. Il se mit à reculer jusqu'à se retrouver le dos contre une des autres statues.

« Je … je … je m'excuse … Ma … Madame ... »


Il baissa la tête, honteux de son comportement, mais il n'y pouvait rien, l'angoisse qu'il éprouvait à côtoyer une femme lui était insoutenable et il n'arrivait pas à rester normal devant l'une d'elles.

_________________

Apparence : 4 ; Signe particulier : Yeux vairons / Fort accent français

Tenue de Hadrien:
 

William:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerr MacRagnall [PNJ]

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 10/04/2014
Localisation : The Shadowland's doors

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Lun 24 Aoû - 22:03

Le Gardien remarqua la moue désapprobatrice de Dan à l'encontre de Scott. Cela le surpris d'une première part, mais surtout le colosse ne comprit pas vraiment à quoi cela faisait référence dans le comportement du vieil écossais. Il savait ce dernier particulièrement taquin mais cela ne lui valait pas une telle désapprobation, surtout de la part de Dan. Cela surprenait réellement le rouquin. De mémoire, le Gardien n'avait pas souvenir que quiconque n'est si ouvertement -et en présence de caïnites inconnus qui plus est- blâmer Scott pour ses taquineries.

Kerr fronça les sourcils d'incompréhension avant que son attention ne soit attirée par la blonde qui venait de faire sa présentation. Le regard du Brujah se posa sur la vampire, elle s'était placée non loin de Scott et lui et les observait. Son attitude générale signifiait qu'elle allait profiter de ce "convoi" pour retourner elle aussi dans la pièce principale. Le colosse se contenta d'un hochement de tête significatif, tandis que le vieil écossais s'adressait à lui.


MacGregor [PNJ] a écrit:
"Je te laisse accueillir ces invités ... Il semble que je ne sois pas très bon hôte ce soir. Tu devrais en profiter pour raccompagner Miss Hunt, elle a la chance de pouvoir échapper à ce moment exquis de partage entre caïnites ..."

Les yeux du géant se posèrent sur son ami de longue date. Visiblement l'attitude de Dan l'avait affecté, sans doute à juste titre. Ça en était arrivé à un point où l'amusement et la taquinerie s'étaient éteint dans le regard de l'écossais pour laissé place à la lassitude et l'agacement.

La deuxième réplique de Scott fut elle aussi empreinte d'une ironie certaine. Ce bon vieux Scott n'était pas uniquement là sur la demande de Kerr, visiblement il devait avoir des informations à transmettre au Prince. Il semblait blasé que son attente n'eut pas été aussi agréable qu'une soirée aussi rempli n'aurait put paraître.

Le colosse hocha doucement la tête. Il balaya la salle d'un regard. Le vampire au sweet à capuche venait de dire son nom. Ce dernier semblait assez tendu par l'approche de Dan et tenait à avoir une sorte de distance de sécurité entre eux. Kerr jugea inutile d'intervenir, Dan était une grande fille elle n'avait pas besoin de lui pour parler avec un des siens. Si les choses dégénéraient, le Gardien faisait confiance à Keith pour intervenir, voir même à Scott si la situation l'exigerait.
De son côté le caïnite au regard étrange s'était installer dans un coin et avait sorti son téléphone pour passer le temps.


*Quelle ambiance... Tu m'étonnes que Scott soit aussi blasé...*

L'attention du roux se reposa sur le vieil écossais. Il eut un sourire compatissant et complice. Il comprenait la frustration de son ami. S'ils avaient été seuls il lui aurait probablement glissé quelque chose du genre "oui... tu imagines un peu maintenant ce que j'ai dû subir tout à l'heure en attendant ta venue salvatrice !", mais il se retient. Kerr avait du savoir vivre et de l'étiquette, il y avait des choses qu'on ne pouvait se permettre qu'en privé.

Puis son regard glissa vers Joan.


-"Bien, Miss Hunt, si vous voulez bien me suivre. Je vais vous raccompagner dans la salle principale."

Posant un regard sur Christy et Hadrien, le Gardien hocha simplement la tête poliment. Il ne voyait pas vraiment quoi leur dire. Surtout qu'il ignorait même leurs noms puisqu'il n'avait pas assisté aux présentations.

-"Dan, je te souhaite une bonne soirée." Il eut été inutile de la saluer d'une quelconque manière gestuelle, une simple phrase suffisait.

Son attention se reporta sur Scott. Il eut à nouveau ce sourire complice.


-"Eh bien mon ami je te souhaite bien du courage. Cette nuit est décidément bien chargée."

Il s'inclina respectueusement à son égard. Le géant se dit que ce n'était pas vraiment le bon moment pour lui proposer à lui et au Prince une réunion afin d'améliorer l'accueil du Shadowland's. Le roux patienterait jusqu'au lendemain pour exprimer ses idées.

Ayant saluer toutes les personnes de la salle, le Gardien exécuta un signe de la main très poli pour inciter Joan à le suivre.

Direction la salle principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danái [PNJ]

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 28/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mer 26 Aoû - 22:51

Son sourire toujours en place, elle sentit les mots un peu cahotant de son interlocuteur. À côté de ça, elle percevait le tiraillement doux et constant que Keith exerçait sur son bras et il lui sembla contourner quelques choses avant que le grand guerrier s’arrête net. Elle ne chercha pas à comprendre où voulait en venir son guide et l’écouta attentivement quand il lui parla dans sa langue natale à l'oreille.

En vieil Irlandais : « Dan, ce jeune homme semble particulièrement inquiet, voir stressé, tu devrais faire attention. »

Elle hocha presque imperceptiblement la tête et reprit, un sourire plus tendre scotché aux lèvres et la voix légèrement plus douce.

« Ne t’inquiète pas, nous ne te voulons aucun mal. Cependant, c'est plus simple de parler posément quand on est proche, ça évite de gêner les autres. Si tu le veux, nous pouvons nous installer ailleurs pour parler en privé. »

Elle ne le dirait certainement pas, mais elle était bien en peine de dire pourquoi l'homme en face d'elle était dans un tel état de nervosité. Elle s'interrogea plusieurs fois, gouttant le malaise contenu dans les mots et dans le timbre de sa voix. Cette pièce le mettait-elle mal à l'aise ? Ou était-ce les personnes qui s'y trouvaient ? Elle se demanda fugitivement si l’accueil qu'on lui avait fait était à la base de son comportement, mais ça l'aurait étonné venant du Prince et de ses comparses.
Sachant que c’était quelqu'un appartenant à son clan, elle se doutait bien que lui aussi devait souffrir d'un quelconque problème. Elle mit cette nervosité sur le compte du sang qui coulait dans les veines de son interlocuteur, ne cherchant pas plus en avant de quel problème il pouvait s'agir.
Finalement, elle sentit les pas du jeune homme se stopper alors qu'il reprenait encore une fois la parole.

« Il n'y a rien de mal, on a tous nos problèmes et chacun doit composer avec les siens propres et ceux des autres. Il faut voir ça comme un jeu pour enfant où chacun aurait un gage pour respecter les règles. »

Elle pencha la tête sur le côté en souriant plus franchement. En fait, elle parlait à demi-mot, faisant allusion aux caïnites qui souffraient tous de la malédiction, mais chacun à sa manière. Elle tourna ses yeux laiteux vers Keith et lui demanda comme si de rien n’était.

« As-tu une de nos cartes pour la confier à Hadrien ? Ainsi, il pourrait nous joindre en cas de besoin et nous pourrions le laisser tranquille pour ce soir, hm ? »

Keith passa une main dans sa veste et en ressortit un petit carré de papier couvert de plusieurs tons de verts tendres. Il le tendit à Hadrien, lui souriant brièvement d'un air encourageant, mais ne se déplaça pas vers lui. Le grand blond se demanda comment le petit brun allait réagir, une pensée troublante faisant éruption dans son intellect.

« Ainsi, soit tu préfères nous recontacter quand tu seras plus disposé, soit nous pouvons, comme je te l'ai dit, changer de pièce pour parler plus tranquillement. »

Elle attendit patiemment que Hadrien lui indique ce qu'il préférait faire, consciente du fait que Keith n'avait pas bougé d'un cil. C'est à ce moment qu'elle se tourna, faisant un sourire à Kerr en remuant les doigts comme une enfant.


_________________
Description :
 


Tenue du 19 Janvier :
 


Keith :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Jeu 27 Aoû - 0:11

Joan se tenait toujours proche du Gardien et du vampire se nommant Scott. Elle n'avait pas osé les interrompre dans leurs échanges, de peur de paraître impolie et discourtoise, et Londres lui avait bien fait sentir que la plus part des membres de la Famille n'aimaient pas le manque d'étiquette. La tatouée attendit donc que le vieil écossais réponde à la question que venait lui poser monsieur Mac Ragnall.

MacGregor [PNJ] a écrit:
"[...] Tu devrais en profiter pour raccompagner Miss Hunt, elle a la chance de pouvoir échapper à ce moment exquis de partage entre caïnites ..."

La Gangrel eut du mal à masquer sa surprise. Elle balaya la pièce d'un regard, presque pour s'assurer que c'était bien d'elle dont on venait de parler. Et c'était bien d'elle qu'il s'agissait, il ne pouvait pas vraiment y avoir de doutes à ce sujet. Mais son regard était plus porté sur l'ensemble du lieu et l'ambiance qu'il y régnait. La motarde ne s'était pas absentée longtemps, ou du moins c'est ce qu'elle s'imaginait. L'ambiance c'était-elle dégradée à ce point ?

Bon il faut dire que leurs rencontres à tous, avant la présentation, n'avait pas vraiment était un "moment de partage". Mais cela pouvait facilement se comprendre. Les présentations, quelles qu'elles soient, étaient toujours stressante et angoissante. Surtout quand on ignorait sur qui on allait tombé. Joan devait même reconnaitre que l'attitude du Prince de Glasgow n'était guère plus rassurante... Finalement on pouvait penser qu'il cachait bien son jeu.

Mais voilà, les présentations étaient passées, et même plutôt bien si la blonde se fiait à son expérience, les caïnites devaient donc être plus détendu. Visiblement ce n'était pas le cas. Hadrien Chevalier semblait plus qu'anxieux à l'idée d'avoir à discuter avec ce couple qui s'était approché de lui. Et l'autre Gangrel venait de se plonger dans son portable. Joan eut une légère moue. Elle comprenait maintenant les mots employés par Scott. Elle ne savait pas trop si elle devait être déçue de ne pas avoir eut de conversation avec Christy. D'un autre côté il voulait visiblement lui aussi s'adresser encore au Prince, elle reconnaissait que cela pouvait être stressant, et que la situation n'était peut être pas idéale pour un échange posé. Elle même si elle avait dû faire la conversation avant d'expliquer les raisons de sa venue en cette ville, elle aurait sans doute pris cela comme une corvée.


*Bah, il y aura sans doute d'autres occasions...*

A cet instant, le colosse roux pris la parole. Les yeux bleu pétrole de la tatouée se posèrent sur le Gardien.

Kerr MacRagnall [PNJ] a écrit:
-"Bien, Miss Hunt, si vous voulez bien me suivre. Je vais vous raccompagner dans la salle principale."

Puis le géant salua l'assemblée. Joan l'imita, se tournant pour pouvoir faire face à un maximum de personnes à la fois. Elle se pencha légèrement en avant en signe de respect, sans pour autant s’aplatir comme elle devait le faire en permanence à Londres.

-"Messieurs, Madame, bonne soirée à tous."

Sur ces mots, elle suivit le Gardien. Elle avait hâte de sortir, de retrouver la fraîcheur de la nuit. Elle pousserait peut être le vice jusqu'à faire une longue balade à moto... Elle se sentait décontractée. Sa présentation, et mieux encore son récit, s'étaient très bien passées. La motarde voyait cela comme un signe favorable, un bon nouveau départ s'offrait maintenant à elle ! Ou peut-être irait-elle chasser ? Maintenant qu'elle s'était présentée, elle était en droit de le faire.

Direction la salle principale.
Revenir en haut Aller en bas
MacGregor [PNJ]

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   Mar 1 Sep - 19:22

Scott accueillit les encouragements de Kerr avec un signe de tête poli. Et il renouvella une légère inclinaison lorsque Joan quitta la pièce. Gregor faillit la suivre mais ne le fit pas, faisant demi tour pour s'installer sur un fauteuil. Scott, de son côté, après avoir surveillé le manège du chat, reporta son attention sur la pièce. Cela se vidait peu à peu.

Il ne faisait pas l'effort d'écouter avec attention les échanges entre Dan et son malkavien. Selon lui elle avait fait comprendre que cela ne regardait pas Scott, et elle était suffisamment grande pour gérer en cas de problème. Le regard alla vers la chemise à carreaux restante, le nez dans son smartphone, comme lui même s’apprêtait à le faire.
Scott ne faisait rien d'important sur son téléphone, ce n'était là qu'un prétexte pour maintenir une activité. Son esprit, lui, était de nouveau occupé par la raison de sa venue et la tension qu'il avait pu observer chez Emily et Clyde ... Tout cela ne présageait rien de bon pour Glasgow ...

_________________
Description du personnage :
 
Tenue :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle d'attente 15/01   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle d'attente 15/01
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [rp]Salle d'attente pour les patients
» La salle d'attente
» Salle d'attente
» La Salle du Feu
» La salle du trône et le château

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Ténèbres de Glasgow :: La ville de Glasgow :: Centre Ville :: The Shadowland's door :: Elysium :: Salle d'attente-
Sauter vers: